Une entité mystérieuse absorbe et corrompt votre musique avant même que vos yeux ne s'en aperçoivent. Vous devez combattre au cœur de votre propre bibliothèque musicale pour récupérer votre musique !
Évaluations des utilisateurs :
Globales :
très positives (1,149 évaluation(s)) - 85% des 1,149 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 6 août 2012

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Français non disponible
Ce produit n'est pas disponible dans votre langue. Veuillez consulter la liste des langues disponibles ci-dessous avant de l'acheter.

Acheter Symphony

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter Symphony with iTunes and m4a support

Comprend 2 article(s) : Symphony, Symphony - iTunes & m4a Support

 

Articles

“Symphony est fun, simple et pur.”
84/100 – PC Gamer

À propos de ce jeu

Votre musique est attaquée, vous devez la libérer !

Une mystérieuse entité absorbe et corrompt votre musique devant vos yeux. Vous devez combattre au cœur de votre bibliothèque musicale, découvrir des objets, personnaliser votre vaisseau et vaincre des boss ennemis pour libérer la Symphonie des Âmes et récupérer votre musique !

Symphony est l'un des jeux les plus sonores jamais créés. Dans ce jeu de tir vertical, re-vivez chacune de vos chansons, transformées pour l'occasion en champ de bataille dont l'importance varie en fonction de l'intensité et du tempo.

Votre collection musicale est désormais un objet de collection ! Chacune de vos chansons contient un objet que vous pouvez découvrir, équiper et améliorer. Personnalisez au maximum votre vaisseau pour atteindre des scores élevés, améliorer des objets et débloquer de nouveaux modes de difficulté.

Montrez vos talents. L'innovant classement de chaque chanson jouée dans Symphony vous récompense de manière adéquate lorsque vous dominez la partie avec des armes moins puissantes. Trouvez l'équipement qui convient le plus à votre style de jeu et montrez ce dont vous êtes capable !

Caractéristiques

  • Combattez une mystérieuse entité qui absorbe et corrompt votre musique
  • Analyse de la musique ultra-précise pour permettre au jeu de s'adapter aux chansons que vous aimez !
  • Système innovant de classement de chaque chanson vous récompensant selon les armes et le niveau de difficulté
  • 5 ensembles de boss à dominer
  • 6 niveaux de difficulté
  • Découvrez, collectez et équipez des armes cachées au sein de votre bibliothèque musicale
  • 30 succès/médailles à débloquer
  • Types de fichiers supportés : MP3, M4A & AAC (fonctionnant sous QuickTime), OGG, WAV, FLAC, WMA, AIFF, WV, APE
  • Support complet amBX™ (éclairage agréable !)

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    • Système d'exploitation : Windows XP SP3 / Vista / 7
    • Processeur : 2 GHz
    • Mémoire vive : 2 Go de RAM
    • Disque dur : 250 Mo d'espace disque disponible
    • Carte graphique : Carte graphique compatible DirectX® 9.0c, Shader Model 3.0 ou supérieure
    • DirectX® : DirectX 9.0c
    • Son : Compatible DirectX 9.0c
    • OS: OS X 10.8 or later
    • Processor: Dual core, 2 GHz or faster
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: OpenGL 2.1 (with shader model 3 video card or higher)
    • Hard drive: 500 MB available space

    • Not recommended for Intel integrated graphics, Mac Mini's or early generation MacBooks
    • OS: Major Linux distributions from 2012
    • Processor: Dual core, 2 GHz or faster
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: OpenGL 2.1 (with shader model 3 video card or higher)
    • Hard drive: 500 MB available space

    • Not recommended for any integrated graphics GPUs
Évaluations des utilisateurs
Le système d'évaluations des utilisateurs a été mis à jour ! En savoir plus
Globales :
très positives (1,149 évaluation(s))
Publiées récemment
Mia
( 2.1 heures en tout )
Posté le : 2 mars
J'ai bien aimé Audiosurf et Melody's Escape, mais Symphony à un petit quelque chose de plus. Est-ce dû au fait que ce jeu à un scénario (libérer votre musique!) ou bien est-ce au parfait mélange entre jeu de tir spatial et jeu de rythme? Quoi qu'il en soit, je le recommande.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
❥Skriff (Raver Unicorn)❥ :3
( 2.4 heures en tout )
Posté le : 18 décembre 2015
Ce jeu est génial.
Je n'y ai pas encore beaucoup joué, mais, mis à part que c'est un shmup plus ou moins classique, le fait qu'il soit lié à votre musique est juste... Dément.
Je sais pas vous, mais moi, quand je m'ennuie, je joue à ça, et en plus d'écouter ma musique, je m'éclate.
Sachant que le système de difficulté est déjà élevé au début, on s'habitue relativement vite.
Et si vous écoutez du Metal, du Dubstep, ou juste du Rock'N'Roll, sautez sur l'occasion.
Au passage, même sur Zedd c'est compliqué une fois que le niveau de difficulté est assez élevé ;')
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
NexShaft
( 0.8 heures en tout )
Posté le : 10 décembre 2015
Je n'ai pas compris le principe de ce jeu, ou son avantage par rapport à ses équivalents...
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Breton au Reblochon
( 15.2 heures en tout )
Posté le : 8 décembre 2015
Petit shoot'm up sans trop de pretention qui devient vite addictif si on aime le genre et qu'en plus on adore la musique. Avant je disais "j'ecoute de la musique" aujourd'hui je dis "je joue a Symphony". Je le recommande vivement !

PS: C'est pas ecrit mais support manette garanti ! :)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Katra420 / Will
( 0.5 heures en tout )
Posté le : 25 novembre 2015
Je ne comprend pas l'intérêt de ce jeu ni quel est l'impact de la musique dans le gameplay. C'est vraiment naze bien que joli graphiquement parlant.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
BlackWatch
( 22.9 heures en tout )
Posté le : 14 novembre 2015
Symphony est un petit jeu sympa. Esthétiquement très propre même s'il y a qu'un décor disponible. Niveau gameplay c'est facile a prendre en main. Les enemis du jeu sont clairement là pour faire de la figuration. Ils sont prévisible. L'intéret du titre est de pouvoir jouer avec sa propre musique. Les musiques électroniques sont celles qui s'accordent le mieux. En effet, avec ce genre de son le nombre d'énemis est phénoménal. En clair : le joueur modifie le gameplay a sa guise.
C'est amusant au final. Le jeu s'appécie d'autant plus si vous faites des sessions courtes.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
JJ12catien
( 5.6 heures en tout )
Posté le : 23 octobre 2015
huhum, vous aimer le style "shoot'em u"? vous aimer la music? alors essayer symphoni! le jeu est d'autant plus long si vous avait une grande bibliotheque musical sur votre PC! ^^ ps: seul defaut que je mettrer sur ce jeu, il ne peut pas prendre les music de moin d' 1minute30. mais a part ça le jeu n'en reste pas moin enorme! meme si je kiff plus audiosurf x3
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
UsG-stalkerguigz
( 0.3 heures en tout )
Posté le : 15 août 2015
Le concept n'est vraiment pas mauvais. Seulement...

Y'a un gros probléme de lisibilité. Je ne parle pas de celle qu'on peut trouver dans les manic shooter, mais d'un réel probléme de D.A qui rend le jeux vraiment illisible...
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
¡¡¡¡ Krowplex !!!! | #WeBlueBoys
( 1.5 heures en tout )
Posté le : 15 juillet 2015
ABANDON SHIP, ABANDON SHIP !!!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Mangata
( 1.2 heures en tout )
Posté le : 29 juin 2015
Bon jeu, mais un peu répétitif !
De plus, les musiques proposées de base sont nulles.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
8 personne(s) sur 8 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
9.1 heures en tout
Posté le : 2 novembre 2014
Un jeu qui ne paie pas de mine et pourtant je me suis laissé prendre au jeu. Jeu qui se rapproche d'un shoot'em up où la musique va influer sur les vagues d'ennemis ainsi que certaines armes que vous pourrez équiper.
Pourquoi me suis-je laissé prendre ? Peut-être parce qu'au-delà de l'aspect scoring qu'on retrouve dans à peu près tous les jeux musicaux où vous jouez avec votre musique comme Audiosurf, ou un nombre de pistes restreintes comme Rocksmith et j'en passe (qui font leur beurre à coup de DLCs au passage mais passons), il y a un petit aspect de progression.
Vous allez devoir "libérer" votre musique d'une emprise maléfique. Elle prend la forme d'un boss sur certaines de vos musiques. Et vous en aurez 15 à démolir (5 types de boss différents avec 3 nuances pour chacun d'eux). Et tous les 3 boss tués, vous débloquerez une nouvelle difficulté.

Si vous voulez du challenge, peut-être que vous vous ennuierez au début, mais la dernière difficulté vous en donnera assurément. D'ailleurs point important : Vous contrôlez une sorte de "vaisseau" sur lequel vous pourrez équiper jusqu'à 4 armes. Vous trouvez une arme sur chaque musique la première fois que vous la terminez. Celle-ci peut-être rare (Furia) ou classique. Et ces armes peuvent être upgradées jusqu'au niveau 5. Vous pouvez changer leur orientation et leur déclenchement (clic gauche / droit, autofire...). Certaines comme je le disais se basent exclusivement sur la musique pour se déclencher.

Bref, un bon shmup musical. La durée de vie est hypothétiquement infinie. Quant à la durée requise pour tuer les 15 boss et ainsi "finir le jeu", j'ai mis 9h.
Vous n'aurez jamais 2 boss à la suite, il y a une limite à ce niveau à priori, que se soit le nombre de musiques ou la durée. En l'occurrence ici ça fait 1 boss / 36 minutes.
NB : L'apparition des boss semble limitée aux musiques dépassant les 3 minutes, voire 3 minutes 30. Je n'ai jamais vu le moindre boss sur une musique plus courte que 3 minutes.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
2.1 heures en tout
Posté le : 2 mars
J'ai bien aimé Audiosurf et Melody's Escape, mais Symphony à un petit quelque chose de plus. Est-ce dû au fait que ce jeu à un scénario (libérer votre musique!) ou bien est-ce au parfait mélange entre jeu de tir spatial et jeu de rythme? Quoi qu'il en soit, je le recommande.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
2.0 heures en tout
Posté le : 4 juin 2014
Très bon jeu de shoot musical. Plus on a de musique, plus la durée de vie s'en trouve grandit, pas mal d'upgrade pour le vaisseau qui se débloque a la fin des niveaux. des boss qui déboulent a n'importe quel moment (généralement a 3 minutes restantes dans la chanson.

Les gros défaut sont pour moi le ♥♥♥♥♥♥ a l'écran, a trop vouloir mettre des effets visuel dans tout les sens on comprend plus rien et on meurt, on dirait que le fait de faire un shoot musical obllige les développeurs a en foutre partout, dommage ça nuit un peu au gameplay. Autre défaut, le jeu ne supporte pas les caractères spéciaux, étant un amateur de musique japonaise je suis bien emmerdé quand les titres sont en kanji ou en hiragana, je n'ai que des carrés pour titre. Et dernier défaut le jeux ne supporte pas toutes les extentions audio (les flac ou les m4a par exemple). mais ça viendra avec le temps, j'espère.

HA et a l'heure ou j'écris cette éval le jeu est dispo en Humble Bundle foncez !!!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
0.7 heures en tout
Posté le : 15 août 2014
Un jeu d'arcade sympa qui s'inspire de vos musiques pour créer les niveaux !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
3 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
1.5 heures en tout
Posté le : 15 juillet 2015
ABANDON SHIP, ABANDON SHIP !!!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
5.0 heures en tout
Posté le : 31 mai 2014
Une mystérieuse entité veut se servir de votre musique pour pouvoir pénétrer dans notre monde et le mettre à sa merci !
Pour l'arrêter, c'est sur vos propres musiques (et quelques titres fournis avec le jeu) que vous allez devoir tirer sur tout ce qui bouge dans un univers très lumineux et assez psychédélique.

Ainsi, ce shoot'em up vous propose une expérience unique en son genre : à bord de votre vaisseau customisable au fur et à mesure de votre progression, vous allez devoir repousser des vaisseaux et des créatures qui se basent sur votre musique pour apparaître et se déplacer afin d'empocher un maximum de points. Le jeu vous confrontera même à des boss en plein cours de partie, que vous devrez tuer en temps limité afin de pouvoir sauver votre musique et le monde.

Amateurs de musique, allez-y, il est extrêmement jouissif !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 8 (63%) ont trouvé cette évaluation utile
Non recommandé
3.1 heures en tout
Posté le : 29 juillet 2014
mé c tro bau candi for yor eyez *__________* wow much couleurs joli blablablabla


NON.


Je ne vais pas nier que le déluge de lumières colorées qu'est Symphony est de prime abord concrètement beau. Un design minimaliste au service des shaders et autres effets en tout genre plutôt bien gérés.

Mais soyons réaliste un instant: Symphony souffre du même soucis que Beat Hazard, mais probablement en pire: un shoot'em up totalement dément, une vraie bombe qui carbure à notre propre musique, avec des levels tous uniques générés à partir du morceau choisi. Tout ça a l'air bien idyllique au départ, mais devient rapidemment lassant.

Même Audiosurf apporte beaucoup plus de variété que Symphony. Chaque niveau se déroulera dans le même et unique décors. C'est très dépouillé, mais au final, est-ce que c'est vraiment une bonne chose?
En ce qui concerne les vagues d'ennemis qui spawnent, même problème, les patterns s'enchainent inlassablement, en fonction de la chanson choisie, certes, mais qu'importe le titre choisi, on a la sensation de rejouer sans cesse les mêmes niveaux.

C'est d'autant plus dommage que, comme je l'indiquais, la prise en main est très bonne à la souris, chaque mouvement exécuté cette dernière se traduit par un mouvement du vaisseau lui même. Clic droit pour tirer, clic gauche en option. (Aucune idée en ce qui concerne le gamepad). Très intuitives et agréables, ces commandes permettent au joueur de se calquer parfaitement contre les ennemis.
Les powers-ups servent surtout à augmenter la puissance d'armes préalablement sélectionnées puis débloquées et upgradées au moyen de points obtenus au fil des parties précédentes.

Sur le plan musical, j'estime avoir de très bons gouts, donc 20/20.

Trêve de plaisanteries: Symphony part d'une très bonne idée au niveau de ""l'histoire"", il peut vous amuser de temps à autres, mais n'a pas l'envergure d'un jeu bien marquant en dépit des bonnes intentions des développeurs. Je suis bien d'accord sur le fait qu'il est difficile de faire un jeu basé sur la musique du joueur, mais ça n'exclue pas un minimum de contenu et de variété qui en ferait quelque chose de bien plus louable.

Pas un étron, mais clairement pas un jeu qui vaut les 9 (voir 10) €. Débloquer les modes de difficultés et combattre l'intégralité des boss requiert un minimum de temps, mais, personnellement, j'en ai eu assez au bout de 3 heures.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
8.0 heures en tout
Posté le : 28 août 2013
Un bon pti shoot'em up à la durée de vie de la taille de votre musicotheque.
Les effets pyrotechniques sont du plus bel effet même si ç'en devient parfois un sacré ♥♥♥♥♥♥ ^^
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
12.4 heures en tout
Posté le : 23 décembre 2012
Symphony est un jeu très poétique et très sympa au niveau graphique (on se croirait dans Tron). Le menu de personnalisation de vaisseau est très complet et sa durée de vie (quasi-infinie puisque les niveaux sont au rythmes de vos propres musique) ravira les plus persévérants. En effet, bien qu'il soit infini, il n'est pas si facile ! j'en suis à la 6ème partition et c'est vraiment compliqué !
Le scénario est pas top-top, les dévellopeurs auraient pu faire sans, la musique définira l'aparition des ennemis et la vitesse du jeu, même si je pense que dans le genre, Audiosurf est très sympa aussi (mais très différent). Des armes puissantes et rares (très rares) peuvent être trouvées et seront quasiment nécessaires à la progression sur vos partitions, malheureusement pour les trouver il faut croiser les doigts en terminant une musique. Il faudra bien 250-300 parties pour dégoter les armes qui vous iront... :p
Je le recomande à ceux qui ont une grande discothèque ("biblitothèque" de musique hein...) et qui aiment bien les jeux arcade du genre.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
10.8 heures en tout
Posté le : 12 juin 2014
Dans les jeux musicaux, il y a grosso modo 3 genres (permettez que je ne tienne compte que des jeux qui vous laissent utiliser votre propre musithèque, les autres n'ont pas la rejouabilité nécessaire pour tenir la route, moins encore la comparaison, et vous cantonnent aux goûts de leurs créateurs, ce qui très rapidement (et trop souvent) se retourne contre eux).

D'abord le jeu de rythme. Entendez par là le regroupement des Guitar Hero et autres DDR. Je n'ai rien contre eux, même si pour être franc je préfère arroser un dev indé ou l'autre plutôt que de me payer un accessoire hors de prix et limité dans son utilité.

Ensuite le puzzle game. Où règne en maître incontesté, voire incontestable, Audiosurf. Je ne pense pas devoir en dire plus, que ceux qui ne connaissent pas se jettent la première pierre. De préférence assez lourde pour les envoyer directement dans le top 10 des candidats aux Darwin Awards de l'année.

Enfin, celui qui nous intéresse, le shooter. Je ne vais pas faire de distinction entre le shmup standard et le twin stick, et il n'y a à ma connaissance pas encore de bullet hell disponible dans cette catégorie (ceci dit, ça pourrait être une bonne idée... Je pense même que j'achèterais les yeux fermés. Mais évitons de gaspiller notre énergie à imaginer des sources potentielles d'amusement).

Et là, le seigneur et maître, c'est Beat Hazard. Je n'ai rien du tout contre le jeu, il faudrait même que j'en fasse la review pour dire tout le bien que je pense de lui (et pour une fois ce n'est pas ironique. Fthaghn. Serais-je de bonne humeur ?) mais... mais voilà. À côté de ça, il y a Symphony.

Je n'en attendais rien après The Polynomial, qui m'avait quand même sacrément refroidi (parce que bon, le fond d'écran interactif c'est bien, mais pour le fun on repassera). Il traînait même dans ma wishlist. Et puis une bonne âme me l'a refilé (d'ailleurs, ô lecteur, si tu te sens l'âme d'une bonne âme, ma wishlist regorge toujours de tonnes de wish, n'hésite pas, c'est pour la bonne cause).

Et... J'ai honte. Je ne ressens plus cette étincelle douce, chaleureuse, hypnotique lorsque je vois BH. Quand la musique m'appelle, mon pseudo-cortex pavlovien dirige prestement le curseur de mon HID USB 6 boutons vers... vers...

Enfer. J'ose à peine le dire. Tout ce temps, on nous a menti. Il était possible de faire mieux.

Symphony est d'une élégance à toute épreuve. Où les néons de Beat Hazard gênent la lisibilité et en mettent plein la vue jusqu'à la migraine, ceux de Symphony ne crèvent jamais ce plafond de tolérance que tout joueur à peu près normal ressent. Ils sont là, mais semblent plus être une variation sur le thème du bloom, et par la magie des ressources plus limitées, restent toujours agréables visuellement - même s'il faut admettre que ses tons unis pourraient provoquer la fatigue. Pas de flashes, non. Juste le raffinement d'un indicateur pensé jusqu'au bout.

Son gameplay est tout ce que l'on veut.
Où BH a dû attendre Shadow Ops pour offrir quelques variations sur son thème, Symphony les met en avant d'emblée.
Choix des armes, amélioration des armes, choix de l'orientation des armes, choix du type de clic (ou de l'absence de clic) pour utiliser les armes, tout y est.
Les commandes réagissent au doigt et à l'œil (enfin, surtout au doigt, à moins que vous ayez bidouillé une interface fantaisiste à coups de Kinect).
Les bosses ne deviennent pas plus complexes, mais bien plus difficiles, ainsi qu'il doit en être.
Les vagues ennemies ne comptent pas sur le nombre mais sur les erreurs de positionnement pour vous coller une raclée.

Les armes, améliorées ou non, rares ou non, s'obtiennent sur base des chansons. Ainsi, certaines vous offriront typiquement des versions Furia d'armes normales, ce qui triple à peu près leur puissance. Mais alors, le jeu en deviendrait-il trop facile ? Bonne question, à laquelle le jeu s'empresse de vous répondre que... eh bien que ça ne dépend que de vous.
Avec ses six modes de difficulté et son multiplicateur de score dépendant de la puissance de votre arsenal, c'est à vous de rendre les combats faciles, et d'y sacrifier la moindre chance d'entrer dans les classements en ligne, ou au contraire de vous handicaper jusqu'à suer sang et eau à la moindre vague ennemie. C'est habile et vicieux. Car l'air de rien, on prend goût au challenge, on en veut toujours plus, et on s'aperçoit qu'en prime le jeu à le culot de garder les grâces du joueur jusqu'au bout. On ne peut s'en prendre qu'à soi après tout.

Car là réside sans doute la différence majeure entre BH et Symphony, et le détail qui déplaira ou fera basculer l'avis du joueur. Symphony est d'une logique inébranlable, d'une rectitude militaire. Si BH se base sur les chansons, les chansons SONT Symphony. Non content de baser les vagues ennemies sur vos morceaux, Symphony pousse le vice jusqu'à vous donner un indicateur de l'enfer qui vous attend, en colorant le tableau de bleu pour les moments calmes, de violet pour les instants où les choses se réveillent et de rouge pour le mode "MAINTENANT TU VAS CREUVER PAUVRE CON MWAHAHAHAHAHA". Je ne sais pas si ça peut fonctionner sur tous les types de musique, mais force est de constater que sur ma musithèque orientée indus (tant électronique que rock et métal), c'est effarant. Certains morceaux passent violemment et sans prévenir du bleu au rouge et vice versa, cassant sans cesse le rythme et me poussant à l'erreur à chaque changement ou presque, tandis que d'autres font des allers et retours quelques fois entre le bleu et le violet avant de passer au rouge. Quelle que soit la situation, c'est à chaque fois un plaisir.
Comme si cela ne suffisait pas, les entrées des ennemis, moins variées que dans Beat Hazard (le contraire eût été étonnant, vu la différence de nature entre les deux jeux) sont nettement plus alignées et rythmées sur la musique. De même que la vue qui est donnée au joueur sur les côtés de l'écran peut lui permettre de voir à peu près ce qui l'attend et d'agir en conséquence (sauf bataille rangée en mode rouge face à des ennemis supersoniques doublés d'avalanches de tirs). Au fur et à mesure, contrairement à un Beat Hazard (mais peut-être cela ne vaut-il que pour moi), on finit par connaître mieux les chansons et les gérer plus facilement, donc.

Tout cela n'est pas de refus, car le champ est bien plus restreint que BH, et les ennemis ont tôt fait de vous infliger des dégâts. Et la gestion des dégâts, justement, c'est l'autre atout de Symphony. Votre vaisseau est composé, en gros, de six parties : la coque principale, le nez du vaisseau, et quatre sections dédiées aux armes. Si un ennemi touche votre coque, c'est la perte de points, la perte de combos, et le râle dément qui précède le juron. S'il touche le nez... Tout va bien, vous avez juste eu chaud. S'il touche les sections dédiées aux armes, vous avez un problème. Les tirs les détruisent, vous rendant au fur et à mesure de plus en plus vulnérable et de moins en moins bien armé. Fort heureusement tous les ennemis laissent tomber des notes, qui servent à la fois de score, de monnaie et de pièces de rechange. N'allez pas croire pour autant que les choses vous sont acquises : les vagues se tiendront le plus souvent entre vous et elles.

Les filtres de musithèque, quant à eux, sont sobres et efficaces. Par album, par artiste, tout en vrac, avec ou sans objets découverts ou obtenus. C'était d'une importance cruciale, puisque vous voudrez souvent revenir acheter une arme trop chère quelques minutes plus tôt, et le jeu s'en tire sans accroc.

C'est autant affaire de goût que de qualité à ce stade. Symphony est à tout le moins le complément indispensable à Beat Hazard.
Pour moi, il est davantage : il est le nouveau roi du genre.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante