À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
Congratulations. The October labor lottery is complete. Your name was pulled. For immediate placement, report to the The Ministry of Admission at Grestin Border Checkpoint. An apartment will be provided for you and your family in East Grestin. Expect a Class-8 dwelling.
Date de parution: 8 août 2013
Visionner la vidéo HD

Acheter Papers, Please

Articles

“Buy, study, and share this game as an example of video games as true art.”
BUY – Ars Technica

“..it is absorbing, brilliantly written and causes you to question your every instinct and reaction - both in the game and in real life.”
9/10 – Eurogamer

“Papers Please is a fantastic idea, beautifully executed.”
8.7/10 – IGN

À propos du jeu

Congratulations.
The October labor lottery is complete. Your name was pulled.
For immediate placement, report to the The Ministry of Admission at Grestin Border Checkpoint.
An apartment will be provided for you and your family in East Grestin. Expect a Class-8 dwelling.
Glory to Arstotzka



The communist state of Arstotzka has just ended a 6-year war with neighboring Kolechia and reclaimed its rightful half of the border town, Grestin. Your job as immigration inspector is to control the flow of people entering the Arstotzkan side of Grestin from Kolechia. Among the throngs of immigrants and visitors looking for work are hidden smugglers, spies, and terrorists. Using only the documents provided by travelers and the Ministry of Admission's primitive inspect, search, and fingerprint systems you must decide who can enter Arstotzka and who will be turned away or arrested.

Configuration requise (PC)

    Minimum:
    • OS: Windows XP or later
    • Processor: 1.5 GHz Core2Duo
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: OpenGL 1.4 or better
    • Hard Drive: 100 MB available space
    • Additional Notes: Minimum 1280x720 screen resolution

Configuration requise (MAC)

    Minimum:
    • OS: OSX Mountain Lion (10.8)
    • Processor: 1.5 GHz Core2Duo
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: OpenGL 1.4 or better
    • Hard Drive: 100 MB available space
    • Additional Notes: Minimum 1280x720 screen resolution

Configuration requise (Linux)

    Minimum:
    • Processor: 1.5 GHz Core2Duo
    • Memory: 2 GB RAM
    • Hard Drive: 100 MB available space
    • Additional Notes: Minimum 1280x720 screen resolution
Évaluations intéressantes des utilisateurs
27 personne(s) sur 28 (96%) ont trouvé cette évaluation utile
47 produits enregistrés
8 évaluations
8.5 heures en tout
Je recommande ce jeu.
Parce que c'est le genre de jeu idéal pour s'évader après une dure journée de labeur, loin des soucis cuisants. Quitter la routine du travail, s'envoler vers des contrées meilleures, découvrir toute la majesté de l'existence et la beauté de la race humaine.
Se rendre compte que son fils ou sa femme est tombé gravement malade faute d'argent, se rendre compte qu'un pédophile a sévi parce qu'on lui a négligemment validé son visa d'entrée, se rendre compte un chouïa trop tard que cette personne joviale au possible cachait quelque appareil explosif, se dire "oups" et perdre 3 ou 4 de ses collègues, atrocement mutilés. Prendre conscience que la moindre de ses décisions peut (et va sans doute) avoir des conséquences par la suite, et se prendre à espérer que celles-ci soient bénéfiques ou au moins pas trop nuisibles. Constater le tiraillement dans lequel on se trouve, cisaillé entre l'humain doté d'un sens moral et la machine, abattant la besogne pour le bon plaisir de son supérieur, entre laisser vivre un demandeur d'asile ou compromettre la sécurité de sa famille.

Et au final, sortir du jeu et se dire "Putain ma vie est merveilleuse !" et remercier Lucas Pope, le créateur.
Posté le : 10 mai 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
22 personne(s) sur 23 (96%) ont trouvé cette évaluation utile
242 produits enregistrés
127 évaluations
5.5 heures en tout
Rendre passionnant un jeu où l'on se contente en apparence de faire un travail administratif triste et rébarbatif puis découvrir l'impact que peu avoir un simple formulaire, le tout entrecoupé de drames humains, politiques, économiques... je dis chapeau. Ce que le jeu indé à de mieux à offrir en terme de prise de risque, de créativité.

Je l'avais découvert sur Greenlight, j'ai attendu et je ne suis pas déçu.
Posté le : 16 mai 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
8 personne(s) sur 8 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
138 produits enregistrés
2 évaluations
6.7 heures en tout
RECOMMANDÉ!
Ce jeu est un petit chef d'oeuvre comme on aimerait en voir plus souvent.
Un Gameplay atypique, une ambiance qui colle parfaitement au thème et VINGT fins différentes font que l'on ne s'attend pas à trouver tant de plaisir à jouer à un jeu indé.
Pour ses 1 an, la promotion STEAM à -50% devrait convaincre ceux qui n'ont pas encore eu la chance de jouer à Papers, Please!
Posté le : 9 août 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
9 personne(s) sur 10 (90%) ont trouvé cette évaluation utile
460 produits enregistrés
8 évaluations
5.0 heures en tout
Délicieusement cynique.

Glory to Arstotzka !
Posté le : 28 février 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
320 produits enregistrés
1 évaluation
15.6 heures en tout
Original, amusant, addictif, avec des rebondissements et vingt fins possibles. Excellent jeu.
Posté le : 21 mai 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
70 personne(s) sur 72 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
21 produits enregistrés
1 évaluation
43.9 heures en tout
Utilisant des moyens simples et à porter de tous, ce jeu nous plonge très vite dans un contexte politique et social anonyme mais qui parle à nous tous et qu'il effleure avec justesse et sans clichés. On se contente de contrôler des papiers à la frontière. Rien de plus. Les papiers sont expirés, ils sont faux, vous ne passez pas, c'est tout. Si seulement les choses se résumaient à cela.
C'est à ce moment que l'on réalise qu'il suffit d'un rien pour basculer du bon ou du mauvais côté, de l'opportuniste qui va profiter des primes pour les arrestations à outrance, du sans coeur qui abat son travail pour protéger sa personne bardée d'oeillères, ou de la petite gens qui souffre en silence de la situation mais qui doit nourrir une famille...jusqu'au résistant, qui peut aller loin au nom d'un espoir. Peut-être trop loin.

Quel sera votre premier réflexe, à vous?
Posté le : 7 janvier 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non