Cinders is a mature take on a classic fairytale with a heavy emphasis on player choices and role playing.
Évaluations des utilisateurs :
Récentes :
très positives (18 évaluation(s)) - 88% des 18 évaluations des utilisateurs dans les 30 derniers jours sont positives.
Globales :
très positives (438 évaluation(s)) - 89% des 438 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 20 juin 2012

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Français non disponible
Ce produit n'est pas disponible dans votre langue. Veuillez consulter la liste des langues disponibles ci-dessous avant de l'acheter.

Acheter Cinders

 

Articles

“MoaCube focuses on the women of the tale and what made them who they are. The game is about nuance, is about understanding the motivations of another human being.”
Kotaku

“Asides from being delightfully well-written, highly replayable and filled with complex, convoluted characters, Cinders is also beautiful.”
IndieGames

“A visual novel that presents the deepest, most complex, most original, and ultimately most compelling re-imagination of the Cinderella universe.”
91/100 – RPGFan

À propos de ce jeu

Cinders is a mature take on a classic fairytale with a heavy emphasis on player choices and role playing.

Cinders is a witty young woman living with an overbearing stepmother and her two daughters, as if she was reenacting a certain well-known fairytale. But unlike its protagonist, Cinders is not afraid of taking fate into her own hands. Even if it means breaking the rules…

The game takes a look at four women and what made them who they are. It’s a story about balancing freedom and dreams with circumstance and harsh reality. About growing up and finding out the true meaning of independence. Distancing itself from the judgmental simplicity of the original, Cinders tries to explore the more complex nature of oppression, responsibility and innocence.

With 120 decision points, over 300 options to choose from, and multiple endings, Cinders gives you total control over the main character’s personality and how her story unfolds.

Links

Official website
Twitter
Facebook
Tumblr

Configuration requise

Windows
Mac OS X
    Minimum:
    • Système d'exploitation : Windows XP/Vista/7/8/10
    • Mémoire vive : 512 MB de mémoire
    • DirectX : Version 9.0
    • Espace disque : 200 MB d'espace disque disponible
    Minimum:
    • Système d'exploitation : OS X 10.5 or higher
    • Mémoire vive : 512 MB de mémoire
    • Espace disque : 200 MB d'espace disque disponible
Évaluations des utilisateurs
Le système d'évaluations des utilisateurs a été mis à jour ! En savoir plus
Récentes :
très positives (18 évaluation(s))
Globales :
très positives (438 évaluation(s))
Publiées récemment
Lily the Bunny
( 13.0 heures en tout )
Posté le : 24 décembre 2014
J'ai adoré jouer à ce jeu. Pour ceux qui ont aimé Long Live the Queen: ce n'est pas tout à fait le même principe, mais aussi question de stratégie dans les choix qui nous sont offerts pour terminer le jeu. Les dessins sont superbes et la musique agréable.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Major Dantalion
( 5.6 heures en tout )
Posté le : 6 octobre 2014
"Les jeux dont vous êtes le héros"

Je ne sais pas si vous connaissez la collection de bouquins "Les livres dont vous êtes le héros" (ne cherchez pas en librairie, ça n'est plus édité).
Pour résumer, imaginez un livre normal, mais à de nombreux points de l'histoire, on donne le choix au lecteur entre plusieurs embranchements (attaquer ou pas un ennemi, tourner à droite ou à gauche,...).
"Cinders" est un peu l'équivalent sous forme de jeu vidéo, sauf que les choix concernent les dialogues avec les protagonistes plutôt que des actions.
Autant le dire tout de suite, je préfère lire un livre de poche tranquille dans mon fauteuil que devant un écran (même sur tablette).

En fait, je ne souhaite pas parler de ce jeu en particulier, mais évoquer le mécanisme assez courant dans les jeux vidéos consistant à laisser des choix au joueur, qui sont censés faire changer beaucoup de choses dans l'histoire et l'univers du jeu.

