Embarquez pour un voyage saisissant aux côtés de deux personnages radicalement différents devant s'allier pour survivre dans une Amérique post-apocalyptique. Plus de 150 ans dans le futur, la guerre a transformé le monde en un champ de ruines où seuls quelques humains vivent encore et dans lequel la nature a repris ses droits.
Évaluations des utilisateurs : très positives (2,399 évaluation(s)) - 86% des 2,399 évaluations des utilisateurs pour ce jeu sont positives.
Date de parution : 24 oct 2013

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter ENSLAVED: Odyssey to the West Premium Edition

SOLDES DE L'ANNÉE LUNAIRE ! L'offre se termine le 12 février

-75%
$19.99
$4.99
 

À propos de ce jeu

Embarquez pour un voyage saisissant aux côtés de deux personnages radicalement différents devant s'allier pour survivre dans une Amérique post-apocalyptique.

Plus de 150 ans dans le futur, la guerre a transformé le monde en un champ de ruines où seuls quelques humains vivent encore et dans lequel la nature a repris ses droits. Des transports mystérieux moissonnent les humains pour les emporter vers l'ouest, d'où ceux-ci ne reviennent jamais.

Trip, une jeune femme férue de technologie, se retrouve prisonnière dans l'un de ces transports mais parvient à s'en échapper grâce à son intelligence. Monkey, un prisonnier brutal et solitaire, s'échappe lui aussi, mais grâce à sa force. Trip réalise qu'elle ne pourra jamais retrouver la liberté et rentrer chez elle sans Monkey. Elle trafique alors une couronne d'esclave qu'elle place sur la tête de ce dernier. Si Trip meurt, Monkey meurt également. Monkey doit donc aider Trip dans sa quête. ENSLAVED se concentre sur la relation complexe unissant les deux personnages. Les joueurs incarnent Monkey et doivent utiliser ses compétences en combat et en stratégie pour se frayer un chemin dans leur environnement, assurer leur survie, déjouer tous les obstacles et retrouver la liberté.

Fonctionnalités

  • La version Premium Edition inclut le jeu original, encensé par la critique, le contenu téléchargeable "La perfection selon Pigsy" ainsi que les apparences Monkey ninja, Monkey classique et Trip sexy.
  • Un scénario attachant : Alex Garland, célèbre écrivain et scénariste, a co-écrit le scénario du jeu qui revisite le roman "Le Voyage en Occident", rédigé il y a plus de 400 ans.
  • Un chef-d'œuvre visuel : le jeu présente des cinématiques spectaculaires, co-réalisées par Andy Serkis, qui joue également Monkey. Son talent donne vie aux événements ponctuant l'histoire de Monkey et de Trip.
  • Des environnements époustouflants : explorez un monde splendide et féérique composé de villes en ruines dans lesquelles la nature a repris ses droits et où le danger règne en maître.
  • Un système de combat dynamique : attaquez et défendez-vous avec agilité en enchaînant les attaques en combat rapproché, les blocages et les éliminations brutales. Servez-vous de Monkey pour vaincre un ennemi, lui voler son arme, et le mettre en morceaux.

Configuration requise

    Minimum:
    • Système d'exploitation : Windows XP SP2, Vista or higher
    • Processeur : Intel Core 2 Duo @ 2.20GHz / AMD Athlon 64 X2 4600+
    • Mémoire vive : 2 GB de mémoire
    • Graphiques : Nvidia Geforce 9600/ ATI Radeon HD 4850
    • DirectX : Version 9.0c
    • Espace disque : 12 GB d'espace disque disponible
Évaluations intéressantes des utilisateurs
22 personne(s) sur 28 (79%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
8.0 heures en tout
Posté le : 2 septembre 2015
Points positifs :
  • C'est plutôt joli. Un monde post-apo très coloré, ça change de la grisaille habituelle. Les persos sont très bien animés.
  • J'ai été jusqu'à la fin du jeu, on peut s'y laisser prendre.

Points négatifs :
  • Un nombre incroyable de trois personnages au total et quasiment pas de scénario. Jusqu'à l'épilogue, on a aucune idée d'où sortent les robots qu'on massacre en masse. Il n'y a pas d'antagoniste, juste une raison bien cliché de se venger contre on se sait pas qui. Les persos aussi sont cliché : le héros musclé et solitaire, la fille intelligente et émotive, le gros sensé etre drôle qui se sacrifie à la fin ...
  • Des combats ennuyeux. Pas très complexes, imprécis, une caméra bordélique, un nombre très limité de types d'ennemis et des boss recyclés. Le système d'esquive me fait regretter God of War.
  • Pas mal de bugs forçant à relancer le jeu.
  • Aucun challenge, on se sent tenu par la main en permanence. Dans les phases de plate-formes il suffit de matraquer la touche de saut, aucune réflexion, aucune difficuté. C'est ultra linéaire.
  • Pour récupérer de l'XP il faut choper des orbes rouges qui flottent partout dans les niveaux, ça brise totalement l'immersion. Le jeu veut nous faire croire qu'on est pressé, notre amie nous appelle au secours, impossible d'y croire vu qu'il faut tourner en rond ou revenir sur ses pas pour choper ces machins.

Conclusion
Enslaved n'est pas nul, il n'y a pas de raison qu'il ne plaise pas à certains. Mais moi, il me donnne juste envie de rejouer aux jeux desquels il s'inspire : Prince of Persia Sands of Time, God of War, Beyond Good & Evil ... Parce que là, c'est mou, facile et terriblement ennuyeux.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
21.7 heures en tout
Posté le : 29 décembre 2015
jeu sympathique, bien que trop facile. l'action n'est pas trépidante, et le gameplay de "parkour" est parfois un peu redondant. Cependant l'histoire, bien que légère, reprend le theme de matrix sur le libre arbitre. le doublage fr est assez reussi, l'ambiance sonore aussi.

clairement pas le jeu du siècle, mais on passe un bon moment.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
14.5 heures en tout
Posté le : 18 janvier
Du neuf avec du vieux...

Les deux premières heures de jeu sont assez représentatives de la suite. On avance d'arène en arène en dégommant des robots et en résolvant des énigmes. La suite amène de nouveaux environnements et un nouveau personnage, mais guère plus. Si les paysages sont pour certains grandioses, ils se révèlent souvent assez "classiques". Mais au moins ça reste agréable à regarder.
La musique fait le job, se payant même parfois le luxe de se faire remarquer, mais ça reste là encore assez classique.
Concernant la difficulté, c'est assez bien réparti à une ou deux exceptions près. Un joueur curieux qui ramasserait plus de la moitié des orbes d'XP aurait rapidement assez de PV et d'attaque pour survivre à beaucoup de choses.
Les phases de plateforme sont agréables à jouer mais ne présentent pas de challenge étant donné que l'on ne peut pas tomber... La maniabilité est bonne dans l'ensemble.

Préparez-vous à être surpris par le DLC, il diffère COMPLETEMENT du jeu de base. On incarne donc ce fameux personnage antipathique au cour d'une aventure détachée de la trame principale. Si vous aviez aimé le perso dans le jeu de base, vous l'aimerez encore. Personnellement, je l'aime encore moins maintenant ! XD
Le gameplay change radicalement dans ce DLC. On navigue dans les niveaux avec un fusil et un grapin, et les arènes tiennent plus du Die And Retry que de la boucherie qu'était le jeu de base. On ne peut encaisser que très peu de coups, mais les nouvelles possibilités de gameplay compensent relativement bien cette nouvelle difficulté.

Comptez une dizaine d'heure pour boucler Enslaved sans vous presser.
Le DLC se termine en 3 heures environ sans chercher à aller vite.

Sachez par contre que le jeu présente pas mal de bugs aléatoires. Parfois Trip restera bloquée devant une porte, parfois vous n'arriverez pas à attraper une plateforme... C'est rare mais ça arrive. J'en ai fait les frais 2x au cour du jeu. Le DLC semble par contre épargné par ces problèmes.
J'ai réglé le problème de plateforme inatteignable en repassant résolution du jeu à 800x600, mais pour les scripts bloqués, je n'ai pas eu l'impression que ça aidait plus que ça. Parfois il suffit d'insister, parfois il faut rechager le dernier Checkpoint.

En conclusion, Enslaved est un bon jeu, mais sans plus. On passe de bons moments Pad en main (ça aussi ça élimine certains bugs) même si on a parfois l'impression de devoir refaire plusieurs fois la même chose. Les mécaniques utilisées sont maintes fois éprouvées et font toujours leur effet. Si vous êtes nouveau sur ce genre de jeu, ça le fera, mais un vieux briscard risque de s'ennuyer.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
1 personne(s) sur 2 (50%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
5.4 heures en tout
Posté le : 20 août 2015
Beaucoup, BEAUCOUP trop répétitif.

Sans compter qu'il ont pris le nom du jeu un peu trop au sérieux, j'ai pas l'impression d'etre l'esclave de la fille qu'on accompagne, mais plutot celui du jeu:
-vas ici
-va la
-rapporte moi ca
-tue ce truc
-active ce levier
...
Et ca s'arrete jamais.
J'ai l'impression d'etre dans un mmorpg avec les quetes fedex qui tournent en boucle.
C'est insuportable.
On repassera sur le complexe du male alpha qui sauve la demoiselle non stop (mais genre vraiment non stop, elle sait rien faire, et le peut qu'elle fait, ca nous met encore plus dans la ♥♥♥♥♥), encore pire que peach.

Les combats sont pauvres, vraiment trop pauvres.

Le scenario se torche le cul avec votre plaisir de jouer, litterallement.
-Ho tiens, on va aller voir machin, il va nous aider, la on rentre dans sa base par la grande porte, mais comme on est trop con pour s'annoncer, on va declencher tous les pieges, et toutes les tourelles servent de defense, bute les, merci.
-Ho tiens, des ennemis qui sont rentrés dans la base avant toi, qui ont pas declenché les pieges, bute les.
-Ho tiens, machin possede une arme de oufzor qui peut decimer nos ennemis, on se demande pourquoi il l'a pas utilisé avant, prend la et zigouille tous les ennemis, moi je vais faire un petit dodo.

C'est juste non.
Il y a aucune idée de gameplay, et c'est pas parce que le héros et bien modelisé que ca en fait un bon jeu, sans compter que c'est la seule chose de reussie niveau graphisme, les decors sont criant de mocheté.
La maniabilité est ultra lourdingue aussi.
Je parlerais meme pas de la fin, qui est du niveau de celle de mass effect 3.
-Je suis le grand mechant, mais je suis aps vraiment mechant, c'est pour aider les gens que je fais ca. Sauf quand je les massacre par paquet des 50 pour en capturer 2, mais c'est un detail hein ? Et tous ceux qui sont pas d'accord je les tue aussi, parce que faut pas deconner, jsuis gentil, mais c'est ma vision des choses qui doit s'appliquer, pas les autres.


Voila, pour moi c'est un gros non.
Sauf si vous voulez masher votre bouton X pendant 5 heures.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
60 personne(s) sur 70 (86%) ont trouvé cette évaluation utile
3 personnes ont trouvé cette évaluation amusante
8.4 heures en tout
Posté le : 20 septembre 2015
Excellent game if you are after a good single player experience. Gameplay is linear but fun, the game world looks beautiful. Interesting story (tho I had some subjective issues with it) and character development with great voice acting!
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante