Portal™ est un nouveau jeu solo signé Valve. Avec pour décor les mystérieux laboratoires Aperture Science, Portal s'impose par son côté innovant et garantit aux joueurs un gameplay et une longévité à toute épreuve.
Évaluations des utilisateurs : Majoritairement positive (18,426 évaluation(s))
Date de parution: 10 oct 2007

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Portal

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter The Orange Box

Inclut les 5 articles suivants : Half-Life 2, Half-Life 2: Episode One, Half-Life 2: Episode Two, Portal, Team Fortress 2

Acheter Portal Bundle

Inclut les 2 articles suivants : Portal, Portal 2

Acheter Valve Complete Pack

Inclut les 24 articles suivants : Counter-Strike: Global Offensive, Portal 2, Left 4 Dead 2, Left 4 Dead, Portal, Team Fortress 2, Team Fortress Classic, Counter-Strike: Source, Counter-Strike, Counter-Strike: Condition Zero, Day of Defeat, Day of Defeat: Source, Half-Life 2, Half-Life 2: Deathmatch, Half-Life 2: Lost Coast, Half-Life 2: Episode One, Half-Life 2: Episode Two, Half-Life, Half-Life: Blue Shift, Half-Life: Opposing Force, Half-Life Deathmatch: Source, Half-Life: Source, Ricochet, Deathmatch Classic

Contenu téléchargeable disponible pour ce jeu

 

Recommandé par les curateurs

"A first-person physics puzzler developed by Valve. Use a Portal Gun to navigate a series of tests as a human lab rat, guided by the friendly A.I. GLaDOS"

À propos de ce jeu

Portal™ est un nouveau jeu solo signé Valve. Avec pour décor les mystérieux laboratoires Aperture Science, Portal s'impose par son côté innovant et garantit aux joueurs un gameplay et une longévité à toute épreuve.

Le jeu a été conçu pour amener les joueurs à repenser la façon dont ils abordent et envisagent les possibilités d'un environnement donné, un peu comme le pistolet anti-gravité de Half-Life® 2 avait en son temps innové en proposant de nouvelles manières de tirer parti d'un objet dans une situation précise.

Le joueur doit résoudre des énigmes et relever différents défis en ouvrant des portails afin de manipuler des objets et de se déplacer lui-même dans l'espace.

Configuration requise

Windows
Mac OS X

    Minimale : processeur 1,7 GHz, 512 Mo de RAM, carte graphique DirectX® 8.1 (avec prise en charge du jeu d'instructions SSE), Windows® 7 (32/64-bit)/Vista/XP, souris, clavier, connexion Internet

    Recommandée : processeur Pentium 4 (3,0 GHz ou supérieur), 1 Go de RAM, carte graphique DirectX® 9, Windows® 7 (32/64-bit)/Vista/XP, souris, clavier, connexion Internet

    Minimum : OS X version Leopard 10.5.8 ou Snow Leopard 10.6.3, 1 Go de RAM, NVIDIA GeForce 8 ou supérieure, ATI X1600 ou supérieure, souris, clavier, connexion Internet
Évaluations intéressantes des utilisateurs
17 personne(s) sur 17 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
10.8 heures en tout
Posté le : 30 mars
Que dire de Portal ? Un jeu culte qui a donné son nom à un genre, les "Portal-like", des jeux de réflexion en vue FPS. Véritable pionnier du genre il a permis l'émergence d'une multitude de jeux tels que The Ball, Q.U.B.E, Twin Sector et j'en passe. Partant d'un principe extrêmement simple d'entrée et de sortie, les puzzles proposés sont intelligents, évolutifs et très agréables à résoudre si bien qu'une fois lancés on joue presque le jeu d'une traite ! Ajoutez à cela une musique sympathique et un humour omniprésent et vous aurez un véritable must-play ! Pour ceux qui se posent encore la question, n'attendez plus et essayez-le !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
20.3 heures en tout
Posté le : 14 juin
Pour débuter cet article dans de bonnes conditions, il est nécessaire de revenir vers fin 2007, lorsque la compilation ultime de Valve, The Orange Box, sort sur Xbox 360, Playstation 3, et bien-sûr nos chers PC. Elle regroupait toute la collection Half-Life 2, des FPS de légende, l'excellent shooter massivement multi Team Fortress 2, et un autre titre. Cet autre titre, sous ses airs simplistes et tentant peut-être alors à l'époque de se faire passer pour un simple bonus, allait bouleverser la culture vidéoludique pour toujours, et cette petite pépite se nommait Portal...

Le principe de Portal est à la fois basique et terriblement novateur : dans un mystérieux centre de recherche abandonné et ayant pour seule compagnie une bien étrange voix robotisée qui semble tout orchestrer, l'héroïne, Chell, est équipée d'un Générateur de Portail Interdimensionnel qui lui permet de se téléporter avec une facilité des plus déconcertante. Cependant, si l'utilisation est des plus facile à cerner, les circonstances dans lesquelles le joueur devra le manier seront de plus en plus complexes, et les tests dans lesquels il sera amené à évoluer vont se corser progressivement, et c'est là que réside l'un des atouts principaux de Portal : la difficulté du jeu est évolutive, ce qui est une excellente idée pour permettre un rafraîchissement ingénieux de l'action, et ainsi éviter l'ennui en cours de route.

Donc, non seulement cette recette simpliste marche à merveille et étonne beaucoup avec son génie, mais en plus lesdites énigmes sont un régal à résoudre, avec tout ce qu'il faut de mécanismes, d'objets à utiliser au bon moments, etc. Les finir est une grande source de satisfaction.

Ce concept des plus intéressants est soutenu par une bande-son de très bonne facture, avec une musique à la fois électronique et dans une moindre mesure orchestrale, et un jeu d'acteur qui scotche, même dans sa version française, un fait rare dans le monde du jeu vidéo. Les paroles de GlaDOS, cette mystérieuse intelligence artificielle qui nous guide, nous happe, et nous donne envie de comprendre ce qu'on fait ici, et ce qu'elle nous réserve à la fin de ce parcours d'expérimentation. Les propos vont devenir de plus en plus philosophique, avec un humour très noir, qui n'aura de cesse de nous fasciner jusqu'à ce qu'on est bouclé cette perle. Par conséquent, si l'ambiance des environnements n'est pas extraordinaire, les voix permettent d'élever le titre à un sommet inattendu, et elles expliquent à elles seules le rang culte de Portal de nos jours.

Niveau graphismes cependant, ce n'est pas magnifique non plus. Si le Source Engine 2007 est un exemple indétrônable d'optimisation, il n'en demeure pas moins que visuellement, l'ensemble demeure relativement pauvre, sauf vers la fin du jeu où les environnements seront bien plus varié qu'au début de l'aventure. Enfin bon, on pardonnera Valve, puisque la direction artistique choisie dans le cas présent justifie cet effet-là.

La durée de vie aussi est vraiment très réduite. Certes, Portal n'avait pas pour but de viser haut de ce côté-là, en raison de son côté plus gros bonus que jeu à part entière, mais l'histoire se termine en seulement trois-quatre heures, franchement. Je suis sûr que les développeurs auraient pu étoffer un peu plus, mais comme toujours sur PC, la communauté fait un travail extraordinaire, et en plus des niveaux-défis officiels déjà créés, des centaines de mods et de maps supplémentaires ont débarqués sur le web. Du coup, Portal a un énorme potentiel de rejouabilité, ce qui en fait au final grâce aux passionnés un incontournable de la plateforme.

En conclusion, l'apparence initiale de Portal est trompeuse, largement trompeuse. C'est un très bon jeu qui une fois fini dispose en réalité d'un grand potentiel grâce à sa communauté, mais on aurait en effet apprécié que Valve bosse un peu plus la campagne du titre, cela va de soit. Mais peu importe. On tient là une valeur sûre, qui plaira à n'en pas douter à tout les joueurs de puzzle-game, et même les autres.

Note : 16/20
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
4.9 heures en tout
Posté le : 7 juin
Pour pouvoir poser vos mains sur Portal, deux choix vous seront offerts, l'acheter séparément pour une vingtaine de dollars sur Steam (soit environ 15 euros) ou l'avoir plus ou moins gratuitement dans un pack Orange Box. Vu sa durée de vie, on conseillera plutôt cette seconde option. Par certains aspects, Portal ne manquera pas de faire penser au film Cube, véritable ode à l'absurde. En substance, vous vous éveillez dans une cellule vitrée, chichement équipée. Une voix cybernétique aux accents peu sûrs et trébuchants commence alors à s'adresser à vous, vous indiquant vaguement comment faire vos premiers pas dans la série de tests du Centre D'Activité d'Enrichissement Personnel. Cette voix, appartenant à une intelligence artificielle, sorte de HAL en plus féminin, ne vous quittera plus, gardant en permanence un oeil sur vous via les caméras de sécurité, vous parlant constamment. Elle tentera de vous mentir gauchement, de plaisanter de son intonation saccadée d'horloge parlante ou même de vous encourager et de vous rassurer en vous garantissant qu'à l'issue du test, vous aurez droit à un gâteau, une fête et à un soutien psychologique. Sa simple présence vaut déjà la peine de tenter l'aventure Portal tant elle enchaîne les absurdités et les répliques pleine de cynisme grinçant.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
12.1 heures en tout
Posté le : 27 janvier
Un grand jeu de stratégie!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
7.1 heures en tout
Posté le : 23 juin
Génial
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante