From the creators of Amnesia: The Dark Descent and Dear Esther comes a new first-person horrorgame that will drag you to the depths of greed, power and madness. It will bury its snout into your ribs and it will eat your heart.
Évaluations des utilisateurs : Variable (3,347 évaluation(s))
Date de parution: 10 sept 2013

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Amnesia: A Machine for Pigs

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter Amnesia Collection

Inclut les 2 articles suivants : Amnesia: A Machine for Pigs, Amnesia: The Dark Descent

 

Recommandé par les curateurs

"A Machine For Pigs is a very different game than The Dark Descent. But it is not lacking in quality."

À propos de ce jeu

Le monde est une machine. Une machine pour les porcs. Une machine réservée à l’abattage des porcs.

Découvrez le nouveau jeu d’horreur à la première personne des auteurs d’Amnesia: The Dark Descent et de Dear Esther, et plongez dans les profondeurs de la cupidité, du pouvoir et de la folie. Il enfouira son groin dans vos côtes et vous dévorera le cœur...

Nous sommes en 1899...

Oswald Mandus, un riche industriel, se réveille dans son lit, en proie à une terrible fièvre et hanté par les visions d’une machine infernale. Torturé par les réminiscences d’une désastreuse expédition au Mexique, brisé par l’échec de ses utopiques projets industriels, rongé par la culpabilité et la maladie, il se réveille en plein cauchemar. La maison est silencieuse, mais sous ses pieds, le sol tremble au bon vouloir d’une infernale machine... Seule certitude, ses enfants courent un grave danger et lui seul peut les sauver.

Points de vente uniques

  • Nouvelle approche de l’univers d’Amnesia tout en restant fidèle à son esprit.
  • Le scénario le plus sombre et le plus terrifiant jamais proposé dans un jeu vidéo.
  • Superbe bande son composée par la talentueuse Jessica Curry.

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    Minimum:
    • OS: Windows Vista
    • Processor: Processeur haut de gamme Intel Core i3 / AMD A6 ou équivalent.
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: Carte graphique milieu de gamme NVIDIA GeForce 200 / AMD Radeon HD 5000. Les cartes Intel HD intégrées peuvent fonctionner mais ne sont pas prises en charge ; une mise à jour du pilote permet généralement de résoudre les problèmes graphiques.
    • Hard Drive: 5 GB available space
    Recommended:
    • OS: Windows 7
    • Processor: Processeur haut de gamme Intel Core i5 / AMD FX ou équivalent.
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: Carte graphique haut de gamme NVIDIA GeForce 400 / AMD Radeon HD 6000. Les cartes Intel HD intégrées peuvent fonctionner mais ne sont pas prises en charge ; une mise à jour du pilote permet généralement de résoudre les problèmes graphiques.
    • Hard Drive: 5 GB available space
    Minimum:
    • OS: Mac OS X 10.6.8
    • Processor: Processeur haut de gamme Intel Core i3 / AMD A6 ou équivalent.
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: Carte graphique milieu de gamme NVIDIA GeForce 200 / AMD Radeon HD 5000. Les cartes Intel HD intégrées peuvent fonctionner mais ne sont pas prises en charge ; une mise à jour du pilote permet généralement de résoudre les problèmes graphiques.
    • Hard Drive: 5 GB available space
    Recommended:
    • OS: Mac OS X 10.7.5
    • Processor: Processeur haut de gamme Intel Core i5 / AMD FX ou équivalent.
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: Carte graphique haut de gamme NVIDIA GeForce 400 / AMD Radeon HD 6000. Les cartes Intel HD intégrées peuvent fonctionner mais ne sont pas prises en charge ; une mise à jour du pilote permet généralement de résoudre les problèmes graphiques.
    • Hard Drive: 5 GB available space
    Minimum:
    • OS: Principales distributions Linux depuis 2010.
    • Processor: Processeur haut de gamme Intel Core i3 / AMD A6 ou équivalent.
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: Carte graphique milieu de gamme NVIDIA GeForce 200 / AMD Radeon HD 5000. Les cartes Intel HD intégrées peuvent fonctionner mais ne sont pas prises en charge ; une mise à jour du pilote permet généralement de résoudre les problèmes graphiques.
    • Hard Drive: 5 GB available space
    Recommended:
    • OS: Principales distributions Linux depuis 2012.
    • Processor: Processeur haut de gamme Intel Core i5 / AMD FX ou équivalent.
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: Carte graphique haut de gamme NVIDIA GeForce 400 / AMD Radeon HD 6000. Les cartes Intel HD intégrées peuvent fonctionner mais ne sont pas prises en charge ; une mise à jour du pilote permet généralement de résoudre les problèmes graphiques.
    • Hard Drive: 5 GB available space
Évaluations intéressantes des utilisateurs
14 personne(s) sur 14 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
2.1 heures en tout
Posté le : 7 février
Mettons-nous d'accord dès le départ, ce n'est pas un mauvais jeu, surtout au prix auquel il est proposé. Néanmoins, quand on a joué à Amnesia premier du nom, on ne peut être que déçu de cette suite. Commençons par les points faibles. Tout d'abord, la disparition de la gestion du stress et de l'inventaire est clairement un mauvais choix. Il n'y a plus cette angoisse de vérifier sans arrêt combien d'huile ou d'amadou il nous reste. De plus, la perte de l'interaction avec le décor enlève le plaisir de pouvoir déplacer n'importe quel objet. Au final, cela nous amène à un jeu complètement linéaire dans lequel on n'a même plus besoin de réfléchir pour résoudre une énigme, suivre le chemin étant désormais la solution au problème. Le fait d'avoir plein de portes est d'autant plus frustrant que les trois quarts d'entre elles sont fermées, nous donnant une impression de fausse liberté. Enfin, concernant la peur - puisque ce jeu est un survival, rappelons-le -, elle est bien moins présente que chez son prédécesseur. Pire encore, la dernière heure de jeu s'effectuera en sprintant, les éléments horrifiques scriptés étant prévisibles. Toutefois, ce jeu n'est pas rempli que de points faibles et présente également des atouts. D'abord au niveau de l'immersion, bien plus forte que dans TDD avec cette ambiance malsaine liée aux porcs, et des décors, forts bien réalisés même si on notera une ressemblance avec Portal 2 vers la fin. Le scénario est lui aussi à créditer du côté des points forts même s'il n'y a rien d'extraordinaire en soi.
En conclusion, pour le tarif proposé, Amnesia AMP est un jeu que je conseillerais mais attention au risque de déception pour ceux qui auraient déjà joué au premier.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1.0 heures en tout
Posté le : 27 avril
Je recommande ce jeu, car la série Penumbra/Amnésia est une excellente série a posséder. Cela dit, ce titre pourra déplaire aux connaisseurs, car des changements ont été apportés, gachant certains aspects du jeu (dans la globalité).
Je suis d'un avis tranché, ce jeu est bien, mais il aurait pu (dû?) être mieux.

7.5/10
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
4.7 heures en tout
Posté le : 15 avril
Il m'a été difficile de déterminer si je recommandais ce jeu ou non. J'ai finalement choisi de le recommander, mais à deux conditions : la première, sa durée de vie étant de 5 heures grand maximum, il ne justifie pas son prix, surtout qu'étant très linéaire, la rejouabilité n'est pas encouragée. Je recommande donc d'attendre une promo pour l'acheter. Seconde condition selon moi : ne pas avoir joué au premier, car beaucoup d'aspects ont disparu dans cet épisode, comme la gestion de la folie et de l'huile pour alimenter votre lampe, qui ajoutaient du stress. De toute façon, les deux histoires n'ont aucun lien, donc il est tout à fait envisageable de tester celui-ci d'abord et de se garder Dark Descent pour plus tard.
Pour les bons côtés, l'ambiance très malsaine et angoissante, le scénario très bien amené et laissant place à la réflexion, un level design très bien rendu malgré des graphismes médiocres, l'ambiance sonore et surtout la musique, responsables en beaucoup de points de l'ambiance poisseuse et malsaine du jeu. Comme pour le premier opus, ne n'y rejouerai sans doute pas dans le futur mais je suis bien content d'en avoir fait l'expérience. Je recommande donc.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
4.4 heures en tout
Posté le : 4 juillet
Un fantastique jeu d'horreur, plus dans la veine d'un Silent Hill que d'un Outlast. Pas de jumpscares, peu de dangers, mais une ambiance et une histoire fascinantes.
Ce qu'il y a à découvrir dans les profondeurs de cette machine est bien plus profond que la simple résolution des "trous" dans l'histoire.
Les séquences de fin sont magistrales : musique grandiose, textes (et doublages) excellents...
La direction artistique est exemplaire, et legameplay, en étant simple, a au moins le mérite de ne pas parasiter l'expérience avec des détails inutiles.

Pour résumer : ce jeu est génial.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
11.6 heures en tout
Posté le : 24 février
Un jeu dans la lignée de Dear Esther, mais avec un gameplay qui réclame un peu plus de participation de la part du joueur, puisqu'il ne s'agit plus seulement d'avancer, mais de trouver désormais le moyen d'avancer, en déverrouillant des portes. Où donc est l'intérêt de l'oeuvre ? Dans l'ambiance mais surtout dans la narration, très complexe, intrigante, qui réclame toute l'attention du joueur, invité à comprendre ce qui se passe. La part susbtantielle du gameplay réside donc dans la lecture : c'est la grande originalité des jeux de Chinese Room de transformer la lecture en jeu ou de proposer des jeux à lire. Par ailleurs, l'univers est sombre, torturé, et le tout ne manque pas de poésie. A Machine for Pigs est peut-être un beau plaidoyer contre le désespoir alors que l'histoire est désespérée et contre la déshumanisation de l'homme trop humain. Sans doute parce qu'elle évoque d'une manière détournée cette barbarie que fut la première guerre mondiale. Le seul bémol, c'est le manque d'optimisation : les lacunes techniques nuisent à l'immersion, pourtant fondamentale pour que l'expérience soit pleinement satisfaisante - sauf si vous possédez une véritable bête de course et plusieurs cartes graphiques peut-être... L'illustration musicale, en revanche, est remarquable.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante