IGF FINALIST 2013 BAFTA WINNER 2012 TIGA AWARD FINALIST 2012 1. Build Hotel. 2. Make Music. 3. Stop Tadstock. An insane hybrid of a tower defense game and a procedural music toy with tons of bullets (and healthy number of Wu-Tang references and credit crunch satire). The hit game for iOS now available on Windows and Mac!
Évaluations des utilisateurs : Plutôt négative (320 évaluation(s))
Date de parution: 16 oct 2013
Tags populaires des utilisateurs pour ce produit :

Connectez-vous pour ajouter cet article à votre liste de souhaits, le suivre, ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

Acheter Bad Hotel

 

Articles

“...to understand how excellent Bad Hotel is, you need to play it. And you need to hear it...I like Bad Hotel so much I'd buy it for you. Get it. It's wonderful.”
Kotaku

“Completely awesome...Lucky Frame, keep this kind of stuff coming.”
Gamezebo

“Bad Hotel is, in short, the stuff of wonderful nightmares: an eerie soundtrack, a menacing palette and an all-pervading sense of inescapable doom. Yet it's also one of the most original and atmospheric tower-defense games we've played all year...”
Modojo

À propos de ce jeu

IGF FINALIST 2013
BAFTA WINNER 2012
TIGA AWARD FINALIST 2012

1. Build Hotel.
2. Make Music.
3. Stop Tadstock.

An insane hybrid of a tower defense game and a procedural music toy with tons of bullets (and healthy number of Wu-Tang references and credit crunch satire).

The hit game for iOS now available on Windows and Mac! You are a budding entrepreneur, whose hotel is rather unfortunately located within the territory of Tarnation Tadstock, the Texas Tyrant. Your only defense against Tadstock’s army of seagulls, rats, yetis, and more is to build your hotel as quickly and intelligently as possible, using an array of increasingly sophisticated weapons.

The beautiful artwork, quirky storyline, and frantic gameplay all work seamlessly together with a generative music system, which creates original music depending on the player’s actions and decisions. The player becomes a composer, creating complex musical structures to defend their hotel. A vast variety of music can be generated, from delicate beach chillout to country banjo techno.

Get the BAFTA-winning game that Kotaku said was "wonderful" and The Guardian called "an unlikely work of minimalist art".

Configuration requise

Windows
Mac OS X
SteamOS + Linux
    Minimum:
    • OS: XP
    • Memory: 1 GB RAM
    • Hard Drive: 150 MB available space
    Recommended:
    • OS: 7
    • Memory: 2 GB RAM
    Minimum:
    • OS: 10.5
    • Memory: 1 GB RAM
    • Hard Drive: 150 MB available space
    Recommended:
    • OS: 10.7
    • Memory: 2 GB RAM
    Minimum:
    • OS: Ubuntu 12.04
Évaluations intéressantes des utilisateurs
7 personne(s) sur 8 (88%) ont trouvé cette évaluation utile
0.8 heures en tout
Posté le : 10 avril
Super fast pace game that leaves no room for error on the harder levels, which is most of them. You'll be lucky to complete more than two levels in each world. You start with little funds to build & the pay rooms take too long to build enough capital for offencive rooms. The enemies never slow down & most of them destroy a room in one or two hits. The only reason to get this game is if it's in a bundle. The game is so frustrating you'll be uninstalling after a few rounds. There aren't any tooltips or hints as to what new rooms do, you have to figure out in-game & even then most of the rooms aren't obvious as to what they do. After the first world the difficulty curve shoots straight up & there's no way to adjust it, it's just hard for the sake of being hard & sucks any of the fun you were once having.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
7.0 heures en tout
Posté le : 25 avril
After watching the trailer for this game it seemed like a really interesting minimalistic take on the tower defense genre with a cool artstyle and nice music. So far the theory. In reality not much of what you see in the trailer is present in the game. The music consists of sounds made by your rooms (i.e. towers) that don't form a melodious whole but end up driving you to the brink of insanity with cacophonous chaos.
But it's not all about the music, you might say? Well, the game starts of interesting, you build your rooms and defeat your first waves of enemies. However, the levels are so unbalanced that some will be laughably easy only to be followed by a level that is hard to complete even after seeing how it's supposed to be done. Thankfully you can at least skip levels. All of them, in fact, which is what I'd advise you to do. Don't bother to get this one.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
4 personne(s) sur 5 (80%) ont trouvé cette évaluation utile
1 personne a trouvé cette évaluation amusante
12.7 heures en tout
Posté le : 5 août
they didn't lie, it's pretty bad :^)
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
8 personne(s) sur 8 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
2.1 heures en tout
Posté le : 29 décembre 2013
Bad Hotel est un tower défense original puisqu'il propose de protéger un hotel, subissant l'assaut d'unités ennemies kamikazes, en posant des blocs - contre des sous - offensifs (tourelles en tous genres), défensifs (réparations) et économiques (chambres d'hôtel) ; sachant que les blocs peuvent servir aussi à protéger passivement la tour en l'entourant - au risque donc de perdre les blocs sous les attaques répétées des pigeons et autres ennemis suicidaires. Les niveaux d'une unique campagne - et rien d'autre - sont en réalité des puzzles qui sont d'avance configurés : vous devez faire avec ce qu'on vous donne (sous et types de bloc) pour survivre à des vagues d'ennemies prédéterminées. La courbe de difficulté est cependant hallucinante : tantôt dans les premiers niveaux on s'en sort en faisant n'importe quoi (et on peut chercher alors à optimiser son économie et donc son score) tantôt le deuxième monde est tout de suite extrêmement difficile. On change encore et encore de stratégies mais rien à faire face aux unités d'élite qui pulvériseront presque n'importe quel bloc ou hôtel en deux contacts.

Mais la frustration opérée n'est pas indubitablement liée au design souligné plus haut (auquel cas une bonne stratégie et du skill peuvent en venir à bout) mais à l'interface, minimaliste et lourde, issue de l'univers des tablettes. On se voit obliger de GLISSER/ DEPOSER les blocs UN PAR UN - gameplay efficace pour une tablette mais non-adapté pour un PC - alors que le jeu n'offre aucune pause active ! Imaginez-vous, sous une avalanche de bombes vivantes prêtes à pulvériser vos blocs en train de déplacer péniblement le même type de bloc en plusieurs manoeuvres ! Et le gameplay tablette dégouline ainsi de partout avec les anomalies suivantes : pas de raccourcis pour les blocs, pas de possibilité d'annuler la sélection de bloc, pas de touche menu comme la touche "échap" - on se doit de cliquer ingame sur un gros bouton pause, pas de navigation clavier.

Oh, et ne vous fiez pas au trailer mensonger qui met en avant la génération de musiques à travers la construction des blocs : ils génèrent des "bips" qui créent tout sauf une mélodie - et même pire, seulement accentuent la migraine déja générée par une jouabilité frustrante et une difficulté ahurissante. Ce jeu devait probablement être correct sur tablette, mais il ne mérite pas de figurer dans le magasin Steam sans une grosse mise à jour.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante
5 personne(s) sur 5 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
1.4 heures en tout
Posté le : 13 décembre 2014
Pure genius Cr4ckhead game, try it and die for it.
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non Amusante