À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
Découvrez l'immense monde de Nihilumbra et accompagnez Born dans sa quête pour découvrir sa véritable identité tout en essayant d'échapper à son incurable malédiction. Born a été créé depuis le néant absolu.
Date de parution: 25 sept 2013
Regarder les 2 vidéos

Acheter Nihilumbra

Mises à jour récentes Tout voir (6)

Win a Nihilumbra interactive making-off app by sharing with us your favourite moment in the game.

13 juin

Grab It Magazine published an special app dedicated to Nihilumbra making off. It's full of insights and with tons of graphics and music.

We have four codes to giveaway! you only have to comment and like this post on facebook telling us your favourite moment in the game! Will decide the winners on Monday.

Link to the app: http://t.co/IYjhfD69x5

Esta semana la revista Grab It Magazine ha publicado un número especial dedicado a Nihilumbra, con un making off lleno de gráficos y muy bien ambientado. Tenemos cuatro códigos para sortear entre todos aquellos que comentéis aquí diciendo vuestro momento favorito del juego. ¡Estamos deseando conocerlo! Decidiremos los ganadores del sorteo el lunes.

Link a la app: http://t.co/IYjhfD69x5

0 commentaires Lire la suite

Nihilumbra for Android is on its way!

16 mai

We're glad to announce Nihilumbra for Android is in the works. As you can see below, our progresses look promising! pic.twitter.com/2P8sqjJJhj

https://twitter.com/BeautiFunGames/status/467238519086526464

0 commentaires Lire la suite

Articles

“is the kind of game that many will look over because they think they’ve played things like it hundreds of times before. It’s not. This is a project filled with incredibly smart puzzle design and an important message at its core. Anyone who absentmindedly picked it up during a sale should do themselves a favor and play right now. If you don’t yet own it, then definitely consider making a purchase in the near future. Nihilumbra is a thoroughly enjoyable experience that will stick with you. (4.5/5)”
http://www.hardcoregamer.com/2013/12/07/review-nihilumbra/64848/

“The whole game is great, but for me the presentation takes Nihilumbra from being a fun and clever indie game to something really special. Its presentation rivals games like Braid and Limbo. Everything looks hand drawn and a bit ethereal, a mix between a Tim Burton movie and a Jhonen Vasquez comic. The visuals are complemented by an orchestral score that’s just Danny Elfman enough, and narration that is very well voiced for the story. The tone of the game is serious, and the presentation really supports that rather than undermining it and making it come off as silly.”
http://www.4colorrebellion.com/archives/2013/09/23/4cr-plays-nihilumbra/

“Nihilumbra shines brightest here (Void Mode). Where the story merely hints at the potential of behind its mechanics, Void Mode demonstrates their genius. It brings out Nihilumbra’s best levels, testing your mettle while retaining the game’s penchant for easily understood puzzles. The mode tests you without employing opaque logic, making you reexamine how you approach problem solving. Plus, there’s even a couple story hooks that bring some additional closure, thus sweetening the deal. (4.5/5)”
http://entertainium.org/pc/nihilumbra-review/

Steam Greenlight

À propos du jeu

Découvrez l'immense monde de Nihilumbra et accompagnez Born dans sa quête pour découvrir sa véritable identité tout en essayant d'échapper à son incurable malédiction.
Born a été créé depuis le néant absolu. Quand il quitte le vide et arrive dans le monde, il entame une longue odyssée où il apprendra comment utiliser les couleurs qui l'entourent, ce qui lui donnera de puissants pouvoirs; bien qu'il devra en payer le prix fort.

Le vide ne doit faire qu'un. Il le réclame et le traquera sans fin, détruisant tout sur son passage. Pour rester en vie, Born devra condamner la terre sur laquelle il marche, la faisant disparaître à jamais.

Check www.nihilumbra.com for a browser demo!

CARACTERISTIQUES

  • Changez votre environnement en utilisant cinq couleurs différentes.
  • Usez des cinq mondes comme bon vous semble et transformez-les selon votre guise.
  • Bande originale composée par Alvaro Lafuente.
  • Débloquez une bonne surprise en finissant le jeu. Nouveau jeu garanti.

Configuration requise (PC)

    Minimum:
    • OS: Windows XP/Vista/7
    • Processor: 1.6 GHz
    • Memory: 2 GB RAM
    • Hard Drive: 3 GB available space

Configuration requise (MAC)

    Minimum:
    • OS: Snow Leopard or later
    • Processor: Intel Mac
    • Memory: 2 GB RAM
    • Hard Drive: 3 GB available space
    • Additional Notes: Nihilumbra is not compatible with Apple Trackpad.

Configuration requise (Linux)

    Minimum:
    • Processor: 1.6 GHz
    • Memory: 2 GB RAM
    • Hard Drive: 3 GB available space
Évaluations intéressantes des utilisateurs
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
5.9 heures en tout
Si on devait - si on pouvait - reprocher quelque chose à Nihilumbra, c'est qu'il est trop court. Et même ça, c'est sujet à caution : tout dépend de ton niveau, lecteur.

Généralement la première phrase est un avertissement déguisé. Ici, ce n'est pas le cas, même avec la pire mauvaise foi du monde. Nihilumbra est tout sauf court... Enfin, ça va dépendre.

Passons aux choses sérieuses, donc.

Nihilumbra est un package comme on en voit bien peu, que ce soit en AAA ou en indé. D'abord, sache-le, ô lecteur, c'est un port d'un jeu iOS. Et il est foutrement bien porté. Pas d'arnaque à l'horizon : la transition est sans faille ou presque. Presque ? Presque. (L'art d'aligner trois fois le même mot sans avoir l'air d'y toucher, c'est un art. Bwaha.) Il y a eu un oubli, relativement malheureux au niveau du tutoriel : on peut changer de couleur avec les touches numérotées. Voilà. C'est tout. C'est le seul défaut du port.

Non, je n'excuse rien. C'est VRAIMENT le seul foirage apporté par la transition vers le bureau.

C'est déjà de bon augure, non ? Je veux dire... Comparé à la version iOS, voici ce qui compose la version PC :
* Le même jeu
* Des contrôles adaptés, réactifs, doublés (flèches ou ZQSD), avec trois méthodes de changement de couleur (roulette de la souris, tab et les touches numérotées)
* Des textures HD
* Une bande-son remasterisée
* Un narrateur

Et chacun de ces points - CHACUN - a été léché au point d'en être baveux. Et oui, c'est un compliment. On va en parler, mais avant cela...

Nihilumbra est un oxymore. C'est le jeu le plus touchant et le plus macabre que j'aie vu sur le marché. Le plus jovial et le plus triste. Ça fait beaucoup de superlatifs, mais il faut bien se mettre en tête qu'il réussit là où Braid se casse lamentablement la gueule, là où Fez fait piètre figure et là où Limbo ressemble à une coquille vide.

Il n'y a pas de pseudo-intellectualisme dans Nihilumbra. Il n'y a que l'histoire de Born/Né (qu'on appellera Né à partir d'ici, juste pour te faire chier, lecteur :)), ce fragment (né) du Néant qui décide qu'il en faut davantage que rien pour exister, et de son voyage intérieur et physique. La beauté de Nihilumbra réside dans sa simplicité : le jeu ne te carre pas des pseudo-questions pseudo-existentielles dans la face à la truelle, ne te demande pas de te poser des questions sur le rapport de la nature humaine aux notions divines ou autres, bref : le jeu ne te prend pas pour un con.

Par contre, il te prend par la main et l'appareil reproductif en même temps que les tripes, et te pousse vers l'avant, parfois doucement, parfois plus brutalement, vers une conclusion que tu verras peut-être venir, mais qui n'en amènera pas moins une profonde satisfaction, quel que soit ton niveau de jeu.

Qu'est-ce à dire ? Nihilumbra, quelque part, c'est deux jeux. Il y a d'abord le jeu de base, où l'on suit Né pas à pas, où l'on apprend les rouages du jeu, mais aussi et surtout où l'on profite du paysage et de la narration.

Il faut dire deux choses à ce propos. La bande-son est une pure merveille. Entêtante, envoûtante, elle se fait tour à tour mélancolique, gaie, stressante, et met toujours en valeur le jeu et ses moments. Il est pratiquement impossible d'y trouver la moindre faille tant elle fait partie intégrante de l'expérience.

Et le narrateur est... Hastur, c'est difficile de trouver un compliment suffisant. Il existe. Il est. Plus qu'une voix désincarnée, il est un personnage à part entière, le pendant qu'on n'aurait pas cru nécessaire au protagoniste silencieux qu'est Né. Il n'apparaît pas à ma connaissance sur la version iOS, et à lui seul, il fait d'elle une version tellement inférieure que je ne l'approcherais pas avec un bâton et une combi hazmat. L'acteur est diablement bon, le jeu est terriblement juste, et il parvient - chose rare - à mélanger les éléments de narration et d'explications avec un brio tout à son honneur.

D'un point de vue graphique, il n'y a pas grand-chose à redire à Nihilumbra non plus. C'est beau, c'est simple, c'est lisible. On pourrait éventuellement émettre une petite réserve au sujet de l'intégration et du découpage de certains éléments, mais il faut déjà bien s'esquinter les yeux ou vouloir détester le jeu pour y prêter la moindre attention. Eût-il été développé directement pour le bureau, je ne suis pas certain que j'aurais pu y trouver à redire, a fortiori au vu du prix.

Mais il y a un mais. Nihilumbra, comme je le disais plus haut, c'est deux jeux. Le premier, on vient d'en parler. Le second prend place après les inévitables credits du jeu. Et c'est là que je ne puis me prononcer décemment. Je n'ai jamais vu, donc, la "véritable" fin de Nihilumbra, mais ce n'est heureusement pas une nécessité.

Pourquoi ? Oh, ce n'est pas que je ne veuille pas. C'est juste que, soudainement, le jeu décide que le tutoriel est fini et que la difficulté est de type godlike à gode à clous. Le mode Vide est une véritable horreur à mes yeux. J'aime le challenge, mais je n'apprécie de mourir à la chaîne que dans les rogue-like. Et très franchement, mon espérance de vie est proportionnellement supérieure dans Stone Soup. NETTEMENT supérieure. Nihilumbra devient un jeu punitif, sadique, et - hélas - compliqué.

Hélas parce que, si cela s'était limité à cette dernière partie, j'aurais pris mon pied, je me serais acharné, et je l'aurais terminé. Je veux dire, je me tape déjà les DROD depuis King Dugan's Dungeon, alors un peu plus ou un peu moins, hein...

Mais il demande aussi des réflexes monstrueux, en plus d'une saine réflexion. Et là, je dois bien m'avouer vaincu.

Je n'en tiendrai pas rigueur au jeu ; je veux dire : c'était clairement marqué sur la boîte qu'il fallait des réflexes en plus d'un cerveau. Mais là, c'est trop pour moi.

Ça ne me gêne pas. L'expérience de base m'a plus qu'amplement suffi. J'attrape toujours la chair de poule en entendant le narrateur quand je relance le jeu. J'ai encore en tête le voyage de Né. Le jeu me suivra encore très longtemps. C'est tout ce qui importe.

Et pour ce type de souvenirs, même avec une durée de vie d'environ trois heures pour qui n'est pas à la hauteur du défi du Vide... Le jeu vaut amplement son prix.
Posté le : 14 septembre
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
0 personne(s) sur 1 (0%) ont trouvé cette évaluation utile
3.1 heures en tout
Très jolie jeux, sympa à jouer
Posté le : 25 mai
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
19 personne(s) sur 20 (95%) ont trouvé cette évaluation utile
3.4 heures en tout
Ideas+motivation=indie games.

And Nihilumbra is a good way to prove indie games can have a space on the AAA games on the market

Colors, unnending questions, and a desesperate pursuit to answer the most enigmatic question of yourself:

"Why are you here?"

Our journey begin with "Born" an unknown creature made by somehow on the Void, our character escape from it, after that you have to many question to face. To prove your existance.

This being adapt himself with a family and preferably form. A"scarecrown" (similar to a human form).

The narrator is so amazing , i consider it like a character on the story, because he is always there, he is always saying something about you, your enemy, your background, questioning yourself or giving you clues, annnything.....

The colors are an essential fact throught the story, a new color = a new power, a way to understand this new and strange world. Every single one has a purpose to help you. You would notice you eventually will need to mix them to get it done.

The OST is well done, specially on the void pursuit.

Negative things:

-Short: 3 hours to complete the main storyline (but it have a void mode to replay the story)

-The puzzles aren´t very convoluted, fews are going to stop you and make you think for a moment.


This game has the word "originality" in every part of it, that is the most remarkable of the game. Is a philosophical game with a clearly message waiting in the end. Games like this makes you faith on indie games increases.
Posté le : 18 août
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
6 personne(s) sur 6 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
7.8 heures en tout
Nihilumbra is a platformer with a few twists. You go through many different enviroments while learning about colors, its abilities as well as yourself. The game revolves around the subject of life, death and existence. It really gets to you sometimes...having to reconsider all that you know. This game isn't complete without puzzles, some are self-explanatory while others require some thinking. There are achievements that are really easy to acquire, while others require patience and practice. Overall, the concept is unique for a standard platformer.

Highly recommend it for those looking into some good platformers. Rating: 8.5/10
Posté le : 20 août
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
4.0 heures en tout
this game was cool, original and also fun to play, which seem to be uncommon qualities in most indie games. some of the level design is kind of cheap in the sense that forces you to die a few times before finding the solution to a path. it never gets bad enough to make you want to stop, though. the puzzles are quite easy and it feels more like a platformer than a puzzle game, but the "puzzle" parts are enjoyable and genuinely fun and neat. it's kinda short for the asking price but it's still quite nice.

it's got its flaws: the narrator is quite prevalent and if you dislike his voice at all it might get on your nerves. the level design issue that i brought up earlier isn't really a deal breaker or anything but it's still there.

but despite these flaws, its high points are super cool and i think it's definitely worth buying and playing. it's a pretty neat game.
Posté le : 11 septembre
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
9 personne(s) sur 11 (82%) ont trouvé cette évaluation utile
10.5 heures en tout
Un jeu de plateforme-puzzle excellent, une histoire plutôt immersive ainsi qu'une OST très propre, Nihilumbra est ce genre de jeu qu'il faut jouer au moins une fois dans sa vie, ce genre de perle que l'on rate parmi le tas de jeux bidesque de l'infini du store Steam.
Je recommande vivement d'y jouer bien que très court.
8.5/10
Posté le : 18 mars
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non

Récompenses

  • App Store Best of 2012: Hidden Gems
  • Gamelab 2013: Best Game Design
  • Casual Connect Hamburgo 2012: Indie Award
  • Generació Digital: Best game 2012
  • gamingillustrated.com Best Mobile Game 2012
  • Indie Burguer Awards 2013: We want a sequel and Crowd awards