Dungeon of the Endless est un Rogue-Like Dungeon-Defense, dans lequel le joueur et son équipe doivent protéger le générateur de leur vaisseau écrasé et explorer un donjon en perpétuelle expansion, tout en affrontant des vagues de monstres sur le chemin menant à la sortie...
Évaluations des utilisateurs : Très positive (2,565 évaluation(s))
Date de parution: 27 oct 2014

Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre liste de souhaits ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Dungeon of the Endless - Pixel Pack

Acheter Dungeon of the Endless - Crystal Pack

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter Amplitude Endless Pack

Includes Endless Space - Emperor Edition, Endless Space - Disharmony DLC, Endless Legend - Emperor Edition, and Dungeon of the Endless - Crystal Pack.

Acheter Dungeon of the Endless - Pixel Pack to Crystal Pack Upgrade

 

Recommandé par les curateurs

"As brilliantly designed, challenging and cunning a package of ideas and aesthetic choices as anything I’ve seen this year. "
Lire la critique complète ici.

Mises à jour récentes Tout voir (48)

22 janvier

[1.0.43] Hotfix

BUG FIXES

  • Fixed corrupted GUI when a hero dies in your team
  • Fixed an issue with the Armory and Sanitary Pod locked again for players

/// If you used the "-openGL" command on Steam (launch options) because you used to experience crashes/display issues, please remove it as the problem should now be resolved for specific configurations (but you might have to keep it if your issue isn't fixed when you remove it!).

~Amplitude

3 commentaires Lire la suite

20 janvier

[1.0.40] Endless Day Update




On this day, Endless technology lights up and strange things appear in the ruins all across Auriga, and even throughout the galaxy as the Archivist, Esseb Tarosh, fulfils its duty.


RELEASE NOTES [1.0.40]

Improvements

  • Improved the multiplayer mode stability: optimisation of bandwidth usage to reduce impact of bad connections (high packet loss rate) on game sync and avoid disconnections
  • Optimised lighting system and memory usage: the game should perform better and experience less crashes
  • Improved auto-save feature: it is now functional if a crash occurs during the elevator phase
  • Improved our save system: players with save issues should be able to save their games in this version
  • Added a backup system between game versions: if there is an incompatibility between your save and a new version, your save will not be lost and you’ll just have to restart your current level
  • Added resolution mode options: pixel perfect, border (not stretched) and no border (stretched) modes
  • Improved tactical map transition
  • Added sound effects for the Pug hero, Ayairi Whairydd

Bug Fixes
  • Fixed some multiplayer issues (locking players in the lobby when the host is having connection problems and variable synchronisations amongst other things)
  • Fixed issues with our lighting system and DX11 compatibility
  • Fixed achievements that were wrongly unlocked after a save
  • Fixed keyboard shortcut issues on Mac (Note: there is a known issue in Unity (our game engine) with special characters on the numeric keys, which prevent some foreign users to use them to select heroes for example)
  • Fixed Autodoc Shards tooltip values

We changed some critical assets in this version and old saves will not be compatible with this version. The new backup system will restart your current level.


~Amplitude Studios

41 commentaires Lire la suite

Articles

“Rien ne peut être classé à ses côtés. Que les influences et les emprunts soient condamnés - ce jeu est aussi unique que brillamment conçu. Stimulant et ingénieux, c'est un condensé d'idées et d'esthétisme tel que je n'en ai vu cette année.”
Wot I Think – Rock, Paper, Shotgun

“De son univers à son esthétique, Dungeon of the Endless est un jeu créé pour me plaire. Il est rude et impitoyable, mais il est également juste. En dépit de tous les décès cumulés pendant ma traversée des étages du donjon, j'ai lentement appris à maîtriser le jeu. C'est une démonstration du genre roguelike, et c'est pourquoi j'aime tant m'amuser avec.Ne vous laissez pas berner par la simplicité de ses pixels : aucun élément individuel de Dungeon of the Endless n'est particulièrement compliqué, mais ensemble ils forment un défi diabolique et impitoyable . Si vous pensez être à la hauteur alors il vaut le détour. Empruntant à plusieurs genres pour créer quelque chose d'unique, il brille par sa personnalité et ses choix intelligents.”
8.1/10 – IGN

“De son univers à son esthétique, Dungeon of the Endless est un jeu créé pour me plaire. Il est rude et impitoyable, mais il est également juste. En dépit de tous les décès cumulés pendant ma traversée des étages du donjon, j'ai lentement appris à maîtriser le jeu. C'est une démonstration du genre roguelike, et c'est pourquoi j'aime tant m'amuser avec.”
4.5/5 – Game Revolution

About the Game Packs

À propos de ce jeu


Quelques centaines de criminels condamnés étaient transférées vers le système Auriga à bord de la barge-prison "Le Succès". Bien que ce leur fût présenté comme une chance de regagner leur place dans la société en travaillant dur pour le bien commun, ils avaient compris qu’ils seraient des forçats, envoyés pour coloniser une planète inexplorée. Tout ce qu'ils savaient d'Auriga Prime était ce que les sondes avaient rapporté : elle avait de l'eau, des zones tempérées, de la vie végétale et une croûte planétaire riche en métaux.


En fait, la planète Auriga hébergeait autrefois une colonie majeure d'une race ancestrale voyageant à travers la galaxie et connue sous le nom d'Endless. Et, se trouvant toujours en orbite autour de la planète, un système de défenses fonctionnel (et bien camouflé) revint avidement à la vie à l'arrivée du "Succès". En moins de quelques minutes, le vaisseau fût réduit à l’état de morceaux de métal tordus s'abattant sur la planète.


Mais, chaque ensemble de cellules de détention servaient également de capsule de sauvetage, de sorte que, lorsque le vaisseau se désintégra, les prisonniers survivants s'écrasèrent, meurtris mais (temporairement) en vie et (momentanément) en sécurité sur cette planète. En sécurité, jusqu'à ce qu'ils réalisèrent qu'ils s'étaient écrasés au travers d'une sorte de complexe Endless, dans un sous-sol si profond et ancien qu'il pourrait tout aussi bien être qualifié de donjon...



Rassemblez une équipe.
  • Formez une équipe de héros, chacun ayant ses propres forces (et psychoses)
  • Équipez-les, déployez-les et gagnez de puissantes aptitudes
  • Gérez l'équilibre entre les anciens détenus et gardes
  • Coopérez à quatre joueurs mais surveillez vos arrières

Établissez vos défenses.
  • Utilisez la Brume que vous avez collectée pour alimenter les salles
  • Utilisez les rares ressources pour aider votre équipe à survivre
  • Construisez des modules majeurs et mineurs pour contenir des vagues de monstres
  • Décodez les vestiges des Endless pour découvrir des technologies de sauvetage

Ouvrez la porte.
  • Chaque porte est un danger, préparez-vous et votre équipe à tout
  • Explorez et découvrez une infinité de niveaux et de plans
  • Amenez votre cristal malgré des vagues de monstres jusqu'à la sortie de chaque niveau
  • Frayez-vous un chemin jusqu'à la surface pour découvrir la vérité concernant Auriga

Configuration requise

Windows
Mac OS X
    Minimum:
    • OS: Windows Vista / 7 / 8 / 8.1
    • Processor: 2.4 GHz Intel Core 2 Duo or equivalent
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: NVIDIA GeForce 8600 GT or equivalent
    • DirectX: Version 9.0c
    • Hard Drive: 700 MB available space
    • Sound Card: DirectX 9 Compatible Audio
    • Additional Notes: Minimum Resolution: 1280 x 720
    Recommended:
    • OS: Windows Vista / 7 / 8 / 8.1
    • Processor: 3.3 GHz Intel Core i5 or equivalent
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: NVIDIA GeForce GTX 560 Ti or equivalent
    • DirectX: Version 9.0c
    • Hard Drive: 700 MB available space
    • Sound Card: DirectX 9 Compatible Audio
    • Additional Notes: Minimum Resolution: 1280 x 720
    Minimum:
    • OS: MAC OS X 10.8 or higher
    • Processor: 2.4 GHz Intel Core 2 Duo or equivalent
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: AMD Radeon HD 2600, NVidia GeForce 9400 or equivalent
    • Hard Drive: 700 MB available space
    • Additional Notes: Minimum Resolution: 1280 x 720
    Recommended:
    • OS: MAC OS X 10.8 or higher
    • Processor: 3.2 GHz Intel Core i3 or equivalent
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: AMD Radeon HD 4670, NVidia GeForce GT 330 or equivalent
    • Hard Drive: 700 MB available space
    • Additional Notes: Minimum Resolution: 1280 x 720
Évaluations intéressantes des utilisateurs
38 personne(s) sur 39 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
15.7 heures en tout
Posté le : 4 décembre 2014
L'histoire de Dungeon of the Endless est presque trop belle pour être vraie. Un jeu imaginé un soir de beuverie, développé par cinq ou six personnes dans leur coin, avec un souci constant pour les avis de la communauté. Un mélange des meilleurs aspects du rogue-like, du tower defense, du RPG, du tour par tour, avec une dimension tactique. Un équilibrage au poil, une direction artistique sublime, un humour permanent. Dungeon of the Endless n'est pas un petit jeu indépendant. C'est un grand jeu, proposé à un prix dérisoire pour la richesse de son contenu. Mais, plus perturbant encore, c'est Français. Et ça, ça nous dépasse.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
23 personne(s) sur 23 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
27.7 heures en tout
Posté le : 6 novembre 2014
Dungeon of the Endless, mais qu'est ce donc ? un mélange de plusieurs genres pour n'en faire qu'un seul et le faire bien. La base du jeu : on prend 2 héros pour commencer l'aventure (jusqu’à 4 max et 18 au choix avec chacun leurs caractéristiques) puis on choisit un vaisseau (pareil, plusieurs choix et plusieurs manières de jouer). Ce dernier va se crasher sur une planète, nos héros vont alors devoir remonter à la surface, 12 étages au total.

A partir de là, le genre rogue-like commence, on ouvre des portes pour explorer et découvrir au plus vite la sortie. Chaque salle qu'on découvre va être l'occasion de pouvoir dépenser des ressources, qu'on aura gagner auparavant, en construisant des modules (défense / attaque / soutien). C'est là qu'intervient l'aspect Tower-Defense, nos héros doivent protéger le cristal, qui leur sert de générateur pour allumer les salles, mais pourquoi ? parce-que les salles qui ne sont pas allumés font spawn des monstres (chaque types a ses compétences). Cette énergie qui fait office d'électricité (ou de consolation, au choix) est la Brume et se distingue des 3 autres (science / production / nourriture). On retrouve la signature des 4X d'Amplitude dans l'approche de ces ressources ainsi que le fonctionnement des ouvertures de portes qui fonctionnent comme un 4X classique, par tour.

