Les dragons : après avoir été chassés durant des siècles, ils sont de retour, et ils ne sont pas contents.
Évaluations des utilisateurs : Très positive (648 évaluation(s))
Date de parution: 29 oct 2012

Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre liste de souhaits ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Divinity II Developer's Cut

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter Divinity Anthology

Inclut les 3 articles suivants : Beyond Divinity, Divine Divinity, Divinity II: Developer's Cut

 

Recommandé par les curateurs

"2012 edition of Divine Divinity 2. Gothic like action open world RPG which rewards exploring. Many quests, open skill system. Weaker dragon arcade part."
Lire la critique complète ici.

Articles

“Divinity II is a wonderful, welcome surprise. It's been a long time since I've played an RPG that manages to balance a lengthy, in-depth story with such a self-aware and hilarious script”
IncGamers

“The writing is consistently terrific, from the genuinely creative quests with multiple solutions to the NPCs which are all hand-crafted and infused with personality. Where other games would have copy + pasted Unclickable Villager A and B a few dozen times, Divinity 2 gives you an actual village, complete with gossipers, philanderers, military deserters, the occasional secret murderer, and even a few normal people”
9/10 – SomethingAwful

“It's amazing such a good game remained undiscovered until this "remastered" version was released. (...) The quests are surprisingly good, with charming voicework and a great sense of humour - and then there's the exploration, with hidden caverns and keys rewarding diligent players”
RPGWatch

À propos de ce jeu

Les dragons : après avoir été chassés durant des siècles, ils sont de retour, et ils ne sont pas contents. Libérez-vous de votre corps étriqué d'être humain et envolez-vous dans ce jeu de rôle et d'aventure épique bourré de défis dans lequel vous devrez affronter des milliers d'ennemis. Déployez vos ailes, calcinez vos adversaires : vous êtes un dragon !

Cette édition Developer's Cut inclut l'édition ultime de Divinity II, comprenant plus de 100 heures de jeu dans ce RPG acclamé par la critique. Vous aurez également accès au tout nouveau Mode développeur, et à de nombreux bonus exclusifs !

Caractéristiques :

  • Mode développeur : Jouez à la version originale ou parcourez le jeu comme si vous en étiez le concepteur et amusez-vous avec les commandes de la console ! Vous avez toujours rêvé de tester une nouvelle compétence sur une horde de gobelins ? C'est possible ! Vous vous êtes toujours demandé ce qu'on peut bien ressentir à parcourir le monde sous la forme d'un troll ? Faites-en l'expérience par vous-même ! Profitez des nombreuses commandes habituellement réservées aux développeurs et devenez le dieu de l'univers du jeu !
  • La genèse d'un Dragon : Un documentaire exclusif présentant tout le processus de développement de Divinity II : ses hauts, ses bas, ses victoires et ses défaites.
  • Coffre au trésor : RDes tonnes de documents de conception, des concept arts, des vidéos vous donnent un accès intégral à Divinity II, non pas comme une œuvre terminée, mais comme une œuvre qui s'améliore au fil du temps. Devenez un témoin privilégié de la création d'un jeu vidéo !
  • Combattez en tant qu'humain et dragon : Pour la première fois dans un RPG, ressentez le pouvoir du Dragon ! Prenez de la hauteur, pulvérisez tout ce qui se trouve sur votre passage, et usez stratégiquement de vos formes humaine et draconique pour vaincre l'ennemi et devenir le Chevalier dragon ultime !
  • Un scénario dynamique influencé par vos choix et vos compétences :Au cours des quêtes de Divinity II, une grande variété de choix cornéliens s'offre à vous.
  • Faites de votre puissante Tour de guerre la base de vos opérations :Imposante serre de pierre dominant l'Île de la Sentinelle, la Tour de guerre est une immense citadelle érigée il y a des siècles par un mage-dragon, tombé dans l'oubli. Regagnezà tout moment votre Tour grâce à une relique mystique appelée pierre draconique.
  • Créez votre propre créature de combat : Conjurez les esprits et donnez vie à une créature à partir des membres récupérés au cours de vos batailles. Son pouvoiréquivaut à la somme des membres qui la composent. Une fois l'abomination créée, invoquez-la pour qu'elle combatte à vos côtés !

Configuration requise

    Minimum :

    • Système d'exploitation : Windows XP SP3 ou plus récent
    • Processeur : Intel Core 2 Duo 1.8 Ghz ou équivalent
    • Mémoire vive : 1 Go de RAM
    • Affichage : Nvidia GeForce 7600 avec 256 Mo de mémoire vidéo
    • DirectX® : 9.0c
    • Disque dur : 15 Go d'espace disque disponible
    • Son : Compatible DirectX9.0c
    • Supplémentaire : Si vous utilisez Windows Vista ou plus récent, doublez la mémoire vive requise

    Recommandée :

    • Système d'exploitation : Windows XP SP3 ou plus récent
    • Processeur : Intel Core 2 Duo 2.6 Ghz ou équivalent
    • Mémoire vive : 2 Go de RAM
    • Affichage : Nvidia GeForce 8800 avec 512 Mo de mémoire vidéo
    • DirectX® : 9.0c
    • Disque dur : 15 Go d'espace disque disponible
    • Son : Compatible DirectX9.0c
    • Supplémentaire : Si vous utilisez Windows Vista ou plus récent, doublez la mémoire vive requise
Évaluations intéressantes des utilisateurs
19 personne(s) sur 19 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
84.3 heures en tout
Posté le : 27 août 2014
Personnellement, je préfère les jeux JDR du genre Risen (ou Gothic) mais Ego Draconis a du charme et j'ai finallement accroché en finissant deux fois la campagne initiale et une fois la suite.

On sent que ce jeu a été bien écrit, les quêtes, les dialogues, les clins d'oeil... C'est un bel univers de jeu de rôle (avec ce qui faut de "plaisanteries" sans tomber dans la caricature outrancière).

L'histoire, plutôt longue (j'ai mis plus de 80 heures !) a été également bien pensée dans les variations de cheminement :

1) début : partie à pied en solo avec son sac à dos
2) prise de possession d'une tour... avec serviteurs
3) nouvelle zone avec : utilisation de la forme dragon alternée avec la forme humaine pour les quêtes
4) extension : essentiellement des "enquêtes" dans un espace plus fermé (une grande ville)

En mode "Normal" (en tant que Guerrier) j'avais trouvé les combats relativement faisables, j'ai donc recommencé la seconde fois en mode "Difficile" (en tant qu'Archer) en poursuivant la campagne avec l'extension. Ce fut une belle expérience, j'ai quasiment fouillé tous les recoins et réalisé toutes les quêtes non cachées (car il y en a quelques unes qui ne sont pas réellement "données" et que je n'ai pas résolues : l'homme lié au poulet par exemple...). J'ai fini le jeu initial au niveau 36 et l'extension au niveau 46.

Précision : la transformation en dragon permet de changer d'air et de casser la monotonie d'être au sol, une bonne idée assez bien rendue mais ce n'est pas réellement un "autre" personnage à monter (car les pièces d'armure et les compétences sont plutôt limitées).

Le système de compétences et d'attribut est un peu déroutant au début mais il ne faut pas trop sans faire : il faut choisir son type de personnage et choisir en conséquence.

Un conseil : user de "l'anticipation" ce pouvoir vous ouvre l'accès à de nombreuses quêtes.

Les enchantements sont bien vus et faciles à mettre en oeuvre car il peuvent être effacés et remplacés.

Les charmes, une bonne idée mais... ils sont permanent! pas possible de les remplacer par des plus forts (note : on met des charmes par un menu contextuel directement sur l'objet, je ne m'en suis aperçu que très tardivement).

Les équipements sont sympas car nombreux et variés (peu être un peu semblables dans les aspects).

Je conseille donc ce jeu, à noter que les combats sont moins nombreux dans l'extension et qu'il-y-a plus de situations de mini-énigmes (mais pas très compliquées).
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
10 personne(s) sur 12 (83%) ont trouvé cette évaluation utile
12.5 heures en tout
Posté le : 14 octobre 2014
Alors... pourquoi une évaluation négative :

Vous allez ramer pour arriver jusqu'à la tour qui vous permettra de vous transformer (enfin..) en dragon.
Pourquoi ? Peu d'ennemi, une table de loot reduite au minimum (en plus la randomisation des récompenses incite au F5 (sauv. rapide) avant la prise de récompense et F9 (charg. rapide) si le loot est pas pour votre classe.

A ce propos, en dépit de ce qu'il semble au vu des aptitudes proposées, ne révez pas, vous ne pourrez pas créer le profil de combattant que vous voulez : par exple pur archer Ranger ?... oubliez, le cac devient très vite une nécessité et les invocations de pets, pratiquement. Les potions sont très rares et les possibilités de farm : impossibles, vous nettoyez toute la map : point barre, donc le leveling est très scripté.

Bon.. vous insistez malgré tout et parvenez péniblement à vous débarassez du boss faisant obstacle à votre transformation en dragon ... Youpi ! En en fait vous vous retrouvez avec un dragon de 800 hp, qui se fait dessouder par des balistes depuis le fond de la map, alors que vous mettez 10/15 secondes à buter (péniblement décidement) un pauvre serviteur volant, avec un jet de flame qui doit faire 5m de portée environ...

"Montres leur la puissance des Grands Anciens"... Cela pourrait être presque risible si c'était au 2e degré.

Bref, en dépit d'un level design des plus réussis, d'une écriture vraiment pointue et d'une ambiance qui se prète parfaitement au propos, le jeu est tres moyen.

6/10. En un mot : pénible.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 9 (89%) ont trouvé cette évaluation utile
24.1 heures en tout
Posté le : 22 août 2014
Ce n'est pas un "grand" RPG, un jeu qui vous marquera à jamais. Mais c'est un jeu très sympathique, avec une bonne ambiance, agréable à jouer, et plein d'humour (lisez les descriptions des compétences, ou bien intéressez-vous aux intrigues des fermiers...). Graphiquement, il n'est pas gourmand, et assez joli.
Si vous cherchez un RPG sympathique pour vous détendre, je vous le conseille. Son principal point fort est vraiment l'humour omniprésent, ça change d'un Skyrim ou des autres RPG AAA.

PS : et puis, à ma connaissance, c'est le seul RPG qui permet de se transformer en dragon :-D
PPS : et c'est aussi le seul jeu où on peut changer de sexe !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
0.4 heures en tout
Posté le : 10 janvier
Un jeu plutôt bien réussi. Un scénario bien monté et assez prenant, plusieurs voies peuvent être choisies, des classes intéressantes et différentes peuvent être exploitées. Des graphismes très jolies avec une configuration maximale, ainsi que des décors magnifiques. La possibilité de se transformer en dragon est très intéressante pour pouvoir combattre dans les airs.
Par contre, quelques beugs graphiques sont à noter, un scénario un peu linéaire mais qui est compensé par un grand nombre de quêtes secondaire.
Pour conclure, un jeu à essayer au plus vite pour les fans du genre, qui manquent de bons jeux pour le moment.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
33.8 heures en tout
Posté le : 19 octobre 2014
Un rpg complètement immersif & qui posséde un charme fou,toutes les quêtes sont scénarisées & passionnantes,pricipales ou secondaires.Chaque pnj a sa personnalité propre avec un humour décalé habilement bien dosé,la possibilité de lire leur pensés fait qu'on ne souhaite rater aucun dialogue.Ce jeu assez peu méconnu est une agréable Surprise & Découverte sur tous les plans qui surclasse la plupart des rpg,perso j'y es prit plus de plaisir que sur Skyrim...le jeu que je recherchais depuis un certain Dragon age Origins...Chapeau bas pour ce studio Belge.Bon jeu à tous :)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
22.3 heures en tout
Posté le : 14 août 2014
Alors divinity 2 ... qu'en dire, y a plein d'addon et on se sent vite perdu quand on a pas encore lancé le jeu une seule fois, le dernier, developer's cut ne rajoute que les menu de cheat au jeu, rien d'autre, il vaudrai mieux jouer sans car vous pouvez faire planter le jeu et autre conneries comme ils le marquent en gros en rouge sur le menu lol.

Sinon, ce jeu est vraiment pas mal, une choix de personnalisation sympa, que l'on soit corps à corps, distance, mage ou bien un mix de tout ça il y en a pour tout les gouts. Je trouve dommage qu'il n'y ai pas de respawn des ennemis ce qui fait qu'atteindre le niveau 60 est relativement ardu si jamais on fais comme moi et que l'on spam le skill anticipation à tout bout de champs. Les quêtes sont pas trop naze, on retrouve le sempiternel point A point B comme partout et parfois il est dommage d'avoir une quête "loupée" parce qu'on a merdé sur un point sans savoir et qu'il soit impossible de la relancer.
Le jeu n'est pas moche loin de là, les contrôles clavier souris répondent relativement bien. Les voix française sont un peu ... bof. La musique par contre mérite une mention honorable et il serait dommage de jouer sans. Les phases en dragon sont bof, les contrôles relativement moyens, dommage quand on compare avec les contrôles du perso.
Détails chiant aussi, on est en extérieur, on se transforme en dragon histoire d'aller farmer tout les mobs de la map et d'aller plus vite ... bah non. En mode dragon on ne voit pas les mob ou pnj au sol, on ne voit que les dragons/wyverne et autres tourelles de défenses. Le pnj de quête que l'on pênsais se trouver là est totalement invisible et il faut se poser pour le découvrir, ce qui parfois ... est un véritable problème puisque l'on se pose en plein milieu d'un cortège d'ennemis relativements hargneux qui apparaissent tous en même temps autour de nous dès la transformation en humain achevé ... Stupide direz-vous, mais visiblement ça n'a pas choqué les developpeurs.

De bonnes idées à noter au niveau des enchantements, on peut désenchanter un item, rien de très nouveau à première vue, si ce n'est que cet enchantement retiré est stocké puis peut etre réinjecté sur une autre pièce d'arme ou d'armure, pas bête du tout. J'aurai aimé qu'ils poussent aussi loin dans l'incrustation des charmes dans l'équipement, là on ne peux pas les enlever et c'est dommage.

Globalement le jeu est sympa et pas très long si on ne cherche pas à faire toutes les quêtes secondaires.

Petit spoil, il est dommage que "l'acte 1" de divinity 2 se termine de la même manière que "l'acte 1" de star wars kotor 1 , car ça donne vraiment pas envie de bien faire pour la prochaine partie. Je trouve que de la part des devs c'est plus du je m'enfoutisme qu'autre chose, ou bien qu'ils ont du bacler leur travail à cause de considérations économiques, plutot que de nous proposer une version amélioré de l'acte 1 au début de l'acte 2 hop ils choisissent la solution de facilité. Dommage.

Autre bémol, la tour de guerre, j'aurai bien imaginé un mix entre overlord et sims pour la gestion de NOTRE BASE A NOUS TOUT SEUL. Là on a rien de tout ça, c'est marche ou creve. Dommage.

Enfin bon, le jeu reste sympa et vaut le coup d'oeil ;)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
24.8 heures en tout
Posté le : 29 novembre 2014
Un très bon jeu de rôle/action et aventure!
Divinity 2 est un jeu très difficile au début et offre un challenge assez décourageant mais après quelques heures, avec la progression de son personnage et l'évolution du scénario la magie prend au point de ne plus pouvoir décrocher.

La fiche personnage offre de nombreuses compétences permettant de créer un profil unique.

Les quêtes sont variées, scénarisées et ont de multiples possibilités de résolution.

Les graphismes sont variables : réussis dans l'ensemble on note quand même un niveau bien supérieur pour les environnements intérieurs riches en détail et à l'ambiance soignée.

Le scénario principal est soigné, bien mis en scéne et original même s'il emprunte à la mythologie trop classique de la fantasy (elfe, dragon etc...).

On note quelques soucis techniques en attendant un patch mais ne bloquant pas vraiment le jeu (bug de collision, clipping, optimisation défaillante, etc). Certain qualifient le jeu de Hack and Slach mais on est très loin des références comme Diablo ou Titan Quest car ici les ennemis ne revivent pas (farming pour trouver un bon butin impossible, leveling impossible, etc) et le côté dialogue/RPG est beaucoup plus développé (quête, choix multiple, dialogue d'ambiance, etc.).

Une belle expérience, exigeante au début mais formidable au final. <3
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
4.4 heures en tout
Posté le : 3 janvier
Alors ce jeu, j'y ai jouer à sa sorti, mais en version cracker oui je l'avoue.
J'ai tout de suite accrocher à l'histoire son humour et le faite qu'on puisse se transformer en dragon, avoir sa tour, des loots, plusieurs classe, et bien d'autre chose, qui font que se jeu et une pure merveille.
Je suis tellement déçu qu'il non pas continuer la série car je ne supporte pas le nouveau divinity qui est au TOUR PAR TOUR ! Bref gros coup de gueule pour sa, sinon à prendre les yeux fermer si vous aimez les RPG addictif.
( pour infos j'ai passer plus d'une centaines d'heure sur se jeu quand j'e l'avais en version cracké, pour les remercier je l'ai acheter même si j'y joue plus trop. Dommage qu'il n'on pas intégrés les mods comme sur Skyrim. )
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
111 personne(s) sur 138 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
0.1 heures en tout
Posté le : 26 décembre 2014
-
Click for Gameplay Trailer
-
>>>>>>>>>>This is my review account, because the low playtime.<<<<<<<<<<<
Graphics:
+ many details
+ varied
- clunky animations
- muddy textures
- unclean transitions between game and cutscenes

