À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
Médiums de rue. Leurs néons clignotants sont partout, promettant amour, santé et bonheur. Ils se font une fortune à harceler les crédules et à les plumer. Alors lorsque ces victimes commencent à mourir et à laisser derrière eux des esprits confus, seul un médium authentique (et son guide spirituel rebelle) peut régler le problème.
Date de parution: 13 jan 2012
Visionner la vidéo HD

Acheter Blackwell Deception

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter The Blackwell Bundle

Inclut les 4 articles suivants : The Blackwell Legacy, Blackwell Unbound, Blackwell Convergence, Blackwell Deception

À propos du jeu

Médiums de rue. Leurs néons clignotants sont partout, promettant amour, santé et bonheur. Ils se font une fortune à harceler les crédules et à les plumer. Alors lorsque ces victimes commencent à mourir et à laisser derrière eux des esprits confus, seul un médium authentique (et son guide spirituel rebelle) peut régler le problème.
Des boites de nuit du centre-ville aux appartements pimpants en passant par un yacht luxueux sur l'Hudson River, Rosa et Joey vont déterrer la vérité sur le monde sous-terrain des médiums de rue. Y compris certains secrets que Joey aurait préféré ne pas déterrer.

Configuration requise

    • Système d'exploitation : Windows ME ou supérieur
    • Processeur : Pentium ou supérieur
    • Mémoire vive : 64 Mo de RAM
    • Affichage : 640x400, couleurs 32-bit : Système de 700 MHz minimum
    • DirectX® : 5.0
    • Disque dur : 350 Mo d'espace disque disponible
    • Son : N'importe quelle carte son compatible DirectX
Évaluations intéressantes des utilisateurs
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
151 produits enregistrés
8 évaluations
5.1 heures en tout
Jusqu'aux trois-quarts de ce Blackwell Deception, je me suis fait chier. Les mécanismes peinent à se renouveller et le schéma habituel du sauvetage de fantôme se répète à nouveau avec peu de variation. On a l'impression de jouer à n'importe quelle autre épisode de la série. Mais la fin conclut très bien le scénario et rattrape les 3h précédentes. La conclusion de ce Blackwell Deception est également beaucoup plus satisfaisante que celle de Blackwell Convergence.
Posté le : 11 juillet 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
15 personne(s) sur 17 (88%) ont trouvé cette évaluation utile
1,233 produits enregistrés
10 évaluations
11.1 heures en tout
First of all, I must say I feel a bit cheated. The game runs natively in 640x480 resolution, but other than the title screen and one unused background mentioned in the commentary mode, all art is point resampled from 320x240. It shows and is such a pity, especially given that the background art used ingame is pre-rendered, so it should be a cinch to up-res it natively.

Also, the whole medium/psychic bashing was extremely heavy handed. I'm all for social commentary, but there's a fine line between this and irrational bashing and I feel this game crosses it at times. Yes, mediums are con artists. This does not mean they feast on child flesh, drink human blood for breakfast, etc, etc.

Speaking of crossing the line - Joey has been getting meaner and meaner with each game and some of his lines here are downright abusive. Not sure how to feel about that.

Other than that, another improvement from previous game. Really loved the implementation of commentary mode, and it actually had some good insights into development this time instead of n-th musing about how Dave Gilbert met this or that voice artist. Being able to use phone to look up clues was amazing, since you had to travel to PC apartment to do that in previous games, killing pacing in the process.

Some nice, simple puzzles - nothing akin to Donkey Cart puzzle in Discworld or Cat's Mustache from Gabriel Knight 3, everything was really logical. A few conversation puzzles as well, and few instances of needing to combine clues. Good hint system if you ever get stuck, although I still had to look some things online once or twice - though take it with a grain of salt, since I never was good with actual adventure game 'gameplay' - I play them mostly for story/conversations.

Personal 'not feeling ripped off' price point: $5
Posté le : 2 avril 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
14 personne(s) sur 17 (82%) ont trouvé cette évaluation utile
127 produits enregistrés
14 évaluations
4.0 heures en tout
Alot of ghost kissing and fighting.
Posté le : 1 août 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
71 produits enregistrés
3 évaluations
5.4 heures en tout
Amazing graphics, awesome music, the sudden realization that you're in over your head and yet... there's nothing you can do about it... it's all here in this, the fourth installment of the Blackwell series. If you haven't played the other three games before this, I would recommend doing that first as they all tie tobgether and things can get confusing if you don't. But you should definitely play them all if you're a fan of adventure, point-and-click games.
Posté le : 13 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
342 produits enregistrés
21 évaluations
5.1 heures en tout
As always with the Blackwell games, it is a fantastic classic point and click adventure game. You should play the whole series if you like the genre.
Posté le : 17 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
553 produits enregistrés
159 évaluations
8.8 heures en tout
Dire que Blackwell Deception n'est pas une déception tiendrait à la fois de la mauvaise blague et de l'euphémisme. (un peu) Plus long et fort des mêmes qualités que ses aînés, il se paie le luxe d'être encore mieux maîtrisé que ces derniers. La série atteint enfin un niveau de finition digne des grands. Ce qui n'était au départ qu'une petite série sympathique est en si bonne voie que je me mets à baver en attendant le cinquième épisode, Epiphany, tout en rêvant que la saga Blackwell continue sur sa lancée.
Posté le : 4 avril 2013
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non