À la une
Jeux
Logiciels Démos Recommandations ACTUALITÉS
Risk of Rain is an action platformer with roguelike elements. With permanent death as a primary feature, players will have to play their best to get as far as possible. Fight on a mysterious planet with randomly spawning enemies and bosses, either alone or with 3 friends in online co-op.
Date de parution: 8 nov 2013
Visionner la vidéo HD

Acheter Risk of Rain

Acheter Risk of Rain 4-Pack

À propos du jeu

Risk of Rain is an action platformer with roguelike elements. With permanent death as a primary feature, players will have to play their best to get as far as possible. Fight on a mysterious planet with randomly spawning enemies and bosses, either alone or with 3 friends in online co-op. With over 100 items at your disposal, you will find the tools you need to find the teleporter back home. Discover a myriad of randomly chosen stages, from the desolate forest to the frozen tundra.

The three main goals for our game are simple:

1. Design a game that is randomly generated every play-through, to keep replayability high and fresh.

2. Time = difficulty. The higher the in-game time gets, the harder the difficulty gets. Keeping a sense of urgency keeps the game exciting!

3. Be enjoyable, regardless of whether you win or lose. No more fussing with complex and non-intuitive gameplay patterns. Players should not blame the game for their loss!

''..joy comes from amassing items, gaining experience and watching your character evolve into a godly killing machine.'' - Joystiq

''This game is immaculate. The enemy design, the sound effects, the powers, the fights, all of it feels wonderful.'' - Eurogamer

"..a ridiculously compelling procedurally generated side-scrolling platform survivor-me-do, with multiple characters to play as, single and co-op play, and some of the hardest-hitting deaths I've experienced in such games" - RockPaperShotgun

Key Features


  • Engage in local and online multiplayer with friends and other players from around the world!
  • Play and unlock 10 unique characters, from the Commando to the Miner to the Engineer.
  • Fight through hordes of different enemies and bosses, randomly chosen by the game with random abilities and powers.
  • Get lost and discover 10 massive levels with different enemies, shrines, and chests on each one!
  • Recruit the help of a wide variety of drones, from missile drones to healing drones!
  • Unlock the lore of the game through the item and monster logs!
  • Unlock new items and characters through difficult achievements to keep the game fresh with each playthrough.
  • Save your best highscores and stats!

Configuration requise

    Minimum:
    • OS: Windows XP / Vista / 7
    • Processor: 2.5 GHz
    • Memory: 1 GB RAM
    • Graphics: Direct X9.0c Compatible Card
    • DirectX: Version 9.0
    • Hard Drive: 130 MB available space
    • Additional Notes: Microsoft Xbox 360 Controller or Direct Input compatible controller
Évaluations intéressantes des utilisateurs
33 personne(s) sur 34 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
264 produits enregistrés
67 évaluations
5.0 heures en tout
Je trouvais Rogue Legacy déjà bien relevé, mais Risk of Rain réhausse encore le niveau.

Et qu'est-ce-que c'est bon !! Ne vous fiez pas à ses graphismes presque ridicules, ce jeu est extrêmement addictif, surtout en coopération. Incroyablement punitif, chaque run (différent grâce à certains éléments aléatoires) sera douloureux mais salvateur, car vous récupérerez divers équipements et nouveaux personnages qui vous permettront de rallonger de quelques secondes votre espérance de vie. Explorez, mourrez, explorez, espérez, mourrez à nouveau.

Quelques petits soucis techniques comme l'overlay qui déconne chez pas mal de monde, le manque de synchronisation verticale, et autres bridages imposés par Game Maker noircissent très légèrement le tableau. Heureusement, Risk of Rain est assez généreux pour passer outre ces menus défauts, avec un solo haletant, un multi (local ou online) fendard, un support complet des manettes, un gameplay exemplaire, et une durée de vie impressionante.

Et je n'ai pas mentionné les superbes musiques. Idéal pour de courtes sessions solo ou au contraire pour de longues soirées à plusieurs, Risk of Rain est à posséder absolument si vous aimez les "action-platformers" avec quelques morceaux empruntés aux Rogue-like. 2013-2014 sont les années indie games par excellence. Oubliez les consoles "next-gen".
Posté le : 18 janvier 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
11 personne(s) sur 11 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
600 produits enregistrés
51 évaluations
25.4 heures en tout
Un jeu définitivement Action nourri de quelques éléments de plateforme (des sauts arythmiques, grimpettes à la corde ou à l'échelle pour évoluer verticalement entre les plateforme ou bumper. PROTIP : appuyez longuement pour sauter plus haut avec les bumpers), et pour finir qui s'inscrit dans le genre roguelike (mort permanente, éléments générés aléatoirement).

Côté action, à moins de jouer en facile et en tout début de jeu, on est gâté : les ennemis spawn très régulièrement et on est contraint de trouver rapidement le téléporteur pour accéder au niveau suivant pour mettre fin à l'infernale engeance qui veut votre mort - et qui arrive rapidement en début de jeu si l'on n'est pas attentif. Une fois le téléporteur trouvé, il faudra survivre à des vagues d'assaut soutenues d'ennemis, achever un boss et nettoyer la zone restante. Niveau gameplay, c'est ridiculement simple - mais pas simpliste - puisque chaque personnage est équipé de 4 compétences dont la première est son attaque principale et dont les 3 dernières ont généralement un cooldown bas (en dessous de 7 secondes très souvent). Suivant le personnage, une de ses compétences peut inclure un "escape button" : roulade, blink, etc.

Côté Roguelike, tuer des monstres rapportera des sous, utilisés pour ouvrir des coffres ou tenter sa chance sur des autels - certains vous demandent de sacrifier une partie de vos HP. On obtient alors des passifs défensifs ou offensifs (très généralement des procs, ce qui ajoute un certain dynamisme dans les combats, quand l'on arrive soudainement à geler un ennemi ou à cracher une volée de roquettes salvatrices), ou des objets actifs (on ne peut en porter qu'un à la fois, et le cooldown approche la minute). Mais là où la mécanique du jeu est maligne, c'est qu'une horloge monte le cran de difficulté toutes les X minutes suivant le mode de difficulté principale.

Inutile donc de dire que contrairement à de nombreux roguelike, Risk of Rain est basé davantage sur le skill que sur la chance : jouer frénétiquement et explorer intelligemment le niveau - connaitre rapidement la position des coffres et leur coût par exemple, timer son temps de grind afin d'optimiser le rapport récompenses/chrono, utiliser au mieux les compétences des personnages. Je ne vais pas vous mentir toutefois, il est vrai que la chance en début de partie peut vous faciliter la vie - certains items sont plus intéressants que d'autres, notamment ceux qui permettent de stacker vie et dégâts en tuant des ennemis.

Mais Risk of Rain c'est aussi, à l'instar de The Binding of Isaac, un Roguelike avec une rejouabilité inégalée, malgré le fait qu'il soit possible d'atteindre la fin plus aisément à mon goût. Ici, si la victoire contre le boss final est un objectif louable, on y reviendra très souvent pour débloquer les autres personnages, accomplir les nombreux objectifs secondaires (des sortes d'exploits) afin de débloquer de nouveaux objets obtenables en jeu - certains particulièrement puissants, comme le pistolet d'or, augmentant votre DPS en fonction du nombre de sous transportés ; mais ils sont généralement assez amusants pour ajouter encore plus de variabilité au jeu. Hélas, côté variabilité, les 9 environnements du jeu, bien que superbes - on félicitera la bande-son rock-électrique, INLASSABLE, tant elle est très bien écrite - offre des architectures trop semblables. En réalité, seuls la position des coffres et certains passages sont générés aléatoirement.

Minimaliste en apparence, mais offrant un gameplay efficace, une mécanique bien huilée et une rejouabilité et un mode multijoueur appréciable, Risk of Rain risque bien d'être votre nouvelle petite drogue, pouvant transmettre la maladie du roguelike à n'importe quel féru de jeu d'action.
Posté le : 18 février 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
362 produits enregistrés
18 évaluations
12.9 heures en tout
Si vous savez lire, dans cinq à quinze minutes vous enrichirez peut-être votre bibliothèque Steam avec Risk of Rain.

Lançons une partie.

Écran de sélection de personnage, c'est pas dur, au début un seul est disponible, les autres sont visiblement grisés et on se doute bien qu'on aura l'occasion de choisir entre les autres après avoir joué un peu.

Nous voici sur une planète bizarre, faite de jolis pixels en haute définition et de teintes foutrement bien choisies.

Ce petit tas de carrés qui semble se déplacer quand je remue mon stick gauche, ce doit certainement être mon bonhomme. Ha oui tiens, il bouge à gauche, à droite, youpi je peux sauter. Et ça, okay ça tire, piou piou. Et ça, hmm, ha ouais quand même, il tire vite quand il veut. Et ça déclenche un timer. D'accooooord j'ai compris. Mais merde, c'est quoi ce lézard qui veut me taper, dégage, laisse-moi tranquille, tu vas pas me faire ch-

*Jingle*

On incarne donc une sorte de shérif/ranger de l'espace dans un univers plate-forme on ne peut plus classique, bourré d'ennemis voulant à tout prix nous faire la peau pour nous empêcher de poursuivre notre progression. En même temps, c'est plutôt logique vu qu'on leur tire dessus dès qu'on les voit. Bref.

Le but dans chaque niveau ? Trouver un téléporteur pour se rendre -roulements de tambour- au niveau suivant. Une fois celui-ci trouvé, un compte à rebours se déclenche et on doit survivre 90 secondes pendant que le téléporteur se charge. On devra alors annihiler les ennemis restants avant de poursuivre notre aventure.

Je précise que ces 90 secondes paraissent une éternité quand on voit arriver les flots d'ennemis sur notre tronche, sans compter le (ou les) boss qui prennent le quart de l'écran, spéciale cassedédi au putain de ver des sables d'enculé de sa m-

*Jingle*

Si l'objectif reste toujours le même, la progression est intéressante : on va gagner du pognon à chaque ennemi tué. Ce pognon servira à acheter des améliorations dans des endroits bien définis.

Ces upgrades se présentent sous forme d'items que l'on gardera jusqu'à notre mort, sont stackables (cumulables, oui bon ça va les puristes du français là) et confèrent des avantages non négligeables pendant la partie, et sont pour la majorité passifs. Ils ont un effet, point, et l'on n'a pas à faire une combinaison de ouf ou scroller pendant des heures dans un inventaire à rallonge pour les utiliser.

On retrouve aussi quelques drones qui font leur vie et nous aident à préserver la nôtre en tirant sur les vilains ou en soignant notre petit cul. Le lance-flammes, par exemple, est fort efficace contre les groupes d'ennemis, dont les méduses de merde qui cassent grave les cou-

*Jingle*

Le gameplay : simple, très simple.

Du stick pour bouger, du A pour sauter, du R pour tirer, et des pouvoirs. Waaaah, des pouvoirs. Comme dans un MOBA ou un H&S, on dispose de pouvoirs pour être méga trop balaise. Il n'y a pas d'histoire de mana, juste du cooldown. D'où le timing.

Notre petit bonhomme du début par exemple, un de ses pouvoirs est de tirer comme un petit foufou pendant deux secondes pour faire super mal aux ennemis. Mais par contre il est immobile, donc vulnérable. D'où le timing.

On gagne des niveaux à force de taper sur les ennemis mais ceux-ci deviennent plus forts avec le temps. Comment ça ? Il y a une jauge sur l'écran nous présentant la difficulté du jeu. Celle-ci augmente petit à petit. Donc si vous vous dites "Moi je suis un malin, je vais passer cinq heures à farmer la première map pour gagner 200 niveaux et ainsi faire 7584263 DPS, ainsi je défoncerai tous les boss avec un seul bouton", ben non, ça ne marchera pas.

Donc non contents de nous balancer des vagues d'ennemis de plus en plus nombreux, ceux-ci seront de plus en plus résistants et à force de remplir l'écran, nous buteront sans difficulté malgré nos 150 items trop géniaux mais qui désormais ne servent plus à rien.

"Et si je meurs ?"

Hé ben ta partie elle est finie. Bim. Pas de respawn, pas de checkpoint, pas de "j'engrange des xp et la partie d'après c'est un poil plus facile". Queee daaaalle. Ha, il n'y a pas de sauvegarde non plus, faut pas déconner.

Par contre les persos débloqués seront évidemment disponibles lors du démarrage d'une nouvelle partie. Les conditions de déblocage des persos ? Et puis quoi encore ? Tu veux pas mon doigt pour curer ton nez ou ma main pour te b-

*Jingle*

Disons que c'est plus sympa de chercher comment débloquer les personnages tout seul, mais ne disposant pas d'un nombre suffisant d'heures par jour pour effectuer cette tâche, une simple recherche sur le web donne des résultats assez fantastiques.

Sinon, demandez à vos copains car oui, Risk of rain est un jeu à copains.

J'entends par là que l'on peut y jouer en multijoueur, en coop bien entendu, avec une difficulté plus accrue qu'en solo. Très très beaucoup plus accrue.

Je conseille d'ailleurs d'y jouer aussi en multi. C'est pas mieux qu'en solo et c'est pas moins bien, disons que ce jeu se débrouille bien pour être apprécié autant dans un mode que dans l'autre.

VOILI VOILÀ.

Des pixels et des méchants.
La musique déchire (vraiment!).
Les mécaniques de jeu sont tellement bien pensées que tu relances le jeu régulièrement, seul ou avec tes potes.

C'est pour ça que Risk of Rain est un bon jeu.

Achetez-le, bon sang de b-
Posté le : 29 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
65 produits enregistrés
1 évaluation
4.2 heures en tout
Hard but really fun
Posté le : 25 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
26 produits enregistrés
1 évaluation
18.9 heures en tout
Risk of Rain fait partie de ces jeux indépendants surfant sur la mode du rogue like à graphismes "classiques". Incarnant un héros disposant de 4 coups possibles, nous devons parcourir des niveaux infestés aléatoirement par des créatures plus ou moins attachantes.
Le but ? Trouver le téléporteur et l'activer le plus rapidement possible. Pourquoi ? Parce qu ce jeu n'a pas de choix de difficulté : Tous commencent de base au niveau très simple pour, au fur et à mesure que le temps passe, arriver à un niveau cauchemardesque. Passer un niveau ne reinitialise pas le chronomètre, alors le cinquième niveau par exemple, accueillera bien plus de monstres de races souvent plus évoluées qu'en début de partie.

L'une de ses grandes qualités : le mode multi jusqu'à 4 online.
L'un de ses seuls défauts : quelques défauts de programmation (il m'est arrivé de ne pas avoir le son, la mise en place du online n'est pas vraiment instinctive).

Chaque perso (un de base et 9 autres à débloquer) a son panel de coups. Un tir de base et 3 autre avec un cooldown plus ou moins long.
La rejouabilité est assez bonne et quelques artéfacts permettant de jouer différemment peuvent être trouvés.
Un jeu qui gagne en puissance lorsque l'on joue à plusieurs !
Posté le : 25 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non