L'édition Platinum inclut trois titres :SpellForce: The Order of Dawn Un monde au delà de l'imagination... Dans leur quête insatiable pour le pouvoir, les 13 mages les plus puissants ont plongé le royaume dans le chaos et le désespoir. Des pays complets ont été effacés de la carte par les éléments déchaînés par les force de l'ombre.
Évaluations des utilisateurs : Très positive (131 évaluation(s))
Date de parution: 3 nov 2009
Tags populaires des utilisateurs pour ce produit :

Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre liste de souhaits ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter SpellForce: Platinum Edition (NA)

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter SpellForce Complete

Inclut les 9 articles suivants : SpellForce - Platinum Edition, SpellForce 2: Gold Edition, SpellForce 2: Faith in Destiny, SpellForce 2 - Faith in Destiny - Digital Extras, SpellForce 2 - Faith in Destiny Scenario 1: Flink's Secret Diary , SpellForce 2 - Faith in Destiny Scenario 2: The Golden Fool , SpellForce 2 - Faith in Destiny Scenario 3: The Last Stand, SpellForce 2 - Demons of the Past, SpellForce 2 - Demons of the Past - Soundtrack

 

Articles

“There haven't been a lot of games that manage to combine large scale strategy and role-playing together and be successful. Phenomic has made a damn good stab at it with this one though.”
8.2/10 – IGN

À propos de ce jeu

L'édition Platinum inclut trois titres :

SpellForce: The Order of Dawn

Un monde au delà de l'imagination...


Dans leur quête insatiable pour le pouvoir, les 13 mages les plus puissants ont plongé le royaume dans le chaos et le désespoir. Des pays complets ont été effacés de la carte par les éléments déchaînés par les force de l'ombre. Des armées complètes poursuivirent leur travail de destruction. Il ne reste plus que quelques îlots connectés par des portails magiques.

Aujourd'hui, le mal est de retour pour compléter son œuvre néfaste. Il reste cependant un espoir : les prophécies parlent d'un sauveur, un sauveur lié aux runes de sang.

Bientôt, viendra le temps du changement, le changement de la destinée de beaucoup. Pour le meilleur, ou pour le pire...

SpellForce: Shadow of the Phoenix

Un magicien corrompu essaye de remettre en action le terrible pouvoir des mages et de les asservir. Seul le pouvoir de la pierre du phoenix peut arrêter ce plan machiavélique.


On fait appel au pouvoir de la rune pour mettre un terme à cette menace. Seule la lame spéciale du guerrier Urgath peu libérer le pouvoir de la pierre du phoenix. Ils vont devoir unir leurs pouvoirs pour venir à bout de cet ennemi.

SpellForce: Breath of Winter

Un des princes de l'enfer, Fial Darg, se retrouve en liberté et veut ramener les Renegades et les dieux du mal sur Eo.


Pour compléter le rituel, le sang d'un elf est nécessaire. Il reste une seule Elf : Cenwen, la reine des elfes qui chante pour son dragon Aryn…

  • Jouabilité innovante : mélange de stratégie en temps réel et de jeu de rôle.
  • Les aptitudes et forces du personnage sont évolutifs.
  • Combat par clic. Un système de combat avec de nouvelles possibilité tactiques.
  • 6 races - humains, nains, elfs, elfs noirs, orcs et trolls peuvent être sélectionnés et combattre plus de 30 espèces différentes : des gobelins aux démons en passant par les dragons.
  • Une multitude de sorts et d'éléments magiques
  • Graphismes exceptionnels avec plusieurs perspectives
  • Jeu gratuit : The Breath of Winter où le personnages peut augmenter ses aptitudes sur chacunes des cartes.
  • Coopération multijoueurs à 4 sur un réseau local

Configuration requise

    • Interface : Windows XP/2000/Vista 32 Bit
    • Processeur : Intel Pentium 4 1.5 Ghz ou supérieur
    • Mémoire : 512 Mo Ram ou supérieure (1024 Recommandés)
    • Graphismes : Cartes 3D avec 128 Mo Ram (GeForce 4Ti ou supérieure) (256 Mo Recommandés)
    • DirectX®: 9.0c
    • Disque dur : 4 Go
    • Son : Compatible DirectX
Évaluations intéressantes des utilisateurs
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
23.8 heures en tout
Pour les amateurs de STR fantasy avec une partie RPG appréciable
Posté le : 7 juin
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
71.4 heures en tout
Un petit bijou du genre. Si vous aimez les RPG et les STR, il est fait pour vous.
Posté le : 26 juin
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
23 personne(s) sur 25 (92%) ont trouvé cette évaluation utile
6.8 heures en tout
If you enjoy third person action titles or RTS games, and enjoy some really good battles in between building and resource gathering all wrapped around a good vs. evil story which is interesting and contains some decent plot twists, you will definitely want to check out Spellforce.Its success at blending all of its parts together into a smoothly flowing, finely-crafted whole are more than just the final word in the development of the game; it’s a testament to the thought that went into blending the best features of two of the most complex genres in gaming, and creating an interface that’s easily accessible and suitably detailed.The music and visuals are excellent. And you know what? So is the core play of the game. There's a lot of innovation here in SpellForce. Although parts of it are rough around the edges, there's too much good gameplay here to pass up.It is neither the best RTS nor the best RPG out there. However, SpellForce offers enough of a quality experience in both genres, packaged in a pretty environment that you could spend dozens of hours exploring as a Warrior of the Rune.There haven't been a lot of games that manage to combine large scale strategy and role-playing together and be successful. Phenomic has made a damn good stab at it with this one though.
Posté le : 27 avril
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
6 personne(s) sur 7 (86%) ont trouvé cette évaluation utile
56.0 heures en tout
SpellForce.. this game, almost perfection
>Game Description
To start, SpellForce is a rather well done hybrid of an RPG and an RTS, with both aspects of the game being rather good. Most of the game revolves around your hero, who is a ''Rune Warrior'', and has the ability to activate different types of monuments and such, which are able to summon Avatars, who are weaker heroes, but a force to be reckoned, especially in RPG maps. You're also able to activate monuments of different races, which are able to summon a specific race's workers or warriors(presuming you meet the requirements). Summoning workers or Avatars also consumes
your rune power, which determines the rate at which the workers or Avatars are summoned, and recovers slowly. Now, for the RTS part, it is combined with the RPG part, as you need to find blueprints to be able to build more advanced buildings or units, and you must also find worker runes to increase the power of your units. The game has 3 lenghty campaigns, and a free play mode. As for me, I'm playing the free play mode currently, where you have free choice of what map you play, or what race you play.
Pros : +Lenghty campaign
+Well-done hybrid of RTS and RPG
+Half-naked women in loading screens
+Plenty of hero customization
Cons : -Somewhat bad translation
-Spells require you to find a higher level scroll to level up
-Walking from one part of the map to another can get tiring at times
[8.5/10]
Posté le : 20 septembre
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
16 personne(s) sur 29 (55%) ont trouvé cette évaluation utile
118.6 heures en tout
I wanted to like this game. I really did. It really tried to touch that hybrid frontier of RPG/RTS. I got the Platinum edition on sale, and dove in. Little did i know the hole goes to China. 90% of the time, i prefer long games, makes the experience lasting and fun to view in scope. However, games that i tend to enjoy that last upwards 100 hours usually have meat in them, every minute is either action packed or planning. This game is not one of those games. I dont know how many collective hours i spent READING A BOOK while waiting for characters to travel across the map because of poor quest design and placements of locations. Sadly there is no speed adjustment, and each map you play on can last upwards 3-4 hours, which really emphasizes placing content in the map itself, whereas you forget a chest that might have something nice inside, you have a 8 minute jog all the way back to it, and then another 8 minutes back to a bindstone or portal. The bindstones are your only salvation to get across some of these huge maps with empty space, but even then they are few and far between. I beat the main campaign lasted about 70 hours, got into the 2nd campaign and almost got to the end. Game crashed, and after getting back in found that the autosave feature apparently decided that 4 hours worth of gameplay wasnt worth saving in between. Ive given up, especially knowing that there are many other games out there that want attention. This isnt some Grand Strategy game that requires patience, its an RTS that either moves too slow or has maps way too big. Maybe when i have nothing else, I'll come back to finish, but 100 hours of the SAME BORING GRIND and all i really want to do is just move on. Spellforce, take a few lessons from Warcraft 3. If your gonna make big maps to trudge around, make them interesting.
Posté le : 10 juin
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
33.3 heures en tout
Un jeu très complet, à mi-chemin entre RPG et STR. En effet, on bascule très facilement d'une vue à la troisième personne avec son héro, à une vu un peu plus reculée pour dirigé un groupe de champion puis à une vue d'ensemble pour gérer l'économie, le développement et les troupes de chaques races disponibles.

La masse d'équipement, de personnalisation du héro, la longueur de la quête principale et les nombreuses quêtes annexe donnent une durée de vie plutôt impressionnante à ce jeu. Pour ma part, Je le met au même Niveau que TES Morrowind dans ma ludothèque. L'ayant depuis 2003 et le recommencant assez souvent, je découvre toujours de nouvelles choses à faire.
Posté le : 26 novembre 2013
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non