Les parties se déroulent sur plusieurs aspects, on explore tout en construisant des modules, puis on planifie petit à petit au fur et à mesure que les salles se dévoilent, en essayant de garder un œil sur ses ressources en trouvant un bon équilibre selon les situations. Dans le cas où ça dérape, on entre dans une nouvelle approche du jeu, l'improvisation, le jeu intègre d'ailleurs une pause car l'urgence peut vite venir. A savoir que les combats sont automatiques, seuls la position des héros et leurs pouvoirs sont contrôlables.
S'ajoute à ça la possibilité de les customiser au fil de l'aventure, on retrouve alors un aspect RPG (d'autant que Amplitude a travaillé le background des personnages, des dialogues spéciaux sont même intégrés, ce qui contribue à renforcer l'univers d'Auriga), avec des loots, des marchands, des héros à recruter, des pouvoirs, du lvl up...

Graphiquement, on aime ou pas mais en mouvement, c'est très convaincant et la musique participe fortement à l'ambiance. Etant plutôt sceptique au début, toutes s'accordent à merveille avec son univers très SF et certaines sont très envoûtantes, Amplitude frappe encore une fois très fort sur la musique.

Son gamedesign est exemplaire. La friabilité de la progression dû aux mécaniques imposées (en l’occurrence, qu'est ce que l'IA a prévue derrière cette porte ?), nous pousse à faire notre maximum en terme d'investissement pour ne pas perdre les acquis qu'on a gagné jusqu'alors. Tout ce qu'un bon rogue-like se doit d'apporter en somme, mais la force de DotE est d'avoir mélangé plusieurs genres pour sublimer l'expérience.

DotE est de ces jeux qui possède une re-jouabilité quasi-infinie, grâce à sa gestion procédurale et le plaisir 1er du JV grâce au sentiment de réussite qui peut se décupler selon votre accomplissement devant la difficulté qui vous aura été mise devant vous à cet instant T. Vous rajoutez par dessus une OST de qualitay (je l'ai déjà dit ?) et c'est le panard complet.

Pour mettre un bémol, il manquerait peut-être un boss au dernier étage, histoire de dire, c'est le dernier étage, mais bon, ça serait même pas la cerise tellement le jeu est déjà parfait en l'état.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
12 personne(s) sur 13 (92%) ont trouvé cette évaluation utile
10.7 heures en tout
Posté le : 2 août 2014
Avis donné pendant l'accès anticipé
Amplitude est en passe de réussir un véritable tour de force. Ce studio français encore très jeune est en train de s'attirer le respect de toute une communauté de joueurs, à une échelle internationale. C'est rare, très rare même, et c'est largement mérité !
Dungeon of the endless exploite l'univers endless mis en place avec ENdless Space, mais sous un angle complètement différent, puisqu'il s'agit ici de survie, savant mélange de roguelike et de tower defense.
La charte graphique est bluffante, l'atmosphère extraordinaire, et le jeu s'enrichit au fil des updates de façon monstrueuse.
Avec Endless legend en embuscade par dessus le marché, Amplitude est en passe de devenir un de mes développeurs préférés. Respect.
UNe vidéo ici:
https://www.youtube.com/watch?v=arfFMEytImo&index=15&list=PLE0mBNzs5vu-1o6ng0vQExgR7oI0-LL--
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 8 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
43.9 heures en tout
Posté le : 27 octobre 2014
Un roge like qui matine avec intelligence des éléments de tower defense.
Une DA et une BO aux petits oignons, une belle rejoualibité pour un prix riquiqui fait avec amour par un talentueux studio de l'héxagone.
Vous attendez quoi ?
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 8 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
22.7 heures en tout
Posté le : 29 octobre 2014
J'adore le pixel art, et je ne suis pas déçu. Sacrée réalisation. Il y a même tout un panel d'ombres et d'effets. La musique est colossale, vous plonge à elle seule dans l'ambiance. L'interêt du jeu réside dans sa progression, pas à atteindre une fin quelconque. Chaque erreur, à peu de choses près, sera fatale à votre partie. Parfois c'est très injuste. Mais c'est ça qui est bon (hum). Allez, j'ouvre encore une petite porte... Et encore un petit étage... Bref. C'est jouable en coop jusqu'à quatre, chacun incarne un héros.

Ce jeu est un mélange de plusieurs genres. Il commence lorsque votre vaisseau est abattu près d'une planète, et vous (vos héros) vous y crashez dans votre capsule de sauvetage. L'action démarre ici : Vous vous êtes malheureusement écrasé dans un complexe souterrain Endless (trèèès ancien) dont il faut sortir. En vie.

L'action se déroule sur plusieurs plans. Le jeu est en temps réel, une pause libre est possible à chaque instant. Un "tour" de jeu est considéré écoulé à chaque progression dans une nouvelle pièce, à l'ouverture d'une porte.

Vous devez contrôler vos héros, gérer leurs inventaires et capacités. Vous devez également gérer vos ressources, qui sont produites à chaque tour :


- L'Industrie, permettant d'installer dans les pièces des modules majeurs ou mineurs. Un seul module majeur peut être installé dans une pièce, produisant un peu plus d'une ressource désiré. Les modules mineurs sont composés de tourelles, défenses, mines, supports divers. On peut en installer dans la quasi totalité des pièces.

- La Science, permettant de rechercher sur le tas de nouveaux modules ou de les améliorer.

- La Nourriture, qui peut être consommée pour soigner les héros ou les faire progresser de niveau.

- La Brume. La ressource critique. Elle est contenue dans le Cristal qui alimentait votre capsule de sauvetage. Vous gagnez de la Brume parfois en arrivant dans les pièces inconnues. Plus vous avez de Brume, plus vous pourrez alimenter en énergie les pièces à la suite des unes des autres. Oui, car si vous souhaitez que vos modules fonctionnent... Il faut que la pièce où ils se situent soit alimentée. Car une pièce dans le noir, signifie que des monstres peuvent apparaître. Si ces monstres atteignent votre Cristal, et en hote toute la Brume en tapant dessus, votre partie se finit là. Balaise non ? "Et c'est pas fini" ©®™. Lorsque vous avez exploré tout un étage, vous devrez en changer. Pour alimenter l'ascenceur, vous devrez y transporter le Cristal (gros et lourd), et survivre le temps d'y arriver.


Pendant votre exploration, vous trouverez des tas de choses différentes : Parfois un coffre, un module à démenteler ou à activer pour obtenir un effet "suprise", parfois un vendeur ou un nouvel héros... Les héros ont également des histoires en commun, à découvrir. Certains sont spécialisé au combat, d'autres à l'entretien des modules. Il faut veiller à utiliser leurs capacités en commun au mieux. Faire les bons choix quant à quel module construire ensuite, quoi améliorer, acheter, quelle pièce alimenter ou non.

La rejouabilité semble énorme. À l'inverse, le prix ne l'est pas.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 7 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
5.5 heures en tout
Posté le : 27 octobre 2014
Fraîcheur, fraîcheur quand tu nous tiens ! A tout point de vue les frenchies d'Amplitude Studio ont le vent en poupe et c'est véritablement mérité. Possédant les 3 galettes sorties tout droit de leur four à pain vidéoludique, je me régale depuis sa sortie sur Endless Legend et dorénavant sur ce bijou full release tout en Pixel Art qu'est Dungeon Of The Endless. Testé depuis l'Early Access, le jeu a été agrémenté au fil du temps d'idées malignes et ingénieuses pour rendre la simplicité du gameplay exquise, le tout de main de maître et grâce aux retours construits et passionnés d'une communauté active et fan du studio.

Le gameplay est aux oignons, les ingrédients qui font la magie du studio (Ressources) sont encore une fois savamment exploitées, l'atmosphère accrocheuse, l'ambiance cosmique et la bande son au poil tel un Commodore 64 ronronnant à plein pot. Chaque porte que vous allez ouvrir révélera son lot de dangerosité ou de bien être émotionnel. Car oui, la base du gameplay réside dans l'ouverture de ces portes qui vous feront pâlir pour la vie de vos héros si chèrement upgradés à travers des couloirs qui n'en finissent plus.

Mêler les genres et prouver qu'on le fait bien c'est la recette unique du studio français : Tower Defense, Gestion/Stratégie et Rogue-Like en pimentant le tout d'une difficulté croissante au fil des étages. A première vue, on se dit que ça passera les doigts dans le nez, mais quenenni ! Chaque choix est important, chaque recoin peut engendrer la perte de l'équipage, Il faut donc réfléchir, trouver des combinaisons, choisir les bons modules à placer etc... Vous aller en tomber amoureux.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 7 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
33.3 heures en tout
Posté le : 7 novembre 2014
S'il y a bien une chose que l'on peut mentionner à propos des développeurs d'Amplitude Studios, c'est qu'ils ont le vent en poupe ! Après deux civilization-like le studio nous propose, avec une équipe plus réduite, un jeu finalement assez atypique : Dungeon of the Endless.

Curieux mélange de deux catégories très populaires, le tower-defense et le rogue-like, Dungeon of the Endless évite avec brio toute redondance avec les très (trop ?) nombreux titres des deux genres. Au final, le jeu propose un gameplay solide et fortement stratégique. À l'instar d'un FTL, Dungeon of the endless sollicite avant tout nos méninges plus que nos réflexes. Attention, contrairement à ce que j'ai pu lire parfois, ce n'est absolument pas un puzzle game. Non, c'est purement un jeu stratégique et je vais vous expliquer un peu plus les rouages du gameplay.

En début de partie, vous devez choisir une capsule de sauvetage, chaque capsule ayant des caractéristiques uniques qui influenceront la partie. Vous choisissez aussi vos héros, parce qu'il faut bien des souffres douleurs (il y en a qui aime ça, vraiment). Ensuite, vous vous écrasez gaiement dans les profondeurs d'une planète particulièrement hostile. Il faudra alors traverser les 12 étages du donjon tout en bottant des centaines de culs d'abominations pour s'extirper vers la surface. Bien entendu, c'est plus facile à dire qu'à faire. Parce que oui, Dungeon of the Endless fait partie de ces jeux, encore une fois comme FTL, qui se moquent du joueur. Ainsi, vous devez choisir entre le mode « trop facile » et « facile ». Ce n'est pas une blague, je vous conseille fortement de jouer d'abord en mode « trop facile ». De toute façon vous allez mourir quand même, puisque vous êtes nuls, terriblement nuls.

Bref, une fois atterri le but est simple : transporter le cristal d'énergie de votre vaisseau jusqu'à l'ascenseur pour monter d'un étage. Le jeu est segmenté en différentes salles et toute l'originalité du gameplay est de combiner à la fois le tour par tour et le temps réel. En effet, à chaque fois que vous ouvrez une porte, un élément aléatoire se déclenche : apparition de monstres, gain de ressources supplémentaires, apparition d'un héros complètement paumé, d'un marchand, etc. Aucun monstre n’apparaît tant que vous n'ouvrez pas de porte. Mais évidemment, pour corser la chose, il existe différentes ressources : science, nourriture, industrie, brume.

La brume c'est la base du gameplay, ce qui fait toute la difficulté du jeu. À chaque fois que vous découvrez une salle, vous pouvez l'alimenter avec 10 unités de brume. Une fois alimentée, vous pouvez construire des modules principaux ou annexes. Une précision tout de même : de nombreuses salles ne permettent pas de placer des modules principaux. Ces modules permettent de gagner au choix : nourriture, industrie ou science. Quant aux modules annexes, ils servent à organiser votre défense : bonus pour les héros, malus pour les monstres ou tourelles automatiques.
Mais la difficulté c'est qu'une salle non alimentée a de fortes chances de faire apparaître des monstres à chaque fois que vous ouvrez une porte supplémentaire. Évidemment, vous n'aurez pas assez de brume pour alimenter toutes les salles du donjon. De ce fait, la stratégie sera d'organiser sa défense, de faire des compromis en n'alimentant pas certains secteurs entiers de salle pour défendre efficacement votre cristal. Le but des créatures du donjon étant de défoncer votre cristal ou trucider vos héros, cela dépend de leurs humeurs.

Rogue-like oblige, les événements aléatoires vous filerons plus ou moins de ressources, dont la fameuse brume. La situation peut donc tourner au cauchemar si vous explorez de nombreuses salles pour trouver la sortie, mais que vous n'avez pas les moyens de les alimenter.

Vous vous retrouverez vite débordé. Pour vous aider dans votre quête, les trois autres ressources permettront d'affiner votre stratégie. L'industrie permet de construire des modules, la nourriture de faire xp vos héros ou les soigner et la science de rechercher de nouveaux modules plus perfectionnés.
Une fois la sortie trouvée, il faudra alors transporter votre cristal jusqu'à celle-ci. Mais attention, dès que votre héros transporte le cristal, les monstres apparaîtront à l'infini tant que n'aurez pas gagné la sortie. Pensez donc à bien organiser votre défense et bien sûr, à alimenter les salles dans lesquelles vous vous déplacerez pour rejoindre la sortie.

En outre, le gameplay n'est pas la seule force du jeu. La direction artistique est excellente : des décors vraiment bien foutus, une ambiance différente pour chaque étage et un chara design simple mais efficace avec de très bonnes animations. Mention spéciale pour les effets de lumières qui subliment les graphismes pixelisés avec justesse.
De plus, force est de constater que le jeu est entièrement en français et bien écrit. Les descriptions des héros et des objets sont vraiment drôles. D'ailleurs, de petits dialogues ont lieu entre les personnages à chaque passage au niveau suivant. Sachez que certains personnages auront des dialogues dédiés et permettront d'acquérir certains bonus, je n'en dis pas plus !
Les thèmes musicaux, bien que peu nombreux, sont eux aussi d'excellente qualité.

Le jeu possède selon moi deux défauts mineurs : il s'avère un brin répétitif et pour un rogue like les parties me semble un peu trop longues. Il peut en effet être frustrant de perdre tout à la fin après 3-4 heures de jeu. Rogue-like oblige : vous n'avez pas de seconde chance, si vous mourrez, l'aventure est terminée ! Cela dit, ça ne gâche en rien l'expérience de jeu.

En conclusion, de part ses événements, ses donjons aléatoires et ses situations catastrophiques, Dungeon of the endless offre une très grande rejouabilité tout en proposant un gameplay efficace et d'une profondeur stratégique remarquable. Tout ça servit sous fond d'humour noir et avec une ambiance graphique de toute beauté. Fans de rogue-like, foncez !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 7 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
39.5 heures en tout
Posté le : 27 novembre 2014
Excellent jeu. Son concept peut étonner: mélange de Roguelike, Tower-Defense et RPG-lite. Pourtant le cocktail est réussi.

Je passe rapidement sur l'histoire du jeu, qui est secondaire, mais le peu de background présent dans le jeu est très bien écrit et consistant avec le reste de la série des Endless. J'apprécie l'effort du studio de créer un background commun à l'ensemble de ses jeux.

Le jeu est difficile mais c'est d'autant plus plaisant de réussir à débloquer les différents vaisseaux et personnages. Contrairement à ce que j'ai pu lire sur des forums, tous les personnages sont intéressants et utiles si on les utilise avec la bonne stratégie. Autre façon de dire la chose: il existe plusieurs stratégies viables pour remporter une partie, mais pas en associant n'importe quel personnage avec n'importe quel autre.

Bref un jeu sympa qui demande de la réflexion, de la chance et surtout des nerfs d'acier. :)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
6 personne(s) sur 6 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
13.0 heures en tout
Posté le : 11 octobre 2014
Avis donné pendant l'accès anticipé
"[...] Avant de parler des mécanismes de ce jeu hybride, j'aimerais m'arrêter sur les graphismes. La mode du pixel art à outrance commence à me fatiguer sérieusement les rétines mais du pixel art, Dungeon of The Endless en fait bien. C'est coloré, vivant, dynamique. Il existe une réelle direction artistique derrière, les pixels ne sont pas là pour faire cache-misère, ce qui fait très plaisir à voir. De plus, les jeux de lumières sont très bien gérés - même si les screenshots ne leur rendent pas honneur - et les animations sont loin d'être laides. La bande sonore quant à elle bénéficie d'un grand soin. L’interface est simple et efficace même si les compétences actives peuvent être compliquées à utiliser quand, comme moi, vous n’utilisez pas ou peu la pause active et les raccourcis clavier. Précisons aussi que le jeu est disponible dans diverses langues dont le français.

Bref, parlons bien, parlons gameplay. Nous commençons donc le donjon - généré procéduralement à chaque fois - avec deux personnages. Ils peuvent être choisis aléatoirement mais vous pouvez aussi les sélectionner dans la liste de personnages que vous avez débloqués. Chaque personnage a un background, des faiblesses et des spécialités bien précises. Le tout étant exprimé dans une feuille de personnage accessible à n’importe quel moment. Ainsi nous pouvons voir les diverses statistiques mais aussi l’équipement - chacun pouvant s’équiper de trois items (armes, amures, appareils) mais aussi obtenir des compétences passives ou actives gagnées aléatoirement au fur et à mesure des niveaux.

Chaque « héros » étant bien différent, les runs pourront varier et il faudra essayer de se constituer une équipe équilibrée. D’ailleurs, vous pourrez recrutez deux héros supplémentaires au cours de vos runs - la limite étant fixée à quatre - vous pouvez aussi en virer un pour qu’il laisse sa place à un être étant plus adapté à votre team. Chose intéressante, vous croiserez quelques marchands et quelques items dans des coffres, mais le loot est assez rare. Néanmoins, chaque item peut devenir vital. Autre point intéressant, vos héros ne gagnent pas de points d’expérience, c’est à vous de choisir quand les faire monter de niveau avec une ressource nommée Nourriture – qui servira aussi à recruter de nouveaux compagnons et soigner les héros.

Transition parfaite, n’est-ce pas ? Je vais vous parler des ressources que vous avez à disposition. La première est la Brume, elle vous sert à éclairer les différentes salles du donjon. Une salle éclairée est un lieu où vous pourrez construire des modules mais aussi un endroit où les monstres ne poperont pas à chaque fois que vous ouvrirez une nouvelle porte. La Brume est une ressource offerte avec parcimonie, vous l'obtiendrez en ouvrant des portes ou en tuant certains mobs. Qui plus est, elle ne se conservera pas lors des changements de donjon et si votre cristal est attaqué vous perdrez peu à peu de la Brume - mais cela, j'y reviendrai par la suite. Les trois autres ressources sont l’Industrie, la Science et la Nourriture. Elles se conservent et sont générées grâce aux modules associés : construire des modules d’Industrie permet d’augmenter le taux gagné à chaque fois que vous ouvrez une porte et vous permettra de construire de nouveaux modules que cela soit des modules majeurs ou des modules mineurs comme des tourelles, des mines ou des cristaux soignants ... Dans la plupart des salles, vous aurez des emplacements pour des modules mineurs mais aussi pour les modules majeurs. La science, elle, ne vous sert que quand vous trouverez des cristaux de recherche qui vous permettront d’augmenter le niveau de vos modules ou d’en obtenir de nouveaux. Et si vous commencerez toujours avec les même modules, la liste est longue et variée, de quoi augmenter encore la rejouabilité du titre car les modules doivent aussi savoir s'adapter aux builds de vos personnages. [...]"

Preview complète par ici : http://www.rpgfrance.com/dossier-10299-1-preview-dungeon-the-endless
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
6 personne(s) sur 6 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
9.0 heures en tout
Posté le : 27 octobre 2014
Un des jeux les plus intelligents auxquels j'ai pu jouer. Mélange de genre atypique, contenu important, durée de vie quasi illimitée, graphismes aux petits oignons. Si vous aimez le rogue-like et/ou le tower defense, foncez. Si vous aimez les vidéos du jeu, foncez. C'est pas plus compliqué que ça. Un des GOTY 2014. Et c'est Français, cocorico.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 10 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
67.4 heures en tout
Posté le : 2 novembre 2014
J'ai ce jeu depuis l'early access, je l'ai vu évoluer, s'embellir , se doter d'idées de gameplay de plus en plus intéressantes .Et cela avec une toute petite équipe de chez Amplitude .
Tel le bon vin ce jeu a pris avec le temps en maturité , pour en faire un excellent jeu .Très addictif , rejouable à l'infini .Un parti pris pixel art de toute beauté ,ce qui ne gâche rien .Si vous aimez le suspens, avoir le coeur qui bat après chaque ouverture de porte ,gérer les ressources aux petits oignons, sauter de joie lorsque vous sortez de justesse d'un niveau ,équiper vos héros avec amour , pleurer lorsqu'un héro décède . Ce jeu est fait pour vous .N'hésitez plus !!!!Vous ne le regretterez pas !!!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
29.5 heures en tout
Posté le : 18 décembre 2014
Nos chers français d'Amplitude reviennent avec un jeu dans l'univers "Endless".
Ils nous proposent un jeu fusion entre le tower defense, le hero defense et le rogue-like :

L'histoire :
Après vous êtes lamentablement écrasé sur une planète inconnu, vous parcourez étage-après-étage un donjon construit par la défunte race des Endless. Malheureusement ce donjon n'a pas été alimenté depuis des lustres et votre seul espoir est de transporter le cristal de brume de votre capsule de sauvetage au travers des niveaux afin illuminer les salles une à une.

Le Gameplay :
Si le 13ième étage est la sortie et votre libération à la surface, les autres sont remplis de monstres et bêtes qui ne rêvent que de dévorer la chair de vos héros et la brume de votre précieux cristal. Il faudra donc prendre garde à bien vous protéger sachant que :
-l'entrée et la sortie sont séparés par un labyrinthe de salles non-linéaire.
-les salles non alimentées génèrent presque à chaque tour (ouverture d'une nouvelle porte) des monstres qui se dirigeront inexorablement vers votre cristal. Bien entendu, il faudra faire des choix critiques sur les salles à alimenter en priorité sachant que vous n'aurez pas assez de brume pour toutes.
-vos héros peuvent tenir de multiples tâches comme explorer, défendre, ou améliorer l'efficacité des bâtiments.
-vous devez gérer les ressources cumulables durant votre périple :
--> L'industrie vous servira à construire des tours de défense et des bâtiments générant eux-mêmes d'autres ressources
--> La science vous permettant de développer de nouvelles tours ainsi que de recharger les capacités de vos héros
--> La nourriture fondamentale pour monter de niveau et soigner vos héros.

Mon avis :
La fusion des gameplay fonctionne bien. On prend plaisir à parcourir les salles et les étages du donjon. Les rencontres bénéfiques sont rares mais appréciables. Les choix sont assez nombreux pour se creuser un peu les méninges afin de prévoir la meilleure stratégie à long/moyen/court terme.

(+) Pas mal de héros (16) ayant des grosses différences de gameplay.

(+) Des combos sympas avec certains héros, certaines tours, etc...

(+) Un jeu qui vous punira pour vos mauvaises décisions plutôt que sur le "pas-de-bol".

(+) Un aspect économique très intéressant avec une gestion fondamentale des différentes ressources.

(+) La Bande son est une vrai surprise. C'est tout bonnement magnifique !

Je reste donc sur un avis plutôt positif cependant je regrette certains aspects :

(-) Les parties sont longues ! Personnellement, je prends bien 5-6h par donjon (en explorant un maximum de salles) et pour un rogue-like, c'est très long !

(-) La rejouabilité est discutable. Contrairement aux autres rogue-like où les parties d'1-2h peuvent s’enchaîner rapidement, vous serez peut-être rebuté à commencer une (longue) partie. De plus, une fois que vous aurez trouvé votre gameplay optimal, il n'y aura pas/peu d’intérêt à en changer (mis à part les succès steam). Aussi, le manque d'une courbe de progression ou "skill" pourra manquer à certains (comme dans Rogue Legacy ou The Binding of Isaac).

(-) Pas assez d’interactions entre les héros. Il y a quelques "histoires" qui se déclenchent avec la bonne combinaison de héros mais elles sont très anecdotiques. De plus vous êtes complètement passifs alors que le jeu aurait pu vous imposer des choix (comme dans FTL) ce qui est très frustrant !

(-) A ce que j'en ai vu, toutes les stratégies ne se valent pas. Et je pense bien qu'il y ait UNE stratégie "optimale" atteignable lors de la majorité des parties (contrairement à la plupart des rogue-like dont les événements conditionnent aussi notre façon de jouer et renouvelle le gameplay).

(-) Beaucoup de tours de défense pas assez intéressantes. Elles ne font que nous embêter lors des recherches scientifiques (aléatoires).

Bref, je pense que la plupart des aspects "négatifs" pourraient disparaître avec quelques ajustements. C'est un jeu que je vous conseille certainement, surtout pour son prix.

15/20
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
5.3 heures en tout
Posté le : 20 janvier
Un rogue-like très bien réalisé, comme souvent pour les jeux du studio Amplitude. Le style graphique est particulier, mais il n'est pas désagréable. Le jeu est bien pensé, avec un système plutôt bien fait qui incite à la prise de risque, parfois un peu trop :)

Si vous avez aimé FTL, ce jeu est pour vous. Si vous aimez les jeux simple à comprendre mais bien conçus et pas si facile que ça, idem.

Vous pouvez découvrir le jeu au travers de ces deux vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=yYo-ahHftjE&index=1&list=PLHdKVmv0BLH1Mcv7Gr_npNTqwNBlMBgZ_

https://www.youtube.com/watch?v=FDprmE6o5lU&index=2&list=PLHdKVmv0BLH1Mcv7Gr_npNTqwNBlMBgZ_
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
13.7 heures en tout
Posté le : 1 janvier
Un savant mélange de Rogue-Like et de Tower Defense, saupoudré d'une bonne dose d'humour, d'une rejouablité, de défi et de difficulté. Les mécaniques de jeu sont simple, mais il faut réfléchir à nos upgrades, à la gestion des ressources pour notre équipe. Chaque personnage à une vrai personnalité et des atouts, il y a même des secrets et des buffs à débloquer en associant deux personnages, tout en en apprenenant plus sur leurs histoires.

A tester pour le challenger qui est en nous !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
238.1 heures en tout
Posté le : 3 novembre 2014
Déjà en Décembre 2013 sur une précedente évaluation, j'avais un bon avis de l'apha, aujourd'hui je ne peux que confirmer la bonne qualitée du jeu. De plus un multijoueur en coop. a été ajouté qui est assez sympa, la coopération entre joueur prend tout son sens avec ce jeu.

Une valeur sur en achat.

Bon jeu.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
37.2 heures en tout
Posté le : 4 novembre 2014
Un mélange entre rogue-like et tower defence dans lequel on contrôle quelques prisonniers ayant survécu au crash de leur capsule de secours et qui tentent de rejoindre la surface en survivant d'étage en étage aux hordes sans fin de monstres étranges et sanguinaires.

Une recette originale et prenante dès les premiers instants. On se surprend assez rapidement à ne plus voir le temps passer, ouvrant chaque nouvelle porte avec un mélange de curiosité et d'appréhension. En résulte une joie intense de trouver la sortie et de s'en être sorti après une course folle contre le temps et la gestion des ressources.

La difficulté pourrait être mieux équilibrée (parfois trop simple et parfois trop ardue selon les moments) et quelques bugs importants surviennent en multijoueur (latences réseau, déconnexions fréquentes, un joueur peu voir une salle éclairée alors que l'autre la voit éteinte...), mais n'oublions pas que ce jeu vient à peine de naître au moment où j'écris cette évaluation. Des mises à jour viendront évidemment effacer ces rares points noirs.

Une musique présente et qui rentre bien dans le thème, une patte graphique unique à base de pixel art, une sélection riche de héros, différents vaisseaux pour changer les règles de la partie, des donjons générés aléatoirement... Les points positifs sont légion pour ce petit jeu sans prétention qui en a dans le ventre pour un prix pourtant très bas.

A connaitre ! :)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 5 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
20.8 heures en tout
Posté le : 16 novembre 2014
Pour être honête , j'ai clairement acheter ce jeux sur un coup de tête en espérant que certains de mes amis me suivraient dans le but de profiter du multi !

Vous connaissez le discour habituel : " Bah... de toute manière , il coûte moins cher qu'une entrée au ciné ! "

Verdict : Dieu merci je ne suis pas aller au cinéma !

Ce jeu est une petite merveille et il offre un vrai challenge tout en restant fun ! Il est addictif et on ne lui en veux même pas ! Rentrons dans le vif du sujet :



Avantages ( :) ) :

-Donjons généré aléatoirement à chaque partie !
- Le côté addictif derrière l'idée de toujours vouloir débloquer de nouveaux personnages.
- La difficulté ( Facile ou trop facile (idéal pour débloquer les persos))
- L'aspect gestion de ressource
- Le coté hasard
- L'immerssion qui est extrêmement bien réussi.
- Le coté graphique pixelisé charmant.
- L'humour
- Le coté loot
- La varitété de personnages
- Les vaisseaux qui impactes le gameplay
- Le multi bien équilibré
- Les évênements aléatoire causant la panique générale !
- Les tourelles ( OWI )
- Un pug

Les cotés négatifs ( :'( )

- Impossibilité de " trader " des items en multi ( très frustrant )
- L'impossibilité de sauvegarder en multi

C'est tous ce qui me vient à l'esprit !!

Excellent rapport qualité prix ! Si vous aimer le tower defense rpg stratégie roguelike fun... N'ayez aucune crainte et foncer explorer les cotés noir de Dungeon of the endless !!!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
42.6 heures en tout
Posté le : 30 octobre 2014
Excellent "petit" jeu ! très addictif, vous y retournerez avec le plaisir de la découverte et l'envie d'en finir avec ce fichu donjon ! C'est un mélange de pleins de genres, de plus l'ambiance est excellente. Tatillon sur l'originalité des jeux que j'achète, je suis super content de celui-ci ! Et maintenant Multijoueur !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
165.6 heures en tout
Posté le : 28 octobre 2014
Un mix d'idées fonctionne parfaitement, le tout sublimé par le meilleur studio français de ces dernières années. J'étais déjà à 97 heures de jeu avant la Release, autant vous dire que c'est pas prêt de s'arrêter.

Merci Amplitude, et merci Gamekult qui m'a fait découvrir le jeu à l'époque avec un LiveStream en présence d'un des développeurs.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
8.6 heures en tout
Posté le : 28 novembre 2014
Triplé gagnant pour les parisiens d'Amplitude Studios, qui s'éloignent un temps des terres familières du 4X sans avoir bien préparé leur bagage en amont. Certes, Dungeon of the Endless est fort agréable à l’œil, superbement animé, truffé d'heureuses pointes d'humour et joliment mis en musique. Mais cette rencontre du troisième type entre roguelike, tower defense et RPG manifeste surtout du goût de ses créateurs pour les gameplays ciselés et sans concessions. Étage après étage, l'ascension du labyrinthe se fait toujours plus brutale, rarement injuste, mais surtout terriblement addictive. Pendant que les débutants trouveront le salut dans son second mode de difficulté, les vieux briscards pourront se casser les dents sur son éventail de variantes new game +, plus vicelardes les unes que les autres.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante