À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
Rassemblez vos amis et préparez-vous pour une toute nouvelle aventure qui revisite avec brio le RPG old school ! Prenez des décisions avec vos compagnons et affrontez vos ennemis au tour-par-tour dans un monde ouvert où vous serez libre d'explorer et d'interagir avec n'importe qui et n'importe quoi !
Date de parution: 30 jun 2014
Regarder les 2 vidéos

Acheter Divinity Original Sin

Acheter Divinity Original Sin Digital Collectors edition

Includes two copies of Divinity: Original Sin, one Source Hunter DLC pack, plus one Beyond Divinity and one Divine Divinity. Send your second Divinity Original Sin copy to a friend!

Acheter Divinity Original Sin - Source Hunter DLC pack

Unlocks Divinity Original Sin: The Golden Grail DLC, Divinity Original Sin: Zandalor's Trunks DLC, Divinity: Original Sin Design Documents and Art Pack, and Soundtrack. (DLC will only be made available on release.)

Mises à jour récentes Tout voir (36)

Hotfix version 1.0.132

22 août 2014

Hi everyone,

We kept a close eye on your feedback on the latest patch and have put the following hotfixes live:

  • HP Bug on loading
  • Changes to resistance cap that were supposed to be in the patch but did not make it in (zombie talent fix, can go over cap with potions and temporary effects)

We apologize for the inconvenience and if you have any more issues directly linked to the patch, please let us know.

54 commentaires Lire la suite

Update V1.0.130

21 août 2014

Hi everyone,

This update mostly brings some overdue fixes on the code and balancing side of things, although there are some small improvements to UI as well. Several story and ganeplay fixes have also been incorporated.

We've also done some re-balancing in the Dark Forrest area, which should hopefully make things a little more difficult.

You can check out the full changelist below:

V1.0.130:

Code fixes:

  • Leech only works in your turn
  • Rotation corruption fix in savegames
  • Unique object fix
  • Allow resurrect skills when vision is blocked
  • Added level names to localization
  • Added combination stats to loca parser
  • Added journal to loca parser
  • Fixed loca parsing paths
  • Localization of secrets fixed
  • Fixed bleeding damage scale
  • Next character in UI follows order of the character chain
  • Localized level names in lobby
  • No more invisible armour after character creation
  • No more double dialog log line after load
  • Ability, talent and stat tooltips in character creation take level into account
  • Fixed combinations with skulls, bones and sinew
  • Fixed henchman rotation in henchman ui
  • Updated Iggy, support for a fallback font
  • Fixed faulty dialog cleanup
  • Fixed bad savegame crash, now throws an error
  • Updated Troll and deamon voices to be more brutal
  • Tuned texture streamer to fix some objects using a lower resolution than needed
  • Texture streamer is more responsive now
  • Fixed players not getting the kick or refused connection message
  • Fixed character "walking through walls" when experiencing connection problems

Mac specific:
  • Fixed story random problem
  • Fixed memory crash
  • OpenGL experimental mode
  • Fixes to OpenGL renderer
  • Using ‘Terminal’ app you can now enable following tweaks:
    1) Precise mouse tracking for low-end systems and for ‘touch’ to click functionality: defaults write com.larian.dos DelayMouseClicks -bool true
    2) Completely disable any ‘bleeding’ notification centre popups: defaults write com.larian.dos DisablePopups -bool true
    3) Enable performance GL tweaks: defaults write com.larian.dos EnableExperimentalGL -bool true

User Interface:
  • Added sorting in trade UI
  • No graphical artefact in scrolling of saveload, options, ...
  • Player portraits chain fix
  • Panel position reset fix
  • Improved long text visibility in dropdown menus
  • Enlarged container UI limit

Story and gameplay:
  • Made summons a bit less interesting for default targeting (AI)
  • Totem should not debuff specializations
  • Clarified error message during character creation when you don't have required skills or talents
  • Fixed end dialog on some dialogs
  • Added sound effect to burning ship
  • Fixed quest lose condition of burning ship
  • Removed burning status when ship is destroyed
  • Fixed the gossip keyword
  • Fixed philospohy of death, book and quest
  • Fixed Snorri tomb icon
  • Moved William water well, he got back at the wrong location
  • Fixed the prison key, it used to lie on the ground but now it's in the guards pocket
  • Hiberheim watcher synchronizaiton fix, the trap is always in sync now
  • Lawrence and Nadia dialog fix
  • Removed Free personality, changed Spirit to Free Spirit personality
  • These are all combat fixes, also most DF characters have been remade with new root templates because the level override didn't always work
  • turn ramon's chest indestructable

Note: for story and gameplay fixes, it is possible that a new game has to be started since not all story fixes can be pushed into existing savegames.

Editor fixes:
  • Fixed painting terrain corruption
  • Fixed ai grid save problem
  • Fixed problem with loading certain mods
  • Fixed crash when entering game mode
  • Crash fix in script parsing

97 commentaires Lire la suite

Articles

“Hands down the best classic-style RPG in years”
9/10 – Eurogamer

“An incredible title that provides many hours of entertainment”
9/10 – Game Informer

“Outstanding tactical combat and engaging quests make Divinity: Original Sin one of the most rewarding RPGs in years.”
9/10 – IGN

À propos du jeu

Rassemblez vos amis et préparez-vous pour une toute nouvelle aventure qui revisite avec brio le RPG old school ! Prenez des décisions avec vos compagnons et affrontez vos ennemis au tour-par-tour dans un monde ouvert où vous serez libre d'explorer et d'interagir avec n'importe qui et n'importe quoi ! Parcourez cet univers fantastiqueen coopération avec un ami, ou créez votre propre aventure grâce au puissant outil à votre disposition.

Dans Divinity:Original Sin, vous incarnez un jeune Traque-Source. Votre mission ? Débarrasser le monde des adeptes d'une ignoble magie. Ce qui n'aurait dû être qu'une banale enquête sur un assassinat se transforme brusquement en un terrible complot qui pourrait bien secouer jusqu'aux fondations mêmes du temps.

Divinity: Original Sin propose une grande liberté d'action grâce à son vaste éventail de mécanismes de jeu pour vous permettre d'en user et d'en abuser ! Enrichi d'une histoire aux proportions épiques, ce jeu vous entraîne au fil des aventures vers un objectif précis... mais le chemin que vous parcourrez pour l'atteindre ne dépendra que de vous.

Ou de vous et de votre ami ! Car Divinity: Original Sin est entièrement jouable en coopération. Profitez de fonctionnalités multijoueur en ligne et en réseau, et rejoignez ou quittez l'aventure à n'importe quel moment. Quoi de plus sensationnel qu'une aventure partagée avec un loyal compagnon d'armes ?

Caractéristiques

  • Faites partie intégrante d'un monde immense, vivant et interactif. Explorez une pléthore d'environnements différents, affrontez toutes sortes de créatures fantastiques et découvrez des centaines d'objets fabuleux.
  • Faites la rencontre d'une compagnie fascinante et combattez au tour-par-tour. Manipulez l'environnement et jouez de vos sorts et compétences pour anéantir vos ennemis dans des combos dévastateurs ! Utilisez par exemple la magie pour libérer une averse torrentielle sur vos adversaires, puis conjurez un éclair pour les griller comme du bacon ! Soyez inventif ; testez de multiples combinaisons de compétences pour gâcher la journée de vos ennemis… ou d'innocents villageois !
  • Jouez avec un ami en coop multijoueur. Prenez des décisions ensemble (ou restez en total désaccord) et regardez vos interactions et vos relations avec votre camarade influer sur le déroulement de votre aventure.
  • Percez le mystère d'une histoire épique et intense prenant place aux premiers jours de l'univers de Divinity. Il n'est donc pas nécessaire d'avoir une connaissance préalable des jeux Divinity, puisque celui-ci se situe bien avant ses prédécesseurs, Divine Divinity et Divinity II: The Dragon Knight Saga. Quant aux fans de la série, ils prendront plaisir à retrouver un environnement familier !
  • Le système de création de personnage sans classe vous offre toute liberté de créer le personnage qui vous correspond le mieux. Les interactions et combinaisons infinies d'objets subliment l'exploration et l'expérimentation, pour un gameplay sans limites !
  • Fabriquez vos aventures de toutes pièce set partagez-les en ligne. Original Sin comprend égalementl'outil surpuissant utilisé par les développeurs pour créer le jeu. À votre tour, créez des épopées inédites et partagez-les avec d'autres joueurs !

