Beyond Divinity est la suite du jeu récompensé Divine Divinity.
Évaluations des utilisateurs :
Globales :
variables (125 évaluation(s)) - 60% des 125 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 27 avr 2004

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Beyond Divinity

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter Divinity Anthology

Comprend 3 articles : Beyond Divinity, Divine Divinity, Divinity II: Developer's Cut

 

Articles

“If you're looking for a lengthy (as in 100+ hours) RPG that blends quick and dirty gameplay with heaping plates of detail and sophisticated character development, no one else comes close to this series”
90/100 – GameSpy

“If you have ever played Diablo, Dungeon Siege, or Baldur’s Gate, then this game will become second home to you.”
80/100 – GameZone

“Combines the best of fast-paced combat-oriented RPGs with a decent storyline and inventive questing.”
– IGN

À propos de ce jeu

Beyond Divinity est la suite du jeu multi-récompensé Divine Divinity. Votre âme est liée à celle d'un Chevalier de la Mort, et elle le sera jusqu'à la fin des temps, à moins que vous ne réussissiez à annuler la malédiction... Préparez-vous pour votre plus grande aventure !

Cette version retravaillée offre une compatibilité avec Windows 7 et des résolutions plus élevées.

Caractéristiques :

  • Un jeu de rôle aux proportions épiques : Vivez une aventure passionnante de plus de 60 heures, bourrée de quêtes non linéaires et offrant un monde gigantesque à explorer, à travers les 4 actes du scénario. Vous pourrez également entrer dans les Champs de bataille : des mondes générés aléatoirement remplis de butin, d'ennemis et de nouvelles quêtes.
  • Un personnage sans classe pour un meilleur développement : C'est vous qui décidez ce que va devenir votre personnage ! Le système de développement du personnage est vaste, ouvert et sans classe spécifique. Profitez de 30 traits de personnage et apprenez 290 compétences, dont l'alchimie avancée, l'artisanat, la création de pièges et bien d'autres encore.
  • La victoire en équipe : Vous pouvez passer très simplement de votre avatar au Chevalier de la Mort, et inversement. Vous pouvez mettre le jeu en pause à tout moment, en plein combat, pour donner des ordres à chacun. Les poupées d'invocation vous permettent d'agrandir encore plus la taille de votre groupe.
  • Des objets à gogo : Le jeu comporte un nombre ahurissant d'objets à découvrir, échanger, utiliser ou combiner. Vous avez trouvé des fioles vides et ramassé des champignons rigolos ? Créez donc des potions ! Vous avez trouvé un poison dangereux ? Frottez-y votre lame et vos flèches : vos ennemis vont apprécier !
  • Une bande originale récompensée : Profitez des superbes mélodies composées par Kirill Pokrovsky, deux fois récompensé par le "Outstanding Achievement in Music" d'IGN.

Configuration requise

    Minimum :
    • Système d'exploitation : Windows XP
    • Processeur : Pentium 4 1.4 GHz
    • Mémoire vive : 256 Mo de RAM
    • Affichage : Carte 3D compatible DirectX
    • DirectX® : 9.0c
    • Disque dur : 2300 Mo d'espace disque disponible
    • Son : Compatible DirectX
Évaluations des utilisateurs
Le système d'évaluations des utilisateurs a été mis à jour ! En savoir plus
Globales :
variables (125 évaluation(s))
Publiées récemment
Wanoky Nelymn
9.2 hrs
Posté le : 8 août
Ah ! Que de nostalgie !
Après Divine divinity, Beyond Divinity !
Très bon jeu même si je regrette quelques mécanismes qui rendent la prise en main assez difficile au début. (Mais on s'y habitue !)

Par contre, ayant le jeu de base avant de l'acheter sur steam... :

Pourquoi DIABLE avez-vous enlevé le doublage "Vo" quand on choisit la langue "Fr" ? O_O On se retrouve sur une boite de dialogue sans Voix...
(Et pourtant, j'ai bien vérifié que le jeu, désinstallé et mis en anglais, a son doublage...)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
roddark
3.9 hrs
Posté le : 21 juillet
Assez sympa comme style de jeu
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
VickThor57100
16.2 hrs
Posté le : 14 avril
Deux ans après le lancement de la saga avec le super Divine Divnity, arrive Beyond Divnity la suite !

Alors tout d'abord je suis et je souhaite que vous soyez conscient que j'ai commencé le jeu tout de suite après avoir fini Divine Divnity, ce qui bien sûr altèera mon jugement. Je tiens à dire que je suis qulqu'un qui n'aime pas critiquer méchament mais plutôt pointer du doigt le bon. Bref...

Tout d'abord introduisons le contexte, Beyond Divnity se passe 20 ans après Divine Divnity, des palladins pourchassent un nécromancien, manque de bol le nécromancien est aidé par und émon qui les massacre tous sauf un seul : votre personnage qu'il fait prisonnier dans sa citadelle. Vous allez être aidé par un de ses chevaliers noirs, qu'il a puni en liant son âme à la votre. Votre but : vous échapper et repartir pour Rivellon (là où se passait les événements de Divine Divnity) afin e trouver un moyen de rompre le sort. Jusque là le scénario s'avère être très captivant, un palladin servant le bien lié à un sbire démoniaque, d'autant plus que cela implique le fait de contrôler les deux le long de l'aventure.

Si ce scénario se trouve très captivant, la jouabilité le sera moins... En effet, contrairement au premier jeu, ici l'aventure est largement plus linéaire, le jeu étant séparés en actes il est impossible de revenir en arrière à un certain point de l'histoire. Autre chose, le monde ouvert c'est fini, au premier acte on se contente d'aller et revenir dans des salles d'un même donjon divisés en plusieurs étages (maps), pour le reste il s'agit de zones plus ou moins grandes, ici l'aspect monde ouvert se fait ressentir mais hélas à chaque acte leur accès nous est fermés. De plus la liberté des compétences est grandement altérée aussi, même si l'on peut tout de même apprendre les capacités d'aautres classe, on est dorénavant obligés de les apprendre auprès d'instructeurs ou bien en rammassant des livres de compétences chacun ne faisant que déverouiller un capacité. De plus la présentation de l'arbe de compétences est peu simpliste. L'interface de l'inevntaire est bien plus grand, monopolisant une grande partie de votre écran.

Pour ce qui est des quêtes annexes, elles sont tout comme le premier bien fournies, nombreuses ; hélas on apprécie moins de passer du temps à épuiser le jeu, courir à droite à gauche dans un donjon est moins amusant qu'un promenade en forêt. Le seul aspect de liberté qu'offre les jeu est les champs de bataille, durant chaque acte, on peut trouver un certain nombre de clés magiques donnant accès à plusieurs niveau d'un champ de bataille (un champ par cate), bien que l'idée soit sympatique, ici elle ne sert uniquement à compléter des donjons supplémentaires, répétitif et ennuyeux, dans le seul but d'apporter de l'expérience bonus et voire des armes bonus, même si on peut trouver des facilement armes de qualité acceptable aurpès de marchants ou encore combattant des monstres.

Pour le côté graphique, on se demande à quel point les développeurs ont eu la flemme, les décors sont les mêmes que dans divine divnity, bien que certains soit nouveaux ils restent du niveau de ces anciens décors, la seule nouveauté est au niveau des personnages : enfin les armes et armures qui ont chacun leur propre look, les personnages et les combats sont très fluides mais les textures sont laides, de plus le champ de vision est pauvre, la caméra est la même que dans divine divnity mais juste en plus zoomée (ce qui n'arrange pas les choses pour la beauté des graphismes).

Donc voilà rien d'aure à dire sur ce jeu, c'est souvent le cas après un très bon premier jeu le deuxième est plus décevant sur plusieurs points et hélas c'est le cas de la part de Larian Studios pour Beyond Divnity, bien qu'ayant rattrapé les défauts qu'avait son prédesseur il en oublie le reste et se dévoille ainsi pauvre, qui se rattrape par sa trame principale étant pratiquement la seule bonne raison de terminer ce jeu.

Les plus :

-Un Scénario captivant
-Le fait de contrôler son propre personnage et un chevalier noir
-Une nette fluidté des personnages et des combats
-Durée de vie honnête si on prend en compte tout le contenu du jeu

Les moins :

-Les graphismes, aucune évolution exceptée pour les créatures/personnages.
-Une linéarité sévère comparé à son prédecesseur
-malgré une bonne durée de vie, on a moins envie de s'attarder sur chaque quêtes.
-des décors répétitifs
-des champs de batailles pauvres, qui aurait pu être bien plus soignés

Note : 12/20
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Blood
3.6 hrs
Posté le : 30 janvier
Beyond est une sorte de Divinity 1.5 et le studio ne s'en cache pas.

Points positifs :

- L'univers de Divinity
- On contrôle deux persos
- L'interface semble encore mieux
- C'est tout malheureusement :(

Points négatifs :

- Pas de voix
- Graphisme terne et répétitif
- Bande son sans saveur sauf les morceaux repompés du premier Divinity
- On évolue que dans des donjons
- On peut parfois se téléporter à l'extérieur mais principalement pour vendre ses trésors donc :
- L'aspect Diablo/hack'n slash renforcé par rapport au premier qui lorgnait également vers Baldur

Bref, il m'a fallut 90 heures pour finir Divinity, un sacré challenge mais qui ne s'est pas fait sans douleur. Aussi, j'ai pas le coeur à me lancer dans ce spin off à peine retouché, je vais directement passer à la vraie suite : Divinity II.

Clairement, finissez d'abord le premier volet avant d'attaquer Beyond...
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Wil
2.0 hrs
Posté le : 17 février 2015
Alors là j'avoue c'est un grand mystère ! J'aurais dû aimé, j'avais toutes les cartes pour aimer mais je n'ai pas aimé. Je n'ai pas envie de juger car je n'ai pas assez joué et en même temps je n'ai vraiment pas envie de m'y investir !

Une fois n'est pas coutume je ne mets pas de note mais je ne peux pas le recommander non plus. Pour ceux qui aiment les jeux de rôles et qui seraient tentés par l'achat, je vous conseille de l'essayer avant toute chose !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
removed
30.0 hrs
Posté le : 23 décembre 2014
70 % - Good RPG
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
gwadakidd
34.5 hrs
Posté le : 30 septembre 2014
Beyond Divinity a privilégié le fond sur la forme. Outre l'absence de mode multijoueur, la réalisation du titre est loin de lui faire honneur : les graphismes sont vraiment moches. Mais si vous passez outre la première impression forcément négative, vous découvrirez un jeu de rôle riche et intéressant. Les quêtes sont nombreuses, le scénario passionnant, les dialogues croustillants et le système d'évolution des personnages s'avère être très bien pensé. Bref, Beyond Divinity est un grand jeu de rôle, tout simplement !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Kevlar830
0.1 hrs
Posté le : 13 juillet 2014
Gameplay tro archaïque pour moi, j'ai pas du tout accrocher même si les puristes pourront s'y retrouver apparemment ^^
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
GameOver77
1.3 hrs
Posté le : 3 avril 2014
dans la version francaise les voix sont absente , meme pas en anglais ?
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
4 personne(s) sur 5 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
Non recommandé
16.2 heures en tout
Posté le : 14 avril
Deux ans après le lancement de la saga avec le super Divine Divnity, arrive Beyond Divnity la suite !

Alors tout d'abord je suis et je souhaite que vous soyez conscient que j'ai commencé le jeu tout de suite après avoir fini Divine Divnity, ce qui bien sûr altèera mon jugement. Je tiens à dire que je suis qulqu'un qui n'aime pas critiquer méchament mais plutôt pointer du doigt le bon. Bref...

Tout d'abord introduisons le contexte, Beyond Divnity se passe 20 ans après Divine Divnity, des palladins pourchassent un nécromancien, manque de bol le nécromancien est aidé par und émon qui les massacre tous sauf un seul : votre personnage qu'il fait prisonnier dans sa citadelle. Vous allez être aidé par un de ses chevaliers noirs, qu'il a puni en liant son âme à la votre. Votre but : vous échapper et repartir pour Rivellon (là où se passait les événements de Divine Divnity) afin e trouver un moyen de rompre le sort. Jusque là le scénario s'avère être très captivant, un palladin servant le bien lié à un sbire démoniaque, d'autant plus que cela implique le fait de contrôler les deux le long de l'aventure.

Si ce scénario se trouve très captivant, la jouabilité le sera moins... En effet, contrairement au premier jeu, ici l'aventure est largement plus linéaire, le jeu étant séparés en actes il est impossible de revenir en arrière à un certain point de l'histoire. Autre chose, le monde ouvert c'est fini, au premier acte on se contente d'aller et revenir dans des salles d'un même donjon divisés en plusieurs étages (maps), pour le reste il s'agit de zones plus ou moins grandes, ici l'aspect monde ouvert se fait ressentir mais hélas à chaque acte leur accès nous est fermés. De plus la liberté des compétences est grandement altérée aussi, même si l'on peut tout de même apprendre les capacités d'aautres classe, on est dorénavant obligés de les apprendre auprès d'instructeurs ou bien en rammassant des livres de compétences chacun ne faisant que déverouiller un capacité. De plus la présentation de l'arbe de compétences est peu simpliste. L'interface de l'inevntaire est bien plus grand, monopolisant une grande partie de votre écran.

Pour ce qui est des quêtes annexes, elles sont tout comme le premier bien fournies, nombreuses ; hélas on apprécie moins de passer du temps à épuiser le jeu, courir à droite à gauche dans un donjon est moins amusant qu'un promenade en forêt. Le seul aspect de liberté qu'offre les jeu est les champs de bataille, durant chaque acte, on peut trouver un certain nombre de clés magiques donnant accès à plusieurs niveau d'un champ de bataille (un champ par cate), bien que l'idée soit sympatique, ici elle ne sert uniquement à compléter des donjons supplémentaires, répétitif et ennuyeux, dans le seul but d'apporter de l'expérience bonus et voire des armes bonus, même si on peut trouver des facilement armes de qualité acceptable aurpès de marchants ou encore combattant des monstres.

Pour le côté graphique, on se demande à quel point les développeurs ont eu la flemme, les décors sont les mêmes que dans divine divnity, bien que certains soit nouveaux ils restent du niveau de ces anciens décors, la seule nouveauté est au niveau des personnages : enfin les armes et armures qui ont chacun leur propre look, les personnages et les combats sont très fluides mais les textures sont laides, de plus le champ de vision est pauvre, la caméra est la même que dans divine divnity mais juste en plus zoomée (ce qui n'arrange pas les choses pour la beauté des graphismes).

Donc voilà rien d'aure à dire sur ce jeu, c'est souvent le cas après un très bon premier jeu le deuxième est plus décevant sur plusieurs points et hélas c'est le cas de la part de Larian Studios pour Beyond Divnity, bien qu'ayant rattrapé les défauts qu'avait son prédesseur il en oublie le reste et se dévoille ainsi pauvre, qui se rattrape par sa trame principale étant pratiquement la seule bonne raison de terminer ce jeu.

Les plus :

-Un Scénario captivant
-Le fait de contrôler son propre personnage et un chevalier noir
-Une nette fluidté des personnages et des combats
-Durée de vie honnête si on prend en compte tout le contenu du jeu

Les moins :

-Les graphismes, aucune évolution exceptée pour les créatures/personnages.
-Une linéarité sévère comparé à son prédecesseur
-malgré une bonne durée de vie, on a moins envie de s'attarder sur chaque quêtes.
-des décors répétitifs
-des champs de batailles pauvres, qui aurait pu être bien plus soignés

Note : 12/20
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Non recommandé
3.6 heures en tout
Posté le : 30 janvier
Beyond est une sorte de Divinity 1.5 et le studio ne s'en cache pas.

Points positifs :

- L'univers de Divinity
- On contrôle deux persos
- L'interface semble encore mieux
- C'est tout malheureusement :(

Points négatifs :

- Pas de voix
- Graphisme terne et répétitif
- Bande son sans saveur sauf les morceaux repompés du premier Divinity
- On évolue que dans des donjons
- On peut parfois se téléporter à l'extérieur mais principalement pour vendre ses trésors donc :
- L'aspect Diablo/hack'n slash renforcé par rapport au premier qui lorgnait également vers Baldur

Bref, il m'a fallut 90 heures pour finir Divinity, un sacré challenge mais qui ne s'est pas fait sans douleur. Aussi, j'ai pas le coeur à me lancer dans ce spin off à peine retouché, je vais directement passer à la vraie suite : Divinity II.

Clairement, finissez d'abord le premier volet avant d'attaquer Beyond...
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 7 (57%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
34.5 heures en tout
Posté le : 30 septembre 2014
Beyond Divinity a privilégié le fond sur la forme. Outre l'absence de mode multijoueur, la réalisation du titre est loin de lui faire honneur : les graphismes sont vraiment moches. Mais si vous passez outre la première impression forcément négative, vous découvrirez un jeu de rôle riche et intéressant. Les quêtes sont nombreuses, le scénario passionnant, les dialogues croustillants et le système d'évolution des personnages s'avère être très bien pensé. Bref, Beyond Divinity est un grand jeu de rôle, tout simplement !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Non recommandé
1.3 heures en tout
Posté le : 3 avril 2014
dans la version francaise les voix sont absente , meme pas en anglais ?
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
0.1 heures en tout
Posté le : 13 juillet 2014
Gameplay tro archaïque pour moi, j'ai pas du tout accrocher même si les puristes pourront s'y retrouver apparemment ^^
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
30.0 heures en tout
Posté le : 23 décembre 2014
70 % - Good RPG
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Non recommandé
2.0 heures en tout
Posté le : 17 février 2015
Alors là j'avoue c'est un grand mystère ! J'aurais dû aimé, j'avais toutes les cartes pour aimer mais je n'ai pas aimé. Je n'ai pas envie de juger car je n'ai pas assez joué et en même temps je n'ai vraiment pas envie de m'y investir !

Une fois n'est pas coutume je ne mets pas de note mais je ne peux pas le recommander non plus. Pour ceux qui aiment les jeux de rôles et qui seraient tentés par l'achat, je vous conseille de l'essayer avant toute chose !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
3.9 heures en tout
Posté le : 21 juillet
Assez sympa comme style de jeu
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Recommandé
9.2 heures en tout
Posté le : 8 août
Ah ! Que de nostalgie !
Après Divine divinity, Beyond Divinity !
Très bon jeu même si je regrette quelques mécanismes qui rendent la prise en main assez difficile au début. (Mais on s'y habitue !)

Par contre, ayant le jeu de base avant de l'acheter sur steam... :

Pourquoi DIABLE avez-vous enlevé le doublage "Vo" quand on choisit la langue "Fr" ? O_O On se retrouve sur une boite de dialogue sans Voix...
(Et pourtant, j'ai bien vérifié que le jeu, désinstallé et mis en anglais, a son doublage...)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante