The Novelist asks one central question: can you achieve your dreams without pushing away the people you love? The game focuses on Dan Kaplan, a novelist struggling to write the most important book of his career while trying to be the best husband and father he can be.
Évaluations des utilisateurs :
Globales :
plutôt positives (742 évaluation(s)) - 77% des 742 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 10 déc 2013

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Français non disponible
Ce produit n'est pas disponible dans votre langue. Veuillez consulter la liste des langues disponibles ci-dessous avant de l'acheter.

Acheter The Novelist

 

Articles

“The Novelist affected me, deeply and painfully ... I frequently cried at the outcomes of the decisions I made for the Kaplan family.”
Rock Paper Shotgun

“While it arrives on the heels of other notable non-combat, story-based games, it still manages to feel fresh and emotionally resonant. This is thanks to sincere, realistic writing and an inspired approach to player choice, which has you picking sides and making difficult compromises in the context of family conflicts.”
Polygon

“The Novelist is the most personal and beautiful game I have ever experienced. The creator, Kent Hudson, has quite plainly poured his heart and soul into this game, and the outcome is genuinely something to behold. Never before have I felt so emotionally involved in the characters, their situation and potential future, as in this truly player-driven story.”
10 out of 10 – GameGrin

À propos de ce jeu

The Novelist asks one central question: can you achieve your dreams without pushing away the people you love? The game focuses on Dan Kaplan, a novelist struggling to write the most important book of his career while trying to be the best husband and father he can be. The Kaplans have come to a remote coastal home for the summer, unaware that they’re sharing the house with a mysterious ghostly presence: you.

Read the family’s thoughts. Explore their memories. Uncover their desires and intervene in their lives. But stay out of sight; you can’t help the Kaplans if they know there’s a ghost in the house. It’s up to you to decide how Dan’s career and family life will evolve, but choose carefully; there are no easy answers, and every choice has a cost.

Dan’s relationships – to his work, his wife, and his son – react and shift in response to your choices. With a different sequence of events in every playthrough, The Novelist gives life to a unique experience each time you play.

The decisions you make will define the Kaplans’ lives, but they may also tell you something about yourself.

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    Minimale :
    • Système d'exploitation : Windows XP SP2 or higher
    • Processeur : 1.8 GHz
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : 256 MB VRAM video card
    • Espace disque : 800 MB d'espace disque disponible
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Windows 7
    • Processeur : 2 GHz
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : 512 MB VRAM video card
    Minimale :
    • Système d'exploitation : OS X Lion (10.7) or higher
    • Processeur : 1.8 GHz
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : 256 MB VRAM video card
    • Espace disque : 800 MB d'espace disque disponible
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : OS X Mountain Lion (10.8)
    • Processeur : 2 GHz
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : 512 MB VRAM video card
    Minimale :
    • Processeur : 1.8 GHz
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : 256 MB VRAM video card
    • Espace disque : 800 MB d'espace disque disponible
    • Notes supplémentaires : Built with Unity 4.3.4, tested in Ubuntu 12.04 and 13.10
    Recommandée :
    • Processeur : 2 GHz
    • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
    • Graphiques : 512 MB VRAM video card
Évaluations des utilisateurs
Le système d'évaluations des utilisateurs a été mis à jour ! En savoir plus
Globales :
plutôt positives (742 évaluation(s))
Publiées récemment
scra_masax
3.2 hrs
Posté le : 19 août
Vient ce moment gênant où je ne sais pas si je dois recommander un jeu pour lequel mon avis s'avère très mitigé... Sur le principe, je recommande ; sur la narration, je ne recommande pas.

The novelist est une narration interactive dans laquelle il faut aider une famille à prendre des décisions. Si le principe du jeu me plait beaucoup, je n'ai pas réussi à m'intéresser au destin de cette famille ni à éprouver une quelconque émotion pour les trois personnages en présence. Je m'interroge sur les raisons de ce manque d'intérêt sans réellement trouver de réponse qui me satisfasse. L'intention du jeu est plus que louable, il y a ici un problème de rencontre entre le média et moi qui ne se fait pas.

Lisez la chronique complète sur mon blog

Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
ranst
2.2 hrs
Posté le : 3 novembre 2015
Une expérience plus qu'un jeu.
Pour les curieux des jeux d'aventure et des oeuvres narratives.
A petit prix.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Gunbomber
9.2 hrs
Posté le : 29 octobre 2015
Don't really get why this game have so much ratings. Being indy or different doesn't make it good.
Boring family drama with dumb characters, no way to get any empathy for them. Games mechanics are poor and repetitive as hell. The story itself is not interesting since you can see the outcomes miles away, nothing compels you to make the next step, since it will be completely predictable.

Un jeu enneuyeux au possible, un drame familial à la con, on dirait un film d'auteur français. Gameplay aride et répétitif, histoire prévisible et sans aucune surprise. Une perte de temps totale.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
sigarrett
5.2 hrs
Posté le : 13 juillet 2015
Dans The Novelist, le personnage principal est un écrivain en mal d'inspiration qui part s'isoler dans un lieu reculé avec sa femme et son fils pour continuer à écrire en paix.
Vous jouerez le rôle d'un esprit qui peut se déplacer de façon invisible... en faisant attention, car on peut être détecté.
Non, ce n'est pas Shining...
Même si la maison elle-même constitue un personnage de l'histoire. Elle a un passé.

Le gameplay est de se déplacer dans la maison et de lire (en anglais!) les lettres, journaux intimes, listes de commissions, mémos, et les pensées des 3 personnages humains pour débloquer les options de résolution quotidiennes.
Il faudra chaque soir choisir de favoriser Dan, Linda ou Tommy... aux dépens des autres.
Donc rien de difficile dans les manipulations.

A-t-on peur ? Non, même si il y a parfois du malaise et de l'angoisse, de part la position de voyeur de la difficulté psychologique familiale. Et la maison la nuit... est sinistre.

Les jours se suivent, se ressemblent parfois, et il faut surmonter une petite part d'ennui... que vit aussi cette famille au long de cet été un peu morne.

Est-ce un bon jeu ? OUI pour les amateurs de nouvelles graphiques, de point and click (ce n'en est pas vraiment un !), et de jeux dans lesquels l'histoire est primordiale.

La fin est un déchirement. Le choix est lourd.
J'ai eu des frissons en découvrant les implications, pourtant prévisibles... et le petit miroir tendu vers une situation personnelle à une époque, celle des choix cruciaux qui ne vont pas satisfaire tout le monde.

Et le miroir tout court qui sera tendu vers tout joueur qui finira cette histoire...

Jeu original dans sa forme, et prenant même si les personnages ne sont pas du tout attachants, ce qui est sans doute volontaire.
Anglais lu obligatoire pour bien en profiter.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
fury_jin
0.8 hrs
Posté le : 24 juin 2015
Ce jeu vous fera ressentir un regret certain dans une atmosphère plutôt anxiogène pour ne pas dire dépressive.

Je ne comprend pas ces "non" jeux romancés, si vous voulez raconter une histoire faites le avec un films ou un livre.

Particulièrement ennuyeux, et frustrant dans la mesure où vous allez blesser les autres membre de la famille.

Je le classerai bien en dessous de gone home, et pourtant je n'ai pas aimé ce dernier.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
GaM3r_2_L0rN3
3.9 hrs
Posté le : 11 juin 2015
Un jeu aussi excitant que son titre. C'est assez subjectif donc...
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Onaldan
5.2 hrs
Posté le : 23 mai 2015
The Novelist ne brille pas par son gameplay répétitif, ni ces puzzles inexistants, mais est sauvé par une histoire originale, qui vous rappellera que la vie est toujours faite de choix.

[ LA PETITE VOIX DANS LA TETE ]
Vous êtes l'esprit de la maison. Cacher dans les lumières, vous observez la vie de cette famille lors de leurs trois mois de vacances. Cela ce passe en deux phases. La première, de jour, vous devez espionner leurs journaux intimes, lettres, pensées et souvenirs afin de forcer le destin vers un choix de l'un des membres de la famille. Ensuite, viens une phase de nuit, où vous pouvez faire un compromis pour l'un des deux autres.

C'est là que le gameplay devient répétitif. Vous devrez faire exactement la même chose à chaque scénario. Explorer les souvenirs, trouvez des lettres, lires les journaux, choisir un choix pour un membre, puis un compromis (ou non) et continuer.