Concrètement, je n'ai pas beaucoup d'exemples qui me viennent en tête, à part une mission de GTA 4 où on fait exploser une station essence (qui reste explosée par la suite), et l'exemple le plus fameux de Fallout 3 et la bombe atomique :)
Après, on rencontre un certain nombre de cas plus ou moins réussis :
- appréciation des PNJ à votre égard (factions dans Stalker, selon votre 'race' dans Masquerade, selon l'alignement dans Baldur's Gate)
- dialogues disponibles en fonction des réponses qu'on donne
- missions de classe
- dans les jeux d'action, possibilité d'infiltration, qui se transforme en shoot si on se fait repérer
- dans Knights of the Old Republic, les choix peuvent faire basculer le personnage du côté obscur de la force (avec changement d'apparence)

En général, on suit une ligne directrice, qui se sépare parfois en plusieurs embranchements.
On choisit un des embranchements (avec rarement possibilité de retour en arrière), et ainsi de suite jusqu'à arriver à la fin du jeu.
Au final, on passe par quelques morceaux d'histoire uniques, avec éventuellement plusieurs fin possibles, mais le plus gros de l'histoire est commun, quels que soient les choix effectués.

Pour bien se rendre compte des différences selon les choix, on doit recommencer le jeu en prenant d'autres décisions (en espérant qu'elles aient un impact différent, ce qui n'est pas gagné).

En résumé, je trouve que le principe n'est pas assez exploité (y compris dans Cinders). Il faudrait que l'univers dans lequel on évolue dans les jeux soit plus modelable, avec des décisions qui impactent réellement l'environnement.
C'est à dire pas seulement changer l'opinion des PNJ ou débloquer une fin alternative, mais voir aussi des changements moins évidents ou plus radicaux, par exemple :
- la destruction d'un commerce important qui reconditionne l'économie
- on répand une matière toxique dans un quartier, ce qui transforme les habitants du coin en mutants et crée une zone de quarantaine
- on peut même imaginer des interactions multijoueurs (ou plutôt entre 2 sessions solo), où l'action d'un joueur impacte d'autres joueurs

Enfin bref, quand on essaie de me vendre un jeu en vantant le fait que mes choix vont tout chambouler, je flaire la plupart du temps l'argument marketing, et malgré son status d'indé, ce jeu ne fait pas exception, je suis déçu, une fois de plus.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Rafaela Maverick
( 32.1 heures en tout )
Posté le : 6 septembre 2014
Ce jeu est vraiment très bien ! Une histoire bien ficellée comme ont les aime, des designs très sympas et une musique d'ambiance se mariant parfaitement avec le jeu !

Son seul défaut ? Ne pas être en français et donc réduisant les joueurs exclusivement à des anglophones.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Gelweo
( 1.3 heures en tout )
Posté le : 3 septembre 2014
Une visual novel qui revisite le conte de manière intéressante.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
krystuf
( 9.7 heures en tout )
Posté le : 8 juillet 2014
un jeu plutôt sympa mais avec une rejouabilité mal dosée. un arbre des choix serait le bienvenu.
j'ai tout de même eu du plaisir à parcourir ce conte, plus mature que prévu
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Loutre Perfide
( 4.0 heures en tout )
Posté le : 2 juillet 2014
Cinders est une Visual Novel, un jeu dans lequel on suit une histoire comme dans un livre mais dans laquelle on peut influer et influencer le devenir de notre pauvre héroïne. Le jeu reprend donc l'historie traditionnelle de Cendrillon mais en y rajoutant énormément énormément d'éléments nouveaux et d'intéractions entre les différents personnages.

Loin du conte de fée, Cinders fait la part belle à son histoire remarquablement bien écrite et mise en scène graphiquement et musicalement. Le jeu est en anglais intégral et autant vous dire qu'il faudra un certain niveau d'anglais pour tout suivre et comprendre les choix qui nous sont proposés. Le jeu est donc linéaire dans sa structure, on suit l'histoire et à certains moments importants, le jeu nous demande de faire un choix, ca peut être un soutien à une de ses sœurs, un endroit à visiter plutôt qu'un autre ou alors des choix moraux qui vont influer sur la personnalité de notre personnage mais aussi des autres protagonistes.

Le jeu ne reprend pas la structure vue dans Long Live The Queen, il n'y a pas de points à affecter dans certaines compétences, ce sont de simples choix mais qui importent au final car de ces choix vont dépendre la trame principale de l'histoire et la fin qui nous sera proposée. Si vous souhaitez découvrir toutes les fins possibles et débloquer tous les achievements, il faudra compter 7-8 heures. Heureusement le jeu est bien fait et on peut accélérer les dialogues que l'on a déjà lues pour arriver à l'essentiel. Autre bon point, on peut revenir en arrière si on a raté un dialogue important avec le scroll de la souris. On ne peut pas revenir sur un choix important en revanche, le jeu nous permet de sauvegarder ce qui vous évitera de regretter un choix tendancieux.

L'histoire est le vrai point fort du jeu, elle est rudement bien menée, les choix sont intéressants et le jeu n'est pas uniquement réservé à un public féminin grâce à l'intelligence des personnages et à leurs personnalités. Il n'y a pas de méchant ou de gentil, chacun fait ses propres choix en leur âme et conscience, les sœurs ne sont pas fondamentalement mauvaises, elles ont leurs raisons, idem pour le prince et la mère castratrice. On ne peut pas vraiment détester les personnages ce qui rend d'autant plus difficiles certains choix car il faudra faire des sacrifices pour avancer.

Le jeu n'est pas tout jeune, il est disponible depuis 2012 mais il n'est disponible sur Steam que depuis quelques semaines à un prix avantageux. Sachez également que la bande son est disponible au prix que vous le souhaitez ce qui est intéressant tant elle ajoute une autre dimension au jeu. Je vous conseille donc fortement ce jeu si vous aimez les histoires adultes et non manichéennes dotées d'une très belle réalisation. Sachez également que les cartes Steam peuvent valoir jusqu'à 1 € ce qui peut permettre de rentabiliser le jeu encore plus rapidement.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
9 personne(s) sur 10 (90%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
4.0 heures en tout
Posté le : 2 juillet 2014
Cinders est une Visual Novel, un jeu dans lequel on suit une histoire comme dans un livre mais dans laquelle on peut influer et influencer le devenir de notre pauvre héroïne. Le jeu reprend donc l'historie traditionnelle de Cendrillon mais en y rajoutant énormément énormément d'éléments nouveaux et d'intéractions entre les différents personnages.

Loin du conte de fée, Cinders fait la part belle à son histoire remarquablement bien écrite et mise en scène graphiquement et musicalement. Le jeu est en anglais intégral et autant vous dire qu'il faudra un certain niveau d'anglais pour tout suivre et comprendre les choix qui nous sont proposés. Le jeu est donc linéaire dans sa structure, on suit l'histoire et à certains moments importants, le jeu nous demande de faire un choix, ca peut être un soutien à une de ses sœurs, un endroit à visiter plutôt qu'un autre ou alors des choix moraux qui vont influer sur la personnalité de notre personnage mais aussi des autres protagonistes.

Le jeu ne reprend pas la structure vue dans Long Live The Queen, il n'y a pas de points à affecter dans certaines compétences, ce sont de simples choix mais qui importent au final car de ces choix vont dépendre la trame principale de l'histoire et la fin qui nous sera proposée. Si vous souhaitez découvrir toutes les fins possibles et débloquer tous les achievements, il faudra compter 7-8 heures. Heureusement le jeu est bien fait et on peut accélérer les dialogues que l'on a déjà lues pour arriver à l'essentiel. Autre bon point, on peut revenir en arrière si on a raté un dialogue important avec le scroll de la souris. On ne peut pas revenir sur un choix important en revanche, le jeu nous permet de sauvegarder ce qui vous évitera de regretter un choix tendancieux.

L'histoire est le vrai point fort du jeu, elle est rudement bien menée, les choix sont intéressants et le jeu n'est pas uniquement réservé à un public féminin grâce à l'intelligence des personnages et à leurs personnalités. Il n'y a pas de méchant ou de gentil, chacun fait ses propres choix en leur âme et conscience, les sœurs ne sont pas fondamentalement mauvaises, elles ont leurs raisons, idem pour le prince et la mère castratrice. On ne peut pas vraiment détester les personnages ce qui rend d'autant plus difficiles certains choix car il faudra faire des sacrifices pour avancer.

Le jeu n'est pas tout jeune, il est disponible depuis 2012 mais il n'est disponible sur Steam que depuis quelques semaines à un prix avantageux. Sachez également que la bande son est disponible au prix que vous le souhaitez ce qui est intéressant tant elle ajoute une autre dimension au jeu. Je vous conseille donc fortement ce jeu si vous aimez les histoires adultes et non manichéennes dotées d'une très belle réalisation. Sachez également que les cartes Steam peuvent valoir jusqu'à 1 € ce qui peut permettre de rentabiliser le jeu encore plus rapidement.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
2 personne(s) sur 3 (67%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
1.3 heures en tout
Posté le : 3 septembre 2014
Une visual novel qui revisite le conte de manière intéressante.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 8 (38%) ont trouvé cette évaluation utile
Non recommandé
5.6 heures en tout
Posté le : 6 octobre 2014
"Les jeux dont vous êtes le héros"

Je ne sais pas si vous connaissez la collection de bouquins "Les livres dont vous êtes le héros" (ne cherchez pas en librairie, ça n'est plus édité).
Pour résumer, imaginez un livre normal, mais à de nombreux points de l'histoire, on donne le choix au lecteur entre plusieurs embranchements (attaquer ou pas un ennemi, tourner à droite ou à gauche,...).
"Cinders" est un peu l'équivalent sous forme de jeu vidéo, sauf que les choix concernent les dialogues avec les protagonistes plutôt que des actions.
Autant le dire tout de suite, je préfère lire un livre de poche tranquille dans mon fauteuil que devant un écran (même sur tablette).

En fait, je ne souhaite pas parler de ce jeu en particulier, mais évoquer le mécanisme assez courant dans les jeux vidéos consistant à laisser des choix au joueur, qui sont censés faire changer beaucoup de choses dans l'histoire et l'univers du jeu.

Concrètement, je n'ai pas beaucoup d'exemples qui me viennent en tête, à part une mission de GTA 4 où on fait exploser une station essence (qui reste explosée par la suite), et l'exemple le plus fameux de Fallout 3 et la bombe atomique :)
Après, on rencontre un certain nombre de cas plus ou moins réussis :
- appréciation des PNJ à votre égard (factions dans Stalker, selon votre 'race' dans Masquerade, selon l'alignement dans Baldur's Gate)
- dialogues disponibles en fonction des réponses qu'on donne
- missions de classe
- dans les jeux d'action, possibilité d'infiltration, qui se transforme en shoot si on se fait repérer
- dans Knights of the Old Republic, les choix peuvent faire basculer le personnage du côté obscur de la force (avec changement d'apparence)

En général, on suit une ligne directrice, qui se sépare parfois en plusieurs embranchements.
On choisit un des embranchements (avec rarement possibilité de retour en arrière), et ainsi de suite jusqu'à arriver à la fin du jeu.
Au final, on passe par quelques morceaux d'histoire uniques, avec éventuellement plusieurs fin possibles, mais le plus gros de l'histoire est commun, quels que soient les choix effectués.

Pour bien se rendre compte des différences selon les choix, on doit recommencer le jeu en prenant d'autres décisions (en espérant qu'elles aient un impact différent, ce qui n'est pas gagné).

En résumé, je trouve que le principe n'est pas assez exploité (y compris dans Cinders). Il faudrait que l'univers dans lequel on évolue dans les jeux soit plus modelable, avec des décisions qui impactent réellement l'environnement.
C'est à dire pas seulement changer l'opinion des PNJ ou débloquer une fin alternative, mais voir aussi des changements moins évidents ou plus radicaux, par exemple :
- la destruction d'un commerce important qui reconditionne l'économie
- on répand une matière toxique dans un quartier, ce qui transforme les habitants du coin en mutants et crée une zone de quarantaine
- on peut même imaginer des interactions multijoueurs (ou plutôt entre 2 sessions solo), où l'action d'un joueur impacte d'autres joueurs

Enfin bref, quand on essaie de me vendre un jeu en vantant le fait que mes choix vont tout chambouler, je flaire la plupart du temps l'argument marketing, et malgré son status d'indé, ce jeu ne fait pas exception, je suis déçu, une fois de plus.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
13.0 heures en tout
Posté le : 24 décembre 2014
J'ai adoré jouer à ce jeu. Pour ceux qui ont aimé Long Live the Queen: ce n'est pas tout à fait le même principe, mais aussi question de stratégie dans les choix qui nous sont offerts pour terminer le jeu. Les dessins sont superbes et la musique agréable.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
32.1 heures en tout
Posté le : 6 septembre 2014
Ce jeu est vraiment très bien ! Une histoire bien ficellée comme ont les aime, des designs très sympas et une musique d'ambiance se mariant parfaitement avec le jeu !

Son seul défaut ? Ne pas être en français et donc réduisant les joueurs exclusivement à des anglophones.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
9.7 heures en tout
Posté le : 8 juillet 2014
un jeu plutôt sympa mais avec une rejouabilité mal dosée. un arbre des choix serait le bienvenu.
j'ai tout de même eu du plaisir à parcourir ce conte, plus mature que prévu
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante