The horns sound, the ravens gather. An empire is torn by civil war. Beyond its borders, new kingdoms rise. Gird on your sword, don your armour, summon your followers and ride forth to win glory on the battlefields of Calradia. Establish your hegemony and create a new world out of the ashes of the old.
Toutes les évaluations :
aucune évaluation d'utilisateurs
Date de parution :
To Be Announced
Développeur :

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Français non disponible

Ce produit n'est pas disponible dans votre langue. Veuillez consulter la liste des langues disponibles ci-dessous avant de l'acheter.

Disponible : To Be Announced

 

Mises à jour récentes Tout voir (17)

12 octobre

Dev Blog 12/10/17



Salutations, guerriers de Calradia !

Un jeu vidéo est constitué d'un ensemble d'éléments clés qui s'assemblent pour créer une expérience interactive pour le joueur. Au cœur du jeu, les scripts et les calculs permettent de faire fonctionner l'univers et de répondre aux actions des joueurs. Mais il faut ensuite que le résultat de tous ces calculs soit présenté de manière claire et agréable. C'est à ce niveau qu'interviennent les graphistes, afin de transformer une multitude de chiffres sans âme en représentation visuelle des actions, des personnages et des lieux qui donnera vie à un véritable monde virtuel.

Dans l'article de cette semaine, nous nous entretenons avec une de nos graphistes : Fatma Nadide Öçba. Nadide intervient sur de nombreux aspects visuels de Mount & Blade II: Bannerlord, afin de faire passer les informations de jeu aux joueurs de manière immersive et esthétique.


NOM
Fatma Nadide Öçba

ORIGINAIRE DE
Kocaeli / Maşukiye, Turquie

A REJOINT TALEWORLDS EN
2013

ÉTUDES
Ingéniérie électronique + Maîtrise en imagerie médicale (KTH, Stockholm) + modélisation 3D (Future Games Academy, Stockholm)

TITRE OFFICIEL
Graphiste 2D/3D

DÉCRIVEZ-NOUS UNE JOURNÉE DE TRAVAIL TYPIQUE.
« Mon travail se décompose en une série d'étapes permettant d'amener un objet depuis la phase de conception jusque dans le jeu. Je commence par faire des recherches approfondies, car la vaste majorité de ces objets ont une base historique. Il peut s'agir d'un livre, d'un stylo, d'un harnais pour cheval, d'une torche, c'est très varié… Je prépare ensuite des esquisses, ou parfois je pars d'une photo, en m'inspirant d'images qui ont les bonnes couleurs, les bons angles, les bonnes références, et je peins par dessus. Ensuite, je fais approuver par les directeurs du jeu puis je les transforme en modèles 3D qui seront utilisés en jeu. »



QU'EST-CE QUI VOUS PLAÎT LE PLUS DANS BANNERLORD ?
« Je suis une grande fan de la conception des niveaux, qui est vraiment très soignée, ainsi que des nouvelles fonctionnalités du jeu. À chaque fois qu'il y a un nouveau shader, le jeu devient un peu plus beau.

Et quand j'ai vu pour la première fois les effets de la physique des tissus, j'étais soufflée ! Voir les vêtements et les armures bouger selon les règles physiques du monde est vraiment satisfaisant.

J'aime aussi beaucoup jouer avec les paramètres d'atmosphère, ça permet aux accessoires de devenir très réalistes (j'adore tester les harnais des chevaux avec les effets d'atmosphère, ça les rend si brillants… si préciiiiieux). Un grand bravo aux codeurs du moteur et aux graphistes techniques !
»



QUEL EST LE PROBLÈME LE PLUS DÉLICAT QUE VOUS AVEZ RÉSOLU JUSQU'ICI, AU COURS DE LA PRODUCTION DE BANNERLORD ?
« Parfois, l'intégration d'éléments dans le jeu peut causer des problèmes mineurs, mais je crois que j'ai eu le plus de problème avec le maillage de l'armure des chevaux. Je n'avais pas beaucoup d'expérience avec le maillage à l'époque, donc ça n'a pas été facile. Mais j'ai appris sur le tas, ce qui a été amusant. »

SUR QUOI TRAVAILLEZ-VOUS ACTUELLEMENT ?
« En ce moment, je casse les châteaux en morceaux pour les sièges. Ce n'est pas exactement la chose la plus amusante à faire, surtout quand il s'agit de détruire les tours en bois, mais je crois que les joueurs apprécieront le résultat final quand ils détruiront les tours ennemies ! »

QUELLE EST LA FACTION QUE VOUS APPRÉCIEZ LE PLUS DANS BANNERLORD ?
« Les Aserai. J'aime l'atmosphère moyen-orientale, un peu conte de fée, des villes de cette faction. C'est comme dans un rêve. »

PENDANT LE PROCESSUS DE CONCEPTİON, EST-CE QUE VOUS PUİSEZ UNİQUEMENT DANS VOTRE İMAGİNATİON, OU UTİLİSEZ-VOUS DES SOURCES EXİSTANTES, QU'ELLES SOİENT HİSTORİQUES OU DE FİCTİON ? DANS TOUS LES CAS, EST-İL DİFFİCİLE DE DÉVELOPPER UN DESİGN PERSONNALİSÉ EN ÉVİTANT DE COPİER TROP D'ÉLÉMENTS DE DESİGN EXİSTANTS ?
« Comme je l'ai dit tout à l'heure, nous avons tendance à nous inspirer d'influences historiques dans nos designs. Mais comme tous les artistes, j'aime faire preuve de créativité, donc j'essaye en général d'ajouter des petites idées et d'apporter ma propre personnalité dans ce que je conçois. Il y a aussi des fois où je suis obligée d'être créative, notamment quand je n'arrive pas à trouver suffisamment de sources crédibles pour un modèle qui fonctionne, donc je dois concevoir l'objet moi-même. »



Discutez au sujet de ce blog ICI



Facebook
Twitter


Website
Facebook
Twitter
YouTube
Twitch
405 commentaires Lire la suite

5 octobre

Dev Blog 05/10/17



Salutations, guerriers de Calradia !

Dans le blog de cette semaine, nous voulons aborder un aspect du jeu à propos duquel vous nous réclamez des détails depuis pas mal de temps : le jeu solo. Nous pensons que la manière la plus intéressante de le faire consiste à discuter des différentes fonctionnalités et mécaniques de la campagne dans le cadre d'articles de blog spécifiques. Nous espérons parvenir au fil du temps à traiter de nombreux aspects clés du « bac à sable », et vous offrir une meilleure compréhension de ce que vous pouvez espérer trouver dans Mount & Blade II: Bannerlord.

Dans un précédent blog, nous avons brièvement parlé d'une nouvelle mécanique dans la série Mount & Blade : l'Influence. L'Influence fait un peu office de monnaie dans le jeu, et il est possible d'en gagner en servant votre royaume de différentes façons, par exemple en éliminant des bandits ou des groupes ennemis, en effectuant des raids, en capturant des installations ennemies, etc. Les points d'Influence peuvent être dépensés afin de déterminer le résultat de certaines décisions de faction, et pour soumettre des requêtes aux seigneurs alliés. Nous vous avons déjà montré que l'Influence peut être utilisée pour demander à un seigneur allié de vous suivre, mais il nous reste encore à discuter de la façon dont les joueurs peuvent se servir de notre nouveau système de constitution d'armée afin d'effectuer cette action à plus grande échelle.

Alors, comment ça marche ? Eh bien, chaque seigneur allié a un coût en Influence basé sur la puissance de son groupe. Les joueurs peuvent dépenser leurs points d'Influence afin d'inciter les seigneurs alliés à les rejoindre pour former une armée. Seul le leader d'une armée récolte l'Influence générée par les victoires de ses troupes, donc dépenser de l'Influence pour constituer une armée puissante représente une sorte d'investissement, et parfois une véritable gageure. Si le leader d'une armée ne peut plus se permettre de dépenser de l'Influence, ses soldats commenceront à le quitter.

Le coût d'entretien en Influence d'une armée est basé sur plusieurs facteurs :
  • Si le moral de l'armée est élevé, alors son coût d'entretien est réduit (et inversement)
  • La distance d'avec sa ville d'origine, depuis combien de temps elle se bat, etc.
  • Les relations entre le commandant de l'armée et les seigneurs

Tant que l'armée rencontre le succès dans ses efforts et que le seigneur commandant parvient à garder les autres seigneurs heureux, alors l'armée peut continuer à avancer vaillamment. Mais si les choses se passent mal, l'armée se dissoudra rapidement et les seigneurs choisiront d'abandonner la campagne pour retourner sur leurs terres.

Lorsqu'une armée est constituée, elle devient une sorte de village ambulant, avec sa propre couche d'IU sur la carte de campagne. L'IU indique :
  • Le moral de l'armée
  • Les seigneurs et leurs groupes
  • Les réserves de nourriture
  • La vitesse de déplacement (il est possible de voir les facteurs affectant la vitesse de déplacement dans une bulle d'aide)

L'IU affiche également les portraits des seigneurs qui font actuellement partie de l'armée, ainsi que leurs relations avec le joueur. Du rouge foncé indique qu'ils vous méprisent, tandis que du vert clair signifie que vous êtes très proches. Si un seigneur a répondu à votre appel et est en route pour rejoindre votre armée, ou bien s'il se trouve actuellement séparé de l'armée dans le cadre d'une mission, son portrait apparaît grisé avec un indicateur de la distance le séparant de la position actuelle de l'armée, mesurée en jours de voyage. Si vous êtes un commandant d'armée, vous pouvez cliquer sur un portrait pour discuter avec un seigneur et lui confier une tâche spécifique, comme partir en reconnaissance, rapporter de la nourriture, des renforts, des chevaux, etc. Vous pouvez congédier un seigneur pour le renvoyer défendre ses terres, ou pour alléger l'armée et mieux gérer son coût d'entretien en Influence. Si vous êtes membre d'une armée, son commandant ou bien les autres seigneurs auront peut-être des missions à vous confier.

Un autre aspect du nouveau système d'armée est que les armées utilisent des ressources mises en commun pour soutenir leurs campagnes. Cela signifie que si un seigneur apporte de la nourriture, par exemple du beurre, alors tout le reste de l'armée sera nourri. De la même façon, les chevaux et les mules sont partagés, ce qui augmente la vitesse de déplacement de l'armée tout entière.

Ce nouveau système permet à tous les seigneurs de faire appel à d'autres seigneurs alliés pour bâtir leurs propres armées. En raison des coûts en Influence élevés, il est évidemment plus facile pour un roi de le faire. Cependant, il y aura certainement des moments où de puissants seigneurs disposeront de plus d'Influence et d'argent que leur lige, et où ils pourront donc constituer leurs propres armées pour se lancer dans une campagne. Cela permet également aux joueurs de s'essayer à la gestion d'une armée relativement tôt dans le jeu, avant même d'avoir eu la possibilité de se hisser à la tête du royaume.

Nous trouvons que les nouveaux systèmes d'Influence et de constitution d'armée simulent mieux le système féodal historique. Lorsque le joueur rejoint un royaume, il a des obligations envers son lige. Ce système permet au joueur de payer pour le bénéfice d'être un seigneur en apportant son soutien à son lige et aux autres seigneurs dans le cadre de campagnes militaires, tout en faisant croître son influence au sein du royaume, au bénéfice de ses propres objectifs.



Dans le blog de la semaine prochaine, nous discuterons avec la graphiste Fatma Nadide Öçba. Si vous avez une question à lui poser à propos de son travail, laissez un message dans la section commentaires, et nous en sélectionnerons une.

Discutez au sujet de ce blog ICI



Facebook
Twitter


Website
Facebook
Twitter
YouTube
Twitch
742 commentaires Lire la suite

À propos de ce jeu

The horns sound, the ravens gather. An empire is torn by civil war. Beyond its borders, new kingdoms rise. Gird on your sword, don your armour, summon your followers and ride forth to win glory on the battlefields of Calradia. Establish your hegemony and create a new world out of the ashes of the old.

Mount & Blade II: Bannerlord is the eagerly awaited sequel to the acclaimed medieval combat simulator and role-playing game Mount & Blade: Warband. Set 200 years before, it expands both the detailed fighting system and the world of Calradia. Bombard mountain fastnesses with siege engines, establish secret criminal empires in the back alleys of cities, or charge into the thick of chaotic battles in your quest for power.

SIEGE GAMEPLAY
Construct, position and fire a range of heavy machinery in sieges that will test your wits and skill like never before. Experience epic, sprawling combat across ramparts and rubble as you desperately hold on to your castle or seek to seize one from the enemy.

Historically authentic defensive structures offer the ultimate medieval warfare experience, as you batter a rival's gate with your ram or burn his siege tower to ashes. Mount & Blade II: Bannerlord lets you live every moment of a chaotic battle through the eyes of a single soldier.

DIPLOMACY
Engage in diplomacy, with meaningful consequences that impact the world. Strike historic peace deals that win land for your kingdom or free you to take on a new foe. An all-new barter system gives players flexibility in cementing deals, from marriage offers to treason pacts, offering all the options available to NPCs. Use a new influence system to direct your faction's energies or strangle the aspirations of a rival.

SANDBOX ECONOMY
See the availability of goods ebb and flow in a simulated feudal economy, where the price of everything from incense to warhorses fluctuates with supply and demand. Invest in farms and workshops, or turn anarchy to your advantage by being the first to bring grain to a starving town after a siege or reopening a bandit-plagued caravan route.

CRAFTING
Craft your own weapon, name it and carry it with you to the field of battle! A deep, physics-based system gives each weapon you create a unique set of attributes, strengths and weaknesses. Forge a finely-tuned killing machine to match your own prowess and complement your play-style, or take the sword of your enemy and brandish it as a trophy of war.

MODDING
The engine and tools used to develop Mount & Blade II: Bannerlord are being made available to the community, so that modders can re-interpret Calradia or create their own worlds! Players can now combine different mods, making it easier than ever to play the game of your dreams.

ENGINE
An all-new tailor-made game engine, developed in-house to fulfill the unique needs of the series, offers the perfect balance of performance and graphical fidelity, scalable with the power of your hardware.

Experience Mount & Blade with richer, more beautiful graphics than ever, immersing you in the world of Calradia, rendering the game's magnificent battles with equally spectacular detail.

Configuration requise

    Minimale :
    • Processeur : Intel i3-2100 / AMD FX-6300
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : Intel HD 4600 / Nvidia GT730 / AMD R7 240
    • Espace disque : 40 GB d'espace disque disponible
    • Notes supplémentaires : These estimates may change during final release
Aucune évaluation pour ce produit

Vous pouvez rédiger une évaluation sur ce produit pour partager votre expérience avec la communauté. Utilisez l'encadré situé au-dessus des options d'achat pour rédiger votre évaluation.