À la une
Jeux
Logiciels Démos Recommandations ACTUALITÉS
Embarquez pour un voyage saisissant aux côtés de deux personnages radicalement différents devant s'allier pour survivre dans une Amérique post-apocalyptique. Plus de 150 ans dans le futur, la guerre a transformé le monde en un champ de ruines où seuls quelques humains vivent encore et dans lequel la nature a repris ses droits.
Date de parution: 24 oct 2013
Tags populaires des utilisateurs pour ce produit :
Regarder les 2 vidéos

Acheter ENSLAVED: Odyssey to the West Premium Edition

À propos du jeu

Embarquez pour un voyage saisissant aux côtés de deux personnages radicalement différents devant s'allier pour survivre dans une Amérique post-apocalyptique.

Plus de 150 ans dans le futur, la guerre a transformé le monde en un champ de ruines où seuls quelques humains vivent encore et dans lequel la nature a repris ses droits. Des transports mystérieux moissonnent les humains pour les emporter vers l'ouest, d'où ceux-ci ne reviennent jamais.

Trip, une jeune femme férue de technologie, se retrouve prisonnière dans l'un de ces transports mais parvient à s'en échapper grâce à son intelligence. Monkey, un prisonnier brutal et solitaire, s'échappe lui aussi, mais grâce à sa force. Trip réalise qu'elle ne pourra jamais retrouver la liberté et rentrer chez elle sans Monkey. Elle trafique alors une couronne d'esclave qu'elle place sur la tête de ce dernier. Si Trip meurt, Monkey meurt également. Monkey doit donc aider Trip dans sa quête. ENSLAVED se concentre sur la relation complexe unissant les deux personnages. Les joueurs incarnent Monkey et doivent utiliser ses compétences en combat et en stratégie pour se frayer un chemin dans leur environnement, assurer leur survie, déjouer tous les obstacles et retrouver la liberté.

Fonctionnalités

  • La version Premium Edition inclut le jeu original, encensé par la critique, le contenu téléchargeable "La perfection selon Pigsy" ainsi que les apparences Monkey ninja, Monkey classique et Trip sexy.
  • Un scénario attachant : Alex Garland, célèbre écrivain et scénariste, a co-écrit le scénario du jeu qui revisite le roman "Le Voyage en Occident", rédigé il y a plus de 400 ans.
  • Un chef-d'œuvre visuel : le jeu présente des cinématiques spectaculaires, co-réalisées par Andy Serkis, qui joue également Monkey. Son talent donne vie aux événements ponctuant l'histoire de Monkey et de Trip.
  • Des environnements époustouflants : explorez un monde splendide et féérique composé de villes en ruines dans lesquelles la nature a repris ses droits et où le danger règne en maître.
  • Un système de combat dynamique : attaquez et défendez-vous avec agilité en enchaînant les attaques en combat rapproché, les blocages et les éliminations brutales. Servez-vous de Monkey pour vaincre un ennemi, lui voler son arme, et le mettre en morceaux.

Configuration requise

    Minimum:
    • OS: Windows XP SP2, Vista or higher
    • Processor: Intel Core 2 Duo @ 2.20GHz / AMD Athlon 64 X2 4600+
    • Memory: 2 GB RAM
    • Graphics: Nvidia Geforce 9600/ ATI Radeon HD 4850
    • DirectX: Version 9.0c
    • Hard Drive: 12 GB available space
Évaluations intéressantes des utilisateurs
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
101 produits enregistrés
5 évaluations
11.5 heures en tout
Un jeu à l'ambiance post-apocalyptique très bien rendue, dans un New York dévasté et envahis par la végétation et des robots belliqueux. La trame scénaristique m'a beaucoup plus, ainsi que la relation particulière qui unis les deux protagonistes. Les personnages sont vraiment attachants, avec un doublage français de qualité plutôt correcte.
La difficulté est croissante et bien dosée en mode difficile, même si, parfois, lors des combats vous aurez peut être tendance à vous arracher les cheveux à cause de :
- la caméra qui se met dans un angle improbable,
- le système de parade qui est un peu particulier et donne parfois l'impression de se faire infiniser par l'advesaire,
- l'esquive qui n'est pas suffisement efficace à mon goût, et n'est réellement utile que dans 2-3 cas de figure.
Point important, Enslaved n'a pas cédé aux sirènes du QTE et permet de profiter pleinement des actions finish ou des scènes cinématiques, chose que j'ais aprécié énormément!
Pour le reste, les phases de plateforme sont vraiment agréables et fluides, se rapprochant par moment de ce que l'on retrouve dans un Prince of Percia par exemple. Les chemins sont clairs sans pour autant être trop voyants : une simple surbrillance sur les zone où l'on peut s'accrocher/grimper, ce qui est parfait et permet de profiter pleinement des décors et des graphismes vraiment pas mauvais offert par l'Unreal Engine 3. Le Chara design est également très apréciable, avec deux héros portant sur leur peau les traces de leur vie (scarifitcations, tatouages, cicatrices...), laissant ainsi sous entendre une vie rude dans cet univers verdoyant.
Les boss n'ont pas un paterne très complexe et s'aprennent vite, cependant, ils restent parfois un peu frustrant tant ils font mal en difficile.
Autre chose intéressante, un petit système de personnalisation d'équipement est présent permettant à votre coéquipière de booster certaines caractéristiques. On retrouve cette cynergie entre les deux personnages au niveau du gameplay, l'un couvrant l'autre, l'aidant pour telle ou telle action, lui indiquant quoi faire.
Bref, un jeu qui m'a paru trop court (un peu plus d'une douzaine d'heures) tellement je l'ai aprécié, mais qui dispose d'une bonne rejouabilité si on souhaite le finir à 100% (les Tech-orbes à trouver sont juste un misère, et deviennent parfois inacessibles une fois une cut-scene lancée ou un élément franchit...). Je recommande donc fortement à tous ceux qui aiment les jeux action/aventure et les univers post-apo !
Posté le : 28 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
7 personne(s) sur 10 (70%) ont trouvé cette évaluation utile
116 produits enregistrés
2 évaluations
8.7 heures en tout
juste énorme , histoire énorme , bande sonore , graphisme , maniabilité , gameplay , sont juste énorme !! Je comprends pas pourquoi , ce jeux a télement bidé ... on peut dire merci au connard qui veulle que du cod !
Posté le : 23 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
4 personne(s) sur 5 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
124 produits enregistrés
2 évaluations
12.8 heures en tout
Si on a rien contre les jeux ultra dirigiste et au gameplay douteux (notamment dans les combats) alors ce jeu est vraiment bon, l'histoire mérite que l'on s'y intéresse et les personnages bien que peu nombreux (3 peut être 4) sont attachants. Les quelques références à dragon ball m'ont bien fait sourire ^^
La technique graphique n'est pas exceptionnel, néanmoins le jeu offre de beau décors.
Posté le : 25 février 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
1 personne(s) sur 1 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
143 produits enregistrés
33 évaluations
12.0 heures en tout
Avec une très belle direction artistique, aux couleurs chatoyantes, Enslaved nous montre un monde dévasté particulièrement agréable à l’œil (qui rappelle par bien des côtés l'univers de Nausicaä de Miyazaki), même si techniquement, ça reste de l'Unreal Engine 3 pas toujours très maitrisé.
Son duo de personnages principaux, bien que stéréotypé, reste très attachant, avec des Trip et Monkey particulièrement expressifs dans leurs dialogues et comportements (Andy Serkis au rapport !). Ce duo est complété en cours d'aventure par un 3ème larron rigolo, clin d'oeil à Porco Rosso.
Les phases de combats et d'exploration/grimpette s'enchainent bien, sans temps mort, et restent toutes agréables à jouer (Monkey porte très bien son nom, et ferait passer Nathan Drake et Lara Croft pour des débutants varappeurs).
A noter que le DLC (inclus dans le jeu de base), qui met en avant une histoire parallèle avec Pigsy en personnage jouable, est de bonne facture, et qu'il permet de retrouver l'univers d'Enslaved avec des mécaniques de gameplay très différentes de l'aventure principale, ce personnage n'ayant pas les mêmes aptitudes et gadgets que Monkey.

Un bon jeu, très "console" dans l'esprit, dont on garde un souvenir sympa une fois fini, principalement grâce à une belle direction artistique, tant sur les décors que sur les personnages, et qui n'a clairement pas mérité son échec commercial à l'époque.
Posté le : 9 juillet 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
3 personne(s) sur 5 (60%) ont trouvé cette évaluation utile
533 produits enregistrés
3 évaluations
15.2 heures en tout
Complètement à l'Ouest

Une aventure sans grande surprise mais suffisament bien rythmée que pour pousser le joueur jusqu'à une fin bâclée qui ne répondra à aucune question sur son univers. La relation entre les personnages ne vole guère plus haut mais saura néanmoins convaincre le pré-ado boutonneux qui sommeille en vous.

Dans l'ensemble, Enslaved dégage un certain charme. Avec un univers coloré à une époque ou "action" rime avec "gris-marron".

La prise en main est on ne peut plus simple. Le système de combat est relativement intuitif. Les phases de plateforme sont totalement assistées mais pas déplaisantes (jusqu'à ce que l'on se fâche avec les innombrables murs invisibles)

Un jeu moyen, avec autant de qualités que de défauts, mais quand même un bon jeu moyen.
Posté le : 23 juin 2014
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non