À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
You are the Bard, a selfish rogue weary of pointless sub-quests and rat-infested cellars. Now includes original classic games The Bard’s Tale 1, 2 & 3!
Date de parution: 17 jun 2005
Visionner la vidéo HD

Acheter The Bard's Tale

Articles

“The Bard’s Tale is easily the funniest game I’ve ever played, and I’ve played all the funny games out there.”
– IGN

“Ready your weapon and bladder as you embark on this ridiculously addicting quest and the funniest adventure of the year, The Bard’s Tale”
– Game Chronicles

“This game is satire in its sharpest form”
– Cheat Code Central

Mise à jour

  • Comprend la Trilogie Originale
  • Mouvements avec les touches WASD
  • Ajout du Français, Allemand, Espagnol pour le texte et sous-titres
  • Dialogues Allemands (Accessible dans le menu options du son quand la langue du jeu est définie sur Allemand)
  • Prise en charge complète du plein écran et supporte les résolutions supérieures à une largeur de 1600.
  • Amélioration des performances.
  • Liens des adresses URL sur le menu principal pour les pages de soutien et les média liés.
  • Correction d'erreurs sur la version originale

À propos du jeu

Now includes original classic games The Bard’s Tale 1, 2 & 3!
You are the Bard, a selfish rogue weary of pointless sub-quests and rat-infested cellars. Through magical song you summon characters to join your quest for coin and cleavage!
Prepare to immerse yourself in over 20-30 hours of adventure, featuring:
  • 50 enemy types (not counting bosses!)
  • A vast world to explore with towns, wild forests, rivers, castles, towers, secret dungeons, snowy mountains, caverns, haunted tombs and more
  • A full cast of bizarre NPC’s
  • Over a dozen special boss enemies to defeat
  • 16 magical characters to discover and then summon at will to aid you
  • Over 150 unique items of weaponry, armor, instruments, tokens, artifacts and loot!
  • More Song & Dance numbers than any other game, including a zombie dance-off!
  • Over 14 hours of outstanding voice-acting from top Hollywood talent, including Cary Elwes (The Princess Bride) as the Bard, and the inimitable Tony Jay as the Narrator
  • Classics Games—includes original classic games The Bard’s Tale 1, 2 & 3.

Configuration requise (PC)

    • Système d'exploitation : Windows 2000/XP/Vista
    • Processeur : Pentium 4 à 2 Ghz / AMD AthlonXP 2400
    • Mémoire Vive : 512 Mo de RAM
    • Affichage : Carte graphique GeForce FX5700 ou supérieure / ATI Radeon 9600 ou supérieure
    • DirectX® : 9.0c
    • Espace disque : 6 Go d'espace disque disponible
    • Son : Carte son compatible DirectX 9

Configuration requise (MAC)

    • OS: OS X 10.6.0 or higher
    • Hard Drive: 3.6GB Hard disk space

Configuration requise (Linux)

    • OS: X11 enabled Linux distro
    • Processor: Pentium 4 2Ghz / AMD AthlonXP 2400
    • Memory: 512Mb
    • Graphics: GeForce FX5700 or better / ATI Radeon 9600 or better
    • OpenGL: 2.0 compatible video card and compatible drivers
    • Hard Drive: 3.8GB of free space
    • Sound: OpenAL compatible sound card and necessary drivers
Évaluations intéressantes des utilisateurs
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
46 produits enregistrés
2 évaluations
6.3 heures en tout
Humour et rencontres de pnj font de ce jeu un Jdr à ne pas éviter. Amoureux des dernières technologies ou des graphisme HD s'abstenir.
Ici c'est plus l'atmosphere générale et le troisieme degrés qui priment.
Posté le : 1 juillet 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
93 produits enregistrés
4 évaluations
1.1 heures en tout
UN TRES BON JEUX GRAFISME BIEN ON PEUX JOEUX AVEC LA MANETTES XBOX 360
Posté le : 19 août 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 3 (67%) ont trouvé cette évaluation utile
610 produits enregistrés
29 évaluations
21.4 heures en tout
Ce jeu fût une surprise. Offert sur un forum je m'y suis essayé et ne l'ai plus quitté jusqu'à le finir il y a quelques minutes. Quelques screens par ici (spoilers potentiels).

Le point fort de ce jeu est probablement son humour tout au long de l'aventure, avec un gameplay relativement classique mais solide. Vous ne vous ennuierez clairement pas. Etant un barde vous allez pouvoir apprendre différents airs qui, lorsque vous les jouez, invoqueront différentes créatures vous aidant dans vote quête. Du garde du corps en passant par l'archère, l'élémentaire de feu ou l'infirmière de service, il y en a 16 en tout à trouver ainsi que leur amélioration. Vous pourrez en avoir 1 auprès de vous au début et jusqu'à 4 vers la fin.
Vous concernant vous pouvez parer (notamment avec un bouclier mais toute arme le permet), étourdir et attaquer avec l'arme équipée. Au choix :
- Arme à une main (possibilité d'ambidextrie avec un poignard via talent)
- Arme à deux mains (à débloquer via talent)
- Arc (pas mal puissant dans ce jeu mais je l'ai découvert un peu tard)
- Fléau (à débloquer via talent) : possibilité d'étourdir à chaque coup mais plus lent.
- Deux armes uniques ayant chacune leur spécificité assez sympa. J'ai fini le jeu avec l'épée unique d'ailleurs dès son obtention. Elle a une allonge conséquente.

Pas mal de talents vous permettront d'avoir des capacités en plus pour les différents types d'armes (pluie de flêches, charge (bouclier), ...). D'autres talents indépendants sont très puissants comme la possibilité de faire des coups critiques et bien d'autres.

Pour ce qui est de la durée de vie, j'ai mis ~21h. En temps de jeu réel : 17h. J'ai joué en normal, et même là parfois le challenge ne manque pas. Vous vous rendrez compte qu'à certains moments dans le jeu il y a des pics de difficulté. On ne s'y attend pas trop mais avec les points de sauvegarde généreux vous vous en sortirez sans trop de mal. D'ailleurs outre les airs classiques il y en a 4 autres plus importants, n'hésitez pas à les utiliser. Ils utilisent des pierres mystiques qu'on trouve dans les coffres entre autres. Elles sont limitées dans le jeu mais y'en a largement assez pour les utiliser régulièrement. Si je l'avais fait plus souvent, j'aurais sûrement moins "galéré" sur certains passages (j'ai fini le jeu avec quasi 200 pierres).

Bref, un bon jeu d'aventure, bien fun et qui change un peu des classiques jeux dans le genre grâce essentiellement à son humour. Et rassurez-vous le gameplay est bon. Ce qui m'attire dans un jeu à la base c'est le gameplay, le scénario j'en ai jamais grand chose à foutre, c'est toujours la même chose. Ici ils ont su apporter un peu de fraîcheur et le tout se combine très bien ensemble.

NB : Petit conseil, à part si vous rushez le jeu, ne mettez pas plus de 17 points dans une stat. Vous trouverez des symboles en jeu vous permettant de gagner jusqu'à +3 dans chaque stat. Et le maximum / stat est de 20.
Posté le : 22 avril 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
17 personne(s) sur 20 (85%) ont trouvé cette évaluation utile
79 produits enregistrés
2 évaluations
1.6 heures en tout
After you kill the big rate (your first quest), save the game and chose happy-face two times in a row when talking to the inn-girl.

Then load your last save and choose mad-face both times.

In that moment, you'll understand everything ;)
Posté le : 30 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
9 personne(s) sur 9 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
721 produits enregistrés
45 évaluations
37.6 heures en tout
Top-down view RPG-lite, more of an action-adventure, I suppose - one of those titles that focuses more on the characters and story rather than loot, combat, or game mechanics in general.

That is not to say it abandons game mechanics completely - just simplifies them compared to more mainstream RPGs (especially "western", as opposed to JRPGs).

However, in the story department - it excels, with witty, humorous writing (it's essentially a parody/spoof of fantasy RPG games) and superb voice acting (at least in English version). Well worth playing just for that! And you'd be surprised how much is based on real world mythology and places.

There are essentially two main characters in the game - the eponymous Bard, whose misadventures you follow and whom you control directly, and The Narrator, who holds the Bard in great contempt, never failing to throw in some sarcastic commentary. There's fourth wall to be broken for sure, and generally the game does instill this idea that it is a tale, sort of reenactment you're witnessing, rather than directly participating in, at least that's how it worked for me - I would place myself, perhaps paradoxically, more next to The Narrator, who's spinning the tale, rather than the Bard, who's living (reliving?) it.

The story mostly revolves around Bard being a Chosen One, enduring trials and tribulations to save a princess, although his motives are clear: coin and cleavage, and definitely not saving the world. Which rapidly enters worse and worse state. Which may or may not be related to Bard's questing around. Nothing really to dwell on much, you're here pretty much to enjoy the ride.

I finished it on hard difficulty, but I wouldn't really bother if I were you, it only serves as annoyance really rather than a proper challenge, and everything can be easily cheesed anyway, with you shooting offscreen enemies with bows, minmaxing dexterity and rhythm (as a bard, you can summon variety of allies and rhythm makes them stronger), so playing it easy just lets you enjoy the ride more.

If you're unaware, it's well worth pointing out that none other than Brian Fargo is behind this game, one of industry titans (does Fallout ring a bell? something he was personally responsible for, not mentioning other great titles he was more or less involved with, and most recently, Kickstarter backed great promises of Torment and Wasteland 2). You really should cast away any doubts with regard to writing quality this game has to offer (mind though, again, it's not a "serious" title, and not big one either, giving off somewhat indie, passion project vibe rather than triple-A vibe Interplay could muster and inXile not so much, at least until Kickstarter and ever growing technological advances.. but I digress; look the guy up on Wikipedia if you don't know who he is).

Oh, it's bad luck to be you.
A chosen one of many isn't new
When you think you're full of luck
in the bullocks you'll get struck
Oh, it's bad luck to be you.
Posté le : 12 juillet 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
48 produits enregistrés
2 évaluations
25.4 heures en tout
Que dire sur ce jeu? Bon, commençons par le début, c'est un hack & slash relaitvement basique dans la forme. Pas de classe, mais un peu de personnalisation via les caracteristiques, les talents, et les armes. Loin d'avoir l'étoffe d'un Diablo, il se défend. Alors, pourquoi est-ce que je ne joue pas à Diablo 3 au lieu de ce petit jeu au graphismes datés? Parce qu'il est drôle. Le héros est drôle, le narrateur est drôle, les personnages sont drôles, le scénario est drôle, les dialogues sont drôles... Ce jeu est rempli de petites blagues et références un peu partout, et le pire, c'est que par je ne sais quel miracle, ça ne devient jamais lourd, au contraire on se surprend à attendre les jeux sur les clichés, les piques du héros, ou les remarques du narrateur. Et puis il y a des chansons de tavernes avec karaoké, ça c'est cool.
Posté le : 12 décembre 2013
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non