Dungeon of the Endless est un Rogue-Like Dungeon-Defense, dans lequel le joueur et son équipe doivent protéger le générateur de leur vaisseau écrasé et explorer un donjon en perpétuelle expansion, tout en affrontant des vagues de monstres sur le chemin menant à la sortie...
Évaluations des utilisateurs :
Récentes :
plutôt positives (68 évaluation(s)) - 76% des 68 évaluations des utilisateurs dans les 30 derniers jours sont positives.
Globales :
très positives (5,442 évaluation(s)) - 90% des 5,442 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 27 oct 2014

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

 

Mises à jour récentes Tout voir (69)

26 avril

Patch [1.1.5]



Hey guys,

Thank you all for the various reports. We're sorry it took a little bit longer than expected to release these fixes, but here they are!


Release Notes [1.1.5]
  • Fixed an issue with the Cryo Capsule activation that would note generate a hero
  • Fixed an exploit with duplicated items that could be sold infinitely - link
  • Fixed an issue with the "Continue" button greyed out in the main menu - link
  • Fixed an issue with heroes not operating nor catching items in small rooms - link
  • Fixed an issue with disconnections in Multiplayer mode: in case of a disconnection, players can now save & quit, reload the game, and claim back their heroes - link
  • Players leaving a multiplayer game now automatically give their heroes to the host

Enjoy,
~The Amplitude team

36 commentaires Lire la suite

11 mars

DotE on Xbox One & iPad




Hey everyone,

We just wanted to share some quick news regarding the two ports of DotE: on iPad and Xbox One! We are super excited to announce that the game is coming to Xbox Live on March 16 and to celebrate this, the game is FREE on the App Store until March14 if you own an iPad!


DotE is coming to Xbox One
The game will be available on March 16 at $9.99 / £7,99 / €9,99, and will include the base PC version (that also means it's coming with the Multiplayer mode!), but also the Bookworm and Deep Freeze add-ons.

We've redesigned the interface and controls for a great console experience and we are hoping you'll enjoy it!


Free on iPad
Until March 14, the game is FREE on the App Store if you own an iPad! Grab it here:




Cheers,
~Amplitude

38 commentaires Lire la suite

Articles

“Rien ne peut être classé à ses côtés. Que les influences et les emprunts soient condamnés - ce jeu est aussi unique que brillamment conçu. Stimulant et ingénieux, c'est un condensé d'idées et d'esthétisme tel que je n'en ai vu cette année.”
Wot I Think – Rock, Paper, Shotgun

“Ne vous laissez pas berner par la simplicité de ses pixels : aucun élément individuel de Dungeon of the Endless n'est particulièrement compliqué, mais ensemble ils forment un défi diabolique et impitoyable . Si vous pensez être à la hauteur alors il vaut le détour. Empruntant à plusieurs genres pour créer quelque chose d'unique, il brille par sa personnalité et ses choix intelligents.”
8.1/10 – IGN

“De son univers à son esthétique, Dungeon of the Endless est un jeu créé pour me plaire. Il est rude et impitoyable, mais il est également juste. En dépit de tous les décès cumulés pendant ma traversée des étages du donjon, j'ai lentement appris à maîtriser le jeu. C'est une démonstration du genre roguelike, et c'est pourquoi j'aime tant m'amuser avec.”
4.5/5 – Game Revolution

Édition spéciale

Le jeu digital Dungeon of the Endless

  • Jouez à Dungeon of the Endless sur PC et Mac.

La bande-son numérique officielle

  • Toutes les pistes Dungeon of the Endless créées par FlybyNo au format mp3.

Le Badge Amplitude ”Dungeon of the Endless”

  • Ajoute un badge unique à votre compte Amplitude.
  • Ajoute 200 points G2G à la valeur de vos votes sur notre site internet.

Le jeu digital Dungeon of the Endless

  • Jouez à Dungeon of the Endless sur PC et Mac.

L’add-on "Bookworm" pour Dungeon of the Endless

  • Ajoute le vaisseau “Bibliothèque” qui débloque un nouveau mode de jeu.
  • Ajoute Josh ‘Ntello à l’équipe des héros du jeu.

La bande-son numérique officielle

  • Toutes les pistes Dungeon of the Endless créées par FlybyNo au format mp3.

Le Badge Amplitude “Dungeon of the Endless”

  • Ajoute un badge unique à votre compte Amplitude.
  • Ajoute 200 points G2G à la valeur de vos votes sur notre site internet.

À propos de ce jeu


Quelques centaines de criminels condamnés étaient transférées vers le système Auriga à bord de la barge-prison "Le Succès". Bien que ce leur fût présenté comme une chance de regagner leur place dans la société en travaillant dur pour le bien commun, ils avaient compris qu’ils seraient des forçats, envoyés pour coloniser une planète inexplorée. Tout ce qu'ils savaient d'Auriga Prime était ce que les sondes avaient rapporté : elle avait de l'eau, des zones tempérées, de la vie végétale et une croûte planétaire riche en métaux.


En fait, la planète Auriga hébergeait autrefois une colonie majeure d'une race ancestrale voyageant à travers la galaxie et connue sous le nom d'Endless. Et, se trouvant toujours en orbite autour de la planète, un système de défenses fonctionnel (et bien camouflé) revint avidement à la vie à l'arrivée du "Succès". En moins de quelques minutes, le vaisseau fût réduit à l’état de morceaux de métal tordus s'abattant sur la planète.


Mais, chaque ensemble de cellules de détention servaient également de capsule de sauvetage, de sorte que, lorsque le vaisseau se désintégra, les prisonniers survivants s'écrasèrent, meurtris mais (temporairement) en vie et (momentanément) en sécurité sur cette planète. En sécurité, jusqu'à ce qu'ils réalisèrent qu'ils s'étaient écrasés au travers d'une sorte de complexe Endless, dans un sous-sol si profond et ancien qu'il pourrait tout aussi bien être qualifié de donjon...

Rassemblez une équipe.

  • Formez une équipe de héros, chacun ayant ses propres forces (et psychoses)
  • Équipez-les, déployez-les et gagnez de puissantes aptitudes
  • Gérez l'équilibre entre les anciens détenus et gardes
  • Coopérez à quatre joueurs mais surveillez vos arrières

Établissez vos défenses.

  • Utilisez la Brume que vous avez collectée pour alimenter les salles
  • Utilisez les rares ressources pour aider votre équipe à survivre
  • Construisez des modules majeurs et mineurs pour contenir des vagues de monstres
  • Décodez les vestiges des Endless pour découvrir des technologies de sauvetage

Ouvrez la porte.

  • Chaque porte est un danger, préparez-vous et votre équipe à tout
  • Explorez et découvrez une infinité de niveaux et de plans
  • Amenez votre cristal malgré des vagues de monstres jusqu'à la sortie de chaque niveau
  • Frayez-vous un chemin jusqu'à la surface pour découvrir la vérité concernant Auriga

Configuration requise

Windows
Mac OS X
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Windows Vista / 7 / 8 / 8.1
    • Processeur : 2.4 GHz Intel Core 2 Duo or equivalent
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : NVIDIA GeForce 8600 GT or equivalent
    • DirectX : Version 9.0c
    • Espace disque : 700 MB d'espace disque disponible
    • Carte son : DirectX 9 Compatible Audio
    • Notes supplémentaires : Minimum Resolution: 1280 x 720
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Windows Vista / 7 / 8 / 8.1
    • Processeur : 3.3 GHz Intel Core i5 or equivalent
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : NVIDIA GeForce GTX 560 Ti or equivalent
    • DirectX : Version 9.0c
    • Espace disque : 700 MB d'espace disque disponible
    • Carte son : DirectX 9 Compatible Audio
    • Notes supplémentaires : Minimum Resolution: 1280 x 720
    Minimale :
    • Système d'exploitation : MAC OS X 10.8 or higher
    • Processeur : 2.4 GHz Intel Core 2 Duo or equivalent
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : AMD Radeon HD 2600, NVidia GeForce 9400 or equivalent
    • Espace disque : 700 MB d'espace disque disponible
    • Notes supplémentaires : Minimum Resolution: 1280 x 720
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : MAC OS X 10.8 or higher
    • Processeur : 3.2 GHz Intel Core i3 or equivalent
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : AMD Radeon HD 4670, NVidia GeForce GT 330 or equivalent
    • Espace disque : 700 MB d'espace disque disponible
    • Notes supplémentaires : Minimum Resolution: 1280 x 720
Évaluations des utilisateurs
Le système d'évaluations des utilisateurs a été mis à jour ! En savoir plus
Récentes :
plutôt positives (68 évaluation(s))
Globales :
très positives (5,442 évaluation(s))
Publiées récemment
Hbomb
3.8 hrs
Posté le : 27 août
Bon petit jeu assez stratégique pour l'éclairage des salles. L'ambiance est sympa (voir les dialogues) et les graphismes, on s'y fait, mais ça aurait pu être plus joli. Par contre, c'est assez répétitif et en solo assez difficile de pouvoir gérer les 4 personnages en même temps.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
SinapsM
8.1 hrs
Posté le : 9 août
Excellent jeu !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
IceOfWisp
21.5 hrs
Posté le : 25 juillet
Great game with good mechanics
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Mr.Cthulhu
2.9 hrs
Posté le : 24 juillet
que dire de plus de ce jeu quil est tres rafraichissant des autre produit quon a lhabitude de voir sa sort de lordinaire , lidee est excellente , les macanique de jeu marche a merveille et les graphisme on leur charme particulierement interressente bref excellent jeu a prix moindre plusieur style de eu en un recommande de laisser la chance de ce jeu a vous suprendre
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Dark_57x
14.1 hrs
Posté le : 23 juillet
Une pépite ce Dungeon of the Endless, un gameplay très riche mélangeant beaucoup de features, les DLC ne sont pas obligatoire pour s'amuser et rejouer. Graphisme très sympa, musique et son très bons eux aussi, bref un jeu de très bonne qualité qui plus est cocorico, c'est jeu un français!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
DeadSea
39.1 hrs
Posté le : 13 juillet
Buy it please
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Misterclap
17.2 hrs
Posté le : 5 juillet
Le très reconnu studio Amplitude, Endless Space oblige, nous livre ici une petite pépite haute en pixels se déroulant toujours dans le même univers si cher à leurs developpeurs. La brume est ici utilisée pour alimenter des salles que vous découvrirez au fur et à mesure des niveaux et qui serviront elles-memes à alimenter des modules qui produiront diverses ressources très utiles. A la manière d'un rogue like au tour par tour vous devrez faire face à un danger extremement aléatoire et pour peu que vous n'ayez pas pris soin de proteger votre cristal ou vos modules vous vous retrouverez très vite dans la mouise et vos héros tomberons au combat aussi sec. Oui la difficulté dans Dungeon of the Endless est particulièrement élévée et il est presque certain qu'au premier lancement vous n'arriviez pas à franchire le premier niveau sur les douze demandés.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Zuradnir
4.1 hrs
Posté le : 26 juin
Une expérience différente à essayer ! Bien du plaisir à perdre tous mes persos au deuxieme tableau à cause de quelques erreurs :P
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Strangenaut
9.1 hrs
Posté le : 24 juin
J'ai vraiment aimé l'ambiance de ce jeu. Les graphismes sont beaux, le choix de personnage est assez conséquent... Mais j'ai vraiment eu du mal avec certains aspects du gameplay. Tout d'abord, jouer seul à ce jeu est vraiment compliqué parce qu'il faut gérer tous les personnages en même temps . Ensuite, le fait que les tourelles ne tirent que sur les monstres présents dans la même salle, est vraiment très frustrant parce que les salles sont minuscules (et donc les monstres les traversent très rapidement). Finalement le côté tower defense est vraiment mis à part, et les tourelles s'avèrent être assez inutiles malgré leur puissance. Enfin, le jeu est très répétitif. Les niveaux sont trop longs. Vous allez me dire que c'est pas vraiment un mauvais point, mais je trouve que si, parce qu'on s'engage sur des niveaux qui n'en finissent plus, et dont on aimerait bien voir le bout après deux heures de jeu...

En bref: l'ambiance du jeu est superbe, mais je n'ai pas du tout accroché au gameplay.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
cranalte2
21.4 hrs
Posté le : 18 juin
A must have
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
95 personne(s) sur 97 (98%) ont trouvé cette évaluation utile
16 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
43.5 heures en tout
Posté le : 4 décembre 2014
L'histoire de Dungeon of the Endless est presque trop belle pour être vraie. Un jeu imaginé un soir de beuverie, développé par cinq ou six personnes dans leur coin, avec un souci constant pour les avis de la communauté. Un mélange des meilleurs aspects du rogue-like, du tower defense, du RPG, du tour par tour, avec une dimension tactique. Un équilibrage au poil, une direction artistique sublime, un humour permanent. Dungeon of the Endless n'est pas un petit jeu indépendant. C'est un grand jeu, proposé à un prix dérisoire pour la richesse de son contenu. Mais, plus perturbant encore, c'est Français. Et ça, ça nous dépasse.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
37 personne(s) sur 37 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
27.9 heures en tout
Posté le : 6 novembre 2014
Dungeon of the Endless, mais qu'est ce donc ? Un mélange de plusieurs genres pour n'en faire qu'un seul et le faire bien. La base du jeu : on prend 2 héros pour commencer l'aventure (jusqu’à 4 max et 18 au choix avec chacun leurs caractéristiques) puis on choisit un vaisseau (pareil ici, plusieurs choix et plusieurs manières de jouer). Ce dernier va se crasher sur une planète, nos héros vont alors devoir remonter à la surface, 12 étages au total.

Chaque salle qu'on découvre va être l'occasion de pouvoir dépenser des ressources, qu'on aura gagner auparavant, en construisant des modules (défense / attaque / soutien), car nos héros ont un cristal à protéger, qui leur sert de générateur de lumière. Les salles qui ne sont pas allumées font apparaître des monstres (avec chacun leurs compétences).

Cette énergie qui fait office d'électricité (ou de consolation, au choix) est la Brume et se distingue des 3 autres ressources (science / production / nourriture). On retrouve ici la signature des jeux d'Amplitude mais aussi le fonctionnement par tour, propre aux 4X, avec les ouvertures de portes. Les combats sont automatiques, seul la position des héros et leurs pouvoirs sont contrôlables. On a d'ailleurs la possibilité d'upgrader ses héros, d'en recruter, de découvrir des coffres et donc du loot, acheter des items aux marchands...

Les parties se déroulent sur plusieurs aspects :

- L'exploration et la construction de modules.
- La planification au fur et à mesure que les salles se dévoilent et l'équilibrage de ses ressources.
- L'improvisation dans le cas où ça dérape.

Amplitude a travaillé le background des personnages et des dialogues spéciaux sont même intégrés, ce qui contribue à renforcer l'univers d'Auriga. Graphiquement, c'est très convaincant et la musique participe fortement à l'ambiance. Tous les morceaux s'accordent à merveille avec l'univers, certaines sont très envoûtantes.

La force de DotE est d'avoir mélangé plusieurs genres pour sublimer l'expérience, son gamedesign est exemplaire.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
35 personne(s) sur 36 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
2 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
110.6 heures en tout
Posté le : 11 octobre 2015
Un chef d'oeuvre !

Du rogue like (youpi) avec du tower defense (beurk), le résultat est d'une efficacité redoutable.

Deux modes de difficulté : "très facile" et "facile" qu'il faut en réalité traduire par "normal" et "infernal". Le mode "très facile" est très dur pour les débutants, il devient cependant gérable après une vingtaine d'heures, lorsque les mécanismes du jeu sont clairement comprises. Le mode "facile" par contre reste un cauchemar sans nom, même après 100h de jeu. N'ayez donc aucune honte à lancer vos parties en "très facile", ne jouez pas le jeu des développeurs sadiques qui cherchent clairement à vous faire culpabiliser en appelant son mode normal de la sorte. Et faites gaffe, le mode "facile" est activé par défaut si vous ne le changez pas.

L'histoire du jeu ? 16 personnages (+6 avec les DLC) sont dans un vaisseau qui vient de se crasher sur une planète inconnue. L'accident a été plutôt violent car tout ce petit monde se retrouve coincé sous terre, dans un donjon constitué de niveaux, evidemment le vaisseau s'est crashé au rez-de-chaussée.

Le but du jeu ? Choisir son équipe parmi tous les membres de l'équipage (chaque personnage ayant des capacités particulières), traverser les 12 étages du donjon et regagner la surface de la planète.

Les mécanismes du jeu ? Elles sont complexes mais globalement, sans entrer dans tous les détails, chaque étage est composé de salles plus ou moins grandes et séparées par des portes. Dans une de ces salles se trouve la sortie, permettant au joueur d'accéder au niveau suivant, dans les autres salles se trouvent tout un tas d'horreurs (ennemis, pièges, gaz) mais aussi des bonus (coffre, marchand, coéquipier).
A chaque tour (a chaque porte ouverte en fait) on gagne des ressources nous permettant au choix de construire des modules dans les salles, de les éclairer ou de faire leveler nos personnages.
Tout se joue à la souris, ou presque (quelques raccourcis sur le clavier).

Le côté tower defense est drôlement bien pensé, les salles non éclairées génèrent des vagues d'ennemis à chaque tour, au joueur de disposer intelligemment des modules offensif et/ou deffensif à des endroits stratégiques afin d'éliminer ces vagues. Les modules sont suffisamment variés pour s'amuser, certains ralentissent les monstres, d'autres les rend fous ou leur tirent dessus, d'autres encore les empoisonnent. C'est véritablement jouissif de disposer ses pièges, d'ouvrir une porte et de voir les monstres à l'intérieur marcher vers eux et se faire pulvériser. A contrario il est aussi bon de paniquer lorsque les ennemis parviennent à traverser nos murs.

La stratégie est constamment de mise. La nourriture par exemple sert à soigner ses personnages mais aussi à les faire leveler, au joueur de choisir selon la situation s'il est préférable de tout manger afin de permettre à un perso de gagner une compétence au risque de ne plus pouvoir soigner personne, ou inversement.
La construction de module est également très stratégique, les ressources pour le faire sont limitées et obligent à faire constamment des choix. Vaut-il mieux construire en masse des modules offensifs pour protéger une salle entourée d'obscurité ou bien construire des modules augmentant les ressources gagnées à chaque tour ?

Le gros intérêt du jeu reste dans l'imprévisibilité des situations. On ne sait jamais sur quoi on va tomber en ouvrant une salle ni où se trouve la sortie. Le jeu est également cruel, parfois une erreur toute simple sera capable de tuer toute votre équipe, vous obligeant à recommencer depuis le début. Une partie équivaut à 10 allers-retour dans un ascenseur émotionnel. Rien à voir avec FTL cependant, ici le hasard et l'injustice sont clairement pas dominants, tout peut être plus ou moins contrôlé avec un minimum de connaissance du jeu et de préparation.

Cerise sur le gâteau, le jeu regorge de contenu. Les 22 personnages sont quasiment tous à débloquer, seule une poignée est disponible au début. Ils sont tous différents et possèdent chacun une histoire qu'on peut débloquer aussi en choisissant certains persos dans une même équipe. Le jeu propose également plusieurs vaisseaux possédant des règles différentes, ces vaisseaux deviennent jouables en réussissant certains défis. D'autre part, il existe un tas de vignettes à débloquer afin de compléter un album bien mystérieux.

Fraise sur la cerise sur le gâteau, le jeu est exempt de bug, l'interface réagit au doigt et à l'oeil et les musiques sont fabuleuses.

Seule ombre au tableau, le jeu est excessivement addictif, de quoi ruiner vos soirées pendant un moment pour peu que vous accrochiez.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
26 personne(s) sur 26 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
163.0 heures en tout
Posté le : 3 février 2014
Après plus de 100 heures de jeu, dont 40 sur la version gold je me devais de mettre à jour mon évaluation.

Points positifs:
-Les dévellopeurs sont TOUJOURS actifs et TOUJOURS à l'écoute (les bugs reportés sont corrigés rapidements et ça fait du bien).
-possibilité de voter régulièrement parmis plusieurs choix pour les futures fonctionnalités et même de faire des propositions (selon le moment) qui seront soumises à un vote des membres inscrits sur la plateforme GAMES2GETHER.
-gameplay ultra addictif, on à envie d'ouvrir des portes sans s'arrêter jusqu'à finir le niveau et dès qu'on arrive dans le niveau suivant, rebelote.
-génération aléatoire des dongeons, personnages et récompenses (augmente la rejouabilité).
-les personnages sont levelables, TRES diversifiés, avec des skills actifs et/ou passifs.
-les différents éléments ajoutés au fur et à mesure augmentent sans cesse les différentes manières de jouer la partie (chaque heros, chaque vaisseau vous apporte une nouvelle façon d'avancer dans les niveaux, et les succès vous corseront encore un peu plus le tout si vous souhaitez les débloquer).


Points négatifs:

-Un level design qui rends certains éléments difficilement visibles à l'écran (ex: le placement des personnages en arrière plan au milieu de la salle les rends presque invisibles lorqu'il y a un gros module majeur dans la pièce)
-l'absence d'option pour affiner les graphismes. (même si pixel art assumé)
-communication en anglais seulement sur le site des développeurs.
-Des parties très longues, comptez plus ou moins 6 heures pour finir une partie solo en ouvrant toutes les portes (du coup une partie me prend plusieurs jours, car bien evidement ou peut reprendre la partie la où on l'a laissée).


LES MODIFICATIONS APPORTEES DEPUIS LA BETA (non exaustif):
-On peut enfin selectionner plusieurs personnages, et même créer des groupes de héros via des raccourci claviers paramétrables.
-Implémentation de la ressource science (qui est fort utile) permettant d'ugrader ses modules via un artefact Endless.
-La co-op à été implémentée, même si elle n'est pas encore au top (manque la possibilité de mettre en pause par exemple).
-Les succès ont été ajoutés (29 au moment ou j'écris cet évaluation), et certains sont vraiment difficiles à obtenir (et je trouve ça bien).
-Modification de l'utilité de la caractéristique Astuce qui sert maintenant à augmenter la rapidité de réparations des modules par le héros et à donner unbonus de manipulation des modules au héros.
-ajouts de nouveux heros, vaisseaux, évènements...
- plus aucun ralentissement.

FRANCHEMENT, je tire mon chapeau à AMPLITUDE STUDIO.
Pour moi ce jeu est une tuerie,une vrai boucherie.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
23 personne(s) sur 23 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
8 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
108.8 heures en tout
Posté le : 4 février 2015
L'espace, ses promesses et ses périls. Un accident. Une capsule de sauvetage qui s'écrase sur une planète hostile. A son bord, jusqu'à quatre personnages aux aptitudes complémentaires et au-dehors, le danger. Des vagues d'ennemis de plus en plus redoutables au fil du temps qui passe. L'urgence de faire vite et de partir, mais le tiraillement avec le désir de prendre le temps d'explorer et de piller les alentours, générés aléatoirement. Des coffres et de l'xp. Un cristal à activer pour passer à l'étage suivant, cristal dont l'activation va réveiller et exciter tous les monstres des environs qui vont alors se déchaîner en nombre dans un flux incessant. Non, ce n'est pas Risk of Rain dont il est vrai que Dungeon of the Endless se rapproche énormément, mais son penchant stratégique.

Amplitude avait réussi un tour de force avec Endless Space en rendant le 4X accessible sans sacrifier ni sa richesse ni son exigence. C'est désormais chose faite avec le rogue-like, genre sublimé par le développeur français grâce à sa nouvelle alchimie en date : le mélange avec le tower defense. Suite au crash de leur capsule de secours sur une planète inconnue, un à quatre survivants vont devoir coopérer pour remonter tous les étages du donjon jusqu'à atteindre la surface. Les déplacements se font en une vue de dessus avec un aspect stratégique (gestion des ressources, déplacements au clic). Les combats en temps réel sont entrecoupés par un système de tour-par-tour élégant : à l'ouverture de chaque porte, une nouvelle vague d'ennemis apparaît et nos extracteurs de nourriture et de science génèrent leurs offrandes. Ce tour-par-tour offre un double avantage : le luxe de la planification et la maîtrise de ses gestes comme dans un jeu d'échecs sans pour autant casser le dynamisme ou l'immersion en nous donnant la désagréable impression de jouer à un jeu de plateau. A cela s'ajoute un système de tower defense avec la gestion de l'électricité (les monstres ne peuvent pas apparaître en début de tour dans les salles éclairées) et la disposition de tourelles défensives et offensives dans les espaces alimentés. Un aspect RPG (expérience, armes, équipements et pouvoirs spéciaux) achève de dessiner les traits d'un jeu riche en subtilités.

Dungeon of the Endless est un jeu cruel, parfois injuste, qui demande beaucoup de patience et des nerfs en titane avec des runs très longs (jusqu'à quatre heures) qui peuvent se solder par un échec brusque, inattendu et insupportable. Le principal danger n'est pourtant pas de briser son clavier de rage avec sa tête en hurlant des insultes en allemand puis de désinstaller le jeu mais bien au contraire de continuer : l'envie de prendre une revanche sur son sort est souvent plus forte que la rage et on peut alors sans vraiment le vouloir signer pour un deuxième tour de plusieurs heures que l'on avait pas prévu. Tant pis pour l'enterrement du chat, il peut continuer de pourrir encore quelques heures, il a bien pu attendre de se faire nourrir, il attendra aussi pour ça. Un bouffe-temps, un aspirateur à minutes, un dévorheures. Plus qu'un excellent jeu aussi addictif qu'un sexe de lémurien en période de fortes chaleurs après quelques verres d'alcool, Dungeon of the Endless est un jeu fascinant à traverser. Son cachet esthétique, ses personnages, le développement discret mais captivant du background de l'univers Endless nous donnent envie d'aller se perdre encore et encore dans ses couloirs inquiétants pour toujours tendre vers le même point, comme aspirés par la hauteur : en découvrir la surface. Mais pour cela, il faudra acheter Endless Legend. En attendant, éblouis par la lumière du soleil, baisser la tête et replonger au plus profond dans les entrailles du donjon.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
27 personne(s) sur 30 (90%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
2.2 heures en tout
Posté le : 22 mars 2015
Difficile, beau, prenant, long, drôle, addictif... les compliments ne manquent pas pour qualifier Dungeon of the Endless. Il faut dire que c'est probablement le meilleur jeu indé auquel j'ai pu m'adonner ces dernières années.

Le gameplay est asses unique en son genre : Mélange de Rogue-Like et Tower Defense, on contrôle un groupe de 1 à 4 héros piégés sous terre après le crash de leur vaisseau (si j'ai bien compris ils étaient prisonniers). Leur objectif sera de survivre aux 12 étages qu'ils devront remonter afin d'atteindre la surface d'Auriga.

Le gameplay possède un système de tour-par-tour, tout en proposant des contrôles en temps réel. Chaque étage est composé d'un certain nombre de salles, et chaque porte ouverte lance un nouveau tour lors duquel nous devrons affronter de nouveaux ennemis. On devra gérer nos rares ressources afin d'améliorer nos personnages et de survivre à chaque étage.

La direction artistique est très réussie, avec un visuel en pixel-art de très bon goût et une bande originale de haute volée, me rappelant par moment celle des Metroid.

Bref, je ne peux que vous conseiller ce jeu, surtout pour le prix auquel il est vendu
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
20 personne(s) sur 21 (95%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
13.4 heures en tout
Posté le : 31 mai 2015
Ce jeu est démentiel et quel que soit votre PC vous le ferez tourner. Question gameplay une souris suffit. Les musiques sont sublimes et mêmes après quelques heures je ne m'en lasse pas. Le but du jeu est simple, et à la fois presque impossible et c'est ça qu'on aime. Nous n'avons pas le droit à l'erreur et une mort signifie recommencer entièrement le "monde"(vaisseau). À mi-chemin entre le dungeon crawler, le RPG, le dungeon défense, l'exploration, le Metroidvania et au final est surtout, la stratégie. Chaque niveau se génére aléatoirement.

Au début vous sélectionner vos 2 premiers héros, un vaisseau, et c'est parti. Vous ouvrez une salle, on vous attaque, vous l'éclairer et ainsi de suite. Mais il va arriver un moment où la lumière sera trop rare et de nombreuses salles resteront dans l'ombre, et à chaque nouvelle porte ouverte, des vagues de monstre pop dans chaque salle non éclairée (en gros). Tant que vous arrivez à protéger votre cristal des monstres, c'est bon. Pour se faire vous avez à votre disposition tout un arsenal d'attaque ou de défense à installer dans les salles de vos choix, avec les ressources qui montent tous les tours. Une fois la sortie trouvée, courez-y ! Mais le héros qui portera le cristal ne pourra pas se battre et sera ralenti, d'où la stratégie différente de chaque salle, de comment vous avez installé vos armes et défenses, et de l'évolution générale de vos héros (4 au max). Vous trouverez des PNJ, des héros, ou des aides diverses dans certaines salles.