Édition collector numérique

L'Édition collector numérique inclut :

  • 2 exemplaires de Divinity: Original Sin : la première clé est pour vous ; offrez la deuxième à un ami !
  • Le Calice doré: cet objet en jeu vous permet de teindre tous vos objets en or et de les vendre plus cher.
  • Les Dessous de Zandalor: des sous-vêtements en jeu uniques, aussi rares que... spéciaux.
  • Documents de conception
  • Dessins conceptuels
  • Bande originale

Configuration requise (PC)

    Minimum:
    • OS: Windows XP SP3 or higher
    • Processor: Intel Core2 Duo E6600 or equivalent
    • Memory: 2048 MB RAM
    • Graphics: HD Intel Graphics 4000 or NVIDIA® GeForce® 8800 GT (512 MB) or ATI™ Radeon™ HD 4850 or equivalent
    • DirectX: Version 9.0c
    • Hard Drive: 10 GB available space
    • Sound Card: DirectX9c compliant
    Recommended:
    • OS: Windows 7 SP1 or Windows 8.1
    • Processor: Intel i5 2400 or higher
    • Memory: 4096 MB RAM
    • Graphics: NVIDIA® GeForce® GTX 550 ti 1GB ram or or ATI™ Radeon™ HD 6XXX or higher
    • DirectX: Version 9.0c
    • Hard Drive: 10 GB available space
    • Sound Card: DirectX9c compliant

Configuration requise (MAC)

    Minimum:
    • OS: OS X 10.8.5
    • Processor: Intel Core 2 Duo
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: Intel HD Graphics 3000/4000
    • Hard Drive: 10 GB available space
    • Additional Notes: HD3000 & HD4000 benefit from 8Gb of memory
    Recommended:
    • OS: OS X 10.9.3
    • Processor: Intel i5 or higher
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: Intel Iris (Iris Pro) or ATI™ Radeon™ HD 6XXX or higher or NVidia 6xx series or higher
    • Hard Drive: 10 GB available space
    • Additional Notes: HFS+ filesystem with case-sensitivity is not yet supported
Évaluations intéressantes des utilisateurs
73 personne(s) sur 79 (92%) ont trouvé cette évaluation utile
134 produits enregistrés
15 évaluations
23.9 heures en tout
Avis donné pendant l'accès anticipé
J'ai longtemps hésité à acheter Divinity : Original Sin (ou D:OS pour faire plus court). Mais dès que j'ai vu le jeu passer version alpha à version bêta, j'ai foncé. Et je ne le regrette pas ! Je l'ai acheté hier soir, et j'ai déjà 10h de jeu. Inutile de vous dire que mon évaluation est positive.

Dès les premières heures de jeu, je n'ai pas pu m'empêcher de rapprocher D:OS à un jeu qui a bercé mon enfance : Dark Alliance II, sur PS2, un jeu de la série des Baldur's Gate. D:OS est un RPG qui se veut old-school, et le studio Larian le revendique ! L'utilisation de la 3D isométrique apparaît alors comme un choix évident. Si ce choix des développeurs pourraient en dépayser certains qui s'attendaient plutôt à un jeu comme Skyrim, The Witcher, ou Le Royaume d'Amalur, les amateurs de hack'n'slash et de RPG old-school ne devraient pas y voir un problème.

Si il y a une chose pour laquelle l'utilisation de la 3D isométrique se prête bien, ce sont bien les combats ! Dans D:OS, les combats sont tactiques, et au tour par tour, avec un système de points d'action utilisés pour toutes les actions des personnages (déplacements, attaques, etc.). Je trouve que le système de combat de D:OS fait penser à celui de XCOM : Enemy Unknown. Un des gros points fort des combats est l'utilisation de l'environnement : faîtes exploser des barils d'huile ou de poison, électrocutez vos ennemis sur une flaque d'eau grâce à un sort électrique, mettez le feu à une flaque d'huile, etc. Et gros plus, contrairement aux combats de jeux comme Final Fantasy, ceux-ci se déroulent pendant votre exploration, lorsque vous rencontrez des ennemis sur votre chemin, sans casser l'immersion et l'exploration, et non aléatoirement toutes les 5 minutes.

L'exploration quant à elle est aussi très agréable. L'environnement regorge de petits secrets, de coffres, de PNJs, d'ennemis, et de cadavres (dont certains qui sont là à cause de vous !) qui n'attendent que d'être pillés. J'ai été surpris par la façon dont vos personnages peuvent intéragir avec leur environnement : ils peuvent déplacer des objets qui leur bloquent le passage, ou les détruires. Ils peuvent éteindre un feu en détruisant un baril remplit d'eau, ou faire disparaître un nuage de poison en le brulant avec un sort de feu. Les personnages peuvent donc utiliser les objets pour activer des mécanismes, désactiver des pièges, etc.

D:OS est un RPG, et un vrai ! Un élément marquant du jeu est l'importance de vos choix (dans les dialogues par exemples). Si vous donnez un conseil peu avisé à un PNJ, sachez que ce mauvais conseil pourrait avoir des conséquences importantes sur sa vie (et sur sa mort !). Alors, si vous lui conseillez de ne pas tuer cet ennemi potentiellement dangereux, ne vous étonnez pas de le retrouver mort plus tard, lui et son camarade, alors que cet ennemi a disparu !
En plus d'affecter les PNJs, vos choix affectent aussi vos personnages ; vos choix pourront faire de vous une personne courageuse ou au contraire timide, obéissante ou désobéissante, droite ou rebelle, etc. Et ces traits de personnalités affectent aussi vos stats !
Les dialogues ne se déroulent pas seulement entre vos personnage et les PNJs : vos personnages peuvent aussi dialoguer entre eux ! Vous pourrez par exemple décider que Perso 2 n'est pas d'accord avec ce qu'a dit votre Perso 1. Perso 1 pourra alors essayer de convaincre Perso 2 que son avis est le bon (par la raison, le charme, ou l'intimidation). Perso 2 pourra alors être d'accord, ou non. Et ainsi de suite. Si ce désaccord persiste, un pierre-feuille-ciseaux permettra de déterminer le gagnant. Ces divergences entre vos deux personnages pourront même affecter leur relation !

Vous pouvez aussi décidez de la façon dont vous influencez les PNJs (via la raison, le charme, ou l'intimidation), ou la façon dont vous approchez des ennemis. Bref, vous avez toujours (souvent en tout cas) le choix ! Les choix ne se limitent pas seulement aux dialogues. Vous êtes tombé sur un coffre mais vous n'avez ni clé, ni épingle pour le crocheter ? Donnez donc quelques coups d'épée pour le casser (à condition que vous soyez assez fort, ou assez patient) !

On voit aussi qu'il y a une volonté chez les développeurs de rendre le jeu aussi intuitif que possible. La plupart des mécanismes de jeu, comme le crafting, les intéractions avec l'environnement, l'interface, l'utilisation de l'inventaire, sont très simples et efficaces. Dans votre inventaire, il suffit de faire glisser un ingrédient dans un pilon pour le broyer. Il suffit de glisser une fiole vide sur un ingrédient pour en faire une potion. Pour transférer un objet de l'inventaire d'un personnage à un autre, il suffit tout simplement de le faire glisser vers l'interface du personnage voulu. Les RPG auraient beaucoup à apprendre de Larian Studios en matière d'interface, et d'intuitivité en général. Je pourrais continuer mon évaluation et parler de plein de choses qui font de D:OS un très bon jeu, mais si cette évaluation gagne encore en longueur, personne ne la lira.

Pour conclure, D:OS est un RPG prenant, bien réalisé, avec des mécanismes intuitifs, une prise en main facile, des dialogues travaillés, des choix qui importent, un système de combat tactique et agréable, une exploration très sympathique avec une interactivité avec l'environnement efficace et utile. Bref, Divinity : Original Sin est sans aucun doute le RPG de l'année ! Je le recommande vivement, même en version bêta. Il est bon sur tous les points, et c'est encore mieux quand on sait que le jeu n'est encore qu'en version bêta !
Posté le : 9 avril 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2,798 personne(s) sur 2,919 (96%) ont trouvé cette évaluation utile
603 produits enregistrés
2 évaluations
130.5 heures en tout
The short version:
Divinity: Original Sin aims to be a modern day Ultima 7 and is reminiscent of many of the older games in the genre, it will make many of you who did like games such as Baldurs Gate II and Planescape Torment very happy indeed, especially if you also like turn based tactical combat. Players will be able to create a team, make choices and see how the consequences of their actions bear out.

The long version:
This is a game with little to no hand holding and it does not insult your intelligence by making this game accessible to your five year old sister, no this game is a deep tactical turn-based RPG experience. Not only will you have freedom over your choices in the story (consequences and choices, even disagreements, will affect how things go), but also in how you get there.

You will be forced to interact with the world and speak to the people in it to gain information and quests, this is especially true as there are no exclamation marks over their heads telling you that this person is important or that they have information you need. It's also a game that rewards exploration, should you be careless enough you could find yourself completely missing out on certain quests. You can even kill most npc's in the game should you wish to do so (with the exception of a very few plot specific ones), but be careful of what you decide to do, there will be consequences for your actions.

There will be puzzles, lots of traps and mysteries to solve and interesting ways to approach many of the quests, you have the freedom to go wherever you want and the areas/monsters -wont- scale to your level, meaning you could die a very horrible death by exploring too far when you are low level. You could also be very skillful with the items/weapons at hand and somehow actually kill that level four troll while you are just a meager level two knight.

Being a rogue is especially fun as you can steal nearly everything, including snatching paintings off the walls, pick pocketing their weapons or even keys to their homes for a later "visit". Stealth is also very viable when stealing, but be careful, if you are caught people will dislike you and that will affect prices and information you can get, eventually you will be thrown into jail. Once there your partner can either come and bust you out or... well.. i wont spoil the surprise for you, suffice to say that there are more ways than one to get out of jail.

Party-based turn-based combat will encourage players to shape and control the game's environments, and to discover and utilize various skill and spell combos that you can choose for your party members

But the best part is the superb co-op experience, gone are the days when only player 1 gets to decide upon important decisions. You can both talk to any and all npcs and you both take part in dialogues during important events or with certain npcs, and should you two disagree on how to resolve a quest or dialogue you can have your characters argue over it. They will also react to certain things, for example, if you steal something your partner can start up a dialogue with you to either condone your actions or condemn them.

As to not spoil anything in the game this example is merely fiction and not present in the game. (Not to my knowledge at least)

example: You find a valuable gem on the beach and player 1 wants to sell it while player 2 wants to try and find the owner of it, stating that its immoral to take such a valuable object from someone who obviously dropped it.

Player one then gets a few different dialogue options to try and talk some sense into the other player's character, he can choose between a string of diffrent types of retorts and some might be intimidate, persuade, charm etc. After he has chosen his retort player two can choose a counter argument and will utilize the skill you chose and a game of rock, paper, scissors will commence, you will utilize the skillpoints in that particular skill you choose to gain an advantage over your friend in this game.

Depending on the outcome it will either be in favor of your decision or not, this will also give you points in various personality traits such as romantic or pragmatic depending on what you choose to say and these points will net you bonuses to your personality and other skills. Also it can be quite possible to make the two characters hate/love each other in the end.

This went on far longer than i intended so i will end this here by saying that the game is great and hopefully it will stay as amazing as it is now throughout the whole game (currently playing through it). Also, im Swedish so my english and grammar is not perfect, apologies for that.
Posté le : 30 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
31 personne(s) sur 37 (84%) ont trouvé cette évaluation utile
214 produits enregistrés
70 évaluations
0.9 heures en tout
Depuis le temps que j'attendais un digne héritier du défunt studio Black Isle...
Malgré de sympathiques tentatives telle que Dragon Âge, elles étaient tous entachées de défauts récurrents, à savoir un gameplay simplifié détruisant le principe même de ce type de jeu : le choix.

Dans cette perle vidéo ludique, on retrouve l'incroyable joie de se sentir libre. Le tout servit par une direction artistique de génie.

Non content d'offrir un "clone" de Baldur's, ice windale et planetscape de grande qualité, Larian s'offre le luxe d'y apporter de réelles améliorations afin de moderniser l'ensemble du jeu.

Tout d'abord, le moteur 3D. Stable et fluide, il rempli parfaitement son job sans en faire trop. En effet, la caméra reste en vue isométrique et il est juste possible d'effectuer une rotation de 45°. Résultat, une sensation de maîtrise du gameplay immédiate, sans jamais ressentir l'impression d'être perdu. De plus, l'interface est claire, précise, efficace avec de nombreux raccourcis très pratiques et bien pensés.
Ce jeu a été peaufiné et, ayant suivi la bêta, le fait qu'il ait été repoussé à plusieurs reprises lui a vraiment été bénéfique. Au jour J, il ne lui manque plus qu'un gros patch afin de corriger les derniers défauts mais ça reste bien au dessus de la plupart des jeux qui sortent actuellement.

Passons au gameplay.
La encore c'est un quasi sans faute. Une difficulté au rendez vous (passez direct en hard et faites du quick save/load pour en profiter).
Des skills utiles et complémentaires offrant une rejouabilitée potentielle intéressante. Du craft complet et varié. Et surtout du TOUR PAR TOUR ! Résultat, des combats passionnants, riches et surprenants, avec son lot de gaffe et de fou rire.
De plus, le jeu en duo avec un ami est, là encore, un réel apport.

Le qualité d'écriture n'est d'ailleurs pas en reste non plus et le fait de pouvoir être en désaccord avec son compagnon n'est pas gadget, loin de là. Du sans faute même si on n'atteint pas la perfection de planetscape.

Bref, un petit bijou
Posté le : 6 juillet 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
21 personne(s) sur 24 (88%) ont trouvé cette évaluation utile
100 produits enregistrés
4 évaluations
183.4 heures en tout
Avis donné pendant l'accès anticipé
Splendide. J'en ai rêvé (de ce RPG tour par tour), Larian l'a fait. Tellement de bons points : graphismes, combat, crafting, fiche de perso complète, dialogues, quêtes... Je l'ai suivi tout au long de ses MAJ et ai pu constater à chaque fois les améliorations pour avoir aujourd'hui une bêta digne de ce nom. Je suis vraiment tombé amoureux de ce jeu qui, je l'espère, aura un franc succès car Larian a vraiment fait du bon boulot. Je le conseille vivement pour tout amateur de RPG tactique sinon vous passriez à côté de quelque chose. Je n'ai aucun doute sur la qualité finale du produit et ça c'est rare de nos jours. Enjoy...
Posté le : 12 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
11 personne(s) sur 12 (92%) ont trouvé cette évaluation utile
255 produits enregistrés
30 évaluations
6.1 heures en tout
J'ai toujours aimé et soutenu Larian. Nos amis belges ont le chic pour pondre des rpg pleins de verve, d'humour absurde ou cinglant et de situations WTF qui font un bien fou dans un genre heroic fantasy qui a parfois un peu trop tendance à se prendre au sérieux.
Leurs jeux sont aimés des amateurs depuis longtemps, mais il manquait sans doute un petit quelque chose, ce petit truc en plus qui fait le grand public peut permettre de joindre le succès populaire au succès critique.
Eh bien voilà. C'est fait. Le "petit truc" s'est pleinement réalisé avec Original Sin, et on tient là un des meilleurs rpg de facture classique depuis des années et des années. Le coup de chapeau est plus que mérité, et je n'ai pu que me laisser aller à l'enthousiasme dans cette vidéo:
https://www.youtube.com/watch?v=XB_f-UJy37Q&index=51&list=PLE0mBNzs5vu-1o6ng0vQExgR7oI0-LL--
Posté le : 2 août 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
186 personne(s) sur 199 (93%) ont trouvé cette évaluation utile
163 produits enregistrés
1 évaluation
11.0 heures en tout
Avis donné pendant l'accès anticipé
Le studio belge Larian m'a fait passé des dizaines d'heures sur des jeux que j'ai trouvé excellents :) pas parfait mais l'écriture est déjà de haute volée pour ce genre de RPG, les sous entendus étant nombreux.

Et comme ils sont en partie francophone, ça aide forcément à garder l'humour intact entre l'anglais et le français. Original Sin est un projet BEAUCOUP plus ambitieux que ce qu'on leur connait, entre la coop, le craft, l'éditeur etc... c'est sûrement un des rpgs occidentaux les plus ambitieux de ces dernières années, et il a tout pour réussir je pense :)

Après si vous vous attendez à de la high fantasy qui se prend au sérieux façon seigneur des anneaux ou autre, passez votre chemin. Mais pour le reste, foncez, vraiment. Si y'avait pas Dark Souls II cette année je pense que D : OS tiendrait facilement le haut du panier (et oui, on est que en janvier)
Posté le : 19 janvier 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non