À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations

Ce contenu nécessite le jeu de base Total War™: ROME II sur Steam pour fonctionner.

Date de parution: 17 déc 2013
Tags populaires des utilisateurs pour ce produit :

Contenu téléchargeable

Ce contenu nécessite le jeu de base Total War™: ROME II sur Steam pour fonctionner.

Acheter Total War: ROME II - Caesar in Gaul

À propos du jeu

Total War™ ROME II: César en Gaule

Pack de campagne

Description :

César en Gaule est un pack de campagne indépendant pour Total War: ROME II qui couvre la guerre d'expansion de Jules César contre les tribus gauloises. Les joueurs peuvent choisir parmi quatre factions jouables dans ce conflit : les Arvernes gaulois, les Suèves germaniques, les Nerviens belges et Rome, au fil d'une campagne qui s'inspire de l'ouvrage de César La Guerre des Gaules.

Plus localisée en termes d'époque et de géographie que Rome II (58-51 av. J.-C.), la carte de campagne de César en Gaule est une représentation plus étendue et plus détaillée de la Gaule et de la côte sud de la Bretagne.

Par rapport à la carte de la Gaule dans ROME II, celle de César en Gaule contient davantage de régions et de provinces, plus de factions (jouables ou non) et une série de célèbres généraux et hommes d'État historiques que le joueur emploiera ou affrontera selon la faction qu'il a choisie.

Cette guerre, source de profits et de gloire pour César, l'a rendu extrêmement populaire auprès des habitants de Rome... mais beaucoup moins vis-à-vis des sénateurs, qui le voyaient renforcer son propre pouvoir au cours d'une série d'événements qui contribueraient finalement à son ascension au titre de Dictateur.

César en Gaule diffère du jeu principal ROME II de plusieurs manières :

Nouvelle carte de campagne :

La carte de campagne de César en Gaule est une représentation améliorée et plus détaillée de la Gaule. Les joueurs peuvent s'étendre sur 18 provinces regorgeant de ressources, avec de nouveaux villages et de nouvelles capitales provinciales.

Focalisation plus marquée sur les personnages :

De nombreuses factions emploient de grands généraux et hommes d'État historiques (par exemple, Rome est représentée par Jules César lui-même, Marc-Antoine et bien d'autres). Chacune des quatre factions jouables a également un chef qui représente le joueur au cours de la campagne.

24 tours par an :

Comme César en Gaule se déroule sur une période beaucoup plus courte (58-51 av. J.-C.) que la campagne de grande envergure de ROME II, chaque tour représente deux semaines plutôt qu'une année. Cela signifie que les saisons font leur retour. Cependant, l'effet de ces saisons sur le jeu n'est pas toujours prévisible et pourrait varier d'une province à l'autre. Par exemple, un automne tardif pourrait entraîner de bonnes récoltes, mais un été long et sec pourrait affecter votre production de nourriture.

Campagne multijoueur compacte et focalisée :

Si vous cherchez une campagne multijoueur plus rapide, César en Gaule introduit des options intéressantes. En raison de l'envergure géographique et des 48 factions ennemies, les campagnes coopératives ou compétitives à 2 joueurs sont plus directes, plus focalisées et nécessitent moins de temps qu'une campagne complète.

Nouveaux défis intermédiaires :

Ceux qui atteignent la moitié du jeu découvriront de nouveaux défis à relever qui remplacent les guerres civiles de ROME II. À la tête d'une tribu gauloise, vous devrez affronter des forces lourdement armées envoyées par Rome, et dans le camp des Romains, vous verrez les Gaulois se rebeller et former des alliances contre vous.

Nouvelle bataille historique :

César en Gaule ajoute une nouvelle bataille historique : le siège d'Alésia. Ce combat marqua le tournant de la guerre des Gaules de César et s'acheva par la capture de Vercingétorix, qui fut ensuite conduit à Rome et exécuté à la suite du triomphe de César.

Reproduite du point de vue de César, la bataille d'Alésia nécessite de maintenir le siège sur la forteresse de Vercingétorix. Le combat commence par le déploiement des forces romaines avec leurs propres fortifications autour d'Alésia. Le joueur doit guider les Romains et les aider à résister aux attaques venant d'une imposante armée de renforts, ainsi qu'à l'intérieur de la forteresse elle-même.

Nouvelles factions jouables pour la campagne complète de Total War: ROME II

En plus des factions jouables dans la nouvelle campagne, César en Gaule ajoute trois nouvelles factions jouables au jeu principal :

• Nerviens (barbares belges)
Formant la plus puissante et la plus farouche des tribus belges, les Nerviens ont des origines aussi bien celtes que germaniques. Leur composition unique reflète ce mélange de cultures et offre de nouvelles possibilités pour créer des configurations d'armées uniques.

• Boïens (barbares gaulois)
Formant l'une des plus grandes tribus gauloises, les Boïens occupaient la Gaule cisalpine, la Pannonie, la Bohème et la Gaule transalpine. Leurs nombres faisaient d'eux une force redoutable, mais ils étaient à l'écart des autres tribus gauloises géographiquement parlant, et exposés directement aux farouches clans germaniques et aux Daces.

• Galates (barbares anatoliens)
Gaulois de l'Est, les Galates migrèrent en Asie Mineure suite à l'invasion des Celtes dans les Balkans. Ils arrivèrent par la Thrace aux alentours de 270 av. J.-C., menés par les généraux Lutérios et Léonorios. Retranchés en plein cœur du territoire hellénique et face à plusieurs factions ennemies, les Galates vous feront découvrir une facette intéressante et complexe du jeu.

Nouvelles unités :

En plus de leur composition normale, les factions jouables de César en Gaule (et celles ajoutées à la campagne principale de ROME II par César en Gaule) disposent également des nouvelles unités suivantes :

Boïens (ROME II)

• Partisans bretteurs (infanterie à épée)
Quand le seigneur commande, l'épée frappe.
• Lanciers vétérans (infanterie à lance)
Le combat renforce les muscles et le cœur, et assourdit les cris des lâches.

Galates (ROME II)

• Légionnaires galates (infanterie à épée)
Les Celtes ont appris aux Romains plus qu'ils ne veulent bien l'admettre, mais l'inverse est également vrai.
• Pillards galates (cavalerie à javelot et épée)
Les ennemis en déroute savent qu'il vaut mieux fuir qu'affronter les pillards qui n'épargnent aucune vie.

Tribus gauloises (ROME II et César en Gaule)

• Bretteurs d'élite (infanterie à épée)
Ces hommes ont une bravoure à toute épreuve et manient leurs armes avec virtuosité.
• Lanciers d'élite (infanterie à lance)
La cotte de mailles n'attiédit pas le cœur du guerrier ni sa soif de combat.
• Chasseurs gaulois (infanterie à arc furtif)
Les talents du chasseur, qui excelle dans l'art de se cacher et de lancer des attaques surprises, sont tout aussi utiles au guerrier.

Nerviens (ROME II et César en Gaule)

• Bretteurs féroces (infanterie à épée)
Après avoir obtenu son épée longue, un Celte n'en sera séparé que par la mort.
• Bretteurs de guérilla (infanterie à épée furtive)
• Ces épéistes frappent au moment et à l'endroit où leurs ennemis s'y attendent le moins.
• Puissants destriers (cavalerie à lance)
Chevauchant leurs intimidantes montures, ces guerriers aux frappes redoutables sèment la peur dans le cœur des ennemis.
• Lanciers nus (infanterie à épée)
Qui a besoin de vêtements quand on a plus de courage que quiconque ?
• Chasseurs gaulois (infanterie à arc furtif)
Les talents du chasseur, qui excelle dans l'art de se cacher et de lancer des attaques surprises, sont tout aussi utiles au guerrier.

Auxilliaires

• Chasseurs gaulois auxiliaires (infanterie à arc furtif)
Un chasseur se doit de mettre ses talents au service de Rome.
• Noble cavalerie auxiliaire (cavalerie à lance)
Un soldat monté en armure a toujours son utilité pour une armée romaine.
• Bretteurs nus auxiliaires (infanterie à épée)
Les farouches dieux de la guerre devraient être utilisés à l'avantage de Rome.
• Épées courtes auxiliaires (infanterie à épée)
Parfois, c'est la bravoure au combat plutôt que le talent qui fait la valeur d'un homme.

Mercenaires

• Chasseurs gaulois mercenaires (infanterie à arc furtif)
La chasse à l'homme offre souvent les plus belles récompenses.
• Noble cavalerie mercenaire (cavalerie à lance)
Même un noble a son prix, et il n'hésitera pas à prendre les armes en échange d'or.
• Épées nues mercenaires (infanterie à épée)
Les dieux de la guerre bénissent les mercenaires tant qu'ils se battent avec courage.
• Épées courtes mercenaires (infanterie à épée)
Il est souvent suffisant de vendre sa bravoure et son goût pour la gloire.

Configuration requise

    Minimum
    • OS: XP/ Vista / Windows 7 / Windows 8
    • Processor:2 GHz Intel Dual Core processor / 2.6 GHz Intel Single Core processor
    • Memory:2GB RAM
    • Graphics:512 MB DirectX 9.0c compatible card (shader model 3, vertex texture fetch support).
    • DirectX®:9.0c
    • Hard Drive:35 GB HD space
    • Additional:Screen Resolution - 1024x768
    Recommended:
    • OS:Windows 7 / Windows 8
    • Processor:2nd Generation Intel Core i5 processor (or greater)
    • Memory:4GB RAM
    • Graphics:1024 MB DirectX 11 compatible graphics card.
    • DirectX®:11
    • Hard Drive:35 GB HD space
    • Additional:Screen Resolution - 1920x1080
Il n'existe pas encore d'évaluation pour ce produit
Vous pouvez rédiger une évaluation sur ce produit pour partager votre expérience avec la communauté. Utilisez l'encadré situé au-dessus des options d'achat pour rédiger votre évaluation.