Un jeu de stratégie unique qui propose aux joueurs de leurrer leurs ennemis pour conduire leur nation à la victoire.
Évaluations des utilisateurs : Majoritairement positive (1,529 évaluation(s))
Date de parution: 7 sept 2010

Connectez-vous pour ajouter ce jeu à votre liste de souhaits ou indiquer que vous n'êtes pas intéressé

 

À propos de ce jeu

R.U.S.E™ est un jeu de stratégie en temps réel unique qui permet aux joueurs de bluffer leurs adversaires et de mener leurs nations à la victoire en contrôlant l'action du cœur de la bataille jusqu'au théâtre d'opération. Les joueurs seront plongés dans le feu de l'action grâce au moteur IRISZOOM® qui offre une transition rapide entre les différentes perspectives.

Dans R.U.S.E, votre cerveau est l'arme ultime pour tromper vos ennemis et remporter la victoire.

Configuration requise

PC
Mac

    Minimum :

    • Système d'exploitation : Windows® XP (avec Service Pack 3) ou Windows Vista® (avec Service Pack 2) ou Windows® 7
    • Processeur : Intel® Pentium® 4 2.8 GHz ou AMD® Athlon™ 64 3000+ ou supérieur
    • Mémoire vive : 1 Go de RAM pour XP / 2 Go de RAM pour Vista et 7
    • Carte graphique : Carte compatible DirectX® 9.0c et comportant 128 Mo de mémoire vidéo (ATI® Radeon X1000 / GeForce® 6 Series ou meilleure)
    • DirectX® : DirectX 9.0c (inclus)
    • Son : Carte son compatible DirectX 9.0c

    • Nécessite un compte UPlay

    Recommandée :

    • Système d'exploitation : Windows® XP (avec Service Pack 3) ou Windows Vista® (avec Service Pack 2) ou Windows® 7
    • Processeur :Intel® Pentium® D 3.5 GHz ou AMD® Athlon™ 64 3500+ ou supérieur
    • Mémoire vive : 2 Go de RAM (pour XP / Vista / 7)
    • Carte graphique :Carte compatible DirectX® 9.0c et comportant 256 Mo de mémoire vidéo (ATI® Radeon X1900 series / GeForce® 7800 ou meilleure)
    • DirectX® : DirectX 9.0c (inclus)
    • Son : Carte son compatible DirectX® 9.0c

    • Nécessite un compte UPlay
    Minimum :
    • Système d'exploitation : Mac OS X 10.5.8 version Leopard, 10.6.3 Snow Leopard ou ultérieure.
    • Processeur : Intel ® Core 2 Duo 3 GHz / Intel ® I7 2.6 GHz
    • Mémoire vive : 3 Go de RAM
    • Carte graphique : Carte comportant 256 Mo de mémoire vidéo (GeForce GT 120 / 330M ou ATI HD4670)
    • Disque dur : Au moins 6.3 Go de d'espace disque disponible
      Nécessite un compte UPlay
    Recommandée :
    • Système d'exploitation : Mac OS X 10.5.8 version Leopard, 10.6.3 Snow Leopard ou ultérieure.
    • Processeur : Intel ® Core 2 Duo 3 GHz / Intel ® I7 2.6 GHz
    • Mémoire vive : 4 Go de RAM
    • Carte graphique : Carte comportant 512 Mo de mémoire vidéo (ATI HD5670)
    • Disque dur : Au moins 6.3 Go de d'espace disque disponible
      Nécessite un compte UPlay
Évaluations intéressantes des utilisateurs
14 personne(s) sur 14 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
24.2 heures en tout
Général,

Votre tache est de mener vos troupes à la victoire par tout les moyens possibles et existant, tout en vous servant de votre cerveau de fin stratége...

R.U.S.E. développé par Eugen Systems et édité par Ubisoft, sorti en septembre 2010 sur Windows, PlayStation 3, Xbox 360, est un jeu de stratégie en temps réel sur PC qui nous entraîne en pleine Seconde Guerre mondiale, à travers 23 missions à la difficulté progressive. Le titre repose sur un système classique d'acquisition de ressources et de construction d'unités mais introduit le concept de "ruses", des pouvoirs permettant d'obtenir des renseignements ou au contraire, de tromper l'ennemi. Le jeu offre en outre un mode multi complet, soutenu par un système de ligues et de gain de points d'expérience.

