Fruit de la collaboration entre le légendaire concepteur de jeux Richard Garfield et Valve, Artifact offre un gameplay d'une profondeur sans précédent et une expérience haute fidélité jamais vue dans un jeu de cartes à collectionner.
Toutes les évaluations :
aucune évaluation d'utilisateurs
Date de parution :
28 nov. 2018
Développeur :
Éditeur :

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Disponible : 28 novembre

Ce produit sera disponible dans 13 jours

Précommander Artifact

 

Mises à jour récentes Tout voir (6)

14 novembre

Richard Garfield fait son marché


https://www.youtube.com/watch?v=8-ep1QnXLQ8
J'ai pris plaisir à participer à la conception de l'échoppe dans Artifact et je pense qu'elle apporte beaucoup au jeu. Nous savions que nous voulions que les héros gagnent en puissance au fil du jeu. Nous avons d'ailleurs fait des essais avec certains systèmes de niveaux et d'expérience dans ce but. Nous sommes rapidement arrivés à la conclusion que l'échoppe permettrait d'obtenir une bonne notion d'amélioration par la vente d'objets qui améliorent les héros. Plutôt que d'engranger de l'expérience, les joueurs collecteraient de l'or. L'or permettrait d'améliorer les héros avec une certaine souplesse et de différentes façons au cours de la partie.



L'échoppe comporte trois panneaux. Le panneau de droite vend un objet consommable aléatoire. Les objets de ce type ont des effets auxquels nous voulions que les joueurs aient toujours accès. Nous ne voulions pas qu'ils soient forcés, par exemple, de mettre des potions de soin dans leur deck.

Le panneau du milieu est consacré aux équipements que le joueur choisit d'apporter dans la partie. Il comporte au minimum neuf cartes et, contrairement aux deux autres panneaux, quand vous achetez quelque chose dans le panneau central, une nouvelle carte apparaît immédiatement. Cela signifie que si vous souhaitez acheter plusieurs objets, vous avec intérêt à acheter d'abord la carte du milieu et découvrir celle qui se cache derrière, avant de dépenser tout votre or dans les autres objets.

Le panneau de gauche, l'échoppe secrète aux mystérieux articles, est le plus intéressant. Je voulais que les joueurs constituent leur deck de l'échoppe avec des équipements choisis en fonction de leur stratégie, mais nous voulions aussi avoir la possibilité que tout soit disponible dans l'échoppe, et pas juste ce que vous aviez dans votre deck. C'est un type de mécanique facile à réaliser numériquement mais difficile à obtenir avec un produit physique.

Il fallait pour cela que les choix supplémentaires soient parfois meilleurs que ce que le joueur possède dans son deck, faute de quoi les achats dans l'échoppe secrète seraient rares et son attrait serait au mieux superficiel. Il peut arriver, par exemple, qu'un joueur se retrouve avec beaucoup plus d'or que d'habitude, mais que son deck d'équipements ne comporte pas les puissants objets qu'il pourrait pourtant s'offrir. Cela donne donc au joueur une chance supplémentaire d'obtenir ce dont il a besoin rapidement : vous pourriez avoir vraiment besoin d'une arme que vous n'arrivez pas à trouver dans votre deck, mais en trouver une qui fasse l'affaire dans l'échoppe secrète.

Grâce à l'échoppe secrète, je me suis mis à vraiment apprécier la conception d'un certain type d'équipement : un équipement qui n'est efficace que dans certaines conditions. Ces conditions sont peut-être trop rarement atteintes pour justifier que j'inclue cette carte dans mon deck d'objets, mais si cette carte est proposée dans l'échoppe secrète et que ces conditions sont remplies, c'est alors une occasion inespérée. La carte Masse de démagification, qui peut détruire une amélioration de zone de l'adversaire, est un exemple de ce type d'équipement. C'est le genre d'équipement que je ne mettrai peut-être pas dans mon deck, mais que je peux être vraiment content de voir quand je joue avec certains decks particuliers ou quand une des améliorations de mon adversaire mérite vraiment d'être détruite.


Aubaine de l'échoppe : chaque objet de l'échoppe secrète coûte X pièces d'or en moins, X étant égal à son coût de base.


L'une de mes cartes préférées dans l'échoppe est l'Aubaine de l'échoppe. Elle réduit le prix de tous les objets de l'échoppe de leur coût. Autrement dit, vous pouvez obtenir gratuitement tout ce que l'échoppe secrète a à vous offrir. La formulation peut paraître un peu compliquée ici : pourquoi ne pas dire simplement que les objets sont gratuits ? C'est parce que nous souhaitions avoir un maximum de modularité et d'ouverture dans notre conception. Si l'Aubaine de l'échoppe rendait simplement les objets gratuits, alors quel serait l'effet d'une deuxième Aubaine ? Dans notre conception, une deuxième Aubaine de l'échoppe rend le prix négatif. De la même façon que nous avons une notion de points d'Armure négatifs, nous avons des prix négatifs. Vous pouvez ainsi gagner beaucoup d'or avec une deuxième Aubaine !

Richard Garfield
31 commentaires Lire la suite

31 octobre

Perte de héros : le point de vue de Richard Garfield

https://www.youtube.com/watch?v=IvCr3w6CJGc La mort d'un héros n'est peut-être pas aussi néfaste que vous le pensez.

Beaucoup de joueurs sont immédiatement attirés par un deck rouge parce que les héros sont en général colossaux et robustes, et la mort d'un héros est souvent mal vécue. Le rouge est une valeur sûre, mais il ne domine pas pour autant. En soi, cela indique donc qu'on accorde trop d'importance à la perte que représente la mort d'un héros. Certes, la mort d'un héros peut être très pénalisante. En effet, cela prive temporairement d’attaque et de blocage, et réduit la possibilité de jouer des cartes. C'est donc en général à éviter, d’autant plus que votre adversaire reçoit de l’or à la mort de votre héros.

Pour bien saisir ce que représente la mort d'un héros, vous devez comprendre ce qu'apporte le fait de pouvoir redéployer vos héros. Lorsque votre héros est tué, il passe une manche à la fontaine et peut ensuite être déployé dans n'importe quelle zone. Je ne peux qu'insister sur l'importance et le pouvoir du redéploiement. En général, il suffit de détruire deux tours pour gagner une partie dans Artifact ; distribuer correctement ses forces est donc vital. Vous pouvez envoyer des renforts dans une zone décisive, ou déployer des unités dans une autre zone pour ralentir votre adversaire. Si vous jouez avec un deck multicolore, vous ne pouvez généralement pas jouer toutes vos cartes dans chaque zone. Une bonne répartition vous permet de jouer les bonnes cartes dans la bonne zone. Si votre héros s'appuie sur une collaboration avec les alliés, vous pouvez choisir de le déployer dans une zone où beaucoup d'unités sont déjà présentes, ou là où vous savez que quelques cryptides seront déployés.

Voici un exemple de l'importance du redéploiement avec le héros Nécrophos et son « Aura de nécrobie ». Cette capacité inflige +2 de Perforation à ses ennemis voisins avant la phase d'action dans une zone. Si cette aura est active dans une zone, il n'est pas trop difficile de contrôler ses effets. Il suffit de s'assurer que les héros voisins ont plus de 2 points de vie pour qu'ils ne meurent pas au début de la prochaine manche. Lorsqu'un joueur tue le héros qui possède cette aura, il a de quoi s'inquiéter quand ce héros est prêt à être redéployé parce qu'il doit s'assurer que chacun de ses héros et de ses cryptides importants a plus de 2 PV, car ils sont tous menacés.


Héros : Nécrophos. Sort : Aura de nécrobie. Choisissez un héros noir : il inflige +2 de Perforation à ses ennemis voisins avant la phase d'action.

Cet exemple démontre encore une fois que les joueurs surestiment souvent l'importance de la mort d'un héros. Ils sont influencés par la plupart des autres jeux de cartes et assimilent la mort d'un héros à une remise à zéro. Dans Magic, une créature enchantée perd ses enchantements. Dans Hearthstone, à moins que le contraire ne soit clairement indiqué, une créature est réinitialisée quand elle quitte le jeu pour retourner dans la main ou le deck du joueur. Elle perd ses attributs particuliers et redevient sa version de base. Ceci n'est absolument pas le cas pour Artifact. Les nombreux équipements et modifications permanentes survivent à la mort. Nécrophos est sur le point de mourir ? Dans Magic ou Hearthstone, l'améliorer avec l'aura de nécrobie serait en général du gâchis. Dans Artifact, cela revient à amorcer une bombe.

Il est parfois difficile de voir le côté positif de la mort d'un héros en début de jeu, mais cela devient plus évident en fin de jeu. Un bon joueur épargnera intentionnellement un héros ennemi pour que le joueur adverse ne puisse pas le redéployer à un endroit plus stratégique. Dans ces circonstances, et avec un gros effort de volonté, je peux m'abstenir de tuer un héros ennemi. Un bon joueur peut même se retrouver à devoir tuer ses propres héros pour ne pas avoir à attendre que l'échoppe lui fournisse un parchemin de téléportation. Je l'avoue, je n'arrive jamais à m'y résoudre.

Richard Garfield
98 commentaires Lire la suite

À propos de ce jeu

LE JEU DE CARTES RÉINVENTÉ
Fruit de la collaboration entre le légendaire développeur de jeux Richard Garfield et Valve, Artifact est un jeu de cartes virtuel qui combine un système de jeu stratégique et compétitif avec le riche univers de Dota 2. Avec son univers immersif aux graphismes somptueux, Artifact est un jeu de cartes à échanger unique en son genre.

STRATÉGIE SANS RESTRICTIONS
Exploitez votre deck sur trois zones de combat et répondez à chaque mouvement de votre adversaire. Il n'y a pas de limite au nombre de cartes que vous pouvez avoir dans votre main, au nombre d'unités que vous pouvez contrôler, ou au nombre de points de mana utilisables dans la partie.

Vous êtes seul maître à bord : à vous d'adopter la meilleure stratégie pour faire face aux constants renversements de situations.

TOURNOIS ENTRE AMIS
Qui n'a jamais connu le plaisir d'improviser ses propres règles dans un jeu de cartes à la maison ? C'est possible avec Artifact ! Vos amis et vous pouvez vous affronter lors de tournois entièrement personnalisés. Sélectionnez simplement un format de tournoi (éliminatoire ou non), ainsi que des contraintes de decks et affrontez vos amis dans un défi dont vous êtes l'architecte.

DES DÉFIS INTERNATIONAUX
Vous voulez vous mesurer aux joueurs du monde entier ? Les tournois et les compétitions en mode Gantelet sponsorisés par Valve permettent non seulement aux joueurs de se perfectionner, mais aussi de gagner des récompenses en fonction de leur niveau de jeu.

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Windows 7 or newer
    • Processeur : Intel i5, 2.4 Ghz or better
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : Integrated HD Graphics 520 w/128 MB or better
    • Réseau : Connexion internet haut débit
    • Espace disque : 7 GB d'espace disque disponible
    • Carte son : DirectX Compatible Sound Card
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Mac OS 10.13.6 or newer
    • Processeur : Intel i5, 2.4 Ghz or better
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : Integrated HD Graphics 520 w/128 MB or better
    • Réseau : Connexion internet haut débit
    • Espace disque : 5 GB d'espace disque disponible
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Ubuntu 16.04 or newer
    • Processeur : Intel i5, 2.4 Ghz or better
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : Vulkan-capable GPU from NVIDIA, AMD, or Intel
    • Réseau : Connexion internet haut débit
    • Espace disque : 5 GB d'espace disque disponible
    • Carte son : OpenAL Compatible Sound Card

Ce que disent les curateurs

38 curateurs ont fait une évaluation de ce produit. Cliquez ici pour les voir.
Aucune évaluation pour ce produit

Vous pouvez rédiger une évaluation sur ce produit pour partager votre expérience avec la communauté. Utilisez l'encadré situé au-dessus des options d'achat pour rédiger votre évaluation.