Journey across a massive world on a quest to thwart a power-crazed lunatic who wants to enslave humanity! Two hundred years ago, a sorcerer attempted to fulfill a dark prophecy that would see him rule the world. He died before his goal was realized, but the prophecy lingered on.
Évaluations des utilisateurs : Variable (47 évaluation(s))
Date de parution: 7 fév 2014

Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre liste de souhaits ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Aveyond Lord of Twilight

 

À propos de ce jeu

Journey across a massive world on a quest to thwart a power-crazed lunatic who wants to enslave humanity! Two hundred years ago, a sorcerer attempted to fulfill a dark prophecy that would see him rule the world. He died before his goal was realized, but the prophecy lingered on. Today, another maniac stands determined to succeed where the sorcerer failed and he needs YOU to fulfill his plan. Are you brave/crazy enough to stop this guy? Aveyond: Lord of Twilight is part 1 of the Orbs of Magic series.

Games that have been released in the series:

Aveyond: Lord of Twilight (DOWNLOAD HERE)
Aveyond: Gates of Night (DOWNLOAD HERE)

Features:

  • HUMOR. Lots of it. Humor is the core of Aveyond. You will laugh... or else!
  • Massive world filled with loads of monsters, loot, and civilizations.
  • Travel with a large party of friends. Pick your leader and your fighters for turn-based battles.
  • Seek out special academies to learn skills like climbing so that you can explore new areas.
  • Help Edward, one of your party members, find a wife or face the wrath of his mother.
  • Give or steal from temples.
  • Obtain a magical sword that can have its properties changed by the gem you put in its hilt.
  • Run a farm in your spare time and collect creatures.
  • Awesome music brought to you by an award-winning musician who has the entire Final Fantasy music library memorized.
  • For the lazy: find the secret treasure caves and equip your heroes with mega weapons, gold, and level ups.
  • 20+ achievements to unlock!

Configuration requise

    Minimum:
    • OS: Microsoft® Windows® 98 / XP / Vista / 7 (32-bit/64-bit)
    • Processor: PC with 800MHz Intel® Pentium® III equivalent or higher processor
    • Memory: 256 MB RAM
    • Graphics: 1024 x 768 pixels or higher desktop resolution
    • Hard Drive: 61 MB available space
    • Sound Card: DirectSound-compatible sound card
Évaluations intéressantes des utilisateurs
19 personne(s) sur 29 (66%) ont trouvé cette évaluation utile
0.4 heures en tout
DON'T BUY. I'm lucky I got it in a bundle and did not waste 9€... feels like someone wants to make a quick buck with this.

I wonder why this is even on sale here. I've seen WAY better games made with RPG-maker for free YEARS ago. (Vampires Dawn I & II for example). Hell, I've even fooled around with one of the RPG-Makers when I was younger and produced better maps than this game has. Just google for games made with RPG-Maker and you'll find a shi*load of games for free in a similar *quality* and several ones which are way better in every aspect. (e.g. http://rpgmaker.net/games/)

The only pro on this game are the custom made graphics (Menu, map etc). Sound and tilesets (the parts a map is made out of) seem to be the standard stuff you get when you install an RPG-Maker.

It's really a shame and sad that awesome RPGs out there never get to see a cent and crap like this gets on Steam and people pay for it...
Posté le : 11 mai
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
10 personne(s) sur 14 (71%) ont trouvé cette évaluation utile
13.6 heures en tout
I recommend this game with caveats. If you like "old-skool" RPGs with turn-based battles and 16-bit graphics, then this just might be your thing. However, if you also like getting a complete game, then be aware that this is just a chapter in an ongoing series.

The interchange between characters was nice, but it wasn't frequent enough for me. The journal just contained basic descriptions of the main and side quests you'd undertake. However, not all side quests get logged, so, how do you know when that NPC is just yapping or if there is an actual quest to be had? I also found myself being lost a number of times. Where do I go, what do I do? I eventually had to resort to a walkthru. I used it as sparignly as I could. There is no widescreen resolution but controller support was appreciated. Combat was the typical pick your actions and then take turns.

For the most part I enjoyed this game. I'll look for the later chapters to be on sale and pick them up then. Overall, I'd give this a C+ or a B-. If the dev would make the journal better to include all quests and allow you to talk to your team members for hints as to what to do next, then I would have given it a solid B.
Posté le : 10 août
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
0.2 heures en tout
Even though it's only part of a series, I actually enjoyed playing the game. Reminded me of the old days when I was playing the old RPG games like Final Fantasy and Chrono Trigger. Would recommend if you are in the mood for some nostalgia.
Posté le : 2 octobre
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 2 (50%) ont trouvé cette évaluation utile
0.4 heures en tout
Very addicting game with truly engaging plot.
Posté le : 17 septembre
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 2 (50%) ont trouvé cette évaluation utile
11.1 heures en tout
It's not a particularly good rpg maker game, and the developer seems to no longer care about getting the other 2 parts on steam. If he does not care, neither should you. Pass.
Posté le : 11 septembre
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 4 (25%) ont trouvé cette évaluation utile
2.7 heures en tout
Que dire de ce jeu, sinon qu'il m'a laissé sur ma faim ?
Entendons-nous bien, je sais que je n'ai n'y ai joué que deux malheureuses heures et que ceux qui l'ont apprécié diront que c'est bien insuffisant pour en savourer la substantifique moëlle... mais soyons honnêtes, il est rare qu'un joueur passe outre les défauts d'un jeu après un tel laps de temps sauf si il y trouve quelque chose qui le marque et lui donne envie de s'accrocher.
A mon sens, Aveyond n'a pas ce petit quelque chose qui pourrait en faire un succès de niche, bien qu'il fasse partie de l'excellente famille des jeux Amaranth dont je vous invite à tester les créations (toutes faites sur rpg maker).

Sur ce, trève de préambule et tranchons dans le vif.

L'univers d'Aveyond, sans réinventer l'eau chaude, est très cohérent pour un univers d'heroic-fantasy : vous aurez droit à des humains, des nains, des vampires, des épées, des mages, des voleurs et des rats à tuer au niveau 1 autant que vous voulez. L'histoire en elle-même apparait assez classique (le personnage principal est une clé d'un mécanisme/sort/monstre ultime destiné à détruire le monde), mais je ne suis probablement arrivé assez loin pour voir advenir des rebondissement et retournements de situations dont les rpg sont d'ordinaire prodigues. Néanmoins, le fait que les deux premières heures de jeu soient d'une linéarité extrême, ponctuée de quelques quêtes secondaires sans grand intérêt et d'incessant allez-retours ne plaide pas en sa faveur.

Que dire des personnages, sinon que si leurs dialogues sont bien écrits si on apprécie un style simple et "réaliste", ils demeurent sans saveur : on sent bien un effort d'écriture concernant le personnage principal, mais il demeure superficiel, ce qui n'aide pas à s'identifier à lui ou même aux autres.

Les mécaniques de jeu tirent le meilleur parti des capacités de rpg maker : l'exploration se fait en temps réel aussi bien clavier qu'à la souris, les combats au tour par tour se déclenchent dès que l'on touche un ennemi, aucun bug notable... mais cela n'empêchera pas la courbe de difficulté du jeu de vous faire grincer des dents. Pourquoi ? Parce que si les premiers combats ne vous poseront aucun problème, vous en viendrez rapidement à affronter des ennemis qui vous infligeront des dégâts disproportionnés par rapport à votre niveau. Quand un slime vous inflige dans les 60 points de dégâts par tour alors que vous avez dans les 600 pv et que vous les affrontez par pack de 3, c'est qu'il y a un problème. Le jeu en vaut la chandelle, aussi bien au niveau de l'or gagné que de l'expérience, mais vous vous retrouvez rapidement à saccager votre réserve de nourriture pour reprendre 10 pv par-ci ou 50 pv par là (les potions sont trop mainstream) puis retourner en ville pour refaire le plein. Les joueurs aimant grinder et les partisans de greenpeace seront d'ailleurs content d'apprendre que les monstres peuvent revenir au bout d'un certain temps.
Cette façon d'aborder les combats est d'autant moins appréciable car les personnages sont peu équilibrés. Au bout de deux heures de jeu, vous vous retrouverez avec : Ginette, "l'espionne" plus douée pour faire des croche-pieds aux ennemis que pour éviter les coups ou faire du dégâts; Gérard, le guerrier qui fait du dégât en tapant comme un sourd; et Roberta l'amnésique (parce qu'il en faut une), qui n'aura guère plus qu'un sort de sommeil lorsqu'elle vous rejoindra alors qu'elle n'a que peu de pv et de défense. Difficile en l'occurence de contrer des groupes pouvant compter jusquà cinq ennemis qui peuvent parfois tackler jusqu'à l'intégralité du trio en même temps.

Au final, ce jeu vaut-il qu'on y consacre du temps et de l'argent ? Paradoxalement, je pense que oui. Il a des qualités indiscutables et peut convenir à des joueurs qui n'ont pas peur de prendre le temps de visiter chaque recoin d'une forêt, de visiter chaque bâtiment ou de s'accommoder de l'esthétique parfois étrange des quelques protagonistes dessinés.
Attendez simplement qu'il passe à cinq euros.

Le ciel vous tienne en joie.
Posté le : 28 février
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non