À la une
Jeux
Logiciels Démos ACTUALITÉS Recommandations
Enter the lost world of Kairo. Explore vast abandoned monuments. Bring strange and ancient machinery back to life. Slowly uncover the true purpose of Kairo and fulfil a great destiny. Kairo is an atmospheric 3D exploration and puzzle solving game.
Date de parution: 24 avr 2013
Visionner la vidéo HD

Acheter Kairo

Articles

Kairo is mysterious and elegant and powerfully distinct. Like Fez and Minecraft, it will work its way into your dreams if you're not careful.
8/10 – Eurogamer

It's such a beautiful world to explore, such captivating, simple mechanics, and such a lasting impression.
8/10 – GamesTM

The world of Kairo is like a playable, explorable tone poem.
4.5/5 – Touch Arcade

À propos du jeu

Enter the lost world of Kairo. Explore vast abandoned monuments. Bring strange and ancient machinery back to life. Slowly uncover the true purpose of Kairo and fulfil a great destiny.


Kairo is an atmospheric 3D exploration and puzzle solving game. Developed by Richard Perrin the creator of the white chamber with music by Wounds (Bartosz Szturgiewicz).

Key Features


  • Exploration - Travel through a strange world full of abstract architecture. Each room is unique so there's always something new to find.
  • Puzzle Solving - Repair ancient forgotten machinery to slowly bring the world back to life.
  • Enviromental Storytelling - Exposition without the traditional dialogue or text. The story of Kairo is told through the world itself. The things you find will slowly help you unravel the true purpose of this mysterious land.
  • Atmospheric Soundtrack - The music helps shape the land and will fill you with an equal measure of wonder and dread.
  • Oculus Rift Support - Fully immerse yourself within the world of Kairo using the Oculus Rift VR headset. (PC & Mac only)

Configuration requise (PC)

    Minimum:
    • OS:Windows XP
    • Processor:2GHz Dual Core
    • Memory:2 GB RAM
    • Graphics:Shader Model 3.0
    • Hard Drive:1 GB HD space

Configuration requise (MAC)

    Minimum:
    • OS:OSX 10.6
    • Processor:2GHz Dual Core
    • Memory:2 GB RAM
    • Graphics:Shader Model 3.0
    • Hard Drive:1 GB HD space

Configuration requise (Linux)

    Minimum:
    • OS:Ubuntu 10.10
    • Processor:2GHz Dual Core
    • Memory:2 GB RAM
    • Graphics:Shader Model 3.0
    • Hard Drive:1 GB HD space
Évaluations intéressantes des utilisateurs
27 personne(s) sur 30 (90%) ont trouvé cette évaluation utile
5.8 heures en tout
Kairo propose une aventure par l'exploration et la résolution de puzzles à la première personne. À travers des environnements abstraits et visuellement dépouillés, par l'exploration de salles reliées autour de plusieurs hubs - certaines salles sont justes là pour faire la transition entre les autres, quand elles ne proposent pas d'énigmes. Les énigmes sont visuelles, mémorielles et résolubles en se déplaçant uniquement ou en observant, puisqu'il n'y a pas de touches d'action. En soi ce n'est pas un problème, et c'est tout de suite rafraichissant, après-tout, exit les guns et les puzzles-jump (clin d'oeil à la série Portal), voilà bien un concept sympa, si l'on attend un level design qui suit.

Or la principale difficulté reviendra à chercher ce que la salle nous demande de faire, et s'il existe bien une interaction tangible. En effet, dans la première catégorie de puzzles du jeu les énigmes sont extrêmement simplistes une fois que l'on a compris ce qui nous a été demandé : on mémorise des symboles et on marche dessus, on marche sur d'autres dans ordre particulier ou l'on circule dans un espace labyrinthique, etc. Pour la deuxième catégorie de puzzle (facultatifs pour la plupart), ils sont impossibles sans un guide, puisqu'il n'existe aucun indice dans le jeu indiquant les patterns nécessaires à la résolution des puzzles, si ce n'est de tatonner parmis une pléthore d'essais. À dire vrai, j'ai commencé à regarder dans un guide car j'étais bloqué dans une de ses fameuses salles (2 sont nécessaires tout de même pour atteindre la fin du jeu). Et vous savez ce qui est drôle ? C'est que l'auteur du guide n'y voit lui-même aucune logique derrière l'explication de ces puzzles contre-intuitifs et abstraits à souhait. Oui oui, les développeurs ont donc visuellement cherché à rendre difficile artificiellement la résolution de problèmes par les difficultés à l'esprit humain de distinguer des cohérences et des indices parmi un dédale de zones abstraites et confuses et dont la direction artistique - qui pourquoi pas, propose un cadre psychédélique amusant - ne sert parfois ni le gameplay, ni le propos, voire, n'y proposent pas de solutions.

Et en parlant de propos et de direction artistique, on a l'impression de se balader dans un musée d'art contemporain dont l'architecte aurait auparavant absorbé de nombreuses substances illicites. On affiche des images post-apocalyptiques par ci, des architectures improbables branlette-arty et une ambiance sonore et visuelle "creepy" qui cherche à mettre particulièrement mal à l'aise ("tu as vu les cercueils sans nom ? et la salle des caméras et ce squelette qui te regardait depuis le début ? tr0p d4rk"). Trop de symbolisme tue le symbolisme, surtout si ce pot-pourri de références (animaux pour l'arche de Noé ? un phare pour quoi faire ?) n'amène à aucune conclusion que ce soit, nous laissant de marbre devant un néant absolu de signification et un degré d'abstraction brûlant ce qui nous reste de neurones. Ha, et je n'ai même pas parlé des mécanismes cachés obscurs amenant à une fin secrète dans une salle des développeurs, nous suggérant leur travail ou probablement pour afficher un poème nébuleux et un au final un gag qui dure deux secondes. Heureusement, tout ça ne dure pas bien longtemps puisqu'il faudra une poignée d'heures pour finir le jeu à 100%.

Non vraiment, ce jeu doit trop être intellectuel et arty pour moi, je n'ai pas du avoir saisi tout le talent de nos amis les développeurs ...
Posté le : 24 avril
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
4.6 heures en tout
Un Myst-like sympathique et reposant. Des visuels plus variés qu'il ne le semble dans les screenshots pour une atmosphère plutôt réussie.

Quelques énigmes bien corsées mais la plupart d'entre-elles n'ont pas pour objectifs de se dresser comme des obstacles.
D'ordinaire, l'absence de difficulté serait problématique mais dans un jeu qui se veut plus contemplatif, on y joue avec plaisir.
Posté le : 28 juin
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
4 personne(s) sur 5 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
2.1 heures en tout
Dans le genre de Dear Esther, ou plus DoorWays, ce jeu est sympa bien que parfois un peu complexe pour comprendre réellement l'action à faire.

Obtenu à 2.49€, je ne suis pas déçu.

7.5/10

Posté le : 8 mai
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
5 personne(s) sur 7 (71%) ont trouvé cette évaluation utile
3.9 heures en tout
Un jeu d'énigmes en 3d assez doux avec son ambiance chill-out.
Tout architecte, étudiant en architecture ou simplement amateur par ex, de civilisation ancienne, peut chopper ce jeu;
ça lui fera une alternative psychédélique à son boulot...
Peut convenir aussi à des personnes peu habituées à jouer ou débutantes, c'est pas un jeu très compliqué et l'atmosphère y est paisible.
Posté le : 17 mai
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
3.1 heures en tout
Jeu indé' de puzzling/exploration à la première personne dans un monde déformé, figé et a priori postdiluvien, Kairo nous propose une aventure certes courtes, mais unique et dépaysante. Là encore, les mécaniques de jeu à proprement parler sont mises de côté au profit de l'ambiance, qui se veut de son côté très travaillée et redoutablement efficace. Tantôt pesante, tantôt reposante, si elle rechigne déjà à lâcher le joueur, elle semble encore moins enclinte à le laisser de marbre. Production indé' "artsy-fartsy" oblige, on s'autorise à casser quelques codes. La narration ne se fait par exemple que par le biais de l'environnement, que le joueur sera libre d'interpréter comme bon lui semble. En ce sens, Kairo est de ces jeux qui se ressentent plus que ne s'expliquent, une de ces productions qui osent s'écarter des sentiers archi-battus de l'industrie pour proposer au joueur non pas qu'un simple divertissement, mais bel et bien une expérience à part entière. Les curieux apprécieront surement, pour peu qu'ils se laissent aller au voyage.
Posté le : 15 juillet
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non