La campagne commence en avril 1945, avec une référence à un espion appelé Prométhée. L'identité de ce dernier est inconnue. Le jeu est renvoyé 2 ans plus tôt, en Afrique du Nord où on rencontre le Major Joseph Sheridan qui prend le contrôle de la 1re division blindée de la US Army. Sheridan, au cours de ses missions qui le mènent en Italie, en France, aux Pays-Bas, en Belgique et enfin l'Allemagne, rencontre très souvent des difficultés face à l'ennemi bien renseigné sur les plans militaires américain, grâce à Prométhée. En avril 1945, Sheridan promu au poste de Général de division et son associé Campbell (du service de renseignement britannique) découvrent que Prométhée est en fait Kate Garner, une attaché des services de renseignement américains (et allemands), rencontrée plus tôt dans l'histoire. Elle s'associe aux Russes après la défaite nazie, vole des fusées V2 armées de têtes nucléaires et monte un projet d'invasion de l'Allemagne. Sheridan s'oppose à ce projet, tout en évitant une 3e Guerre Mondiale.

R.U.S.E. propose six factions différentes (sept avec le DLC - Soleil Levant), qui disposent chacune de capacités et d'unités uniques :

Les États-Unis : Disposant de troupes polyvalentes mais assez coûteuses, une combinaison judicieuse des différentes sortes d'unités est nécessaire afin d'utiliser au mieux les troupes Américaines. Idéal pour les débutants.
La Grande-Bretagne : Disposant de la meilleure aviation du jeu, et de bons chasseurs de chars, les Britanniques sont indubitablement une faction qui sert de soutien. Leurs chars sont à la ramasse(littéralement, pour le matilda).
L'Allemagne : Disposant de blindés et d'unités expérimentales d'une puissance impressionnante, le coût des unités allemandes reste néanmoins très élevé et gaspiller ses forces n'est pas acceptable si on souhaite remporter la victoire. À partir de 1945, il faut avoir une économie supérieur à l'adversaire si l'on souhaite jouir des unités les plus fortes.
L'Italie : L'Italie constitue une faction polyvalente mais fragile, qui dispose d'unités peu chers; mais d'une grosse artillerie disponible dès 1939, parfaite pour harceler l'ennemi. Cependant, la victoire doit être rapide, notamment au sol, à cause de chars extrêmement peu résistant. Les recherches sont peu coûteuses mais plus longues (+25% que les autres nations), mais la construction d'unités est plus rapide (+25%).
L'URSS : S'appuie sur la combinaison de toutes leurs unités (hors prototypes), les Soviétiques sont néanmoins très mauvais en combat aérien, leurs aviation étant orientée vers l'action vers le combat au sol (chasseur-bombardier sturmovik, bombardier lourd Pe-8). Leur infanterie sert de force à bon marché principale, vu le coût prohibitif des Is-2. C'est une faction dont la force principale est l'endurance, il ne fait pas bon d'être en fin de late game contre un Russe.
La France : Disposant de chars puissants, résistants, ainsi que de véhicules prototypes très efficaces, mais tous très lents. Les Français sont surtout vulnérables aux attaques aériennes, et c'est généralement la capacité du joueur à y remédier qui fera la différence.
Le Japon (DLC) : Cette dernière faction est sortie peu de temps avant que le contrat entre Eugen Systems et Ubisoft soit rompu, de ce fait, cette nation n'a pas été équilibré, et subit les qualité de toutes les nations, en ayant comme défaut que la prise de décision du joueur, des unités peu chers, très blindés (Chasseur de char Ho-Ri au blindage maximum, avec dégât maximum qui coûte 35$, par rapport à ses équivalents que sont les prototypes Mauss Allemand et T-95 Américains à 60$).

Contrairement à la plupart des jeux de stratégie en temps réel, R.U.S.E. n'utilise pas de brouillard de guerre. Le gamedesign est basé sur une table stratégique d'un poste de commandement, dont vous êtes le commandant, donc les unités terrestres ennemies dont vous n'avez pas connaissances, sont représentées par des jetons de casino, les unités qui ne dispose pas de blindage par des petits jetons, ceux qui on on sur des gros jetons. L'aviation est représentée par des triangles. Si les unités adverses peuvent être vues sur toute la carte, on ne peut connaître précisément les unités déployées qu'avec des unités de reconnaissance ou une RUSE d'espionnage. Le gameplay est issue d'un système de carte à jouer: les ruses, la carte est découpé en plusieurs secteur, on commence une partie avec deux cartes ( 4 pour le mode Guerre totale ), et on en gagne une nouvelle, toutes les deux minutes, afin d’acquérir des bonus, infliger des malus, ou tromper son adversaire. En début de partie, chaque joueur possède 200$, un quartier général et deux ruses. Il existe dix ruses différentes :

Blitz : augmente de 50 % la vitesse des unités situé sur le secteur.
Fanatisme : oblige les unités à se battre jusqu'à la mort, sans fuir ( tout en annulant une ruse adverse : Terreur).
Terreur : Les unités adverses fuient 50% plus vite.
Base factice : permet de déployer une base factice soit de blindés, soit d'infanterie, soit d'artillerie, soit d'aviation.
Fausse offensive : permet de générer des unités factices soit terrestres, soit aériennes, qui attaqueront la zone désignée.
Espionnage : révèle toutes les unités non identifiées (ne marche pas sur une zone dont l'ennemi à utilisé une ruse Silence Radio).
Décryptage : révèle tous les ordres ennemis.
Silence radio : dissimule toutes les unités ( à l'exception de celle qui sont vus par la reconnaissance adverse ).
Filets de camouflage : dissimule tous les bâtiments ( à l'exception de ceux qui sont vus par la reconnaissance adverse ) .
Infos inversées : déguise les unités légères (petit jeton) en unités lourdes (gros jetons) et vice-versa.

R.U.S.E. se démarque par son moteur IRISZOOM permettant de gérer des cartes de très grande taille, ce qui permet de gérer ses troupes dans une vue globale, ou au contraire de zoomer au plus près de l'action.

C'est le seul jeu de genre stratégie à bénéficier du contrôle des personnages par le PlayStation Move sur la version PS32 et le premier vrai grand jeu de stratégie qui tire parti des écrans tactiles multi-touch.

Maintenant que vous avez engranger toutes ces informations et pris goût au jeu, c'est à vous de jouez et de menez votre armée a la victoire et gravire les échelons.
Posté le : 29 juillet
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
6 personne(s) sur 7 (86%) ont trouvé cette évaluation utile
221.3 heures en tout
Superbe jeu de strategie en temps reel, le seul défaut est que la communautée est de moins en moins présente. Je le recommande a tout les fan de strategie durant la 2nd guerre mondiale. Vous pouvez passez des heures et des heures sur ce jeu sans vous lasser, le plus dur est encore de s'arreter.
Posté le : 25 juin
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
4 personne(s) sur 4 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
847.6 heures en tout
Très bon jeux, dans sa complexsité que dans sa diversité. On passe facilement plus de 300h à jouer sans vraiment en avoir marre.
Avec une bonne tour vous pourrez profiter d'un jeux beau et fluide.
Posté le : 13 juin
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
3 personne(s) sur 3 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
33.2 heures en tout
tres bon jeu
Posté le : 13 mai
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non
2 personne(s) sur 2 (100%) ont trouvé cette évaluation utile
25.3 heures en tout
Les plus

Une réussite technique
Un gameplay subtil
Les ruses et leur influence critique sur les parties
Le multi et le mode opération

Les moins

La campagne : prévisible, pas crédible une seconde, frustrante et d'un ennui mortel
Un casting de têtes à claques
Design général assez tristounet
Posté le : 13 mai
Cette évaluation vous a-t-elle été utile ? Oui Non