Ce contenu nécessite le jeu de base Sid Meier's Civilization® V sur Steam pour fonctionner.

Évaluations des utilisateurs :
Globales :
très positives (206 évaluation(s)) - 99% des 206 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 18 juin 2012

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Contenu téléchargeable

Ce contenu nécessite le jeu de base Sid Meier's Civilization® V sur Steam pour fonctionner.

Acheter Sid Meier's Civilization V - Gods and Kings

Packages qui comprennent ce jeu

Acheter Sid Meier's Civilization V: Complete Edition

Inclut les 16 articles suivants : Sid Meier's Civilization® V, Sid Meier's Civilization V - Gods and Kings, Sid Meier's Civilization V: Brave New World, Sid Meier’s Civilization® V: Babylon (Nebuchadnezzar II), Civilization and Scenario Pack: Denmark - The Vikings, Double Civilization and Scenario Pack: Spain and Inca, Civilization V: Cradle of Civilization - Mediterranean, Civilization V: Cradle of Civilization - Asia, Civilization V: Cradle of Civilization - Americas, Civilization V: Cradle of Civilization - Mesopotamia, Civilization and Scenario Pack: Polynesia, Civilization V - Civilization and Scenario Pack: Korea, Civilization V - Wonders of the Ancient World Scenario Pack, Sid Meier's Civilization V: Scrambled Continents Map Pack, Sid Meier's Civilization V: Scrambled Nations Map Pack, Civilization V: Explorer’s Map Pack

 

À propos de ce contenu

Sid Meier’s Civilization V: Gods and Kings est le premier pack d'extension de Civilization V, élu Jeu PC de l'année en 2010. Ce pack couvre une période allant de la fondation de votre premier Panthéon des dieux et de la propagation de votre religion dans le monde, jusqu'au déploiement de vos espions dans les villes ennemies afin d'y dérober des informations et des technologies.

Tandis que vous voyagez à travers le temps, vous interagissez avec de nouveaux types de cités-états, participez à de nouvelles quêtes de cités-états et des compétitions mondiales, et apprenez à maîtriser de nouveaux systèmes de combat, naval comme terrestre. Civilization V: Gods and Kings inclut également neuf nouvelles civilisations, neuf nouvelles merveilles, trois scénarios originaux et des douzaines de nouveaux bâtiments, unités et technologies qui offriront aux joueurs encore plus de possibilités pour étendre leur empire et dominer le monde.

Caractéristiques :

  • Le prolongement d'un jeu épique : L'expérience du jeu principal a été grandement enrichie avec l'ajout de nouvelles technologies (comme l'armée combinée), 27 nouvelles unités (comme la puissante mitrailleuse, pouvant attaquer dans un rayon d'une case), 13 nouveaux bâtiments (comme les abris antiaériens) et 9 nouvelles merveilles (voir ci-dessous). Vous retrouverez également de nombreux bâtiments et unités dans les quatre nouveaux scénarios.
  • Nouvelles civilisations : Ce pack d'extension propose neuf nouvelles civilisations, parmi lesquelles Carthage, les Pays-Bas, les Celtes et les Mayas (après tout, nous sommes en 2012), toutes dotées de leurs propres caractéristiques, unités et bâtiments. Il inclut également 9 nouveaux chefs d'état, tels que Guillaume 1er, prince d'Orange, Boadicée et Pacal le Grand.
  • Religion : Les peuples vertueux en quête de foi peuvent fonder un Panthéon des dieux. Tandis que votre foi grandit, vous pouvez générer des prophètes illustres qui, à partir de simples croyances, créent une religion que vous pouvez personnaliser et améliorer comme bon vous semble. Accepterez-vous les autres religions, ou n'y a-t-il qu'une seule vraie foi pour vous ? Préférez-vous favoriser l'or, les arts ou l'armée ? Les croyances peuvent même débloquer des bâtiments exclusifs aux adeptes de votre religion. Les prophètes illustres, les missionnaires et les inquisiteurs vous aident à propager vos croyances à d'autres terres et à conclure des alliances avec des cités-états et des civilisations partageant les mêmes idées que vous.
  • Diplomatie améliorée et espionnage : Établissez des ambassades dans les cours étrangères pour favoriser le rapprochement avec celles-ci (ou mener des opérations clandestines). Tandis que les religions gagnent en influence dans un monde qui entre dans la Renaissance, vous débloquez votre premier espion (d'autres viendront le rejoindre). Envoyez-le surveiller les pays étrangers, voler des technologies avancées à vos rivaux les plus puissants ou les plus intelligents, ou s'immiscer dans les alliances avec les cités-états. Chacune de vos actions peut, si elle est découverte, avoir des répercussions sur le plan diplomatique, alors soyez prudent.
  • Cités-états : Deux nouveaux types ont été ajoutés, les cités-états mercantiles et les cités-états religieuses, pour offrir de nouveaux avantages. Le système de quêtes a été entièrement revisité pour diminuer l'importance de l'or et ajouter une série de nouvelles quêtes servant le récit du jeu, ainsi que pour faire de la victoire diplomatique une option plus variée. Alliez-vous à Marrakech pour accéder à des ressources de luxe uniques ! La Cité du Vatican et Jérusalem sont des villes saintes qui jouent un rôle majeur dans la religion.
  • Domination Mondiale : La lutte pour dominer le monde est désormais plus dynamique que jamais. L'extension Gods and Kings propose une refonte du système de combat et de l'intelligence artificielle, pour permettre un meilleur équilibre dans la composition des armées. Ce nouveau système permet à vos unités de résister plus longtemps, de façon à ce que vous puissiez prendre des décisions tactiques plus réfléchies sans avoir à vous soucier de tout perdre sur un coup du hasard.
  • Combat Naval : Votre marine se compose désormais de deux types de navires, pour le combat rapproché et l'attaque à distance, rendant ainsi les villes côtières vulnérables aux attaques navales surprises. De plus, toutes les unités embarquées profitent maintenant de la promotion Embarcation défensive, et peuvent s'empiler avec une unité navale pour une protection améliorée. Ajoutez à cela l'apparition d'un nouvel amiral illustre, et il devient bien plus dangereux de naviguer en haute mer !
  • Nouvelles Merveilles : Vous disposez de 9 nouvelles merveilles dotées de nouveaux effets, telles que le château de Neuschwanstein, la Grande mosquée de Djenné, l'Armée de terre cuite, la censure d'Internet et le télescope spatial Hubble.
  • Trois Nouveaux Scénarios :
    • Le Moyen-Âge : Transformez votre royaume médiéval en l'une des plus grandes nations de l'Europe de la Renaissance, tout en repoussant les invasions des Mongols et des Turcs ottomans et en participant aux guerres de religions, des Croisades à la Réforme !
    • La chute de Rome : Contrôlez au choix la Rome orientale ou la Rome occidentale et tentez de repousser les barbares, à moins que vous ne préfériez prendre la tête des barbares eux-mêmes.
    • Empire des Cieux embrumés : Construisez des dirigeables et d'immenses chars d'assaut à l'allure de tracteurs, issus de l'arbre des technologies exclusif de ce scénario mêlant science-fiction et esthétique victorienne, et utilisez-les pour étendre votre empire à travers ce monde préindustriel.

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    Minimum :
    • Système d'exploitation : Windows® XP SP3/ Windows® Vista SP2/ Windows® 7
    • Processeur : Intel Core 2 Duo 1.8 GHz ou AMD Athlon X2 64 2.0 GHz
    • Mémoire vive : 2 Go de RAM
    • Disque dur : 8 Go d'espace disque disponible
    • Carte graphique : 256 Mo ATI HD2600 XT ou mieux, 256 Mo nVidia 7900 GS ou meilleure, ou Core i3 ou mieux intégré à la carte graphique
    • DirectX® : Version 9.0c
    • Son : Carte son compatible avec la version du DirectX 9.0c
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Windows® Vista SP2/ Windows® 7
    • Processeur : Processeur Quad Core de 1.8 GHz
    • Mémoire vive : 4 Go de RAM
    • Disque dur : 8 Go d'espace disque disponible
    • Carte graphique : 512 Mo ATI 4800 series ou meilleure, 512 Mo nVidia 9800 series ou mieux
    • DirectX® : Version 11
    • Son : Carte son compatible avec la version du DirectX 9.0c
    Minimum:
    • OS: 10.8.5 (Mountain Lion), 10.9.5 (Mavericks), 10.10 (Yosemite)
    • Processor: Intel Core 2 Duo (Dual-Core) CPU Speed: 2.4 GHz
    • Memory: 2 GB
    • Hard Disk Space: 8 GB free disk space
    • Video Card: (ATI): Radeon HD 2600; NVidia GeForce 8600, Intel HD 4000
    • Video RAM: 256 MB
    • Multiplayer: Internet (TCP/IP) and LAN (TCP/IP) play supported.
    • NOTICE: It is possible for Mac and PC to become out of sync during updates. Within this short time period, Mac users will only be able to play other Mac users.
    • NOTICE: This game is not supported on volumes formatted as Mac OS Extended (Case Sensitive)
    • NOTICE: The following video chipsets are not supported for Civilization V:
      ATI Radeon X1000 series, HD 2400
      Nvidia GeForce 7000 series, 8600, 9400
      Intel GMA (950/X3100), HD 3000
    Recommended:
    • Processor: Intel Quad Core
    • Memory: 4GB
    • CPU Speed: 2.6 GHz
    • Video RAM: 512MB
    Operating System: SteamOS
    CPU Processor: Intel Core i3, AMD A10
    CPU Speed: 2.4GHz
    Memory: 4 GB RAM
    Hard Disk Space: 10 GB
    Video Card (ATI): Radeon HD 6450
    Video Card (NVidia): Geforce 640M
    Video Card (Intel): Iris Pro
    Video Memory (VRam): 1GB

    IMPORTANT NOTICE: Don't meet the above requirements? Running on Ubuntu? That doesn't mean your configuration wont run Civ V, it just means we have not tested and vetted your configuration. Visit the Civilization V community page to share your experience with other Linux players and learn about how to send bugs to Aspyr. Your feedback will help us improve Civ V Linux and future AAA Linux releases![/list]
Évaluations des utilisateurs
Customer Review system updated! Learn more
Globales :
très positives (206 évaluation(s))
Publiées récemment
§¶ą¶ᶒᵟᶋĐᴉsὅᴚĐ
Posté le : 18 avril
CARTHAGE!!!
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
maximushawkeye
Posté le : 7 avril
Fun expansion that is a must get.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
twofly4awguy
Posté le : 23 mars
downloaded wouldentstart... hopeing and waitneing on refund..
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
mivo_n77
Posté le : 8 mars
A good edition to a good game.

100000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000/10
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
a_50_foot_maggot
Posté le : 15 février
Very fun!
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Vegard
Posté le : 15 février
Nice
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Pie4man
Posté le : 13 février
Made Judaism as the Egyptians.

10/10
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
sidian
Posté le : 11 février
G&K makes Civ V even better. It's a treat locking this up in a sale.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Hydra
Posté le : 4 février
I can't even remember the game before G&K...
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Gh0stW4r
Posté le : 2 février
This dlc has good enhancements and gives many options to customize some religion features. An option to rename pantheon and other religious features to something even more general (or suited to one's comfort, sensitivities and enjoyment) would have been nicer for some more sensitive people. Not everyone would like to build a "polytheistic pantheon" or "pantheon to the gods" before founding a monotheistic religion (some religions teach that polytheism came after monotheism). But hats off and thanks to devs for already taking it this far with religious sensitivities (by allowing renaming and making many aspects more general or customizable). I just hope modders can do something about that and take it even further. There is already a thread about this on civfanatics site.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Samone
Posté le : 30 janvier
10/10 would convert other civilizations to praise my waifu again. ^____^
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
⎛⎝ 𝓙ℴ𝒽𝓃 𝓕𝓇ℯℯ𝓂𝒶𝓃 ⎠⎞
Posté le : 28 janvier
This DLC is essential for playing Civ V, even if you are having fun with the base game, because now has religion, more civilizations, new combat mechanics. The game gets so much fun with this DLC that is a must buy. You won't regret it, i guarantee!
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Turgon
Posté le : 28 janvier
Its got Religion thats all you need to know, I hope you werent expecting some kind've Spanish inquistion
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Tyler Slutz
Posté le : 26 janvier
great game, beyond earth not so much
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Supercalifragilisticexpialidocio
Posté le : 20 janvier
It's good, not as good as BNW, but still a v good DLC.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Israeli Carrot
Posté le : 20 janvier
I sent old men around the world to show people anime
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Timophil
Posté le : 16 janvier
You really need this.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
GET GOOD, GET BANBOX
Posté le : 15 janvier
The Gods and Kings expansion pack for Civilization V is kind of the lesser child compared to the other expansion pack, but only by a bit. It's still important if you want an experience to match Civ IV.


G&K's most important change is to the combat system. The base game used a 10 HP system that meant even an ancient archer could still do at least 10% damage to, say, a main battle tank. With the 100 HP combat system G&K introduces, you no longer have situations like you'd get in previous games in the series, with Bronze Age spearmen defeating stealth bombers. Naval combat is also changed - in vanilla, all naval units were ranged. G&K splits naval units into dedicated 'melee' and ranged units. For example, destroyers would be melee, and battleships are ranged.

This expansion also introduces the espionage and religion systems, aspects that were present in Civ IV and which would be further refined in Brave New World. Religion in V is more of a zero-sum game however: you need to accrue faith points, hope you get a religion as early as you can, and complain to your neighbor when he sends missionaries swarming all over your lands. Spies let you destroy democracy in city-states to serve your own ends, steal technology from your advanced neighbors so you don't have to do as much work yourself, and likewise guard from other civs' spies.


Ten new civilizations are included: rich Dutch, aggressively religious Celts, scientifically religious Maya, profitably backstabbing Carthage, weaksauce Byzantium, frothing-at-the-mouth Huns, diplomatically domineering Austria, turtle-like Ethiopia, agreeably militaristic Sweden, and the expansionist gamblers of Spain from their own separate DLC.

Eleven new wonders make their introduction here as well. Alhambra is a more cultured Brandenburg Gate, the CN Tower is pretty good for something you build lategame, the Great Firewall is good for China buffs and people who hate spies, the Great Mosque of Djenne is for religious civs who want to go all the way, the Hubble Space Telescope is for people who have already won a science victory, the Leaning Tower of Pisa poops Great People, Neuschwanstein makes your castles fit for kings, Petra makes a desert city fit for a god, and Terracotta Army is for warmongers who have exquisite timing and literally nobody else. The Grand Temple national wonder is for people who think all the other temple wonders aren't enough, and the National Intelligence Agency is useful if you can catch it - it's almost as hard to find as the real NSA.


The eleven new units, nine new buildings, seven new luxury resources and eight new technologies round out everything else to give the game the depth it needed. Some of these can and likely will comprise your clutch strats in a tight game. Four new natural wonders also make their debut here, at least three of which are pretty good. Last but not least, new Religious and Mercantile type city-states are pretty useful if you can befriend them, and the CS interface menu is now much more elegant than in vanilla.

G&K even introduces 3 scenarios: one set during the beginning of the Renaissance, one set during the fall of Rome, and an alternate history steampunk scenario with invented civs. The last one is interesting once, but unfortunately rather forgettable.


One thing I wish they didn't do was use the AI leaders' defeat scenes whenever you catch them trying to steal a technology with their spies. (The leader screens are a bit problematic to begin with, but I digress.) It's annoying and it cheapens the experience hearing them yell "I have been defeated!" every 20 turns whenever one of their spies die - they should have used the denounce motion scenes at least. It's a small price to pay for everything else, though.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
AlienNutsackInvader
Posté le : 13 janvier
If you are wondering if you should buy this,

Yes

That is all.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Vratislaviensis
Posté le : 4 janvier
Very good addition to CivV. New civs, units, buildings, religion... Must explore.
Cela vous a-t-il aidé ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Dans les 90 derniers jours
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
Posté le : 15 février
Very fun!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 7 (71%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 15 février
Nice
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
Posté le : 11 février
G&K makes Civ V even better. It's a treat locking this up in a sale.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
Posté le : 13 février
Made Judaism as the Egyptians.

10/10
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Dans les 180 derniers jours
9 personne(s) sur 9 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
2 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 15 janvier
The Gods and Kings expansion pack for Civilization V is kind of the lesser child compared to the other expansion pack, but only by a bit. It's still important if you want an experience to match Civ IV.


G&K's most important change is to the combat system. The base game used a 10 HP system that meant even an ancient archer could still do at least 10% damage to, say, a main battle tank. With the 100 HP combat system G&K introduces, you no longer have situations like you'd get in previous games in the series, with Bronze Age spearmen defeating stealth bombers. Naval combat is also changed - in vanilla, all naval units were ranged. G&K splits naval units into dedicated 'melee' and ranged units. For example, destroyers would be melee, and battleships are ranged.

This expansion also introduces the espionage and religion systems, aspects that were present in Civ IV and which would be further refined in Brave New World. Religion in V is more of a zero-sum game however: you need to accrue faith points, hope you get a religion as early as you can, and complain to your neighbor when he sends missionaries swarming all over your lands. Spies let you destroy democracy in city-states to serve your own ends, steal technology from your advanced neighbors so you don't have to do as much work yourself, and likewise guard from other civs' spies.


Ten new civilizations are included: rich Dutch, aggressively religious Celts, scientifically religious Maya, profitably backstabbing Carthage, weaksauce Byzantium, frothing-at-the-mouth Huns, diplomatically domineering Austria, turtle-like Ethiopia, agreeably militaristic Sweden, and the expansionist gamblers of Spain from their own separate DLC.

Eleven new wonders make their introduction here as well. Alhambra is a more cultured Brandenburg Gate, the CN Tower is pretty good for something you build lategame, the Great Firewall is good for China buffs and people who hate spies, the Great Mosque of Djenne is for religious civs who want to go all the way, the Hubble Space Telescope is for people who have already won a science victory, the Leaning Tower of Pisa poops Great People, Neuschwanstein makes your castles fit for kings, Petra makes a desert city fit for a god, and Terracotta Army is for warmongers who have exquisite timing and literally nobody else. The Grand Temple national wonder is for people who think all the other temple wonders aren't enough, and the National Intelligence Agency is useful if you can catch it - it's almost as hard to find as the real NSA.


The eleven new units, nine new buildings, seven new luxury resources and eight new technologies round out everything else to give the game the depth it needed. Some of these can and likely will comprise your clutch strats in a tight game. Four new natural wonders also make their debut here, at least three of which are pretty good. Last but not least, new Religious and Mercantile type city-states are pretty useful if you can befriend them, and the CS interface menu is now much more elegant than in vanilla.

G&K even introduces 3 scenarios: one set during the beginning of the Renaissance, one set during the fall of Rome, and an alternate history steampunk scenario with invented civs. The last one is interesting once, but unfortunately rather forgettable.


One thing I wish they didn't do was use the AI leaders' defeat scenes whenever you catch them trying to steal a technology with their spies. (The leader screens are a bit problematic to begin with, but I digress.) It's annoying and it cheapens the experience hearing them yell "I have been defeated!" every 20 turns whenever one of their spies die - they should have used the denounce motion scenes at least. It's a small price to pay for everything else, though.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
7 personne(s) sur 8 (88%) ont trouvé cette évaluation utile
14 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 28 janvier
Its got Religion thats all you need to know, I hope you werent expecting some kind've Spanish inquistion
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
8 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 20 janvier
I sent old men around the world to show people anime
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 4 (75%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
Posté le : 2 février
This dlc has good enhancements and gives many options to customize some religion features. An option to rename pantheon and other religious features to something even more general (or suited to one's comfort, sensitivities and enjoyment) would have been nicer for some more sensitive people. Not everyone would like to build a "polytheistic pantheon" or "pantheon to the gods" before founding a monotheistic religion (some religions teach that polytheism came after monotheism). But hats off and thanks to devs for already taking it this far with religious sensitivities (by allowing renaming and making many aspects more general or customizable). I just hope modders can do something about that and take it even further. There is already a thread about this on civfanatics site.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 6 (67%) ont trouvé cette évaluation utile
4 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 30 janvier
10/10 would convert other civilizations to praise my waifu again. ^____^
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 2 (50%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
Posté le : 20 janvier
It's good, not as good as BNW, but still a v good DLC.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
Évaluations les plus pertinentes  Globales
22 personne(s) sur 22 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
3 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 11 décembre 2014
Sid Meier's Civilization V - Gods and Kings

Funomètre : ☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☑☐☐☐ 17/20 (*)

Le Gameplay en deux mots : 4X et TOUR PAR TOUR

Public conseillé : (**)
☐ Je ne conseillerai pas ce jeu même à mon pire ennemi
☐ Les enfants
☐ Les fans du genre ou de la franchise
☐ Les casual gamers
Tout public
☐ Les hardcore gamers
☐ Les PGM sud-coréens

Graphismes :
☐ À vomir par terre
☐ Très mauvais
☐ Mauvais
☐ Corrects
☐ Bons
Très bons
☐ Beaux à en chialer

Qualité/prix : (29,99€) (***)
☐ Il faudrait me payer pour y jouer
Attendez une promo
☐ Abordable
☐ Pas cher
☐ À ce prix là c'est cadeau

Configuration PC recommandée :
☐ L'ordi à ma grand mère
☐ Entrée de gamme
Milieu de gamme
☐ Haut de gamme
☐ Un PC de la NASA

Les plus :
+ Une fois la partie lancée on ne voit vraiment pas le temps passer.
+ Un très grand nombre de civilisations disponibles et de moyens inhérents pour imposer son hégémonie.
+ Une bande originale qui colle parfaitement au thème.
+ Une rejouabilité exceptionnelle grâce aux nombreux paramétrages de partie possibles et aux diverses conditions de victoire.
+ Le jeu est vraiment beau dans son genre.
+ La possibilité de basculer en "Vue stratégique" 2D afin que même les configurations les plus modestes puissent profiter du jeu.
+ Un bon vieux mode "Hotseat" disponible en multijoueur et qui peut toujours dépanner quand des potes débarquent à la maison.
+ Compatible avec le "Steam Workshop".

Les moins :
- Le prix prohibitif des add ons.
- Les mods de la communauté non supportés en multijoueur.
- Un gameplay un peu plus casual et qui risque de ne pas plaire aux puristes de chez puristes.
- Certaines modifications apportées aux mécanismes du jeu et qu'on pensait immuables peuvent être déroutantes pour les fans de longue date (comme l'impossibilité d'empiler ses unités par exemple).
- Le jeu perd beaucoup en profondeur stratégique sans ses extensions.
- Une IA quelque peu bipolaire et pas toujours cohérente.

⌛ Durée de vie : Des dizaines et des dizaines d'heures aussi bien en solo qu'en multijoueur.

L4zy Yo1

(*) Le jeu de base ainsi que tous ses add ons et DLC (s'il en dispose) sont évalués de manière globale.
(**) Sauf restriction d'âge minimum recommandée.
(***) Le rapport qualité/prix est estimé en fonction de la note globale du jeu, de sa durée de vie, de son ancienneté, de la qualité moyenne des produits dans sa catégorie et du prix moyen de vente pratiqué par la concurrence.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
335 personne(s) sur 345 (97%) ont trouvé cette évaluation utile
3 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 9 juillet 2013
Gods & Kings adds two new mechanics, religion and espionage, and rebalances the tech tree, as well as adding 9 new civilizations. There are also several new scenario packs, but generally people don't care about those. (The steampunk scenario is pretty cool...for the one hour that it takes you to clear it.)

All of the new updated gameplay changes included in Gods & Kings are also included in the later expansion, Brave New World. Basically the only reason to get Gods & Kings at this point is if you want access to the unique civs that are included in this expansion. So I guess it's worth it to buy Gods & Kings when it's on sale if you want a larger pool of civs to choose from, but if you're going to pay full price for a Civ 5 expansion pack just skip this and get Brave New World instead.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
Posté le : 6 juillet 2012
J'en demandais plus, je suis rassasié. L'espionnage et la religion apporte une bonne profondeur au jeu d'origine tout en étant discret néanmoins utile. En prime, Gods and Kings entraîne un lot de modification et d'équilibrage rudement pointilleux. Les nouvelles civilisations ont toujours autant d'élégance et de personnalité que les anciennes. L'IA sera donc le seul bidule dans le fouillis a faire pâle figure, comme d'habitude.
Et pour finir, en cadeau : le steam workshop. Ça c'est du travail bien fait !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
Recommandé
Posté le : 22 juillet 2012
Un très bonne extension qui ajoute la religion sous une forme différente de CiV IV. L'espionnage est aussi présent via un panneau centralisé (on "place" ses espions dans des villes, ce ne sont plus des unités classiques). Si elle passe pour 20€, n'hésitez pas !
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
243 personne(s) sur 301 (81%) ont trouvé cette évaluation utile
210 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 12 octobre 2014
I played as Brazil and made my religion Soccer.
7.32/2.44
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
147 personne(s) sur 185 (79%) ont trouvé cette évaluation utile
156 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 26 février 2015
Founded a Religion.
Attempted to spread it to every major city in the game.
Caused a complete war that wiped out the globe.

10/10
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
111 personne(s) sur 144 (77%) ont trouvé cette évaluation utile
110 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 29 juin 2015
Spread the religion of the PC Master Race to peasants in Australia.

10/10 would educate console peasants again.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
132 personne(s) sur 177 (75%) ont trouvé cette évaluation utile
174 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 19 février 2015
Had Jerusalem as an ally.
They wanted the religion of Nazism.
10/10
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
49 personne(s) sur 53 (92%) ont trouvé cette évaluation utile
4 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 12 juin 2013
Gods and Kings, the first real expansion of CIV5 (instead of small DLC) before BNW releases I wanted to recommend this quickly because you shouldn't really be playing vanilla CIV5... This expansion not only adds some civs/scenario's/stuff, but completely overhauls the game. Religion is added, balance tweaks, combat tweaks, the game feels more finished with this expansion... Once you've played a match with G&K, you can't play without it anymore.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
36 personne(s) sur 39 (92%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
Recommandé
Posté le : 20 juin 2012
The civ 5 expansion is actually quite good. First and foremost is the new religion system which is very indepth. Essentially you "customize" your religion starting with a basic pantheistic god then building up to a major world religion. You choose what bonuses your religion grants which range from military bonuses, economy bonuses, and even using the "faith" resource to contruct building. There are probably at least 30+ different religious upgrades to choose from which allows for a lot of customization. The city-state system has been revamped and works well with the espionage system. Basically the religion and new system for city-states create a sort of new "meta game" with a cold war type feel to it where you leverage control versus other civs since completing certain missions or using espionage basically secures a city for you even if they try to buy it off. The new civs have crazy abilities and units as well. There are lots of new features, and it is really worth buying.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante