Work together to survive the devastating Dinosaur horde in huge, endless environments.
Évaluations des utilisateurs : Plutôt positive (23,202 évaluation(s)) - 76% des 23,202 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution: 4 mai 2012

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter ORION: Prelude

Acheter ORION: Prelude 4-Pack


Recommandé par les curateurs

"It really doesnt feel like a complete game but its cheap and its fun for a few hours with friends. fun and silly gameplay shooting dinosaurs."

Mises à jour récentes Tout voir (104)

23 novembre

Guardians of Orion - Private Access Information

The very first 'Guardians of Orion' Private Access codes have started dispatching. We will continue to release them in waves of a few tthousand at a time. The first thousand is tonight. The rest are continuing out tomorrow morning as we continue to montior the server capacity for the first major time.
- - -
Welcome to the Private Access version of 'Guardians of Orion', our brand new Steam game and the spiritual successor/prequel to 'ORION: Prelude'.

'Guardians of Orion' is a hyper-adrenaline, Twin-Stick Sci-Fi Shooter featuring Dinosaurs and Robots focused on Accessibility, Over-The-Top Gameplay, Power-Ups, 4-Player Local Multiplayer, Destruction, Gibs, Gore and more!

(TRAILER) Guardians of Orion - Steam Early Access

(TRAILER) Guardians of Orion - 10,000 Free Steam Copies

1. This is a pre-alpha game build that will be entering Early Access (available to all of the public) on December 1, 2015.
2. Some audio is placeholder or non-existent.
3. All three Early Access maps are featured ('Arid', 'Outback' and 'Relic').
4. Many gameplay elements are not integrated, including some enemy attacks, gameplay mechanics, generator mechanics, other side objectives and more.
5. This copy of 'Guardians of Orion' will evolve into th Early Access and Official Version.
6. If you have any friends that own 'ORION: Prelude' ($1 on Steam) they can save 50% on Guardians from Dec 1 - Dec 15.
7. Steam-Friend joining is not currently integrated. Scheduled to arrive on Monday's patch (11/23/2015). For now use the browser and create lobbies with friends.

To install your game, please download Steam:

Step 1: Install Steam, Create Account.
Step 2: Click the 'Games' tab at the top.
Step 3: Select 'Activate a Product on Steam'.
Step 4: Type in your Product Code.
Step 5: Install 'Guardians of Orion'.

1. Please check the game settings for inputs.
2. Please direct any questions to:
4, Melee attacks are powerful/great. Default key is V (Click Right Thumbstick).
5, Blinking is your new best friend. Default key is C (B Button).
6. Rolling is the new evade. Default key is Space Bar (A Button).
7. Every Guardian has their own unique ability. Default key is CTRL.(Left Shoulder).

We are looking for as much feedback as possible regarding any and all systems, including current gameplay functions, connectivity, servers, lobbies and more. We are expecting to release an update which will include a new map among many adjustments, addditions and fixes on Monday/Tuesday (10/19 or 10/20) to show what sort of pacing/rate we can integrate your submissions.

Please submit any videos/recordings/feedback to:

[ SAVE 50% ]
Owners of ORION: Prelude will be able to save via a Loyalty Discount (50%) during the first two weeks of sale, from December 1 - December 15, 2015. You can opt into this saving by purchasing ORION: Prelude on Steam for $1:

Additionally, All Steam users are invited to save 10% during the first week of sale, from December 1 - December 7, 2015.

We will be adding new features, tweaks and fixes on the 1st of every month via Content Updates.

Early Access for Guardians of Orion is scheduled to last one year (Dec 2015 - Dec 2016).

The Official Version of 'Guardians of Orion' will debut by the end of 2016 for $29.99 USD via Steam (Windows, Linux, Mac). Free (Windows version) for Early Access owners.

The Special Edition of 'Guardians of Orion' will debut in 2017 for $39.99 USD via Steam (Windows, Linux, Mac) and Playstation 4 + Xbox One. Free (Windows version) for Early Access / Official Version owners.

Feel free to upload and share any clips of gameplay with your fans and please submit any videos/recordings/feedback to:

Thanks for playing!

21 commentaires Lire la suite

23 novembre

Guardians of Orion - Official Trailer!

Here is the Official Trailer for our brand new Steam game, 'Guardians of Orion'. We are launching in just one week on Monday, December 1st, 2015.

We will be offering 50% Loyalty Discount for ALL owners of 'ORION: Prelude' ($1 on Steam) for the first two weeks, from December 1 - December 15, 2015.

'Guardians of Orion' is the Spiritual Successor and Prequel to the multi-platinum indie hit: 'ORION: Prelude'."

'Guardians of Orion' is a hyper-adrenaline, Twin-Stick Sci-Fi Shooter featuring Dinosaurs and Robots focused on Accessibility, Over-The-Top Gameplay, Power-Ups, 4-Player Local Multiplayer, Destruction, Gibs, Gore and more!

10 commentaires Lire la suite


“An instant classic.”
Steam Review

“Best transformation of a game I've ever seen.”
Steam Review

“I am completely addicted.”
Steam Review

Steam Big Picture

Steam Workshop

The ORION: Prelude Developer SDK Beta is launching in September 2014.

If you're a Mapper and would like to participate in private testing please go here:

À propos de ce jeu

'ORION: Prelude' is an indie Sci-Fi shooter (FPS/TPS) that seamlessly blends together incredible visuals and addictive combat. It puts you and your friends together into intense, cinematic battles using some of the most incredible weaponry and amazing vehicles in which you must work or compete against one another to accomplish mission objectives, explore giant worlds and survive the devastating Dinosaur Horde.

In addition to the return of the adventurous, survival-based cooperative gameplay and retro-inspired Arena Combat, 'ORION: Prelude' features massive, Open World Cooperative and PvPvE.

*Previous version names include ORION: Dino Beatdown (2012) and ORION: Dino Horde (2013).

Supporting up to a variety of game modes, including:
  • Survival (Objective)
  • Slaughter (Duration)
  • Rampage (Playable Dinosaurs)
  • Prehistoric (Custom Variable)

Supporting up to 10 players and offering 2 game modes:
  • Conquest (Cooperative - 5 Players)
  • Vital (PvPvE - 10 Players)

Supporting up to 10 players and offering 3 cooperative game modes:
  • Free-For-All (Deathmatch)
  • Elimination (Stealth)
  • King of the Hill (Territory)
  • Gun Game (Ladder Climb)
  • Instagib (Twitch Reflex)
  • Vital (Open World)

Supporting up to 10 players and offering 3 unique game modes:
  • 1v1 Duel (4 Playlers - Tournament)
  • FFA Duel (4 Players - FFA)
  • Team Duel (5v5)

Key Features:

  • Open World Gameplay
  • Cooperative & Competitive Gameplay
  • Dueling & Melee Combat Gameplay
  • 1st Person / 3rd Person Hybrid Gameplay
  • 15 Game Modes
  • 50+ Weapons & Gear
  • 30 Augmentations (Mutators)
  • 20+ Multiplayer Maps
  • 7 Vehicles
  • Full Weather System
  • Persistence & Player Progression (150 Levels)
  • Class-Based Gameplay & Player Loadouts
  • Statistics & Leaderboards
  • Lobbies, Matchmaking & Server Browser
  • Player Store (Cosmetics)
  • Rewards & Unlockables
  • Real-time Dynamic Day/Night Cycles
  • 10 Dinosaurs (All Playable)
  • 250+ Steam Achievements
  • 12 Steam Trading Cards
  • Steam Big Picture Mode Support
  • Bots & Offline Play
  • Tutorial System
  • SDK & Steam Workshop (Custom Maps)

Configuration requise

    • OS:Windows Vista SP2 32-Bit
    • Processor:AMD Athlon X2 2.8GHZ / Intel Core 2 Duo 2.4 GHZ
    • Memory:3 GB RAM
    • Graphics:256 MB Graphics Memory (SM3)
    • DirectX®:9.0c
    • Hard Drive:8 GB HD space
    • Sound:DirectX 9 Compatible
    • OS:Win 7 / Win 8 (64-Bit)
    • Processor:AMD 4-Core / Intel 4-Core
    • Memory:4 GB RAM
    • Graphics:512 MB Graphics Memory (SM 3)
    • DirectX®:9.0c
    • Hard Drive:8 GB HD space
    • Sound:DirectX 9 Compatible
    • Other Requirements:Broadband Internet connection
Évaluations intéressantes des utilisateurs
38 personne(s) sur 39 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
27 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
15.6 heures en tout
Posté le : 29 octobre
Au moment où j'ai aplati mon curseur sur le gros bouton vert "acheter", je savais que je venais de foutre en l'air 90 centimes. J'étais alors en train de commettre l'un de ces suicides de la vie quotidienne, l'un de ces achats compulsifs motivés par une grosse étiquette - 50% attachée à un jean tout moche "mais avec mon pull tout moche acheté ici l'an dernier ils iront bien ensemble". Chacun sa façon de se détruire ; il y a les fumeurs, les alcooliques, ceux qui s'aventurent dans les femmes (ou dans les hommes) sans bouclier ; il y a les parieurs sportifs au nez rouge et à la poche vide vissés dans leur PMU, les masochistes en tous genres et les abonnés à la salle d'art et d'essai. Chacun fait comme il veut. Moi, j'achète Orion : Prelude. Plus qu'un simple clic, c'est un élan, un geste en hommage au souvenir de ces instants où, ado, je plongeais mes mains dans les bacs où s'entassent les jeux indésirables à 5 euros pour en arracher fièrement un Boewulf ou une Boussole d'or. Impatient de renouer avec les périodes les plus sombres de mon Histoire, je lance et je découvre Orion. Bah mince alors, j'ai acheté un bon jeu.

Celle-là, je l'avais vraiment pas vue venir. C'est qu'il est pas mal, ce Prelude. Techniquement, pour commencer. Sans être un foudre de guerre, sa palette de couleurs est assez bien choisie, ses environnements sont assez vastes, ses montagnes sont assez hautes pour faire illusion. Un visuel propre d'un honorable niveau PS360 passé à la lisseuse du 1080p. Quand on connaît l'exécrable réputation du bousin, on tient déjà une bonne première surprise. Il faut dire que les développeurs n'ont pas abandonné leur bébé et ont ressuscité ce qui, au premier jour, était une vilaine fausse couche voire un mauvais diagnostic débouchant sur une diarrhée surprise. Au lieu de lâchement fuir pour aller dorer leurs corps de traîtres au soleil avec l'argent récolté - comme ça s'est déjà vu chez un autre jeu de dinosaures - ou de repartir à zéro pour échapper à la mauvaise presse, ils ont travaillé pour rectifier le tir et ne pas abandonner leurs joueurs. Le résultat de cette transformation commence par un jeu stable qui ne va pas (plus) vous faire péter la tour PC à la gueule. Les musiques sont génériques mais ne dénotent pas. Enfin, le jeu a le bon goût d'être intégralement compatible avec la manette - couplé à un gameplay peu exigeant, on tient le cocktail idéal pour alimenter votre steam machine. A un détail près : sans manette, pas de curseur. Faute de quoi on ne peut pas accéder à certaines descriptions qui seraient bien pratiques lors des premières parties.

Le coeur du jeu, lui, mélange des concepts venus d'ici et d'ailleurs avec un gameplay très classique, austère diront certains. Le mode de jeu principal est une survie par vagues en coopération à 5 joueurs. Une sorte de Killing Floor grossier sans les sensations de tir, avec beaucoup moins de finesse, en plus rapide et plus bordélique. Vague après vague, meurtre après meurtre on accumule de l'argent pour améliorer son arsenal et son équipement. On pourra même aller dans un deuxième magasin pour acheter des upgrades de personnage ou, mieux encore, dans un troisième pour se payer (ou ramasser) des véhicules. Cela va du warthog à trois places jusqu'au robot bipède à la Lost Planet ou au véhicule aérien lance-missiles façon fin de partie de Saints Row 3. C'est là qu'on touche du doigt tout le génie d'Orion. Des gros véhicules, des collisions parfois folles, un immense capharnaüm avec des déplacements, une IA et un gameplay d'une saveur arcade. Basique, torché par-dessus la jambe diront les uns. Jouissif diront les autres. Orion : Prelude est un jeu à réserver à ceux qui se réjouissent d'humour et jouissent d'amour sur les campagnes en multijoueur d'un Serious Sam. Ceux qui aiment les gros flingues et les gros monstres, l'amusement à son niveau le plus primaire. Orion n'a rien d'un grand titre mais il est l'un de ces jeux carrés, suffisamment bien réalisé pour alimenter cette catégorie très particulière du FPS nobrain. Certaines parties procurent de vrais instants de bravoure lorsqu'on gravite avec son jetpack autour d'un spinosaure pour s'approcher de sa tête par la hauteur et lui envoyer à bout quasi-portant des balles de plomb comme on lui enverrait des cachets d'aspirine.

Il existe de nombreux autres modes de jeu dans Orion (une quinzaine !) et si les serveurs ne sont pas assez désertés pour nous priver de jouer facilement aux plus populaires d'entre eux, il sera délicat de profiter pleinement du jeu sans un groupe de copains sous la main. Mais avec un prix d'appel ridicule et un 4-pack à 3 euros hors-soldes, Orion : Prelude tient ce qui est finalement son meilleur atout, un argument assez fort pour qu'on lui pardonne tous ses défauts, de son manque de profondeur à son archaïsme : son prix dérisoire fait de lui un presque free-to-play et vous ne devriez avoir aucun mal à recruter assez de couillus et de couillons de votre liste d'amis (deux qualités nécessaires à l'achat et, pire, à l'appréciation d'un tel jeu).

Il suffit de s'arrêter une seconde et de faire une rotation complète pour admirer le spectacle d'Orion : à droite, un char d'assaut se fait charger par un triceratops. Sèchement éjecté hors de sa coquille, le genou au sol, son ancien conducteur essaie d'achever une petite bestiole pour revenir à la vie avant la fin de son agonie. Le gros tank, lui, a été projeté si loin qu'il n'est même plus visible. A gauche, un humain décoche une flèche droit dans l'oeil d'un stégosaure avec son arc moderne tel un Turok du futur. Autour de nous, des dinosaures du plus petit au plus grand qui arrivent depuis toutes les directions. Un peu plus haut, des co-équipiers et des ptérodactyles qui gigottent dans les airs. L'un d'entre eux vient de jeter une grenade pour exploser un petit groupe de raptors qui vagabondait une dizaine de mètres au-dessous de lui. Les plaines d'Orion sont un royaume de foutoir dans lequel on se défoule avec un gameplay finalement très sage, pas si dynamique que son concept. La juste alchimie pour séduire le public des First et Second Encounter. Et puis voir un T-rex arracher un rocher avec sa gueule pour le jeter sur un hélicoptère, ça n'a pas de prix. Si vous en avez marre de mettre à mort des gobelins, des zombies et des nazis, si vous en avez marre de botter les culs des tyrans, vous pouvez toujours essayer le steak de tyrannosaure.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 10 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
8.3 heures en tout
Posté le : 30 août
Trés bon jeu : de bon graphismes , du fun , des armes , du fun , des dinosaures , du fun , de superbes niveaux de difficulté , du fun , une exellente communauté (qui aide les debutants ! ) , des maps bien travaillé , et du FUN !!!
Serieusement achetez le il est vraiment génial pour 1 € c'est une superbe occasion de s'eclater !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 6 (83%) ont trouvé cette évaluation utile
3.9 heures en tout
Posté le : 17 juin
Tres bon jeu, la coop est vraiment superbe !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 4 (75%) ont trouvé cette évaluation utile
2.8 heures en tout
Posté le : 14 juin
Un bon jeu de dino pour 0.99 eur
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 4 (75%) ont trouvé cette évaluation utile
2.1 heures en tout
Posté le : 2 septembre
great game for 1$
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante