A journey begins... A treacherous tower... Unravel its mysteries! Discover the secrets kept in the long abandoned Tesla Tower! Magnetism and other electromagnetic powers will help you explore a non-linear world of beautiful hand-drawn environments, in a steampunk-inspired vision of old Europe.
Évaluations des utilisateurs :
Récentes :
très positives (13 évaluation(s)) - 92% des 13 évaluations des utilisateurs dans les 30 derniers jours sont positives.
Globales :
très positives (926 évaluation(s)) - 89% des 926 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 13 déc 2013

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Teslagrad

SOLDES D'ÉTÉ ! L'offre se termine le 4 juillet

-75%
$9.99
$2.49
 

Articles

“Teslagrad is highly rewarding and an ultimately fantastic game.”
Destructoid

“[Teslagrad] understands the golden rule of spinning a good story: Show, Don't Tell.”
Eurogamer

“The colourful backgrounds, expressive movements, and focus on puzzles over combat recalls a mix of Braid and Limbo.”
3D Juegos

À propos de ce jeu

A journey begins... A treacherous tower... Unravel its mysteries!

Discover the secrets kept in the long abandoned Tesla Tower!
Magnetism and other electromagnetic powers will help you explore a non-linear world of beautiful hand-drawn environments, in a steampunk-inspired vision of old Europe. A young boy suddenly finds himself embroiled in a long-forgotten conspiracy, involving a despotic king who rules the nation with an iron fist. Jump into an outstanding adventure told through voiceless storytelling, writing your own part. Armed with ancient Teslamancer technology and your own ingenuity and creativity, your path lies through the decrepit Tesla Tower and beyond.

Features

  • Complex puzzles! Put your sense of logic to the test and cleverly manipulate the world around you using electricity and magnetism, the lifeblood of the game. Puzzles will range from “pff, that wasn't so bad” to keyboard-smashing, controller-chewing frustration.
  • Explore! Make your way through rich 2D hand-drawn surroundings as you journey into — and beyond— Tesla Tower, picking up use amazing new items as you go.
  • Visual storytelling! Tired of all those words in your video games? Have no fear, Teslagrad features not a single snippet of text or squeak of dialogue. Everything is purely visual, and the entire story is told through what you see (and sometimes what you don't see).
  • Steampunk powered! Discover a dystopic and mind-blowing rainy-and-brainy setting, presenting a steampunk vision of an old Europe-inspired new world.
  • Old-school boss fights! Use your skills and wits to overcome the 5 incredible final bosses eager to demagnetize you.
  • No disruptions! That means no loading screens, no GUI, no cutscenes. Just the game and you.
  • Mesmerizing soundtrack! Awesome mix of classical orchestra, with a touch of Russian inspiration and a myriad of metal bits and electrical stuff.

Teslagrad is available for Windows, Mac OSX and Linux.

"It's beautiful minimalist storytelling, and it fits really well with the gameplay proper, which is delightful in more ways than one." Jared Rosen, Indiestatik.

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    Minimum:
    • Système d'exploitation : Windows XP (SP3)
    • Processeur : Dual Core 2GHz
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : Hardware Accelerated Graphics with dedicated memory
    • Espace disque : 1 GB d'espace disque disponible
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Windows 7 or higher
    • Processeur : Dual Core 4GHz
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : Hardware Accelerated Graphics with 1GB memory
    • Espace disque : 1 GB d'espace disque disponible
    Minimum:
    • Processeur : Dual Core 2GHz
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : Hardware Accelerated Graphics with dedicated memory
    • Espace disque : 1 GB d'espace disque disponible
    Recommandée :
    • Processeur : Dual Core 2GHz
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : Hardware Accelerated Graphics with 1GB memory
    • Espace disque : 1 GB d'espace disque disponible
    Minimum:
    • Processeur : Dual Core 2GHz
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : Hardware Accelerated Graphics with dedicated memory
    • Espace disque : 1 GB d'espace disque disponible
    Recommandée :
    • Processeur : Dual Core 2GHz
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : Hardware Accelerated Graphics with 1GB memory
    • Espace disque : 1 GB d'espace disque disponible
Évaluations des utilisateurs
Le système d'évaluations des utilisateurs a été mis à jour ! En savoir plus
Récentes :
très positives (13 évaluation(s))
Globales :
très positives (926 évaluation(s))
Publiées récemment
Mr. Wapojif
( 3.1 heures en tout )
Posté le : 26 juin
I played through this several times on the Wii U and was amazed by it. I simply had to get in on Steam, too, such is my recommendation for Teslagrad!

Rain Games has created a classic Metroidvania title. It's brutally difficult and unforgiving, but it's also imaginative, evocative, unique, and tinged with a Soviet era sadness. The music features elements of Vangelis of Blade Runner fame and, when complemented by the beautiful graphics, it's quite the experience.

Teslagrad is a shining example of why Indie games are so magical and that video games can be considered as art. 100% recommended - it's wonderful.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Broham
( 7.0 heures en tout )
Posté le : 20 juin
I really enjoyed this game, it had a good art style, nice gameplay and gameplay mechanics, all of the bosses are pretty hard but very rewarding to beat. But one thing that i thought was a huge flaw of the game was the fact that the little scrolls that you see when playing the game, are extremely important. From my point of view needlessly important. All you know about them is that they have some nice little pictures that im assuming push the plot of the story i never really looked at them very closly. But before the end of the game I assumed they were an optional task when in fact they are one of the most importants mechanics of the game. If you don't pick them up on the first play through you need to go back and find them again in order to actually complete the game. So do I recomend the game? Yes, so long as you understand it comes with a completion discloser.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
DragonElderX9
( 5.8 heures en tout )
Posté le : 20 juin
A fun, short steampunk metroidvania(almost) puzzle platformer. Puzzles based around electricity with a few boss fights. Metroidvania style exploration(map and unlocks). It's a bit short and the most obnoxiously frustrating boss, but it's a lot of fun.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
VERDANT
( 1.1 heures en tout )
Posté le : 18 juin
i liked it very much. the childish drawings and the graphic. i really dont like these platform games but this one really caught my eye so i decided to try it out. it turned out to be a super game with an addictive gameplay.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Cyberϟam
( 1.3 heures en tout )
Posté le : 17 juin
This game is a ton of fun. A nice break from the mind numbing amount of games i've been playing, all with kind of the same gameplay. I'm like the puzzles and platform style here. Pick this game!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Vekve
( 8.6 heures en tout )
Posté le : 13 juin
Teslagrad is a very challenging, but great 2D platformer game. The feeling of finally figuring out a hard task is (almost) as rewarding as Dark Souls, and figuring out how and where to use your tools made me think of a magnetic Zelda game. Kinda, sort of. The bosses are a pain. You’ll just have to remember their moves until you’ll get it just right. Thank God there’s only a handful of them. I guarantee you; you are going to die. A lot. This game made me facepalm, laugh, yell, laughing out loud (at myself for being so stupid) and frustrated. I loved it.

The gameplay is alright, but the music, graphics and art are astonishing. There’s no spoken language and the story is told by art, so don’t forget to use your eyes and look around.

I highly recommend this game!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
|||||||||
( 8.0 heures en tout )
Posté le : 9 juin
Teslagrad is a very good steampunk 2D platformer with nice art. The puzzles are challenging enough and their number is fairly decent. The only ''negative'' aspect of the game is the size of the main corridor, if you fall all the way down it's faster to just quit and roload the game. Aside from that there was 1 bug with a door not opening but it's easily fixed. I had some lag/dropped frames at time but that was probably on my end.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
mg979
( 3.3 heures en tout )
Posté le : 4 juin
The game has an undeniable charm, it's first and foremost a visual experience, since art is really well done. The game itself is a puzzle-oriented and jump-based platformer, it would be ok if it weren't for the fact that the game is very non-linear (meaning you often have to back-track around the tower to find a way to progress), with basically no save slots, and in certain spots one wrong jump means you'll waste like ten minutes of gameplay or more. Much hassle to figure out how to get past a certain jumping section, then one wrong jump... and after an endless fall you end up in a room you visited half a hour before. If you at least died for falling from high heights and could repeat the last jump, but no... you'll have to make that half-a-hour trek again. Only if you are a very perseverant fellow and like this kind of games.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
CobaltGolem
( 7.9 heures en tout )
Posté le : 2 juin
This game was absolutely stellar! There were a few weak points with some of the bosses and the final puzzles needed to 100% the game being a bit tricky, but none of it was impossible. solid mechanics and a Metroidvania-like navigation system lend themselves really well to this game. A solid 8/10, for me, at least.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Ham
( 14.4 heures en tout )
Posté le : 1 juin
Loved this game...but the characters looked a bit odd.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Dans les 30 derniers jours
6 personne(s) sur 6 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
111.2 heures en tout
Posté le : 29 mai
Teslagrad can be referred as a soft 2D platformer of Dark Souls. Hard, but rewarding. It has most if not all basic qualities that define worth-playing game. Good art, interesting puzzle mechanic and decent soundtracks that match the situation.

The game is pretty challenging for platformer, and there's no difficulty setting, so one for all pain. Unless you're a seasoned veteran, you'll die alot since one hit from enemy or dangerous objects will kill your character. Thankfully the checkpoint is usually saved at the beginning of each room, so even when you die doing a puzzle again and again you don't need to backtrack alot. There's a problem with some incredibly hard to think puzzles that I had to resort to video walkthrough to find the solution, and of course the bosses' mechanics are quite challenging - you need to build the bosses' attack patterns in your memory and adapt to it. Overall, game mechanic can be frustrating, though, and annoying, but when you beat it you'll feel satisfaction.

This game mechanic and platformer genre in general require gamepad. It's not necessary, but you'll be thankful if you use one. Xinput is supported natively so you'll have no problem with most gamepads. For Dinput, as always, you can use x360ce. The controls can be awkward and take some training first, but if you can't keep up with default settings, there's an In-game function to remap key assignments.

Teslagrad as a product seems polished, it even has Linux + Mac builds. When I played the game I found no issue, no crash, no weird stutter or game breaking bug.

If you like Puzzle Platformer genre, go ahead and pick up Teslagrad.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 12 (67%) ont trouvé cette évaluation utile
Non recommandé
3.3 heures en tout
Posté le : 4 juin
The game has an undeniable charm, it's first and foremost a visual experience, since art is really well done. The game itself is a puzzle-oriented and jump-based platformer, it would be ok if it weren't for the fact that the game is very non-linear (meaning you often have to back-track around the tower to find a way to progress), with basically no save slots, and in certain spots one wrong jump means you'll waste like ten minutes of gameplay or more. Much hassle to figure out how to get past a certain jumping section, then one wrong jump... and after an endless fall you end up in a room you visited half a hour before. If you at least died for falling from high heights and could repeat the last jump, but no... you'll have to make that half-a-hour trek again. Only if you are a very perseverant fellow and like this kind of games.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
7.9 heures en tout
Posté le : 2 juin
This game was absolutely stellar! There were a few weak points with some of the bosses and the final puzzles needed to 100% the game being a bit tricky, but none of it was impossible. solid mechanics and a Metroidvania-like navigation system lend themselves really well to this game. A solid 8/10, for me, at least.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 2 (50%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
14.4 heures en tout
Posté le : 1 juin
Loved this game...but the characters looked a bit odd.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
17 personne(s) sur 24 (71%) ont trouvé cette évaluation utile
5 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Non recommandé
7.9 heures en tout
Posté le : 14 mars 2015
Allez hop un pouce rouge ! Faut pas déconner !

Alors oui le jeu est beau, les environnements steampunk sont très séduisants et le personnage a une bonne bouille, du genre "petit garçon au coeur d'or". Le scénario est bien ammené, tel Jack et le haricot magique, le jeu débute avec notre petit garçon qui quitte sa maman, qu'on imagine pauvre mais très gentille, pour aller faire des trucs dehors sous la pluie. On en sait pas plus, alors on traverse la ville, on regarde attentivement les affiches placardées sur les murs, on commence à se faire notre propre petit scénario. De ce côté c'est une très bonne chose, j'aime les histoires qui nous prennent pas par la main pour tout nous expliquer de A à Z. Malheureusement c'est un fiasco (le premier d'une longue liste), à mesure qu'on progresse, on se rend vite compte que notre scénario inventé est complètement à côté de la plaque et qu'en réalité on est face à une énième histoire suintant la banalité, je ne spoile pas afin que le jeu garde la primeur de briser votre imagination.

Mais le véritable fiasco est ailleurs, il se trouve au coeur même du gameplay.
Pour simplifier, le concept du jeu repose sur la gravité et le magnétisme, vous avez une barre rouge au sol, vous poussez dessus une barre bleue qui va donc s'y coller. Vous montez dessus puis vous changez sa couleur en rouge et hop vous voilà en train de valdinguer en l'air. Au début on ne peut que changer les blocs de couleurs, par la suite c'est notre combinaison qu'on pourra transformer, ajoutant ainsi une myriade de possibilité.

Le gros problème vient du concept, la gravité c'est hasardeux ! Placer ce concept dans un jeu de plateforme, au demeurant très exigeant sur certains passages, ça devient la porte ouverte à tous les rage-quit.
Quand le personnage se retrouve en gravité dans un tunnel, avec une vitesse variable et une inertie de taré, et qu'il doit atterrir sur une plateforme de 5cm de large, on comprend tout de suite à quel point le jeu veut être détesté.
La plupart du temps on ne sait pas précisément où les sauts vont nous mener alors on tente un peu au hasard, puis on tombe et on réessaye. C'est très frustrant de se ramasser pas par manque de skill mais par manque d'anticipation à cause du gameplay. Pour ne pas aider, le personnage est lourd et est doté d'une réactivité discutable, bref bon courage sur certains niveaux qui demandent de changer à la volée 15 fois les couleurs tout en sautant là où il faut.

Pour courounner le tout, le jeu n'est pas du tout intuitif. Au clavier je ne sais pas mais si vous jouez à la manette, certaines capacités débloquées durant la progression seront inaccessibles car ... pas associées à des boutons ! C'est assez incroyable, il vous faudra vous en rendre compte tout seul, puis ouvrir le menu et configurer vous-même les commandes pour enfin pouvoir utiliser vos nouveaux pouvoirs.
Quant aux pouvoirs, là encore l'intuitivité n'est pas au rendez-vous, certaines choses ne sont expliquées nulle part, par exemple à vous de découvrir qu'en sautant en même temps qu'un "saut magnétique" (pas juste après ou juste avant, EN MEME TEMPS !), vous pourrez atteindre des zones plus hautes. Il est impossible de trouver cette technique par logique, il n'y a en effet pas de double saut dans le jeu et le timing est tellement exigeant qu'elle n'est trouvable que par hasard, en plus d'être difficilement refaisable.

Au final le jeu m'a tellement énervée que j'ai décidé de le faire à 100%, hors de question de le laisser gagner, mon mental se devait d'être plus fort, question de principe. Bon courage tout de même à tous les fous qui voudraient suivre la même logique, sachez que youtube est un ami, surtout pour les boss ...
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
490 personne(s) sur 508 (96%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
6.7 heures en tout
Posté le : 13 décembre 2013
Right off the bat, Teslagrad impresses with a wonderful art style and animations that immerses the player in its steampunk world. Rain falls in torrents, molten steel glows ominously in the depths of the tower in which you explore, and electricity crackles and hums. It's a world of mechanical beasts that can destroy you in a moment, of dangerous traps and puzzles, of strange gadgets and weird machinery, and at the heart of this world is you and the Tower

Fleeing into this mysterious Tower, you'll work your way through its many rooms and floors, each offering new and inventive puzzles and obstacles to surmount. The game doesn't waste any time in throwing complex platforming puzzles at you; within the first 30 minutes or so, you'll already be equipped with a gauntlet able to reverse an object's polarity and blink boots that allow you to teleport a short distance. The puzzles and platforming all revolve around utilizing and switching between magnetic fields, causing objects to attract or repel. In this way, you turn platforms into barriers or elevators, move along ceilings or float over gaps, and more. Surviving the challenges require both puzzle solving and tight platforming as you time teleports between moving hazards or switch your own polarity to navigate around electric barriers. Hard to reach batteries offer replay value, as there's usually an optional extra challenge between you and the collectibles.

I'm only about two and half hours in at the moment. If there was one minor flaw, it would be the lack of checkpoints in boss fights. While these fights simply revolve around pattern recognizaton and aren't that lengthy, it can be annoying to die and have to start fighting a boss from the beginning. But the boss fights themselves are fun and varied and use the mechanics in cool ways. Controls are responsive and simple, WASD to move, Space to jump, arrow keys to use your abilities. But from those simple controls, Rain Games has crafted a fun and challenging puzzle platfformer that not only offers exciting gameplay but a fantastic art style as well

I'll update this review as I progress
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 7 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
6.0 heures en tout
Posté le : 4 janvier 2014
En voila, un jeu qu'il est bon ! Un puzzle plateformer comme on les aime tant.
On y voit un jeune homme, persécuté par le roi, se réfugiant dans la tour des Telsamancien, et l'on découvre avec lui un petit assortiment de gadget fort pratique, le tous dans un décors qui demande un temps de reflexion et un peu d'agilité.
On se fraie donc un chemin à grand coup de magnétisme et de flashportation, que ce soit pour dégager la voie ou pour s'envoler.
Cinq boss viennent s'ajouter à la partie afin de tester les réflexes, et la moindre erreur est fatal au petit héros.
Il n'y a aucune cinématique dans le jeu, on y découvre l'histoire qu'au travers de petite pièce de théâtre disséminée dans la tour, ou par le biais des 36 parchemins à retrouver, ce qui ajoute un petit trais d'humour mignon.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 7 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
10.1 heures en tout
Posté le : 22 novembre 2015
C'est toujours difficile de juger ce genre de jeu. Plastique avantageuse, promesse de jolis puzzles basés sur le magnétisme et une musique, certes discrète, mais très agréable à l'oreille.L'envie de l'aimer, de faire le 100% pour se dire que l'on est enfin devenu un hardcore gamer.

Puis vient la réalité, je suis un joueur boulimique qui n'a pas envie de rager pendant des heures à courir après le dernier parchemin trop bien planqué. Je me suis plus souvent ennuyé qu'extasié parce que les puzzles sont trop faciles à appréhender et malgré mes deux mains droites, j'ai réussi à les passer sans trop de mal.
Par contre, les boss sont la fausse bonne idée du jeu. Peut être que je suis trop vieux pour ça, mais un PV et l'obligation de refaire le boss en entier est frustrante et aurait mérité un droit à l'erreur ou un petit checkpoint entre les phases. Non pas qu'ils soient particulièrement difficiles, mais trois phases minimum plus ou moins longues, cela donne quelques ratés vers la fin surtout quand le dash/ téléportation n'a pas fini son cooldown ( Et oui, ça surprend la première fois).

Ni bon, ni mauvais, Teslagrad fait le job en faisant rager sur ses boss et la dernière phase de montée ( Les développeurs ont du se dire qu'un passage demandant de faire travailler sa mémoire manquait dans le jeu). Un gros manque d'ambtion au delà de la direction artisitique sublime.
Et ne faites pas comme moi, ramasser les parchemins sur la route pour éviter de tout se retaper à la fin parce qu'il vous en manque quelques uns pour ouvrir la porte (15 suffisent et la "vraie" fin se débloque avec tous ou sur Youtube).

En résumé, je recommande pour ceux en manque de ce genre de jeux et patients.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
6 personne(s) sur 6 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
11.4 heures en tout
Posté le : 20 janvier 2014
Teslagrad ne sera probablement pas votre jeu de l'année, et il n'est pas à conseiller à toutes les mains. Mais quiconque curieux, un peu patient, adorant les belles animations ou en recherche d'un titre dans lequel on sent que l'équipe de développeurs a injecté son âme se doit de l'essayer pour au moins une ou deux heures.

L'ambiance visuelle est à la fois riche et simple, les animations 2D extraordinaires, la palette de couleur toujours savamment choisie. Notre avatar anonyme s'y promène sans aucun soucis de maniabilité et y progresse agréablement et intelligemment. Les premières énigmes, et les suivantes aussi, toutes à base de magnétisme (deux couleurs identiques se repoussent, deux différentes s'attirent), introduisent intelligemment au joueur le concept du titre sans jamais le prendre par la main. Le level design est ainsi soigné sans être follement original, et l'architecture générale permet de revenir assez rapidement à toute zone déjà visitée avec une ou deux compétences supplémentaires apprises entre-temps. Mais il est très possible de parcourir le jeu en ligne droite sans visiter à nouveau les premières pièces.
Si les premiers tableaux ont tendance à nous faire sentir intelligent, les suivants nous rappelleront à quel point cerveau et mains sont liés. Teslagrad n'est pas facile et demande un peu d'habilité à la manette, jusqu'à une séquence finale qui rappelle que l'on pouvait dans notre prime jeunesse passer trois jours sur la fin d'un titre sans trouver cela aberrant. Ce qui résume finalement bien l'ensemble du jeu : un sentiment de vieilles recettes dans un habillage et une maniabilité totalement modernes. Le meilleur du vieux et du neuf.

Quelques bugs, un ou deux passages moins clairs que les autres, un manque de contenu peut-être, même si rien ne parait vide, quelques pics de difficulté (jamais aberrants non plus) sont autant de défauts qui objectivement ne peuvent inciter à trop encenser ce titre. Mais il est bon, très bon, et possède un petit quelque chose en plus, un mystère très léger mais dosé à point, une simplicité dans la narration, une capacité à ne pas jouer hors de sa catégorie et à ne pas imposer à la vue de tous ses points forts ; "nous sommes là, nous existons, mais pourquoi donc se poser la question, monsieur ?". Un excellent premier jeu de la part de Rain Games, qui en appelle d'autres.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
9.3 heures en tout
Posté le : 26 avril 2015
La première heure de jeu, Teslagrad a des airs de jeu amateur du pauvre mais mignon, toutefois plus le temps passe et les pouvoirs s'accumulent, et plus il est agréable à jouer. Alors certes, il reste un jeu qui fleure bon l'artisanat le plus complet (décors et animations que l'on jurerait faits main), mais sa courte durée de vie (7-10h) empêche tout temps mort et tout ennui : il en reste une impression agréable d'avoir parcouru un monde pittoresque (à la croisée des chemins entre moyen âge et débuts de l'électricité) à l'histoire convenue mais très bien mise en scène via tous les tableaux, statues, marionnettes et autres parchemins qui la racontent visuellement au fil de l'eau (aucun texte ingame).

Côté gameplay Teslagrad est un jeu de plateforme assez classique avec toutefois sa petite patte qui le sort du lot. On joue ici sur le magnétisme : le + et le - deviennent le rouge et le bleu, à vous de jouer sur les attirances et les répulsions pour progresser. C'est assez délicat à prendre en main au départ, mais à 2-3 petites exceptions près le jeu n'est pas non plus très hardcore. De même 3 boss sur les 5 vous donneront un peu de fil à retordre, mais rien d'infaisable non plus. Ajoutez à tout ceci un petit pouvoir de téléportation rapprochée (en gros vous vous déplacez instantanément à 3-4 mètres devant vous) bien rigolo à manipuler, et vous avez là de quoi passer un agréable dimanche à farfouiller une tour et une map de type Metroidvania.

Pas grand chose à dire de plus : c'est un joli petit jeu sans prétention et qui l'assume parfaitement, loin d'être désagréable.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante