À la une
Jeux
Logiciels Démos Recommandations ACTUALITÉS
Affrontez votre destin ! Cauchemars atroces, visions obscures, décès mystérieux... depuis que le royaume d‘Andergast a été ravagé par une invasion de corbeaux, son peuple superstitieux ne connaît plus le repos. Ces lugubres oiseaux font seulement la joie du jeune oiseleur Géron.
Date de parution: 22 jun 2012
Tags populaires des utilisateurs pour ce produit :
Regarder les 2 vidéos

Acheter The Dark Eye

Mises à jour récentes Tout voir (1)

If you have technical issues

14 novembre 2013

Please note that we cannot offer official technical support on this board, except for posting the latest patch notes.

But your games and my computer don’t work as a team! Where can I get help?
We do offer technical support. Just not in forums. Please contact our colleagues from the support via mail using http://mailto:support@daedalic.de. However, feel free and use this forum (or our official forum) to address your technical problem. We are certain that many players of our games are able to help you out with certain problems.

What can I do to speed up the support process?
In order to speed up the process our support needs information of your running system and the game (version) you are playing. So please read before reporting technical issues to us.

Thank you very much for your ongoing support!


Best regards,
your Daedalic Entertainment Community Team

0 commentaires Lire la suite

Articles

“The Dark Eye: Chains of Satinav, is a sure contestant for 'Adventure game of the year'”
88 – PC Master

“Chains of Satinav boasts incredible artwork and atmosphere”
3.5 – Adventuregamers

“Chains of Satinav provides a superbly engaging story driven experience, that feels uniquely its own”
80 – Strategy Informer

More games from the The Dark Eye series!

À propos du jeu

Affrontez votre destin !

Cauchemars atroces, visions obscures, décès mystérieux... depuis que le royaume d‘Andergast a été ravagé par une invasion de corbeaux, son peuple superstitieux ne connaît plus le repos. Ces lugubres oiseaux font seulement la joie du jeune oiseleur Géron. C‘est pour lui une occasion unique d‘enfi n prouver qu‘il n‘est pas l‘oiseau de mauvais augure pour lequel tout le monde le prend. Mais Géron est bientôt forcé de reconnaître que des filets et des cordes ne suffiront pas à venir à bout de ce malheur. En effet, les corbeaux ne sont que le signe précurseur d‘une puissance obscure qui menace d‘engloutir tout Andergast...

Suivez Géron et ses compagnons dans leur voyage à travers le monde de L‘OEil Noir. Découvrez des empires mystérieux emplis de magie et de sombres créatures. Affrontez de terribles dangers et empêchez le déclin de votre patrie !

Caractéristiques principales

  • Explorez de nombreux théâtres d‘aventures dessinés à la main, découvrez des lieux jusqu‘alors inconnus et résolvez de nombreuses énigmes complexes.

  • Plongez dans un monde rempli d‘aventures et vivez des péripéties épiques créées par les auteurs de L‘OEil Noir, le célèbre jeu de rôles fantastique.

  • Par les créateurs de A New Beginning et Les Chroniques de Sadwick : The Whispered World.

Configuration requise (PC)

    • Système d'exploitation : Windows® XP/VISTA/7TM
    • Processeur : 2.5 GHz Single-Core-Processeur ou 2 GHz Dual-Core
    • Mémoire vive : 2 Go
    • Disque dur Space: 6 Go
    • Carte graphique : Carte compatible OpenGL2.0 avec 512 Mo RAM (mémoire partagée non recommandée)
    • DirectX® : 9.0c
    • Son : DirectX9.0c
    • Additionnel : Connexion internet haut débit (troisième bouton recommandé)

Configuration requise (MAC)

    • OS: OSX Lion (10.7)
    • Processor: 2 GHz (Dual Core) Intel
    • Memory: 2 GB
    • Hard Disk Space: 5.5 GB
Évaluations intéressantes des utilisateurs
16 personne(s) sur 16 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
504 produits enregistrés
144 évaluations
14.1 heures en tout
Il y a beaucoup de choses à dire sur Les Chaînes de Satinav, à commencer par l'inégalité de ses visuels. La première impression laissée par le jeu est exécrable. L'animation robotique des personnages, si chère aux jeux du genre et qui convient parfaitement aux designs cartoonesques habituels, tranche ici avec le style charnel et voluptueux des personnages. De plus quasiment seuls les visages sont animés, Satinav étant touché du dérangeant syndrome L.A. Noire au stade terminal. Cette dysharmonie étrange dérange voire choque dans un premier temps. Mais l'incroyable beauté des différents tableaux rattrape le joueur qui finit par s'adapter à cette étrangeté et achève de concevoir Les Chaînes de Satinav comme une fresque animée pareille aux cinématiques de Rock of Ages, le charme et l'inifnie beauté en plus. Au final la partie visuelle, voire artistique toute entière est une putain de réussite malgré ce que le premier contact glacial peut laisser entendre. On entend d'ici les mâchoires se décrocher devant le charme bouleversant de certains tableaux. Les kinés vont avoir du boulot.

Côté gameplay, Daedalic continue de chercher comment utiliser la molette de la souris pour renforcer le confort de jeu. Les énigmes sont de qualité et si, comme à l'habitude, certaines sont à s'en arracher les ongles des orteils avec les dents, les mâcher, les passer au broyeur et en sniffer la mixture, on peut compter sur la barre espace ainsi que sur un système d'aides visuelles bien pratique et très efficace pour passer outre. Mais ce que l'on retiendra des Chaînes de Satinav sera avant tout son ambiance et la belle aventure qu'il constitue. Un point & click classique mais unique, un beau et touchant voyage.
Posté le : 23 novembre 2013
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
802 produits enregistrés
81 évaluations
14.0 heures en tout
Un scénario et un univers magiques et enchanteurs, une histoire et des personnages auxquels on s'attache, des graphismes agréables, une musique générale d'ambiance plutôt mélodieuse et diversifiée, des bruitages peu présents (mais ce n'est pas vraiment préjudiciable), une jouabilité appréciable, des animations bien faites dans l'ensemble, des énigmes pas toujours très logiques, un déroulement du jeu finalement pertinent MAIS (car il y en a toujours un avec une phrase aussi longue !) voilà la fin de cet opus est tout simplement scandaleuse ! Beaucoup trop courte ! De plus, elle est archi bâclée, on a vraiment l'impression qu'il fallait finir en vitesse ! Déception quand tu nous tiens ! En espérant que la suite, Memoria, ait autant de saveur mais avec une vraie fin qui ne laisse pas sur le carreau ! Allez, je m'y mets de suite ! >> 15/20
Posté le : 3 janvier 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 3 (67%) ont trouvé cette évaluation utile
977 produits enregistrés
12 évaluations
14.4 heures en tout
Solide jeu d'aventure avec une histoire longue et bien prenante, un bon 8/10
Posté le : 23 décembre 2013
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
71 personne(s) sur 87 (82%) ont trouvé cette évaluation utile
153 produits enregistrés
2 évaluations
9.7 heures en tout
So there i was, booting up The Dark Eye: Chains of Satinav (TDE:COS hereafter) for the the first time. The game started straight away, a blessing after experiencing major compatibility issues with Daedelic's The Whispered World, and soon I was in game, launching into a somewhat abrupt beginning. Suddenly, the game stopped, seemingly frozen, before launching into dialogue, followed by the same thing EVERY TIME I spoke to someone. Now, I don't have an amazing computer, but I can handle fully 3D games just fine, no hangs. So I went to the options menu, turned everything down to low and it WAS WORSE! After some forum hunting I finally found out that TDE:COS needs to run in native color depth. So, I went to the configuration tool, changed it to 32-bit (from the lowest option, 16-bit) and, lo and behold, a fun game began to emerge.

I will say, that this was the most frustrating experience that I had with this game. The puzzles were fairly logical throughout the first half, with only a few leaps in logic towards the end, where some of the physics are more maleable. The dialogue ranges from stilted to quite engaging. The over-arching storyline has enough going on that I was fairly invested, though it did not bring much novelty. However, shortly after I worked through the aforementioned flaws, I began to really, REALLY, enjoy myself. The visuals are very effective and there is an ambience throughout the game that plucked at my fond memories of The Longest Journey.

Yes, this game is flawed. Yes, the graphics cause delays and hangs. However, once you look past that, there is a really great game here (anyone remember the flawed, but fabulous, Soulbringer?). Well worth a budget price.

Pros: Beautiful. Enjoyable puzzles. Fairly engaging story. Some of the voice acting. Solid musical score.

Cons: Running it. Some of the voice acting. A few of the later puzzles.

3.5 out of 5 Stars/Thumbs/Turnips
Posté le : 25 novembre 2013
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
42 personne(s) sur 46 (91%) ont trouvé cette évaluation utile
316 produits enregistrés
9 évaluations
9.7 heures en tout
As expected of Daedalic Entertainment -- another fantastic game among their legendary line of epic point and click adventure games.

The Dark Eye: Chains of Satinav is a game I highly recommend. The art is so beautiful and vivid that it is as if I am playing a point and click game on a canvas that develops fantastically as the story progresses that it belongs in a museum.

Not only is the art which masterfully changes from cheerful to dark with impeccable precision a reason to pick up this game but also the soundtrack (violins, angelic chorus, harps, guitars and a variety of other musical instruments) and voice acting are spot on with precision accuracy only seen in the military (May only apply to one branch).
Most importantly, the puzzles (as expected of a Daedalic game) range from "just right" to "just stupid hard" with a rewarding sense of feeling unreplicable by other games (that is of course, it is a Daedalic game).

The Dark Eye: Chains of Satinav has some rpg elements in the form of dialogues but the consequences of your decisions are immediate and are in no way long term. But, being that it is, it definitely renders a second and even a third play through.

I would like to extend this review to several pages length but I want to get back to playing the game. :)
Posté le : 3 février 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non