À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
War Thunder est un jeu de combat MMO dédié à l'aviation militaire, les véhicules blindés et les flottes de la Seconde Guerre Mondiale. Vous prendrez part dans toutes les batailles majeures, combattant des joueurs réels du monde entier.
Date de parution: 15 août 2013
Regarder les 3 vidéos

Jouer à War Thunder

Free to Play

Acheter War Thunder - Steam Pack

Le Pack Steam pour War Thunder inclut des avions premium, deux campagnes solo, un mois de bonus premium, et 1700 Golden Eagles!

Mises à jour récentes Tout voir (525)

[Special] Kurt Knispel, the Tank Legend

20 septembre

From 12.00 GMT on September 20th to 12.00 GMT on September 22nd

+30% RP gain for Pz.Kpfw. IV Ausf. F1, F2, G & H

Kurt Knispel was born on September 20th 1921 in a small town called Salisfled in Czechoslovakia. Knispel spent most of his childhood in Mikulovice, where his father worked in an automotive factory. Knispel disliked factory work and in April 1940 Knispel joined the Wehrmacht as a volunteer.

Knispel started basic training at the Panzer Replacement Training Battalion at Sagan. There he was subjected to his general military training: PT, how to march, salute and use weapons such as the P38 pistol, Kar98k rifle, and hand grenades. After basic training Knispel went onto Panzer training to operate the Pz I, II, and IV. On October 1st Knispel was transferred to a “Field Unit” of the 3rd Company of the 29th Panzer Regiment, 12 Panzer Division where he finished his training as a loader/gunner on the Pz IV. During training at Putlos he first demonstrated his abilities as a gunner; he had a gift of total three-dimensional vision as well as extraordinary reflexes. But to Knispel’s dismay, he remained a loader.

Knispel first saw action in August 1941 in a Pz IV tank. During Operation Barbarossa he quickly rose to the position of gunner under the command of Lt. Hellman. By January 1942 Knispel had returned to Putlos to undergo his training in the new Tiger tank and at the time he was already credited with 12 tanks victories. His next home was the 1st Company of the 503rd Heavy Panzer Battalion where he took part in the Battle of Kursk as flank cover to the 7th Panzer Division. From there he went on to commanding a Tiger II within the same unit.

Knispel was recommended four times to the receive the Knight’s Cross, an award he never received. This did not concern him as he was not driven by fame or decoration. Knispel’s record lists 168 confirmed tank kills, but when unconfirmed victories are included, the total adds up to 195. Even at 168 confirmed, this makes Knispel the most successful tank ace of World War II.

He scored an incredible kill of a Soviet T-34 tank at a range of 3,000 meters. Knispel was awarded the Iron Cross First-class (15 kills) and then the Tank Assault Badge in Gold after more that 100 tank kills. After destroying 126 tanks Knispel was awarded the German Gold Cross while becoming the only German NCO to receive this honor to be mentioned in the Wehrmacht communique in World War II. It is also said that he credited many kills to others that he could have called his own. Knispel most often shied away from this type of argument and was known for his affable nature. Knispel as a tank commander was in his own element, at times he even faced superior enemies alone to give the units he was supporting the best chance to advance or the safest passage of retreat. Alfred Rubbel, one of Knispel’s first commanders, stated that when he was on the field of battle he never abandoned anyone, even in the worst of situations and conditions.

Knispel was battle-hardened by conflict in many areas which included Kursk, Vinnitsa, Jampol, Kamenets-Podolsk, the Korsun-Cherkassy Pocket, Cean in the retreat from Normandy then to the Eastern Front in the battles near Mezotur, Torokszentmiklos, Kecskemet, Cegled, Gran Bridgehead, Bab Castle, Laa, Nitra, Gyula, and his final battle in Wostitz, where he was fatally wounded on April 28th 1945, ten days before the war ended.

His lack of authority towards the higher ranks of the German command contributed towards his slow advancement through the rank. On one occasion Knispel assaulted an officer who he saw was mistreating Soviet POWs. Knispel had a tattoo, a goatee, and longer than regulation hair, but spite all of that he was well liked by his fellow soldiers and his skills were never matched. At the age of 23 Knispel had more tank kills than Michael Wittmann, Ernst Barkmann, Johannes Bolter, or Otto Carius.

The end of this sad story of the death of a legend has a positive as Knispel’s remains were found by historians in Vrbovec in an unmarked grave behind a church. “He was identified by the military tattoo on his neck” a spokesperson said from the Moravian museum. On April 10, 2013 Czech authorities confirmed that Knispel's remains were found among 15 other German soldiers behind a church wall in Urbau. It is likely that he will be reburied at the military cemetery in Brno. Rest in peace Kurt Knispel.

Andrew "Tzeentch_Chaos" O'Sullivan

0 commentaires Lire la suite

[Event] Curling!

19 septembre

From 15.00 GMT on September 19th to 10.00 GMT on September 23rd

'Curling' (+20% RP and +20% SL) will be available in the 'Events' tab of the game menu

The objective of the "Curling" event is to escort an allied armoured column through the lines of enemy artillery fire heading to a capture zone. On the way to the capture zone, tanks are invincible to the players’ fire, but as soon as the columns reach the capture zone, players get the opportunity to destroy the enemy tanks.

Players from both teams can either destroy the artillery in the path of the allied armored columns, or interfere with the enemy team by destroying enemy planes and limiting their effectivity. In the capture zone every destroyed tank slows down the capturing process of the territory, so you can also focus on the destruction of armoured vehicles in the capture area! Independent on what way you choose to go, only a coordinated effort of all players will lead to victory!


The War Thunder Team

2 commentaires Lire la suite

Articles

"Il est extrêmement facile de se prendre à War Thunder"
Rock, Paper, Shotgun

"La manière la plus instructive sur l'Histoire de détruire des avions"
GameSpot

"Avec du fun, des combats prenants combinés à une flopée de customisations et de la place pour le talent individuel, ce jeu est certain d'être un favori des fans."
http://www.mmorpg.com/gamelist.cfm/game/623/view/reviews/loadReview/266/Gaijin-Strikes-Gold.html

À propos du jeu

War Thunder est un jeu de combat MMO dédié à l'aviation militaire, les véhicules blindés et les flottes de la Seconde Guerre Mondiale. Vous prendrez part dans toutes les batailles majeures, combattant des joueurs réels du monde entier.

War Thunder offre une experience de vol hautement détaillée et personnalisable, donnant aux joueurs accès à des centaines de modèles d'avions avec des cockpit détaillés, des dizaines d'armes améliorables, et des compétences de pilotages qui peuvent être solicitées et améliorées avec chaque mission. Grâce à l'attention minutieuse du jeu au détail, vous vous sentirez vraiment comme un pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale au moment de plonger dans la bataille.

L'expérience de la Seconde Guerre Mondiale n'est pas limitée aux cieux. Les imposantes batailles historiques de War Thunder ne peuvent être menées par l'aviation seule, alors le jeu exposera aussi les joueurs au combats terrestres et navaux. Le jeu est actuellement en Beta ouverte, et certaines fonctionnalités sont à venir.

Les caractéristiques comprennent


  • Une expérience Joueurs-contre-joueurs variée au cours de missions de combat à grande échelle
  • De multiple paramétrages qui permettent aux pilotes virtuels expérimentés comme aux débutant de prendre plaisir au jeu ensemble
  • Un riche contenu Joueur-contre-l'environnement: campagnes dynamiques, missions solo, editeur de mission, et bien plus encore pour le jeu solo et coopératif
  • Une impressionante diversité incluant des modèles détailles des avions et de leurs cockpits, ainsi que des tanks et des navires
  • Des graphismes ahurissants, des effets sonores authentiques, et une superbe musique

Configuration requise (PC)

    Minimum:
    • OS: Windows XP SP2, Windows Vista SP1, Windows 7, Windows 8
    • Processor: 2,2 GHz
    • Memory: 1 GB RAM
    • Graphics: Nvidia GeForce série 7XXX ou plus élevée; AMD Radeon série 1XXX ou plus élevée
    • DirectX: Version 9.0c
    • Network: Broadband Internet connection
    • Hard Drive: 8 GB available space
    Recommended:
    • OS: Windows 7
    • Processor: Dual-core 2,4 GHz
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: Nvidia GeForce 460 ou plus élevée
    • DirectX: Version 9.0c
    • Network: Broadband Internet connection
    • Hard Drive: 8 GB available space

Configuration requise (MAC)

    Minimum:
    • OS: 10.9 Mavericks
    • Processor: Intel Core i7
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: AMD/Nvidia/Intel HD 4000
    • Network: Broadband Internet connection
    • Hard Drive: 8 GB available space
    Recommended:
    • OS: 10.9.2 Mavericks
    • Processor: Intel Core i7
    • Memory: 8 GB RAM
    • Graphics: AMD/Nvidia
    • Network: Broadband Internet connection
    • Hard Drive: 8 GB available space
Évaluations intéressantes des utilisateurs
28 personne(s) sur 30 (93%) ont trouvé cette évaluation utile
131.6 heures en tout
War Thunder un jeu d'avion à mi chemin entre arcade et simulation traitant de la 2nd guerre mondial à la guerre de Corée
War Thunder à encore de beau jour devant lui malgré la sortie de WOP (World of warplane) ayant très peu jouer sur ce dernier je ne pourrai faire une longue comparaison nous allons commencer par les points forts

+ Graphisme excellent pour un free2play c'est au dessus de la moyenne du genre
+ Optimisation du moteur du jeu est lui aussi excellent en ultra low je suis a 60 fps constant alors que sur WOP and cie je ne dépasse rarement les 15 fps en ultra low
+ Variété de map d'europe jusqu'au pacifique
+ Arbre technologique pour les avions fournies
+ le cross-play entre tank et avions grâce à la sorties de Gound Force on peut jouer sur une même partie avions et tank ce qui est franchement génial
+ 3 modes de jeu qui influe sur le type de maniement (Arcade ben c'est Arcade Historique à mi chemin entre Arcade et simu et Réaliste simulation pure et dure)

Et maintenant les point faibles

- Faction prédominantes les russes en bataille vous ne verrez que des avions russe la raison ? un canon de 20MM qui vous pulvérise en 1 coup une rapidité déconcertante (je joue japonais et quand je vois un tiers 1 me rattraper alors que je fais du piquer pour reprendre de la vitesse sa la fout mal) et blindage d'une résistance à tout épreuve imaginer vous avec votre canon de 20mm épuiser tout vos munition pour voir que vous avez juste fait un "petit trous"

- Pour pouvoir faire du tank vs avion il faut être en custom battle

- Un matchmaking bizzare autant vous tomberez avec des avion de votre tiers autant vous aller avoir des avions de tiers supérieur ( de 1 à 2 tiers supérieur à votre avions)



C'est un très bon jeu malgré les défauts que je viens de citer la sortie de ground forces à amener un nouveau souffle au jeu
j'attend les bateaux pour pouvoir qui sait peut être avoir du tank vs avion vs bateau (et le nouveau mode de jeu Guerre mondial)

Posté le : 23 mai
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
10 personne(s) sur 10 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
31.9 heures en tout
Un très bon jeu, qui a le mérite d'être gratuit. Si certains se posent la question, le fait de payer permettra d'obtenir plus d'expérience, (un peu) plus d'avions, mais ne donnera aucun avantage lors d'un combat.

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux : les férus de simulation y trouveront leur compte avec le mode bataille historique réelle (le plus réaliste, je n'ai jamais encore réussi à faire décoller l'avion!), tandis que les plus "bourrins" ayant envie de faire un carnage, pourront prendre tous les risques dans le mode arcade. Enfin, le mode bataille historique se situe au milieu de ces deux modes de jeu : nous ne possédons qu'une seule vie et nos munitions sont limitées, mais le pilotage se fait quand même à la souris. Il permet en plus de réviser son histoire, car les batailles ont réellement existées.

Les graphismes sont également de bonnes qualités : contrairement à d'autres jeux d'avions où le sol n'est qu'une texture absolument dégueulasse, là vous devrez parfois éviter la cime des arbres, où passer entre les maisons.

Les maps sont variées, certaines sont assez plates et classiques, mais d'autres sont absolument magnifiques, et on ne peut résister à passer au fond des canyons, où sous une arche naturelle, juste pour le plaisir des yeux. Évidemment, vous pourrez vous en servir à votre avantage dans un second temps, lorsque vous serez en difficulté.

Passons maintenant aux points noirs de ce jeu, principalement liés au fait qu'il n'en soit qu'à ces débuts. Tout d'abord, la version française n'est pas finie. L'encyclopédie, où sont compilés des tonnes d'informations relatives à l'aviation ou au jeu, n'est qu'à moitié traduite. De plus on voit des énormes erreurs de traduction un peu partout ("[votrepseudo] vous ont été abattus par [sonpseudo]").

Vos débuts seront également un peu difficiles : vous n'aurez accès qu'à 3 avions pendant la bataille (alors que c'est le moment du jeu où vous mourrez les plus). De plus il faudra attendre un certain temps avant de pouvoir diversifier le gameplay, avec des bombardiers par exemple, ceux-ci n'étant disponibles que lors des niveaux suivants. Vous ne disposerez que de chasseurs, maniables certes, mais aux balles assez inefficaces contre des chasseurs lourds et autres bombardiers.

En résumé, nous avons là un jeu GRATUIT sans pay-to-win, avec des graphismes très corrects et des maps merveilleuses, mais qui n'en est qu'à ses débuts, et qui ne peut donc que s'améliorer.
Posté le : 12 juillet
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
7 personne(s) sur 7 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
90.1 heures en tout
Bon jeu, jouable en arcade à la souris ou au pad, ou en simu plus pointue mais là il faut un bon joy et le track IR.
Le début est pénible car on a les avions de base, chair à canon, même si je suis surpris de voir tout ce qu'un biplan peut faire... dans ce jeu.
Vous jouez, vous marquez des points, vous recherchez d'autres avions et hop, des Hurricane, des Spit, A20, etc... Pour progresser plus vite, ben on paye avec ses sousous si on veut.
5 Pays.
Chasseurs, Bombardiers, Hydravions, torpilleurs, Jets... Sky is the limit.
Et pas que, puisque vous pouvez jouer aussi avec des tanks dans le même jeu, avec Ground Forces.
+ missions solo, campagnes dynamiques, missions historiques.
Allez venez, je vous couvrirai.
Si on est dans la même équipe. Sinon ratatatatata !!

Je comprends que les puristes ralent et le rejettent. Je le prends pour un jeu fun et joli avec de bonnes sensations malgré tout, et pas pour un simulateur ultime.

Jeu gratuit... Rapport prix/fun/qualité, venez le chercher.
Posté le : 24 juillet
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
7 personne(s) sur 8 (88%) ont trouvé cette évaluation utile
63.1 heures en tout
Très bon jeu pour les fans d'aviation et de la seconde guerre mondiale. Plus vous avancer dans les batailles plus vous débloquez de bon avions... à suivre avec les MAJ...
Posté le : 17 juin
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
187.7 heures en tout
Très bon jeu. J'en suis devenu addicte. Le mode de jeu est plus poussé que dans World of Tank. Je le recommande chaudement.
Posté le : 18 août
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
59 personne(s) sur 62 (95%) ont trouvé cette évaluation utile
26.3 heures en tout
War Thunder, Free-to-play, jeu de simulation/guerre, 2013

-Points forts :
Le jeu étant basé sur son multi, (DLC avec campagne solo payant), les points intéressants sont la jouabilité, les graphismes, la bande son et le contexte. Pour ce qui est du rendu graphique et sonore général, le jeu se débrouille à merveille, on notera d'ailleurs de nombreuses options d'affichage supplémentaires (mode cinéma, mode noir et blanc...).

Pour ce qui est du contexte, on a affaire aux guerres mondiales ainsi qu' à la guerre froide, ou le joueur incarne un pilote de véhicule, principalement un pilote d'avion, à travers d'immenses champs de bataille. La jouabilité est excellente bien qu'elle demande un temps d'habilitation (vues FPS-TPS et modes de jeux adaptés selon l'expérience). Pour finir le jeu propose une personnalisation totale des véhicules et du pilote, selon l'appartenance au parti choisi par le joueur.

-Points faibles :
Le système des points de jeu et des points obtenus par conversion d'argent réel revient bien évidemment, et cela peut être source d'inégalité. Et bien entendu, au niveau approfondi des graphismes, on se rend bien compte qu'il est impossible de reproduire la perfection sur une map étendue sur des kilomètres, un point sur lequel les développeurs travaillent continuellement.


BILAN : 16/20 :) Un bon jeu Online, qui évolue constamment, le meilleur en son genre.
Posté le : 15 décembre 2013
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non

Récompenses