La partie intéressante c'est l'histoire. Bien que banal aux premiers abords, si on prend le temps de lire chaque information, on y découvre une vie assez chaotique qui peut arriver à tout le monde. Chaque décision aura son impact. Allez vous priviligier la rêve d'écrivain du père, la vie d'artiste de la mère, le bonheur du fils, sauvez le mariage, sombré dans l'alcool, etc... Ce sont les mêmes choix que l'on fait inconsciemment tous les jours...

[ CONCLUSION ]
Je le recommande, car c'est jeu indé avec une histoire à choix et fins multiples, touchante et des graphismes assez uniques. On regrette cette musique complètement déprimante qui est là même dans les moments "happy" de la famille.

« Vous avez apprécié cette évaluation ? Un petit Like ça fait toujours plaisir. »
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
manue_est_là
2.3 hrs
Posté le : 26 avril 2015
C'est une simulation de tranche de vie.... mais d'une vie dans laquelle je n'ai pas réussie à me projeter. Personnellement je cherche à me changer les idées quand je joue à un jeu. Avec the novelist je n'ai pas du tout eu ce que je voulais.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
BozarChild
2.5 hrs
Posté le : 6 mars 2015
The Novelist est un petit jeu très narratif. On y joue une espèce d’esprit (notre nature propre reste assez vague dans le jeu) vivant dans une maison nouvellement habitée par un jeune couple et leur enfant. Notre rôle va être de suivre leur vie quotidienne de l’intérieur, sans se faire capter, en se déplaçant d’une source de lumière à une autre (lustre, lampadaire, plafonnier, n’importe quelle loupiote quelconque fait l’affaire), de comprendre les envies et volonté de chacun des trois membres de la petite famille, en les regardant évoluer, en lisant leur courrier, en écoutant leurs conversations, en lisant leur journal intime. Puis, à chaque fin de chapitre, on choisit comment influencer leur lendemain pour que celui-ci soit a priori le plus radieux possible.

L’unique intérêt purement ludique repose sur le fait de trouver les indices demandés discrètement, sans se faire capter par quelqu’un. Et ça fait pas lourd pour le coup ! De fait, je déconseille fortement le choix de difficulté le plus bas : la seule tension dégagée par le jeu provenant du fait de pouvoir se faire prendre en flagrant délit de fouinage par quelqu’un de la maisonnée. Si vous enlevez ce jeu de cache-cache, y’a plus grand-chose derrière…

L’histoire du couple est racontée de façon assez fine il faut le dire, avec les rapprochements et déchirements qui font le quotidien d’une vie de famille. Mais le tout est tellement dépressif, lent (ce rythme à la Derrick au secours !) et banal que l’on s’ennuie profondément. On se demande à quel moment ça va partir en vrille, à quel moment le père, écrivain en manque d’inspiration, va finir par prendre la hache et crier « Dany ! » en courant après son fils. Mais rien de tout ça, on n’est pas dans King, le père n’a pas le charisme de Nicholson, et le fils ne s’appelle pas Dany.
Et c’est là que le bât blesse : outre le fait douteux d’incarner un voyeur éthéré et pervers influençant ces "victimes", les personnages ont un tel charisme de moule atrophiée (les graphismes et le character design puent le manque de moyens mais aussi d’inspiration…) qu’il est difficile d’éprouver quelque sentiment que ce soit pour eux. Du coup, quid de l’intérêt d’influencer tel ou tel personnage ? Ben y’en a pas vraiment. Et on en vient à se demander si, en favorisant toujours les besoins du même individu, est-ce qu’on ira au clash ? au divorce ? à un suicide ? L’ensemble étant tellement ennuyeux, je n’ai pas eu le courage de refaire plusieurs fois le jeu pour tout tester. Même pas sûr que ce soit possible.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Kitsune-Musume
3.3 hrs
Posté le : 26 janvier 2015
The Novelist n'est en rien semblable à un autre jeu à ma connaissance.
On suit ici le déroulement des vacances d'été de la famille Kaplan avec leurs envies et leurs problèmes. Le père est écrivain et doit parvenir à rédiger son nouveau roman, la mère décide de se remettre à la peinture et cherche à savoir ce qu'il lui plairait de faire, l'enfant, lui désire s'amuser mais doit faire face à des problèmes à l'école.

A vous, joueur de faire des choix en lisant les lettres, regardant les dessins ou parcourant les souvenirs des membres de la famille. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=382061371 Chaque décision plaira à l'un et décevra les deux autres, à vous de doser.
Le jeu est donc très original, seulement voilà il est aussi très répétitif. Durant les 9 chapitres on parcoure la même maison en lisant les journaux tenus par la mère et le père, en cherchant des lettres, cherchant des indices dans les souvenirs...etc jusqu’à faire un choix principal puis faire un compromis pour un second membre de la famille durant la nuit. Comptez environ 20 minutes par chapitre. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=382061430 Le scénario et les personnages sont convaincants mais je m'attendais à un peu plus de surprise. Le jeu nous laisse entrevoir un mystère autour de la maison et on en apprendra plus en lisant des journaux tenus par d'anciens résidents dans les années 40, 50 et 60 mais au final et c'est mon reproche au jeu, on ne suit que le quotidien d'une famille normale et banale. Pas de twist ou de révélation, seulement la découverte des conséquences de vos choix, souvent sans surprise : vous avez choisi d'isoler le père afin de l'aider à mieux avancer sur son roman? Eh bien sa femme se sentira délaissée et l'enfant triste car son père n'a pas pu jouer avec lui. En gros c'est ça...

Vous pouvez pimenter le gameplay en adoptant le mode de jeu Stealth dans lequel vous devrez vous déplacer incognito car la famille pourra vous voir, contrairement au mode Story. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=382061545 J'ai apprécié le jeu pour son originalité, la qualité des doublages (mais seuls les écrits de la mère et du père sont lus par une voix-off), le système des choix et pour la possibilité de reconfigurer les touches pour les détenteurs de claviers AZERTY mais je lui reproche son manque de surprise, sa répétitivité et malheureusement le manque de divertissement qu'il procure en conséquence.

Il s'agit plus d'une expérience que d'un jeu, je vous recommande d'essayer mais ne vous attendez pas à vous éclater non plus.

Lisez d'autres avis sur ma page de curation : Kitsune's Guide
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
12 personne(s) sur 14 (86%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
5.2 heures en tout
Posté le : 13 juillet 2015
Dans The Novelist, le personnage principal est un écrivain en mal d'inspiration qui part s'isoler dans un lieu reculé avec sa femme et son fils pour continuer à écrire en paix.
Vous jouerez le rôle d'un esprit qui peut se déplacer de façon invisible... en faisant attention, car on peut être détecté.
Non, ce n'est pas Shining...
Même si la maison elle-même constitue un personnage de l'histoire. Elle a un passé.

Le gameplay est de se déplacer dans la maison et de lire (en anglais!) les lettres, journaux intimes, listes de commissions, mémos, et les pensées des 3 personnages humains pour débloquer les options de résolution quotidiennes.
Il faudra chaque soir choisir de favoriser Dan, Linda ou Tommy... aux dépens des autres.
Donc rien de difficile dans les manipulations.

A-t-on peur ? Non, même si il y a parfois du malaise et de l'angoisse, de part la position de voyeur de la difficulté psychologique familiale. Et la maison la nuit... est sinistre.

Les jours se suivent, se ressemblent parfois, et il faut surmonter une petite part d'ennui... que vit aussi cette famille au long de cet été un peu morne.

Est-ce un bon jeu ? OUI pour les amateurs de nouvelles graphiques, de point and click (ce n'en est pas vraiment un !), et de jeux dans lesquels l'histoire est primordiale.

La fin est un déchirement. Le choix est lourd.
J'ai eu des frissons en découvrant les implications, pourtant prévisibles... et le petit miroir tendu vers une situation personnelle à une époque, celle des choix cruciaux qui ne vont pas satisfaire tout le monde.

Et le miroir tout court qui sera tendu vers tout joueur qui finira cette histoire...

Jeu original dans sa forme, et prenant même si les personnages ne sont pas du tout attachants, ce qui est sans doute volontaire.
Anglais lu obligatoire pour bien en profiter.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 9 (78%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
3.3 heures en tout
Posté le : 26 janvier 2015
The Novelist n'est en rien semblable à un autre jeu à ma connaissance.
On suit ici le déroulement des vacances d'été de la famille Kaplan avec leurs envies et leurs problèmes. Le père est écrivain et doit parvenir à rédiger son nouveau roman, la mère décide de se remettre à la peinture et cherche à savoir ce qu'il lui plairait de faire, l'enfant, lui désire s'amuser mais doit faire face à des problèmes à l'école.

A vous, joueur de faire des choix en lisant les lettres, regardant les dessins ou parcourant les souvenirs des membres de la famille. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=382061371 Chaque décision plaira à l'un et décevra les deux autres, à vous de doser.
Le jeu est donc très original, seulement voilà il est aussi très répétitif. Durant les 9 chapitres on parcoure la même maison en lisant les journaux tenus par la mère et le père, en cherchant des lettres, cherchant des indices dans les souvenirs...etc jusqu’à faire un choix principal puis faire un compromis pour un second membre de la famille durant la nuit. Comptez environ 20 minutes par chapitre. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=382061430 Le scénario et les personnages sont convaincants mais je m'attendais à un peu plus de surprise. Le jeu nous laisse entrevoir un mystère autour de la maison et on en apprendra plus en lisant des journaux tenus par d'anciens résidents dans les années 40, 50 et 60 mais au final et c'est mon reproche au jeu, on ne suit que le quotidien d'une famille normale et banale. Pas de twist ou de révélation, seulement la découverte des conséquences de vos choix, souvent sans surprise : vous avez choisi d'isoler le père afin de l'aider à mieux avancer sur son roman? Eh bien sa femme se sentira délaissée et l'enfant triste car son père n'a pas pu jouer avec lui. En gros c'est ça...

Vous pouvez pimenter le gameplay en adoptant le mode de jeu Stealth dans lequel vous devrez vous déplacer incognito car la famille pourra vous voir, contrairement au mode Story. http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=382061545 J'ai apprécié le jeu pour son originalité, la qualité des doublages (mais seuls les écrits de la mère et du père sont lus par une voix-off), le système des choix et pour la possibilité de reconfigurer les touches pour les détenteurs de claviers AZERTY mais je lui reproche son manque de surprise, sa répétitivité et malheureusement le manque de divertissement qu'il procure en conséquence.

Il s'agit plus d'une expérience que d'un jeu, je vous recommande d'essayer mais ne vous attendez pas à vous éclater non plus.

Lisez d'autres avis sur ma page de curation : Kitsune's Guide
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
6 personne(s) sur 9 (67%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
5.2 heures en tout
Posté le : 23 mai 2015
The Novelist ne brille pas par son gameplay répétitif, ni ces puzzles inexistants, mais est sauvé par une histoire originale, qui vous rappellera que la vie est toujours faite de choix.

[ LA PETITE VOIX DANS LA TETE ]
Vous êtes l'esprit de la maison. Cacher dans les lumières, vous observez la vie de cette famille lors de leurs trois mois de vacances. Cela ce passe en deux phases. La première, de jour, vous devez espionner leurs journaux intimes, lettres, pensées et souvenirs afin de forcer le destin vers un choix de l'un des membres de la famille. Ensuite, viens une phase de nuit, où vous pouvez faire un compromis pour l'un des deux autres.

C'est là que le gameplay devient répétitif. Vous devrez faire exactement la même chose à chaque scénario. Explorer les souvenirs, trouvez des lettres, lires les journaux, choisir un choix pour un membre, puis un compromis (ou non) et continuer.

La partie intéressante c'est l'histoire. Bien que banal aux premiers abords, si on prend le temps de lire chaque information, on y découvre une vie assez chaotique qui peut arriver à tout le monde. Chaque décision aura son impact. Allez vous priviligier la rêve d'écrivain du père, la vie d'artiste de la mère, le bonheur du fils, sauvez le mariage, sombré dans l'alcool, etc... Ce sont les mêmes choix que l'on fait inconsciemment tous les jours...

[ CONCLUSION ]
Je le recommande, car c'est jeu indé avec une histoire à choix et fins multiples, touchante et des graphismes assez uniques. On regrette cette musique complètement déprimante qui est là même dans les moments "happy" de la famille.

« Vous avez apprécié cette évaluation ? Un petit Like ça fait toujours plaisir. »
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
1.6 heures en tout
Posté le : 25 février 2014
The Novelist est un jeu à la premiere personne (comme un fps ou un doom-like) où on est un fantome dans la maison d'une famille de 3 personnages: les parents et leur fils. Le pêre est ecrivain et n'arrive pas à ecrire son livre et blablablabla.
Bref on est un fantome qui doit aider la famille à faire des choix, donc on lit leurs penser, on doit trouver des objets et chaque soir, on peut en aider q'un seul, donc faut faire le bon choix.
Ensuite il y a 2 mode: le mode normal où la famille ne peuvent pas vous voir, et le mode hard où la famille peuvent vour voir sauf si vous vous cachez dans les lampes (car on peut passer d'une lampe à l'autre tres rapidement avec une touche pour ce deplacer plus vite dans les pieces de la maison).

Bref j'ai bien aimé ce jeu, l'histoire est interaissante et le jeu est plutôt long, trouver certains objets dans la maison est souvent difficile et bien comprendre la penser de la famille pour aidé l'un d'eux chaque soir c'est génial \o/
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
2.6 heures en tout
Posté le : 12 janvier 2015
Pour la petite histoire... vous êtes un esprit hantant une maison de vacances dans laquelle vient se reposer une petite famille durant un été. La famille Kaplan (ça turbine ? bon ok...) est formé par les parents et un enfant. L'histoire est un peu centré sur le père qui essaye d'écrire LE livre de sa carrière. Mais au détriment des relations avec sa femme ? et son enfant alors ? ... Heureusement vous êtes un esprit gentil et vous l'aidez à prendre les décisions qui vont bien.

Pour le retour... c'est jolie à regarder, la musique est reposante mais pas exceptionnelle. Vous pouvez passer d'une lampe à une autre afin de vous déplacer sans risque d'être vu. Mais il est tout à fait possible de se déplacer dans la maison afin d'aller voir de plus près un document laissé par l'un ou l'autre protagoniste. Pour compléter ce que vous apprenez, vous pouvez prendre possession de n'importe qui pour espionner sa mémoire (non ce n'est pas un Assassin's Creed, pas besoin de l'assassiner!). Quand vous avez assez d'informations vous pouvez pencher à la réalisation de l'aspiration de l'un ou l'autre en suggérant au père quoi faire pendant la nuit.
Ce n'est pas un jeu compliqué, cela s'approche plus d'une narration interactive. C'est très rapide, comptez 2 heures pour finir la partie. C'est rejouable, changez vos décisions^^ Pour ma part le père a écrit un super livre mais ça a presque détruit sa famille...
A noter que pour les possesseurs du kit 3d de Nvidia, bah c'est pas mal ! La 3d est bien rendu.

Bref un court jeu qui se rapproche d'une narration interactive mais qui mérite les deux heures à y consacrer.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
1.5 heures en tout
Posté le : 14 novembre 2014
Jeu plutôt sympa
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Non recommandé
1.7 heures en tout
Posté le : 11 novembre 2014
Terriblement ennuyeux et répétitif. La musique est juste horrible et insupportable au bout de 10 minutes. Les personnages et l'histoire sont des gros clichés... Fuyez.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Non recommandé
3.0 heures en tout
Posté le : 16 novembre 2014
Sympa dans le concept mais bon moins de 2h de jeu pour le finir, c'est quand même pas folichon ... De plus, le gameplay est finalement très répétitif....
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
2.4 heures en tout
Posté le : 11 décembre 2013
Less a game than an interactive story, it was still a very good one. I really liked it.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Non recommandé
0.8 heures en tout
Posté le : 24 juin 2015
Ce jeu vous fera ressentir un regret certain dans une atmosphère plutôt anxiogène pour ne pas dire dépressive.

Je ne comprend pas ces "non" jeux romancés, si vous voulez raconter une histoire faites le avec un films ou un livre.

Particulièrement ennuyeux, et frustrant dans la mesure où vous allez blesser les autres membre de la famille.

Je le classerai bien en dessous de gone home, et pourtant je n'ai pas aimé ce dernier.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante