A family friendly, hand-animated, puzzle-filled adventure game with an all-star cast, including Elijah Wood, Jack Black and Masasa Moyo. Funded by a record breaking crowdfunding campaign and designed by industry legend Tim Schafer, Broken Age is a timeless coming-of-age story.
Évaluations des utilisateurs :
Récentes :
très positives (30 évaluation(s)) - 86% des 30 évaluations des utilisateurs dans les 30 derniers jours sont positives.
Globales :
très positives (5,055 évaluation(s)) - 84% des 5,055 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 28 jan 2014

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

 

Articles

“Act 1 of Broken Age is a gorgeous, impeccably written adventure that simultaneously tugs at my nostalgic core, while ushering in a new era for the point-and-click genre.”
9.5 – IGN

“...delightful, beautiful, utterly charming and you really should play it right this second.”
9 – Polygon

“I haven’t felt this surge of nostalgia and excitement about a game in a long time, and I truly think Broken Age will be looked back fondly as one of the greats.”
9.5 – Destructoid

À propos de ce jeu

Broken Age is a family friendly, hand-animated, puzzle-filled adventure game with an all-star cast, including Elijah Wood, Jack Black and Masasa Moyo. Funded by a record breaking crowdfunding campaign and designed by industry legend Tim Schafer, Broken Age is a timeless coming-of-age story of barfing trees and talking spoons.

Vella Tartine and Shay Volta are two teenagers in strangely similar situations, but radically different worlds. The player can freely switch between their stories, helping them take control of their own lives, and dealing with the unexpected adventures that follow.

Starring:

Elijah Wood as Shay
Masasa Moyo as Vella
Jack Black as Harm'ny Lightbeard
Jennifer Hale as Mom
Wil Wheaton as Curtis
Pendleton Ward as Gus

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Windows XP Service Pack 3
    • Processeur : 1.7 GHz Dual Core
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : NVIDIA GeForce GTX 260, ATI Radeon 4870 HD, Intel HD 3000, or equivalent card with at least 512 MB VRAM
    • DirectX : Version 9.0
    • Espace disque : 2500 MB d'espace disque disponible
    • Carte son : DirectX Compatible Sound Card
    • Notes supplémentaires : Must have OpenGL 3 with GLSL version 1.3
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Windows 7
    • Processeur : Intel Core 2 Duo at 2.2 GHz, AMD Athlon 64 2.2Ghz
    • Mémoire vive : 3 GB de mémoire
    • Graphiques : NVIDIA GeForce GTX 460, AMD Radeon HD 6850
    • DirectX : Version 11
    • Espace disque : 2500 MB d'espace disque disponible
    • Carte son : DirectX Compatible Sound Card
    • Notes supplémentaires : Must have OpenGL 3 with GLSL version 1.3. Some users may need to disable Steam overlay.
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Snow Leopard 10.6.8 or later
    • Processeur : Intel Core Duo
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : ATI Radeon HD 4850, NVIDIA GeForce GT 120, Intel HD 3000, or equivalent card with at least 512 MB VRAM
    • Espace disque : 2500 MB d'espace disque disponible
    • Notes supplémentaires : Must have OpenGL 3 with GLSL version 1.3
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Lion 10.7.X
    • Processeur : Intel Core i series processor
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : AMD Radeon HD 6770, NVIDIA GeForce GTX 460
    • Espace disque : 2500 MB d'espace disque disponible
    • Carte son : Compatible Sound Card
    • Notes supplémentaires : Must have OpenGL 3 with GLSL version 1.3. Some users may need to disable Steam overlay.
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Ubuntu 12.04 LTS
    • Processeur : 1.7 GHz Dual Core
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : NVIDIA GeForce GTX 260, ATI Radeon 4870 HD, Intel HD 4000, or equivalent card with at least 512 MB VRAM
    • Espace disque : 2500 MB d'espace disque disponible
    • Notes supplémentaires : Must have OpenGL 3 with GLSL version 1.3
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Ubuntu 12.04 LTS or higher
    • Processeur : Intel Core 2 Duo at 2.2 GHz, AMD Athlon 64 2.2Ghz
    • Mémoire vive : 3 GB de mémoire
    • Graphiques : NVIDIA GeForce GTX 460, AMD Radeon HD 6850
    • Espace disque : 2500 MB d'espace disque disponible
    • Carte son : Compatible Sound Card
    • Notes supplémentaires : Must have OpenGL 3 with GLSL version 1.3. Some users may need to disable Steam overlay.
Évaluations des utilisateurs
La mise à jour du système d'évaluations des utilisateurs de septembre 2016 est là ! En savoir plus
Récentes :
très positives (30 évaluation(s))
Globales :
très positives (5,055 évaluation(s))
Type d'évaluation