La difficulté est progressive d'un niveau à l'autre du vaisseau. En général 12 niveaux composent un vaisseau, et il faut tous les finir pour débloquer le vaisseau suivant, et ainsi de suite. C'est très dur, parfois frustrant, mais tellement bon quand vous y arriverez. Pas de sauvegarde, vous arrêtez et reprenez au même endroit si vous quittez le jeu, mais impossible de revenir en arrière lors d'une mort, ou de jouer deux parties différentes.

Seul petit bémol et pas des moindres à mon gout, le côté online. Je l'ai surtout acheté pour ça à vrai dire et j'ai étais quelque peu déçu. Vous ne pouvez pas personnaliser votre "salle/serveur", pas de nom spécifique, pas de région, pas de réglage a part la difficulté et le vaisseau... Et tous le ♥♥♥♥♥♥ commence, vous vous retrouvez avec des gens lambda aléatoirement, qui se fiche pour la plupart de votre stratégie. Le jeu étant dur de base, ne vous encombrez pas de quelqu'un qui joue uniquement pour lui. Le online est un COOP(génial) à part entier, des sacrifices auront parfois lieu pour la cause du groupe. Clairement un petit "rusher" vous fera perdre à un moment ou un autre, car il va ouvrir une ou des portes à un moment qu'il ne faudra pas, vous mourrez, et fin de l'histoire... Jouez-y uniquement sous invitation de gens que vous connaissez, avec des potes ou en famille, là ce sera juste super trop bien génial de la mort magnifique. De plus pour reprendre une partie online il faudra que les mêmes personnes soient présentes, ne pensez pas avancer sans elles ce n'est pas possible.

Je recommande ce jeu n'hésitez pas, petit prix, studio indépendant loin des usines à fric ! FONCEZ !
PS: Si vous désirez m'ajouter en amis pour de bonnes parties (zen et intelligente?) je suis partant.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
15 personne(s) sur 16 (94%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
18.3 heures en tout
Avis donné pendant l'accès anticipé
Posté le : 2 août 2014
Amplitude est en passe de réussir un véritable tour de force. Ce studio français encore très jeune est en train de s'attirer le respect de toute une communauté de joueurs, à une échelle internationale. C'est rare, très rare même, et c'est largement mérité !
Dungeon of the endless exploite l'univers endless mis en place avec ENdless Space, mais sous un angle complètement différent, puisqu'il s'agit ici de survie, savant mélange de roguelike et de tower defense.
La charte graphique est bluffante, l'atmosphère extraordinaire, et le jeu s'enrichit au fil des updates de façon monstrueuse.
Avec Endless legend en embuscade par dessus le marché, Amplitude est en passe de devenir un de mes développeurs préférés. Respect.
UNe vidéo ici:
https://www.youtube.com/watch?v=arfFMEytImo&index=15&list=PLE0mBNzs5vu-1o6ng0vQExgR7oI0-LL--
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
14 personne(s) sur 15 (93%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
25.2 heures en tout
Avis donné pendant l'accès anticipé
Posté le : 25 juin 2014
Ce jeu est vraiment excellent, une rejouabilité hors norme tellement les parties sont différentes les unes des autres et le jeu vient tout juste de passer en phase Beta alors je n'imagine même pas à terme surtout qu'il y a de grosses mises à jour dessus toutes les 2-3 semaines avec des évènements aléatoires en plus, des nouveaux héros, des nouveaux ennemis, des nouveaux modules.

Pour tous les fans de rogue-like, stratégie, tower défense, n'hésitez pas ce jeu est fait pour vous tout simplement. Et pour ceux qui hésiteraient et voudraient voir à quoi ressemble le jeu et comment il fonctionne je vous met à disposition le lien de mon Let's Play sur le jeu (parties réalisés en fin de phase d'Alpha) pour vous faire une idée plus précise.

Dungeon of the Endless n'a pas de défaut à ma connaissance, fan du jeu et du développeur tout simplement qui nous fait des jeux sublimes.

Let's Play de Dungeon of the Endless : https://www.youtube.com/watch?v=H-k28Bd9JSA&list=PLLj2tZXOTFmjIg3jCPFi7CbowuGoba_nu
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
11 personne(s) sur 11 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
51.7 heures en tout
Posté le : 27 octobre 2014
Un roge like qui matine avec intelligence des éléments de tower defense.
Une DA et une BO aux petits oignons, une belle rejoualibité pour un prix riquiqui fait avec amour par un talentueux studio de l'héxagone.
Vous attendez quoi ?
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante