À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
Miasmata is a first-person survival/adventure game, developed from the ground-up by brothers Joe and Bob Johnson. You play as Robert Hughes, a plague-stricken scientist on a journey to discover a cure. Your adventure begins on the shores of a remote and mysterious island.
Date de parution: 28 nov 2012
Visionner la vidéo HD

Acheter Miasmata

Steam Greenlight

À propos du jeu

Miasmata is a first-person survival/adventure game, developed from the ground-up by brothers Joe and Bob Johnson. You play as Robert Hughes, a plague-stricken scientist on a journey to discover a cure. Your adventure begins on the shores of a remote and mysterious island. Long ago, the island was inhabited by a group of indigenous people, whose extant monuments still decorate the island landscape. The island is now home to a scientific research outpost and it is your hope to reunite with your colleagues working there. Unfortunately, you'll soon discover that something has gone terribly wrong.

During your adventure, you will encounter a mysterious and deadly creature. This creature can stalk you for miles, lurking behind grasses and vegetative cover. By treading carefully and with stealth, you may be able to elude the creature. If you are careless, however, you will be forced to confront the creature head-on.

Key Features

  • Experience: An engine built from the ground up, featuring voxel-based volumetric clouds, advanced water reflection and refraction, volumetric light-shafts and atmospheric scattering simulations.
  • Explore: A lush and incredibly detailed natural world. The island landscape is covered by forests with lush canopies. The terrain surfaces are blanketed by tufts of moss and grass. The forest floors have thick undergrowth and are littered with fallen leaves, rotting logs, stumps and sticks.
  • Discover: Dozens of camps, outposts and ruins. Find maps, notes and clues that lead you on your adventure.
  • Survive: A deadly world. Discover plants and fungi and synthesize them into life-saving medicines. Find water and shelter to stave off fever, dehydration and exhaustion. Use stealth and cunning to escape the deadly creature.
  • Create: A map of the island using an innovative cartography mechanic. Use a true-to-life triangulation system to pinpoint your location on the island and construct a map of the its boundaries, contours and landmarks.

Configuration requise

    Minimum :

    • Système d'exploitation : Windows XP, Vista, 7
    • Processeur : Intel Core2 Duo, AMD Athlon64 x2, ou mieux
    • Mémoire vive : 2 Go de RAM
    • Affichage : NVidia Geforce 8600GT, ATI Radeon 3670HD ou équivalent
    • DirectX® : 9.0
    • Disque dur : 3 Go HD d'espace disque disponible
    • Son : Carte son compatible DirectX

    Recommandée :

    • Système d'exploitation : Windows XP, Vista, 7
    • Processeur : Intel Core i5/i7, AMD équivalent ou mieux
    • Mémoire vive : 4 Go de RAM
    • Affichage : Nvidia GeForce GTX 280, ATI Radeon 4870 ou mieux
    • DirectX® : 11
    • Disque dur : 3 Go d'espace disque disponible
    • Son :Carte son compatible DirectX
Évaluations intéressantes des utilisateurs
8 personne(s) sur 9 (89%) ont trouvé cette évaluation utile
225 produits enregistrés
72 évaluations
49.5 heures en tout
JE RECOMMANDE CE JEU MAIS J'AI VOTE "NON" CAR LES DEVS ONT ABANDONNE LE JEU

Ce jeu est en tout points addictif.

Parcourir l'île pour trouver les différentes plantes pour se soigner de cette maladie. Excellent !
Ce côté "chimie" est bien trouvé ! Bien que assez simpliste.
Et les rencontres avec "la bête" sont souvent très inattendues !
Certains succès ne fonctionnent pas (voir patch non officiel forum) !

Par contre, je trouve inacceptable que des indés se battent pour vendre un jeu sur Steam, pour finalement le laisser mourir à petit feu. Ce jeu a un énorme potentiel inexploité.

8.5/10
Posté le : 11 mai 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 2 (50%) ont trouvé cette évaluation utile
211 produits enregistrés
2 évaluations
7.7 heures en tout
Un vrai régal !
Je commence par le seul "défaut" : peut-être un peu graphiquement pauvre.
Hormis cela, rien à redire : l'interface intégrée ajoute un réel plus qui donne vraiment l'impression d'incarner un gars errant sur son île déserte. La cartographie est un système très sympa qui incite à prendre ses précautions quant à l'exploration hasardeuse et trop rapide sous peine de se paumer ! Tiens d'ailleurs, un des meilleurs points du jeu : savoir perdre le joueur. Je pense que cette capacité à nous rendre l'angoisse de se perdre en forêt fait vraiment la différence, la panique nous prend, on tend à courir partout ce qui en fin de compte ne fait que nous éloigner du monde connu !
Les développeurs (ils sont deux !) ont mis l'accent sur le body-awareness, c'est-à-dire les réactions du corps face à l'environnement, et selon moi c'est parfait ! Il faut savoir régir sa santé (médocs, eau, fièvre) et ses déplacements. On a vraiment l'impression d'être un humain malade, prêt à lâcher devant n'importe quelle gamelle, et si vous jouez trop au casse-cou, on finit avec une bonne fièvre qui écourte rapidement la sortie !
Tout cela donne parfois (ou souvent, ça dépend de vous !) des situations assez cocasses et stressantes, où l'on se retrouve fiévreux à la limite de la mort, à ramper devant le saint abri qui recèle nos précieux remèdes !
Les objectifs sont clairs et s'autodéterminent au fur et à mesure de notre avancée dans le jeu, en fait, je dirais de notre exploration de l'île. Deux axes se présentent : se sauver de la maladie qui nous dévore de l'intérieur, et restituer ses capacités physiques.
Tout cela se fait par le biais de l'alchimie florale, très mise en avant, ce qui n'est pas pour me déplaire ! Jamais je n'ai été aussi fier de fabriquer de mes mains des médicaments à base de plante ^^
Le contexte est un peu effacé, et on lira ou non les documents liés selon l'envie, cela reste secondaire.

Voilà donc un excellent jeu qui plaira aux explorateurs en herbe et aux amateurs de médecine des plantes, sur ce, je vais boire moi !
Posté le : 30 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
52 personne(s) sur 58 (90%) ont trouvé cette évaluation utile
1,233 produits enregistrés
15 évaluations
4.9 heures en tout
This game is amazing. It's ♥♥♥♥ing brilliant. There's almost nothing i would complain about in this game.

To start off, the concept is amazing and the execution is spot on. You are on an island, probably alone (yet to complete). And you are plague stricken for which you have to find a cure. The entire island is yours to explore. There are survival concepts such as thirst and fever. There is crafting and such with which you can make medicines and some perma-upgrades.

Now, the three things i loved the most about this game. First, the mapping system. You have to explore the entire map but it's not that simple. You have to use triangular cartography by using landmarks which is just awesome. And when you run, it actually takes time to stop because of your momentum which i think is a great idea for a realistic survival game. And the graphics are amazing as well. Beautiful when admired and scary at night.

This game is amazing. I like it because of it's reality aspect. Perfectly created and delivered. 10/10.
Posté le : 5 avril 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
24 personne(s) sur 25 (96%) ont trouvé cette évaluation utile
570 produits enregistrés
11 évaluations
12.1 heures en tout
Miasmata is a game with a great sense of adventure and exploration. Majority of the time is spent just exploring with no fear of danger leaving you to plot and map out the island as you go. The mechanics for taking notes on landmarks you see and using them to get your bearings around the island to fill out the map more is great fun and very rewarding. It is quite unique and I have never seen it in a game before. By using buildings, statues, and stone formations you can use triangulation to check your location and add your surroundings to the map you create.

The creature that roams the island can be a positive or a negative for many people whether they are looking for some slight horror and suspense of hiding from it, or if they just don't want to be bothered by it. The creature isn't a constant threat and holds a good balance to appease either type of player. When the creature draws near your heart pounds and you do your best to stay hidden and hope it passes.

The game works very well with exploration and filling out the log book and looking for specific plants to be used in antidotes and medicines help drive you to explore more. Though you will want to keep exploration to the days as much as possible making your way to camps to rest through the night. The night time is extremely dark and after losing track of time and getting stranded in the middle of the night you will never want to be left out again stumbling through the darkness hardly able to see what lies ahead.

If you enjoy the slower pace and exploration which you most likely do if you care enough to look at reviews and recommendations about the game then you won't be disappointed. This game draws you into the world and makes you want to spend time in it seeing what lies just over the next crest.
Posté le : 17 mars 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
19 personne(s) sur 21 (90%) ont trouvé cette évaluation utile
43 produits enregistrés
3 évaluations
26.2 heures en tout
Botany/Mycology/Pseudoscience/Cartography. The best game you've never heard of.
Posté le : 15 mai 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
12 personne(s) sur 13 (92%) ont trouvé cette évaluation utile
79 produits enregistrés
1 évaluation
19.0 heures en tout
Très très bonne surprise.
Vraiment.

Le joueur doit chercher des plantes pour fabriquer un remede à une maladie, tout en explorant l'ile.
J'ai été attiré par le jeu pour son coté survival, je n'ai pas été déçu. On a un réel sentiment de vulnérabilité. Notre personnage glisse, tombe, a soif, ne peut pas courrir très longtemps et on a souvent des poussées de fièvre. Tout celà rend la réussite d'un objectif qu'on s'est fixé d'autant plus grisante.
Et puis bien sur il y a la créature. Je n'en dirais pas plus à son propos (son rythme d'apparition, la difficulté à lui échapper, etc...) afin de vous laisser découvrir celà vous-même.

La recherche de plantes, l'exploration, et la créature, ça on s'y attend, puisqu'on le voit dans le trailer.

Mais je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait cette histoire. Tout un background, tout un mystere à comprendre et à élucider au fil de notes que l'on découvrira au fil de l'exploration de l'ile. Une histoire qui n'a réellement de valeur que si on la découvre pas à pas, au fil de l'aventure, en assimilant lentement chaque nouvelle découverte. Voilà une histoire qui ne peut etre raconté aussi bien que par le biais d'un jeu-vidéo, on y perd forcément en la lisant sous forme de texte.

Le jeu ne fait pas peur. Il est stressant. La premiere rencontre avec la créature change notre façon de nous promener dans le jeu.

Ainsi, la découverte d'un campement est a chaque fois un soulagement, sachant qu'on y découvrira peut-être une note étoffant encore notre savoir sur l'ile, et sachant qu'on ne peut pas sauvegarder en dehors des campements.

L'ambiance est excellente. Entre les ruines et les statues laissées par une civilisation ancienne dont on ne sait rien, et les campements laissés par des scientifiques dont on sait peu, les différents environements naturels de l'ile, et le comportement de prédateur très bien mis en place de la bête, tout cela donne une athmosphere très particuliere au jeu.

Bien sur il y a des défauts. Le jeu est assez mal optimisé, et le manque de FPS en choquera certains. Le personnage qui glisse et chute parce qu'il descend trop vite une pente, où qui ne peut pas gimper au sommet d'une colline car celle ci est trop abrupte, où l'apparition de la fièvre et les désavantages qui en résultent, tout ça, bien que ce soit nécessaire au jeu, peut finir par agacer. Dans ce cas là mieux vaut faire une pause.

Il peut s'avérer magnifique (mention spéciale au ciel, et aux changements de méteos. J'ai pris pas mal de screenshoots du panorama rien que pour leur lumière)

J'y ai passé a peu près 18h, soit une trentaine de jours ingame, et il semble que ça soit une durée normale pour une partie, d'après ce que j'ai lu sur internet.

Enfin bref, voilà un jeu que je recommande chaudement, que j'avais mis tout en bas de ma liste de souhait et que j'avais acheté sur un coup de tête, et qui s'est finalement averé être un jeu dont je me souviendrais très longtemps.
Posté le : 3 janvier 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non