Type d'achat


Langue


Afficher :
108 évaluations correspondent aux filtres ci-dessus ( très positives)
Publiées récemment
Ark
11.1 heures
Posté le : 13 août
Je ne prends en compte ici que le jeu en lui-même, pas sa production assez... critiquable depuis le kickstarter.
Le jeu, donc, est très bien. Histoire prenante avec de très bonnes surprises, de bons dialogues, des énigmes très bien dosées (jamais eu besoin de chercher une soluce en me disant "c'était introuvable"), très jolie DA et musiques du même niveau.
Non, un très bon jeu pour peu qu'on aime le style. Je recommande.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Darok
8.9 heures
Posté le : 5 août
Mauvais.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
DarkYudeX
9.5 heures
Posté le : 1 août
Jeu exceptionnel ! Graphismes magnifiques, travaillés et délicats, un conte au scénario superbe, plein de rebondissements, avec un fond et des valeurs très présentes amenées tout au long de cette douce histoire. Inattendu, n'hésitez pas plus, ce jeu est une pure merveille.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
hottomo
14.9 heures
Posté le : 29 avril
Avis très mitigé.
La première partie de Broken Age est agréable à jouer avec la découverte d'un univers de bric et de broc qui oscille entre poésie, absurde et humour en suivant 2 histoires parallèles bien construites si peu surprenantes. Bonne impression d'ensemble mais le visuel d'animation pour les petits plutôt désuet et la facilité déconcertante des énigmes en font quelque chose de très enfantin.
La deuxième partie, quand les deux histoires se rejoignent, est un calvaire de déplacements et tatonnements interminables dans ce monde déjà visité pour résoudre des énigmes de niveaux très disparates, certaines d'une évidence flagrante d'autres d'une opacité totale, dont le principal résultat est de rendre insupportable les lourdeurs et incohérences de l'interface. Malgré la qualité du décor, de l'intrigue, des personnages, des dialogues, pffff, c'est l'ennui qui prédomine. Jusqu'à une conclusion bâclée qui n'en est pas une. Déception finale.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Mimiste
15.2 heures
Posté le : 23 avril
Une belle petite histoire avec un style graphique sympa et original.
Certaines enigmes sont assez difficile dans le sens ou elles ne sont pas toujours très logiques... (C'est un peu dans la lignée des point and click de l'époque.) Mais en fouillant un peu on s'en sort toujours.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Abbadon93
5.1 heures
Posté le : 19 avril
Broken Age est un jeu d’aventure où vous suivez deux personnages

Double Fine Productions a une réputation pour faire plein de bons jeux et Broken Age en est la confirmation.

L’histoire suit deux personnages différents que beaucoup de choses semblent opposer. D’un côté, il y a une jeune fille qui est destinée à être sacrifiée à un monstre pour que celui ne détruise pas le village et de l’autre côté, il y a un jeune garçon qui habitent dans un vaisseau spatial et qui est surprotégé par l’IA du vaisseau.

Vous pouvez passer, à tout moment, d’un personnage à l’autre.

Je ne veux pas vous dévoiler toute l’intrigue mais sachez qu’il va y avoir de fortes interactions entre nos deux personnages.

Il y a deux vidéos, la première permet de suivre la jeune fille au début, la seconde le jeune garçon.

http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=645775754

http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=645775817

Pour lire l'ensemble de mes impressions sur Broken Age.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
sofu.letofu
20.8 heures
Posté le : 16 avril
Un magnifique tableau de l'adolescence ! A travers Vella et Shay, Broken Age dépeint deux figures en pleine construction, qui décident un beau jour de remettre en question les modèles inculqués par leurs parents. Une rébellion qui les entrainera dans une fantastique aventure, et les amènera à se dépasser. Alternant entre les deux personnages, le jeu offre une belle durée de vie, des énigmes intéressantes, des dialogues plein d'humour, un scénario original peuplé de personnages attachants, mais aussi et surtout un univers visuels absolument sublime ... Bref, foncez, vous êtes face à un must have du genre !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
irgai
20.6 heures
Posté le : 22 mars
Histoire géniale, des graphismes qui en jettent, compliqué mais pas trop...
Un bon équilibre pour un trés bon jeu!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Qoo
17.7 heures
Posté le : 10 mars
Un point&click rafraîchissant, aussi bien par son univers, son histoire que sa bande-son, il n'y a rien à jeter !
Un monde plein de poésie et de mystères s'offre à vous, qu'attendez-vous pour vous y jeter corps et âme ?
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
[34/2]NickyLarson
11.8 heures
Posté le : 28 février
surpris en bien !!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
42 personne(s) sur 43 (98%) ont trouvé cette évaluation utile
4 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
11.8 heures en tout
Posté le : 9 septembre 2015
Broken Age est un jeu de type point & click qui sort tout droit de l'imagination de Tim Schafer à qui nous devons d'autres perles du genre telles que Grim Fandango, Costume Quest ou encore Stacking.

L'histoire se partage entre Shay et Vella, deux protagonistes attachants qui vivent chacun dans un univers où ils ne se sentent pas à leur place. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=514261067 Shay vit sur un vaisseau spatial contrôlé par une I.A appelée "Maman" qui le surprotège et lui impose jour après jour des activités infantilisantes et ennuyeuses. Shay veut à tout prix partir à l'aventure et échapper au contrôle oppressant de sa mère. De son côté Vella vit dans un petit village de pâtissiers, entourée d'une famille aimante elle se prépare à être sacrifiée en offrande à un monstre lors du banquet des demoiselles. Cette fête assure prospérité au village et est ressentie par tous comme un grand honneur. Sauf pour Vella qui se veut se battre plutôt que de laisser le monstre la dévorer.

Broken Age nous emporte donc dans deux mondes très différents autant sur le plan scénaristique qu'au niveau visuel. J'ai rarement vu un jeu faisant preuve d'une telle inventivité et, tableau après tableau on est émerveillés par la beauté des décors, la prouesse artistique qui s'offre à nous mais aussi par l'originalité des environnements. On visitera donc entre autres un village sur un nuage, une cité cyberpunk, la cabane d'un bûcheron et une petite bourgade de sable. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=514262010 Cette patte artistique telle une peinture ou un livre de contes est vraiment splendide et les paysages seront tantôt colorés, plein de vie ou ternes et sombres. La galerie de personnages est tout aussi réussie, unique et loufoque, chaque personnage est haut en couleurs et a été conçu avec beaucoup de talent.

L'humour est omniprésent dans le jeu et malgré le côté glauque de certaines situations on se délecte toujours des lignes de dialogues bénéficiant d'une écriture maitrisée de bout en bout. Cette qualité des dialogues est soutenue par un très bon casting pour les doublages comportant même certaines voix connues comme Elijah Wood ou Jack Black. Quant aux musiques du jeu elles sont de très bonne qualité et illustrent parfaitement les différents tableaux de Broken Age avec des thèmes spécifiques et adaptés à chaque lieu.

Une fois lancés dans l'aventure on pourra passer aisément d'un personnage à l'autre bien que cette option soit inutile, si ce n'est troublante lors du premier acte. Après avoir fini le jeu je vous conseille de commencer par Shay, si son histoire recèle de beaucoup d'humour et que celle de Vella surprend plus par son côté original et par ses tableaux variés c'est en commençant par celle de Shay que la compréhension du jeu est la meilleure, les évènements s'enchainent plus naturellement ainsi.

Fort de son succès lors de la collecte de fonds pour son développement, Broken Age a bénéficié d'une réalisation d'une telle qualité que le jeu a du être scindé en deux actes, la plupart du budget étant passé dans la première moitié. Le jeu aurait gagné a être développé en une seule partie mais les avis très critiques concernant le second acte sont à mon avis trop forts. Ces critiques ne sont pas entièrement injustifiées mais je trouve exagéré de dire que l'acte 1 était une pure merveille et que l'acte 2 est nul. Non, loin de là. Les deux actes bénéficient de la même qualité d'écriture, l'humour est toujours au rendez-vous et les doublages sont toujours aussi irréprochables qu'avant.

Là où les différences se font ressentir c'est au niveau de la difficulté. Le premier acte ayant été jugé trop simple par la communauté, Double Fine a décidé d'ajouter plus d'énigmes dans la seconde partie du jeu. Bien que ces énigmes soient originales (défaire un nœud à partir d'indications visuelles, obtenir un objet en racontant la bonne blague, attirer un robot en créant des court-circuits...), elles sont trop nombreuses, tout est prétexte à ajouter un puzzle et parfois leur solution est très compliquée. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=514934264 Avoir recours à des soluces casse un peu la magie du jeu mais il est bien difficile de s'en sortir sans passer par là comme lors d'une énigme consistant à relier des fils sur le dos d'un robot. Non seulement fallait il être observateur et noter les symboles qui se trouvent sur une photo, réussir les branchements de base et noter les nouveaux symboles qui émanent du robot mais aussi comprendre ce qui nous était demandé et réussir à appliquer la solution.

Autre différence : si dans le premier acte on découvrait avec enchantement les lieux qui s'offraient à nous, le second acte est avare en nouveaux environnements. Recyclage abusif ? Budget insuffisant ? Pour ma part je ne suis pas choquée par cet aspect car c'est tout a fait justifié scénaristiquement et si l'on considère le jeu comme un tout et non comme deux actes séparés, le nombre d'environnements différents est tout a fait correct.

Il est vrai que l'acte 1 est au dessus de l'acte 2 mais le jeu n'est en rien décevant et au final Broken Age s'en sort en étant un point & click que tout fan du genre se doit d'essayer. Avec son scénario bien ficelé et surprenant et sa réalisation de haute volée ce jeu est un vrai coup de cœur que je conseille fortement !

Lisez d'autres avis sur ma page de curation : Kitsune's Guide
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
37 personne(s) sur 38 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
19.7 heures en tout
Posté le : 28 décembre 2015
Difficile d'évaluer le jeu tout à fait objectivement sans tenir compte de la polémique qui a suivi son développement. J'ai tenté de jouer le jeu sans y penser, pour juger le fond, rien que le fond mais au final personne ne peut échapper à son passé, pas même Tim Schafer !

Rappel des faits :

- Tim Schafer lance un kickstarter pour récolter 400 000 $
- Le kick lui rapporte 3 millions.
- Le jeu sort mais les joueurs se rendent compte qu'il ne s'agit que de la 1ère partie (durée de vie : 5h). La colère gronde, les joueurs ne veulent pas rajouter de pognon pour la suite.
- Schafer annonce que le développement du jeu coûte trop cher et qu'il a décidé de le scinder en 2. La 2ème partie sera financée par les ventes de la 1ère.
- Les joueurs doivent donc attendre le développement de la 2ème partie pour connaître la suite du scénario. Ils vont attendre plus d'un an.

Alors Tim Schafer, mégalo ne sachant pas gérer financièrement un projet ou artiste incompris ? Où sont passés les 3 millions ? A qui profite le crime ?

En réalité la 1ère partie de Broken Age déchire méchamment la tête. Certes elle ne dure que 5h, certes sa difficulté est aux abonnés absents et certes elle a coûté 3 millions MAIS comment dire, elle est fabuleuse.
L'humour est génial tout comme ses persos très attachants, le scénario a rebondissements est d'une grande quallité, le doublage est excellent (Jennifer Hale, Jack Black, Elijah Wood, voilà où est passé tout le pognon !) et pour couronner le tout, l'ambiance est renversante avec une tonne de zones d'ombres et de mystères et un tas de certitudes sans cesse remises en question.

Est-ce que le 1er volet vaut vraiment les 3 millions ? Je suis partisane du "on s'en fout" tellement j'ai été prise dans l'histoire et l'univers de cet escroc de Schafer.

Je ne parlerai pas du scénar pour ne rien spoiler, tout ce qu'il faut savoir c'est qu'il s'agit d'un point'n click à l'ambiance unique, de niche même, celui de Double Fine, où l'absurdité croise l'ironie avec une certaine forme de poésie. On y rigole beaucoup mais pas seulement, on s'émeut également et on se fait retourner comme une crèpe durant les rebondissements.

La 2ème partie est par contre un peu décevante, on retrouve quasiment les même décors que durant la 1ère, on explore les même endroits, ça pourra en rebuter certains même si le jeu le fait avec intelligence. Les personnages évoluent et il est savoureux de les retrouver dans d'autres conditions et de suivre leurs péripéties (souvent absurdes).

Le scénario peine également à se renouveler dans la 2ème partie, les mystères s'envolent et les réponses arrivent assez vite sans qu'il y ait derrière autre chose pour nous maintenir en haleine. Comptez quasiment aucun rebondissement dans l'acte 2, enfin aucun de l'ampleur de ceux de l'acte 1. C'est un peu dommage, on reste un peu sur notre faim et on ressent pas mal le financement foireux du jeu, l'acte 2 aurait presque mérité un second kickstarter pour être à la hauteur de l'acte 1.

La difficulté monte d'un cran également, les enigmes sont un poil plus compliquées, ce qui rajoute un peu de durée de vie à l'ensemble.

Finalement il est difficile de bien évaluer Broken Age, subjectivement j'ai adoré le jeu mais je ne peux pas m'empêcher de penser qu'il existe tout un tas de poin't n click aussi excellents tant sur le fond que sur la forme mais qui n'ont pas nécessité un kickstarter de 3 millions derrière. Sans compter que le jeu se termine en 10h en prenant son temps et qu'il est relativement pauvre en contenu (replay value très modéré, pas de collectibles).
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
31 personne(s) sur 32 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
13.6 heures en tout
Posté le : 18 janvier 2014
Un petit avis provisoire en attendant l'arrivée de l'acte 2:
C'est joli, rigolo, mais malheureusement assez court (Steam m'indique que j'ai joué un peu plus de 5 heures). Impression renforcée par la relative simplicité des énigmes (ce qui n'est pas pour me déplaire, je suis "nul" aux point & click), et par la division de l'acte entre l'histoire des deux protagonistes, Vella et Shay.

Bref, je suis un peu resté sur ma faim, du coup je conseillerais d'attendre la sortie de l'acte 2 l'histoire de tout faire d'un coup et de profiter d'une probable réduction à ce moment là.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
23 personne(s) sur 24 (96%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
3.9 heures en tout
Posté le : 31 janvier 2014
J'aime :

- Indubitablement, la direction artistique du jeu est magnifique. Certains n'aimeront peut-être pas, cela m'enchante particulièrement en ce qui me concerne.
- Les musiques ne sont pas les meilleures du genre, mais au-dessus de ce que l'on trouve dans les jeux-vidéos modernes. On sent une certaine influence de Christophe Héral ce qui n'est certainement pas pour déplaire.
- Le doublage.
- L'univers de Shay est très attachant, bien pensé et amené.

Je n'aime pas :

- Incroyablement court. Il m'a fallu un peu moins de quatre heures en prenant mon temps ; il est donc possible de tabler sur 8 heures avec l'acte deux. Si l'on compare à une odyssée comme The longest journey, on reste vraiment sur sa faim.
- La principale conséquence de cette durée de vie est forcément le scénario qui n'a pas même le temps de décoller. On aimerait qu'il se passe bien davantage, que les engagements varient, que l'histoire avance. Rien de tout cela : c'est ingénieux, mais sans développement.
- Syndrôme de la conception tactile du jeu et de l'extrême simplification, l'interaction avec l'univers souffre immensément. On ne peut interagir qu'avec très peu de choses ; ne vous attendez pas, comme avec Guybrush, à cliquer partout pour entendre des remarques pleines de saveur et combiner des tas de trucs dans tous les sens. Les énigmes sont rapides, évidentes, efficaces. On ne trifouille jamais ; c'est ce qui faisait pour moi la force de Monkey Island par exemple et cela manque ici.
- Je trouve l'univers de Vella inconsistant, donc moins attachant. Cela ressemble plus à un patchwork de bonnes idées balancées en vrac qu'à un monde à part entière.
- Je suis globalement déçu par l'écriture. C'est bien écrit (c'est du Tim Schaffer adouci), mais rien ne reste vraiment après ce premier acte. Il n'y a pas de personnages secondaires forts qui arrivent à la cheville de Stan, Crow, etc. Une fois encore, le manque de développement est le premier responsable, car rien n'évolue.

Comme le présentait Schaffer, Broken Age se voulait un jeu tactile qui pourrait convenir à sa fille. C'est un jeu magnifique, mais peu onirique, car sans engagement et sans évolution. Si l'on veut faire rêver, je préférerais mille fois conseiller un p&c comme The longest journey, où tout est juste meilleur. Si l'on considère que le public visé est différent (de jeunes enfants à qui l'on voudrait présenter de beaux et bons jeux), Broken Age est partiellement une réussite. Pour un vieux de la vieille du genre, il ne reste qu'une belle somme de bonnes idées, de magnifiques peintures, mais trop de limites.

Je ne peux recommander pleinement sans avoir joué à l'acte 2. Certes, je ne mets pas une recommandation négative sur Steam, car Broken Age reste juste au-dessus de la mêlée si l'on compare à la pauvreté scénaristique actuelle, toutefois, je ne peux m'empêcher d'être déçu pour le moment. Je m'attendais à une grande aventure, pas à 3 heures un peu passives.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
14 personne(s) sur 14 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
18.6 heures en tout
Posté le : 16 janvier 2014
Je viens de finir l'acte I.
J'ai beaucoup aimé l'écriture, les dialogues, les personnages, l'humour... Tim Schaffer est vraiment doué pour ses personnages et répliques.
C'est moins barré que DoTT ou Monkey, ça se rapproche plus de Grim Fandango.
La technique est vraiment belle, c'est un plaisir à regarder et à écouter.
Le casting voix est vraiment intouchable.
C'est facile. L'inventaire est jamais bien rempli. 4-5 heures pour l'acte I.

La fin de l'acte I est très bien trouvée et laisse imaginer un très bon acte 2 et un gros développement de l'histoire et du background.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
10 personne(s) sur 10 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
16.6 heures en tout
Posté le : 30 avril 2015
Acte 1.
Parler de Broken Age c'est devoir envisager le verre déjà à moitié vide ou encore à moitié plein. D'un côté le jeu est terriblement court, le gameplay est réduit au strict minimum d'un jeu d'aventure classique et il est difficile d'ignorer la difficile production d'un jeu pourtant largement financé par la communauté et qui sort très retardé et tronçonné en plusieurs actes. De l'autre côté les graphismes sont sublimes et l'univers merveilleux, à la fois poétique et drôle, les personnages sont touchants et les dialogues écrits et doublés à la perfection. Personnellement je choisis de ne retenir que ce dernier côté, l'intelligence du dispositif narratif et mon émerveillement constant tout au long de l'aventure. J'ai rarement autant été touché par un jeu et je n'en peux plus d'attendre la suite.

Acte2.
Je complète ma critique à l'occasion de la sortie du second acte, un peu décevant il faut bien l'avouer. Le scénario retombe assez rapidement comme un soufflé et le jeu perd en magie en dévoilant ses mystères. Par ailleurs aucun élément nouveau ne vient surprendre le joueur : on ré-explore les mêmes environnements et le traitement des personnages est délaissé au profit de la résolution des enjeux, en particulier Shay. Néanmoins le jeu conserve certaines qualités : les dialogues sont toujours aussi drôles, l'effet miroir du dispositif narratif autorise quelques scènes savoureuses et si les énigmes sont nettement plus retorses elles restent logiques et le jeu distille judicieusement des indices. Seules les actions à réaliser pour parvenir à ses fins sont parfois vraiment absconses alors qu'on a pourtant compris ce qu'il fallait faire.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
16 personne(s) sur 21 (76%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
21.8 heures en tout
Posté le : 22 janvier 2014
Acte 1 fini, et j'ai adoré !
C'est du point&click pas tout a fait classique :
- De nombreuses énigmes sont basées sur les dialogues
- Chaque dialogue est mis en scène avec zoom sur les visages etc... et c'est très agréable
- On ne cherche pas le pixel qui brille plus que les autres. On a un gros curseur qui vise large, du coup ca déstabilise mais c'est loin d'être idiot. Et une seule action au click, pas besoin de sélectionner "voir / utiliser / etc..."
- Du coup le jeu est facile, pour les acharnés sur P&C ca peut être un défaut, pour moi c'est une qualité
- La direction artistique est fantastique. Je n'avais pas accroché aux premiers screenshots, mais une fois tout ca animé, ca claque
- La musique est géniale
- L'univers est nouveau, attachant, cohérent, interessant, intriguant
- Le scénard est tip top canon !!

Et par pitié ne rage quittez pas au début du scénard du garcon, c'est voulu, et très malin :)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 7 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
19.3 heures en tout
Posté le : 25 mars 2015
Comme d'habitude avec DoubleFine on est conquis par le graphisme appliqué et inspiré, l'humour et le scénario. C'est très simple à jouer, dans la lignée des derniers point & click misant davantage sur l'expérience globale de jeu que sur les énigmes in-game comme autrefois. On fait cet épisode 1 en une fois - ou deux pour les gens qui ont un emploi, et on reste méchamment sur sa fin avec un cliffhanger bien senti... L'épisode 2 approche, c'est donc pile le moment de s'y mettre !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
16.4 heures en tout
Posté le : 24 juin 2015
Exelent jeux d'énigme, très drole et aussi très touchant. De nombreuses surprises nous attendent au cours des deux actes, même si le deuxième est par endroit très difficile et moins intuitif que le premier. L'histoire de ce jeu reste son pilier principal et donne vraiment envie d'insiter pour en voir la fin (quitte à regarder la solution de certains problèmes).
A faire absolument.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Non recommandé
5.5 heures en tout
Posté le : 22 janvier 2014
http://www.youtube.com/watch?v=fYWrsXsE3Ho
J'aimerais pouvoir recommander Broken Age, mais plus le temps passe, plus le jeu semble n'avoir été qu'une vaste arnaque... Certes, le côté artistique et féérique du jeu est superbe, mais le soft a bientôt une année et seule la première moitié est disponible, une moitié qui dure à peine 3-4 heures et nous laisse sur notre faim alors qu'on nous avait promis la 2e moitié pour 2014 et que le jeu coûte tout de même plus de 20 euros !

Double Fine avait demandé 400'000 dollars pour faire un jeu, ils en ont récolté plus de 3 millions sur Kickstarter (sans compter les jeux vendus après la sortie), mais ils nous ont offert une expérience à moitié finie, courte et ne se pressent pas pour proposer la suite, préférant concentrer leur temps et l'argent des fans à d'autres projets qui sont ensuite avortés. Un bien bel exemple qu'il faut un peu de rigueur et de professionnalisme pour être crédible dans ce milieu et pas uniquement une vision artistique (hein, M. Tim Schafer ?). Un exemple malheureux également des risques et dérives du crowdfunding...
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante