Another Sight, la preuve que de bonnes intentions ne font pas forcément de bons jeux