À la une
Jeux
Logiciels Démos Recommandations ACTUALITÉS
From the award winning studio that brought you Ravensword: The Fallen King and Aralon: Sword and Shadow, comes Ravensword: Shadowlands. After the fall of Ravengard, the world descended into chaos. The Kingdom of Tyreas stood alone against a sea of dark elven invaders. The Ravensword was lost, and the dark times began.
Date de parution: 6 déc 2013
Tags populaires des utilisateurs pour ce produit :
Visionner la vidéo HD

Acheter Ravensword: Shadowlands

À propos du jeu

From the award winning studio that brought you Ravensword: The Fallen King and Aralon: Sword and Shadow, comes Ravensword: Shadowlands.

After the fall of Ravengard, the world descended into chaos. The Kingdom of Tyreas stood alone against a sea of dark elven invaders. The Ravensword was lost, and the dark times began. As a descendant of an ancient line of kings, you alone have the power to wield the Ravensword again and restore that which was lost.

FEATURES


Explore a vast and richly detailed world, gather powerful weapons and items, increase your skills, and follow a deep storyline to solve the mysteries of the Kingdom of Tyreas.

  • Gorgeous and realistic landscapes
  • Seamlessly switch between First and Third Person view
  • Ragdoll Physics
  • Hundreds of items to discover
  • Reflex and precision based combat with manual blocking and dodging
  • Various weapon types - Bows, Crossbows, Hammers, Swords, Axes
  • Horses and Flying Mounts
  • Battle various enemy types including huge prehistoric creatures.
  • Lockpicking, Pick Pocketing, and Stealth skills
  • Magical Runes
  • Item enhancement system
  • Mounted combat
  • Decision based, multi-part Quests
  • Reputation and Jail System
  • Original Soundtrack from composer Sean Beeson

Configuration requise (PC)

    Minimum:
    • OS: Windows XP Service Pack 2
    • Processor: Dual Core 2GHz CPU Intel or AMD
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: GeForce 400 Series or Radeon 6000 Series, 512MB graphics memory
    • DirectX: Version 9.0c
    • Hard Drive: 2 GB available space
    • Sound Card: DirectX Compatible
    Recommended:
    • OS: Windows 7 SP 1
    • Processor: Quad Core CPU Intel or AMD
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: GeForce 500 Series or Radeon 7000 Series, 1GB Graphics memory
    • DirectX: Version 9.0c
    • Hard Drive: 2 GB available space

Configuration requise (MAC)

    Minimum:
    • OS: Mac OS X 10.6 (Snow Leopard) or newer
    • Processor: Intel Core 2 Duo
    • Memory: 2 GB RAM
    • Hard Drive: 2 GB available space
    Recommended:
    • OS: Mac OS X 10.6 (Snow Leopard) or newer
    • Processor: Intel Core i5
    • Memory: 4 GB RAM
    • Hard Drive: 2 GB available space

Configuration requise (Linux)

    Minimum:
    • Processor: Dual Core 2GHz Intel or 2.8GHz AMD
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: OpenGL shader model 2.0 or newer, 512 MB graphics memory
    • Hard Drive: 2 GB available space
    Recommended:
    • Processor: Quad Core 2.66GHz or 3.2GHz AMD
    • Memory: 4 GB RAM
    • Graphics: OpenGL shader model 2.0 or newer, 1GB graphics memory
    • Hard Drive: 2 GB available space
Évaluations intéressantes des utilisateurs
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
45 produits enregistrés
2 évaluations
23.9 heures en tout
Ravensword: Shadowlands s'inspire des TES et Gothics mais évidemment il n'en a pas la carrure, cependant il n'est pas dénué d'intérêt, il y a mêmes de bonnes idées comme la gestion de la faim, la "chasse", certains sorts (marrants à utiliser) ou le fait de pouvoir se déplacer sur le dos de différentes créatures. Les environnements sont plutôt beaux et variés, malgré des textures assez pauvres. Quand à l'histoire elle est tout à fait classique, tout comme les quêtes d'ailleurs.
Les faiblesses sont le respawn des ennemies et la difficulté parfois abusée et mal équilibrée, qui peuvent parfois décourager. Ainsi que quelques bugs, mais rien de bien grave le jeu étant plutôt bien fini.
Finalement je dirais que c'est un petit RPG assez sympathique à prendre à petit prix et à jouer lorsque l'on a un peu de temps entre deux grosses licences.
Posté le : 7 mars 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
348 produits enregistrés
25 évaluations
8.8 heures en tout
Voici que débarque sur PC, Ravensword Shadowlands, un action-RPG développé à la base sur Iphone, qui a réussi à se faire remarquer sur ce support. Mais si le parc des RPG sur téléphone est encore à développer, sur PC, le terrain est déjà bien occupé par des blockbusters qui assurent leur pérennité grâce à des épisodes presque tri-annuels et qui se sont installées il y a au moins une décennie. Et puis d'ailleurs, un portage vers une machine bien plus puissante est-il un bon point ou tout simplement une erreur ? Ce jeu acclamé par des joueurs sur téléphone est-il tant que cela une réussite sur PC ? Bien des questions auxquelles je vais essayer de répondre.

Ravensword : Shadowlands propose de poursuivre la quête de Ravensword the Fallen king sorti fin 2009 sur IPhone. Retrouvé sur les lieux d'une bataille avec une mémoire en carton et recueilli par les habitants d'Aven, vous allez essayer de comprendre ce qui s'est passé et quelle est votre destinée maintenant. Un pitch des plus conventionnels ne poussant pas à l'excitation mais qui permet de se mettre dans le bain. Après un choix de personnalisation faciale (nez, tête, bouche) très succinct mais existant, vous voici libre de partir à l'aventure dans Aven la cité du royaume, lieu central de l'univers qui se compose de plusieurs régions.

La suite, c'est ici : http://www.rpgfrance.com/test-10115
Et les bugs qui vont avec : http://www.youtube.com/watch?v=3-f1y0b5AOc
Posté le : 22 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
62 produits enregistrés
8 évaluations
2.3 heures en tout
Commençons par une première partie de ce jeu.
1 - Créez votre personnage grace à 2 customizations différentes. (rappellons que le jeu s'autoproclame comme un ES - like)
2 - Les premières impressions sont graphiques et vous ramènent une bonne décénie en arrière. C'est moche.
3 - On essaie de bouger et le personnage semble flotter sur quelque chose.. ca n'entrave pas le gameplay général c'est juste étrange.
4- parlons a des NPC... statiques... inexpressif, figés dans des maisons vides ou presque, possédant 3 lignes de dialogues.
5 - Sortons dans la lande pour voir une rivière carré (si si les angles pour faire tourner le cours d'eau sont a minimum de 45°) des rocher flotter dans les air, des trous dans la map
6- Combattons... une seule et unique IA peu importe le monstre qui ne sait pas contourner un objet...

Bref ... Ca continue comme ça pendant des heures
Non.
Posté le : 14 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
0 personne(s) sur 3 (0%) ont trouvé cette évaluation utile
1,324 produits enregistrés
129 évaluations
0.1 heures en tout
I got this one as Steam Key. Ask me for trade.
Posté le : 25 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
14 personne(s) sur 21 (67%) ont trouvé cette évaluation utile
191 produits enregistrés
3 évaluations
0.6 heures en tout
OVERALL: 33%
Gameplay & Controls: 2/5 ♥s
Graphics & Visuals: 2/5 ♥s
Music & Audio: 1/5 ♥s

If I were to review Ravensword as a parody of the RPG genre, I would have to actually recommend it, as some facets of the game are so bad they're actually entertaining. However, seeing as this is a very serious attempt by Crescent Moon Games to break into the PC gaming enterprise, I have to give an honest review of the title, which is that this is the by far the most generic RPG I've ever played.

-Gameplay & Controls-
The gameplay is by far the area of the game with which I have the most qualms. Ravensword is essentially a hack and slash RPG, a tried and true formula, except in this iteration the hacking and slashing makes absolutely no sense as far as hit points go. While your first attack might take off 25% of a wild boar's health, your next strike will bring your foe down to zero, a skill for which I'm sure Robert Baratheon would have been most grateful. Yet all the clever Game of Thrones references in Westoros couldn't excuse just how imbalanced a fighting system exists in this game. Another aspect of the combat is the sneak system, which allows the player to get close to hostiles without disturbing them in order to land an attack for bonus damage or to steal items from enemies. However, the sneak system seemingly absorbs your character's energy at random; since energy is required for attacking and dodging, becoming invisible (oh, did I fail to mention that you inexplicably become invisible when sneaking?) might leave you questioning just what you can actually do now that you're hidden. Also, sneaks sometimes fail out of nowhere, disturbing your quarry and causing them to attack, and the best part is that the criteria that have to be met to cause this to happen aren't explained at all. So...thanks for that, Crescent Moon. I could also swear I've played about every quest in the story so far in one form or another in the other RPGs which reside in my library, which again brings up the issue of just how generic this game remains.

-Graphics & Visuals-
For the most part, the game looks like an oddly rendered MMO from the early 2000s, so if you're into playing that sort of thing solo and can handle the color pallet consistent with the rest of the series, you might actually enjoy Ravensword. Despite having improved textures when compared to its mobile counterpart, they don't provide an appealing atmosphere for a PC game; the outlandish and somewhat cartoonish buildings worked for its predecessors, but they don't work here. Also, I'm fairly certain the majority, if not all, of the NPCs are white. You're able to design your character's face, which allows for limited customization, although there are no feminine options so don't expect to play as a woman. You can give yourself Deadpool eyes for some reason, however, which I guess Crescent Moon thought was the next best thing.

-Music & Audio-
Ah, yes, the audio. Let's talk about the sound effects prevalent throughout Ravensword. The Prologue remains my favorite quest so far, as you start in the middle of a battlefield consisting of about ten people while the sounds of hundreds of screaming men and the clanging barrage of clashing steel assault your ears. That and the bizarre, almost comical grunt the player character makes when he jumps sum up the awaited audial experience rather nicely.

-Final Thoughts-
As my girlfriend pointed out, there's a squiggly line between raven and word, and the title could really be either Raven Sword or Ravens Word. That's honestly the only thing that interests me about this game.
Posté le : 26 mai 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
45 produits enregistrés
2 évaluations
23.9 heures en tout
Ravensword: Shadowlands s'inspire des TES et Gothics mais évidemment il n'en a pas la carrure, cependant il n'est pas dénué d'intérêt, il y a mêmes de bonnes idées comme la gestion de la faim, la "chasse", certains sorts (marrants à utiliser) ou le fait de pouvoir se déplacer sur le dos de différentes créatures. Les environnements sont plutôt beaux et variés, malgré des textures assez pauvres. Quand à l'histoire elle est tout à fait classique, tout comme les quêtes d'ailleurs.
Les faiblesses sont le respawn des ennemies et la difficulté parfois abusée et mal équilibrée, qui peuvent parfois décourager. Ainsi que quelques bugs, mais rien de bien grave le jeu étant plutôt bien fini.
Finalement je dirais que c'est un petit RPG assez sympathique à prendre à petit prix et à jouer lorsque l'on a un peu de temps entre deux grosses licences.
Posté le : 7 mars 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non