Atmosphere:
+ successful mix of traditional fantasy and twinkling irony
+ world awakens scientific curiosity
+ unerring sense of humor
- heroes change to fast
- narrative weaknesses

Sound:
+ very good to fantastic speaker
+ varied and appropriate music
- thin stereo ambient noise

Balance:
+ successful and logical brainteasers
- only one (too easy) difficulty
- boss battles (up on final) to easily

Quests:
+ pretty told stories
+ good and bad solutions
+ crazy characters
+ surprising twists

Character System:
+ free development
+ possibilities for experiments
+ many useful talents
+ dragon transformation with their own skills

Combat System:
+ crisp and exciting
- no active Block
- melee hardly avoidable
- dragon flight limited

Items:
+ masses of items, weapons and potions
+ powerful set items
+ noticeable improvements possible

Game Size:
+ solo playtime around 45 hours
+ massive tasks, most of them optional
+ huge and varied world
+ upgradeable heroes bastion

Multiplayer: no multiplayer

Divinity 2 is a classic role-playing game, get about solving quests and the thrashing of enemies in the level on. Neither the one nor the other, you have to look far for Rivellon is crammed with orders and aggression funny monsters. Almost from the moment you put aside a few meters way in which you will encounter not any characters who want something from you - and if only to rip you to Klump.
The beauty of the quests in Divinity 2: There is usually more than one solution. If you help Commander Ludwig, for example, to make a bandit camp located, then you may send there later on the side of the villains soldiers to hell. If you refuse to support Ludwig, letting you unmolested into the camp, where you will find other jobs.

The Mind reading is one of the 54 skills you learn in human form and can improve on level rises. For head rummaging this means that the higher the talent, the less experience points you need to invest. Divinity 2 knows no class system, even if the conditions of Arts divided into orientations as priests or Ranger. Your character development is free, so you can easily handle a bow and arrow while summoning demons, swinging axes and swords while Conjure Flame walls. This is easy and straightforward of the hand: Use the mouse you are targeting an enemy and then let's talk about clicks the blade or a quick button a magic going on.

Despite the flight restrictions the world of Divinity 2 is anything but small. Alone in the initial Broken Valley can hang around for hours and then has still not been resolved likely all tasks. Long running routes saves you doing about the great use of teleport shrines.

That Divinity 2: Ego Draconis is not technically the knocker, little can be easily get, namely over the ear: the setting of many, often hilarious conversations (though the hero remains silent) is outstanding and is among the best of what we have so far were heard in the genre. Almost every character has something to say, and even independent of a chat or a business conversation with you.

Score: 85 / 100
gamestar.de

Sorry for my bad english.
Thanks for reading! If you Like my Review, give me a Thumbs up in Steam.
Your help is greatly appreciated :)

My Curator Page:
Sub

My Steam Group:
GameTrailers and Reviews

My YouTube Channel:
Steam Reviews
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
41 personne(s) sur 43 (95%) ont trouvé cette évaluation utile
26.5 heures en tout
Posté le : 8 novembre 2014
This is an excellent game, defnitely one of the best single player action RPGs out there. There is SO MUCH content, too! It's not an open world/sandbox game, but rather sets the player on a specific path with the option of doing many side quests. It's old school in that it often requires intution, guessing and puzzle solving on the part of the player. It doesn't hold your hand like some games do, but does point you in the right direction and leave you to find the secrets for yourself.
What I like most about this game is that you have a completely open character build - you can put points in any tree at any time and create a hybrid class, though I find that picking a class and sticking with it is a highly effective playstyle.
What sets Divinity II apart from many other games of its ilk is that you gain the ability to transform into a Dragon and fly through the game world. It is great fun to fly around the valley battling airborne foes and destroying enemy structures, then turning back into a human to enjoy the fast paced action/rpg combat.
The game does have a handful of bugs and glitches that were never worked out. A handful of side quests are not possible to complete and others can accidentally be restarted, but it is not game-breaking. Given how good the rest of the game is, it is a minor issue at best.
This is defintely an underappreciated gem and I strongly recommend it to anyone who enjoys RPGs like Dragon Age, Mass Effect or Neverwinter Nights.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
38 personne(s) sur 41 (93%) ont trouvé cette évaluation utile
78.8 heures en tout
Posté le : 26 octobre 2014
tl;dr If you somewhat enjoyed Witcher games, Risen and Kingdom of Amalur, then you will appreciate this gem.

===== Review =====
Enchanting menu music promises an eventful and compelling journey. The game does not fail in that regard.

= Audio 9/10 =
Have I mentioned the intro music? Because you will find yourself sitting in the menu, not having the courage to stop the flow of mesmerizing chorus. While other in-game music is engaging as well, it is not always introduced seamlessly. Voice over is quite colourful and I'm yet to notice any repetitiveness. You will be yearning for the soothing sounds of nature and waterfalls however, but only your footsteps and void are around.

= Story 9/10 =
You better listen. Because it is very thorough, multisided and there will be a quiz... literally. This is my first divinity game, and the lore is astonishing and comparable to giants like Elder Scrolls and Witcher. The beginning does feel like continuation of a story, but you can get the whole picture from books and dialogues. Speaking of ...

= Dialogues 10/10 =
This needs to be an example for the nowadays writers. Mischievous, profound, logical and surprising. I have not enjoyed English like that since white man was a President (i.e long time ago).

= Gameplay 8/10 =
On insanity, you will hide behind trees and stones because someone will break your bones, you will run away like teenager from his first date, wriggle like a snake, jump as a cheetah. Most games get repetitive after couple weeks of playing, however in here, new game modes will be available, skill reset allows you to try out everything without having to start from beginning. Eventually you will get a teleport stone to access trainers and other NPCs.

= Interface 9/10 =
A game that was built for the PC. No silly checkpoints, radial menus, unnecessary limitations or vague descriptions.

= Graphics 7/10 =
It does look like another Asian online MMOsomethingsomethingRPG. But there is a reason for that, you will have a chance to checkout everything from the birds view. Com'on, tis from year 2009.

===== Tips =====

Skills. Don't worry too much. You will have the ability to reset em. I do recommend invest in Lockpicking. Simply can't stand the sight of an unopened chest. Do not waste anything on backpack room.

Experience. Mobs do not respawn, but you get drastically more/less depending on enemy level.

Skill books. First couple locations - first map has one, the first tavern, hanging on a chain separately from other hanging weapons.

Save/reload ho. Before you kill an enemy, or before you come near to a chest, you can save/reload the game to get different loot. Cheap but oddly satisfying. Not sure if otherwise I would have been able to finish the first half on Insanity.

Choices. Careful what you reap. If you agree to kill or raid someone, you could loose other potential quests from that person/area.

Items. Sell all non-quest or skill books after you read em. Keep a rope for one quest. Keep only items that you are going to use, or disenchant. Sell useless potions. The only resource/gem worth saving is the malachite gem, because it will be easy to get unlimited amount later on.

===== Final thoughts =====

Despite its shortcomings, the game is very engaging and quite refreshing. Be warned however, it is very long.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
45 personne(s) sur 56 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
81.6 heures en tout
Posté le : 15 octobre 2014
This game is a hoot...

'Divinity II: Developer's Cut' is a great game. It is a fantastically fun game. It's a wonderful romp of a game. It is not, however, a roleplaying game. 'Planescape: Torment', this is not. Sure, it wears the moniker of "roleplaying game", but it's a lie. This is the sum of what you'd get if you mixed 'The Legend of Zelda' with 'Diablo': an action / adventure game with some roleplaying elements. It's a singleplayer 'World of Warcraft'. By roleplaying elements I mean, of course, quests, stats and loot. "But it has character customization and skill specialization. I can even choose how my voice sounds..." you say. Nope. Sorry. Roleplaying involves playing the role of a character as though you were that character and making choices that distinguish your playing of the game from, say, your neighbor's. The game simply doesn't do that. In an actual roleplaying game you'd be able to express in the dialogue your distaste for Thieves and Bandits, because you're a Goody Two-Shoes Paladin. You'd be able to grumble at Elves, because you're a racist Dwarf. Or you'd receive a clever dialogue option due to a high Intelligence stat. What you get here in dialogue, generally, is a "normal" response and a "funny response". Unless you're looking to roleplay as a Comedian, I don't think this cuts it. Intelligence has no effect on dialogue options. In fact, outside of the status of quest objectives, nothing does. It's all very static.

Divinity II is really good at what it does. Deep storytelling it surely isn't. Sure, it has a backstory, in-game readables and a bit of a thin (and I mean thin), plot. The game world itself is large enough, beautiful, and whimsical, but it rarely makes sense. There's quite a bit of video game logic where the game world layout is concerned, particularly regarding layout and enemy encounters. It is, sort of, free roam. You have to be able to defeat the enemies in a given area to proceed, and if you can't, then you need to explore somewhere else for awhile. In that sense, it's not entirely free roam - you have to have the goods to venture into new territory. That said, due to enemy scaling, fighting higher level enemies yeilds considerably more experience.

At this point I should mention a factor in the game: mindreading. You can read the minds of NPCs in the game during dialogue. The benefits are sometimes great, sometimes mediocre, and sometimes there is no benefit beyond a bit of expositional text. This is the one part of the game I absolutely hated, because mind-reading is confusing, in my opinion, and creates an experience debt. So, say you have 3000 exp, for arguments sake, your next level up is at 6000 exp, and you just mindread someone for an experience debt of 1000 exp; you have to fulfill that experience debt of 1000 exp before you can proceed to gain experience towards the next level. With that said, it's pretty vital to completing the game that you DO mindreads. In fact, progress in some parts of the game can't be gained without it. I've read of people who have mindread everyone in the game and been selective in other playthroughs and the comparative ends were negligible. Take that for what you will. In my own playthrough, I referred to a walkthrough/faq online whenever I encountered someone in the game. I used the walkthrough only for the mindreads, because, as I said, I found the whole concept confusing and I didn't wanna fudge my game.

Every character in this game is voiced. Every dialogue in the game is spoken. In fact, many parts of it includes narration, like when you're looking at objects or reading readables. I think this is, not only uncommon, but also extremely well done here. You will never hear dialogue spoken in the game and think, "oh, that sounds awful, or cheesy, like they couldn't afford real actors". The voice-acting here is top-notch and there is so much dialogue in the game that it makes it all the more impressive, in my opinion.

The game is hilarious. It truly has a sense of humor. Sure, it's facade is of this epic adventure, but there is so much humor in this game it's almost unbelievable. There are parts that are just laugh-out-loud funny. The humor is easily one of the motivators for my own determination to play it through to the end.

The graphics are beautiful. I had no complaints in the visual department. They obviously built the world very carefully and put alot of thought into it's design. I only found a handful or so of geographical errors, which is pretty impressive given the scope of the game world. Running around and exploring the game's world was always fun and rewarding. The enemies are varied and plentiful. The items to be found are also varied and plentiful.

Here I should mention how much this game follows the Diablo vein of item-finding. Most items found in most chest/barrels/whatever.... are randomized. You can save/reload for a different find. The same holds true for the quest and boss fight rewards. It's to a very large degree randomized. Always saving and reloading looking for better loot would certainly make for a considerably longer game though. There are certain specific chests and rewards that are always going to yeild the same result, but it's mostly a dice roll.

Like Diablo II the game has prefixed items and it also has set items. On top of that some items come with enchantments and can also have charms placed on them. So items will have varying numbers of enchantments and charms (between 0-3 of either) as well as static statistics. So you might get a bow that does 21-43 damage, 2-5 magic damage and health regeneration of .023, as static statistics, but have an empty charm slot and two enchantments (say, additional 100 damage, +5 spirit). Charm slots can only be filled once. Item enchantment slots can be disenchanted and re-enchanted as often as is possible or needed.

The game has no sense of morality. You can rob good people blind. There's even a chapter in the game where you get to choose who out of 4 of 8 people will live and serve you. The other 4 die. Why do they have to die? Excellent question! The game doesn't provide an answer. In one of the more extreme examples there is a quest given to execute a man being held. There is evidence to suggest he's innocent, but freeing him and aiding his escape yeilds no reward whatsoever, but executing him provides considerable reward. In another, more comical situation, you come across vegetables that talk. They were all people polymorphed by a witch. You can restore them to their proper selves, or.... you can eat them. Remember, you're supposed to be the "hero".

The game has mucky controls. It's clearly a game better suited for a gamepad, which isn't supported on PC. The game is so much an action-oriented console-style "rpg" that it even has platforming tropes. I kid you not. There are several instances in the game where you have to be on your "A" game in order to succeed in a platforming task. To make matters worse, the keyboard controls are not the most responsive. So, prepare to be frustrated.

At the end of the day, this is a great game that will definitely entertain. It will also frustrate on occasion. You might encounter a few bugs, as I did, that will test your patience and resolve (just try again or come back to it later), but I can definitely say this game is worth the time and the money. It's not a game I'd be much interested in playing a second time through, but that's just me (I'm more of an RPG purist) and it's so worth playing at least once.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
27 personne(s) sur 30 (90%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
10.4 heures en tout
Posté le : 26 novembre 2014
Roundhoused a hen, picked locks in front of owners, stole keys, took their stuff, made sassy remarks and no one cared, helped a blacksmith steal another man's wife then he gave me discounts.
10/10- will steal again


- This game has a lot of content and I have found myself enjoying it so far. I tend to do more dodging than fighting, but I'm doing ninja flips so it's worth it. Some of the dialogue is really funny (I found it funny) and the combat is alright. You typically only have one attack button for melee and spells can be assigned to keys. There is more than one mode and it's really fun just to mess around. It runs smoothly on my laptop. Make sure to save where you want it to save. Autosave doesn't come 24/7.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
24 personne(s) sur 27 (89%) ont trouvé cette évaluation utile
6 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
539.3 heures en tout
Posté le : 7 septembre 2014
Pretty good game, you can spend a few hours on this one.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
15 personne(s) sur 16 (94%) ont trouvé cette évaluation utile
39.2 heures en tout
Posté le : 4 novembre 2014
I was a little sceptical at first when looking at the reviews for this game but I can honestly say after 40 hours of gameplay and completing the vast majority of the quests that it is well worth playing. Bought it when it was on sale but it's worth full price, definitely recommend this game to anyone who enjoys a typical RPG game.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
9 personne(s) sur 9 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
27.4 heures en tout
Posté le : 5 novembre 2014
I had fun with this game dispite it's flaws, so it's worth a try if you can spare some cash. Playing as a dragon and fighting on the ground both present a decent challenge, it is impossible to fight enemies on the ground from the sky or vise versa. this does make sense from a balance perpective but it can be rather frustrating to morph into a large group of foes.

The scenery is nice enough during gameplay, it is mostly boring and forgetable. The only location that stuck with me after I stopped playing was the battle tower, your personal fortress and base of operations.

The dificulty was another problem I had with this game. It is possible that i am just bad at the game, but as any class other than archer I was frequently being killed by basic enemies.


Dispite those problems the game was still fun to play so it gets a recomendation from me.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 9 (89%) ont trouvé cette évaluation utile
45.3 heures en tout
Posté le : 21 novembre 2014
Criminally underrated. Generic as RPGs get but that's not a bad thing here. I can't think of one thing this game does wrong that isn't a complaint against games of this time period in this genre in general. Give it a shot.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
9 personne(s) sur 11 (82%) ont trouvé cette évaluation utile
201.8 heures en tout
Posté le : 26 octobre 2014
For the price point this game is very enjoyable,closer to a hack n slash than a true rpg, but the graphics are nice ,controls are intuitive and combat is fun. Enjoy.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
80.8 heures en tout
Posté le : 20 décembre 2014
Basically one of the best games i've ever played. I would recommend to anyone who likes games like Skyrim to buy this.

The reason i bought skyrim is because after i finished this game...i was still hooked. Skyrim was the closest game i found that was similair to Divinity2. Great soundtrack to listen to while exploring. About 80 Hours of game play which makes games like these really worth your money. Its a nice gem of a game, and for 10$ or less its a great deal!

I hope you dont like sleep, because you may stay up all night playing this game.

Also, Don't forget to SAVE frequently. Especially when there are bosses or groups of units. I found myself Saving several times durring bosses because it required strategy to kill them and sometimes you have to pause in a middle of a fight to figure out what your next move will be.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 5 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
21.0 heures en tout
Posté le : 11 octobre 2014
Just started playing this game after buying it in the sale. i must say that its very refreshing to play an RPG where the characters are actually speaking with English accents, it adds to the authentic feel of the game, American voices give the feel of playing knights in a movie of some kind, none of that here. on max settings the game is very beautiful, combat is great and there is plenty of interesting stuff to do. For a change, reading books ingame is actually interesting.

This game is a steal at £3.24, buy it, you wont be dissapointed.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante